Partagez | 
 

 THIS IS HALLOWEEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: THIS IS HALLOWEEN   Mer 23 Oct - 20:57



this is halloween
ft. collectif


Halloween!
Si normalement pour Lip cette fête rimait avec nuit pépère à se la couler douce pour changer des soirées animées qui se finissent avec quelques chaises du bar à remplacer – hélas il ne peut pas vraiment se plaindre des bagarres de tavernes auxquelles il participe – cette année cette fête signifiait surtout l’oubli. Le temps de cette nuit, il espérait surtout oublier tout, jusqu’à son propre nom! Oublier la fantômette qui l’avait embarqué dans l’enquête de son propre meurtre. Oublier l’inspection sanitaire qui viendrait sous peu faire un tour dans son bar. Oublier les huit chatons qu’il devait encore au poker de jeudi dernier. Mais oublier principalement ce maudit visage du passé qui avait trouvé le moyen de revenir le hanter.
Alors oui, contre toute attente, Lip, qui avait eu vent de cette soirée, avait laissé tout ce qu’il avait dans la tête de côté pour se déguiser et prendre part à la fête!

Attifé du parfait attirail du shérif des bons vieux western, l’immortel avait l’impression de revivre l’une de ses époques préférées. Le far west! Où tout se réglait d’un duel trépidant au milieu de la rue principale, où les bordels peuplaient chaque coin de rue. Pour peu, il se serait loué un cheval pour une entrée théâtrale, mais le cheval ne passait pas la porte, il avait vérifié.
Bref, utilisant ses vieilles connaissances en matière du maniement du colt, le démon s’amusait à épater la galerie, principalement les femmes, avec son adresse qu’il avait le sentiment de n’avoir jamais quitté. Évidemment, pour un type de plus de neuf cents ans, reculer de cent-cinquante ans lui donnait l’impression que c’était hier! Puis, pour quelqu’un dont la principale vocation était d’être le guerrier du monde, le maniement des armes, c’était comme le vélo, ça ne s’oubliait pas!

Pendant près de vingt minutes, il crut que sa tactique fonctionnait. Sa tête était vide, ses yeux étaient pleins de décolletés outrageusement délicieux à regarder, il souriait et s’amusait plutôt que de se torturer l’esprit avec des réponses qui ne venaient pas, mais c’était trop beau pour durer, pas vrai? Il avait fallu que de toutes les fêtes d’Halloween en ville elle choisisse la même que lui. Et comme si ce n’était pas suffisant, il fallait qu’elle ait choisi de revêtir l’une de ces stupides robes d’époques. La ressemblance n’était pas déjà suffisamment forte? Était-ce un mauvais tour pour le rendre fou? Ou alors, peut-être était-il déjà fou et que tout ceci n’était qu’une hallucination.
Irait-il trouver Zach, qui était quelque part au milieu de cette foule, pour lui demander de valider ou non son état de santé mentale? Hum, ça impliquait de le mettre au courant pour cette fille qui ressemblait comme deux gouttes d’eau à Emily. Il ne le désirait pas tant que ça. Il voulait que ça reste son secret, son trésor, pour encore quelques temps… ou plutôt aussi longtemps que Zach ne s’en rendrait pas compte lui-même.

Elle était magnifique. Cette pensée annihila toutes les autres et, comme la première fois, Lip se retrouva figé net, fixant cette image avec presque dévotion. C’était pire que la première fois. Il avait vraiment la sensation d’avoir Emily, juste là, à quelques mètres de lui. Si près et si loin…


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...


Dernière édition par Philip J. Cooper le Jeu 21 Nov - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 14:41



this is halloween
ft. the band


D’accord, elle voulait bien l’admettre, cette robe n’était pas si mal. Ce n’était pas le déguisement qu’elle avait prévu à la base mais c’était la tenue qui lui avait fait renoncer à son premier choix en tout cas. Elle avait d’abord pensé à indienne plus sexy que Pocahantas avant de s’orienter vers un costume d’infirmière un peu osé. Trop sans doute. En tout cas au goût de Marlene qui s’était mêlé de l’affaire avant l’intervention décisive de Joshua qui avait amené cette robe qui lui irait soi-disant à ravir. Sceptique, elle l’avait essayé à contre cœur avant de regarder son reflet dans le miroir. D’accord, elle avait sourit. Oui, elle était peut être une vraie fille et une belle robe d’époque faisait toujours son effet. Et puis, il y avait ce petit truc en plus qui lui faisait penser qu’elle ne lui allait pas si mal. Elle était descendue et devant le silence des responsables de sa tenue, elle avait soupiré avant de prendre la fuite en direction de la soirée.
Elle était sensée y retrouver Lukas… normalement. S’il n’avait pas la flemme ou s’il n’avait pas plus simplement oublié. Au final, elle aurait peut être mieux fait de choisir Yaëlle en tant que « cavalier »… elle avait plus de mémoire.
Bizarrement, la soirée lui avait été conseillée par sa grand-mère. Du genre branchée la Marlene ? Hum… elle le pensait mais non. Et puis, le côté « bizarre » n’avait pas duré bien longtemps. La motivation de la doyenne des Andrews s’était dévoilée à l’instant où elle lui avait glissé, l’air de rien, qu’un certain blond, buveur de bière irlandaise, avait prévu de s’y rendre aussi. Marlene avait boudé, un peu, quand elle avait su que sa petite fille s’y rendait avec son ami d’enfance plutôt qu’au bras du mari parfait qu’elle lui avait trouvé.

Quoiqu’il en soit, elle avait finit par pousser la porte du night club pour se retrouver à chercher Lukas des yeux. Le connaissant, il avait probablement opté pour un déguisement qui se remarquerait par sa trop grande discrétion contrastant avec ceux plus communs à un Halloween.
Parcourant la salle du regard, elle s’était avancée parmi les personnes présentes, probablement consciente qu’il lui faudrait dégainer son téléphone pour trouver l’homme à la chevelure soyeuse.
Et pour la deuxième fois, ses recherches étaient sur le point de tomber dans l’oubli le plus complet. Il avait suffit qu’elle pose ses yeux sur lui pour mettre son ami de côté et peut être même l’oublier plus simplement.
Incapable de l’ignorer, incapable de le considérer comme une simple connaissance avec laquelle on a échangé quelques mots, elle s’était avancée vers Philip avant de s’arrêter devant lui pour lui faire une révérence dans un respectueux joué :

« Shérif. »

Simple connaissance… dans la forme peut être.
Depuis la dernière fois, elle l’avait revu… pas exactement au sens propre. Dans son sommeil. Visiblement, rencontrer une personne issue, à priori, de votre imagination ne vous empêchait pas de rêver de nouveau d’elle :

« Où est ton seau de friandises ? »

Quoi ? Mieux valait débiter une connerie que laisser apparaître de la gêne à laquelle elle n’était pas franchement habituée.


Voices trapped in yearning
Memories trapped in time. The night is my companion ; the solitude my guide. Would I spend forever here and not be satisfied ? And I would be the one to hold you down, kiss you so hard. I'll take your breath away. And after I wipe away the tears, just close your eyes, dear. Through this world I've stumbled, so many times betrayed, trying to find an honest word, to find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 14:49



This is Halloween
ft. collectif;


Halloween, une journée exubérante. Je la trouvais aussi ennuyante que les autres jours, mais en pire. Devoir ouvrir la porte à des mômes qui n'ont rien d'autre à faire de leur vie que de quémander des bonbons à tout va. Parfois, j'avais littéralement envie de les cramer sur place, mais j'avais un minimum de bon sens. Un tas de cendre devant sa porte d'entrée faisait désordre, non? Enfin, j'avais finis par désactiver ma sonnette de porte lorsque cette nuit approchait ou bien, je trouvais d'autres trucs à faire dans l'espoir de ne pas entendre les rires des gosses dans les rues. Quoi?! Moi, ne pas aimer les enfants?! Comment avez-vous devinés?

Je regardais par la fenêtre de ma chambre, tranquillement installée sur la banquette qui se trouvait devant cette dernière. Profitant du calme qui planait encore sur la ville afin de pleinement me réveiller. Une nuit assez difficile venait enfin de se terminer et ce à mon plus grand bonheur. Je l'avais trouvé bien trop longue et l'ennuie me guettait. Hélas, ce n'était pas une bonne nouvelle pour les personnes que j'allais rencontrer en ce jour ensoleillé. Si une mauvaise humeur me guettait, cela ne serait bon pour personne. D'ailleurs, cela me donnait une idée de costume pour cette fameuse soirée d'Halloween à laquelle j'avais prévu de me rendre. Je pourrais toujours jouer le rôle d'une pyromane, rôle qui me conviendrait parfaitement à mon avis. Flamber tout ce qui bouge me ressemblait tellement. Retenant un léger rire intérieur, j'agrippais Fire, mon chaton tigré et le déposais sur mes genoux. Je le caressais légèrement avant de me lever vivement. Bon, je n'avais pas que cela à faire moi. Je pris le temps prendre une longue douche particulièrement chaude avant de me vêtir assez simplement. Après tout, mon costume ne reposait pas sur ma tenue, mais surtout autre chose. Mini jupe, collant, chemisier et bottine. Puis, un maquillage des plus simples avec un rouge à lèvres vif.

Sortant de la salle de bain, je m'élançais dans les couloirs de ma demeure et m'occupais comme j'avais pris l'habitude de le faire. Petit-déjeuné copieux, pratique de la musique, un peu de peinture, un peu de lecture et enfin je fis un tour en ville. Prenant ma plus belle moto, je parcourus la Nouvelle-Orléans et passais le temps jusqu'à cette fameuse soirée. En fin de compte, je n'avais pas spécialement envie de me mélanger à des personnes dont la majorité sera sans doute des êtres démoniaques ou non humain. Au moins, je n'aurais pu les gosses sur les bras. Une fête entre adulte.

Entrant dans la salle, je constatais que cette dernière se remplissait peu à peu. Détaillant chaque personne qui rentrait, je me demandais si j'allais avoir envie de cramer quelque chose ou quelqu'un ce soir. Enfin, je le devais sans doute un minimum pour entre dans mon rôle.



Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
Axl J. Reese
boo
the casper of your life
avatar : stephen amell
messages : 184
état civil : célibataire
profession : pompier, chasseur dans ses temps libres
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 16:04



this is halloween
ft. collectif


Halloween. Halloween! Halloween!!!!
Est-ce que ça étonnerait quelqu’un si on vous disait que cette fête, la fête des sucreries, était la préférée du blond? Toute la journée, il l’avait passée à jouer à des jeux avec ses gamins déguisés en toutes sortes de choses aussi chouettes et adorables les unes que les autres. Il avait même trouvé la Hermione de son Harry Potter, la vie n’était-elle pas merveilleuse?!
Car oui, en tant que prof de maternelle l’irlandais ne pouvait passer à côté de cette fête. Et si l’an dernier il avait opté pour un John Smith plus que merveilleusement blond, cette année, il avait choisi --- bien qu’il lui en coûte cœur et âme de devoir parader ainsi durant toute une journée et une soirée --- le Harry Potter! À la toute dernière seconde, il avait songé à demeurer blond. Un Harry Potter blond, c’était possible, non? Non… Il s’était rappelé que son public avait cinq ans. Alors il avait mis la perruque, avait grimacé à son reflet… arrrgh… brun, puis avait passé la journée à lancer des spero patronum, mais surtout des sucettes et autres bonbons. Son énorme sac de six kilos de friandises n’avait pas atteint son fond, mais ça ne saurait tarder!

Car même si Marlene lui avait laissé un message lui disant que sa future femme --- qu’il n’avait encore jamais rencontré --- l’avait laissé tomber pour la soirée déguisée au club, ça n’avait pas empêché blondie exceptionnellement brun de s’y rendre avec la ferme intention de créer une pluie de bonbons avec ce qui lui restait dans son sac. C’était qu’un petit sort. Un tout petit rikiki. Tout se passerait bien. Ça ne lui prenait que de l’essence de lilas, un cristal rouge et du paprika! Parce que tout rituel magique de ce nom impliquait du paprika!
Et puis, malgré le lapin qu’on venait de lui planter, Sean n’irait pas seul à cette soirée, que nenni!

« Zepy, tu viens avec moi!! »

Son amie imaginaire? Vraiment? Il se ferait accompagné par un fantôme?
Bin quoi? Il n’y avait pas mieux qu’Halloween pour sortir avec un fantôme, nha?

« Ça va être fun, allé! M'oblige pas à te trainer de force! »

Trainer un fantôme de force? On aimerait bien voir ça.
À cœur vaillant rien d’impossible. Et puis, même si elle demeurait invisible aux yeux de tous excepté les siens, qu’est-ce que ça ferait? Ça lui ferait du bien à son amie de sortir un peu voir le monde et se mêler à une foule! Le plus beau dans son cas, personne ne lui pilerait sur un pied!

Alors oui, il se trouvait dans un club, un vrai sorcier déguisé en faux sorcier, accompagné par un fantôme. Cette soirée allait être mémorable *0*
Mais avant tout, il fallait trouver un endroit un poil en retrait pour procéder au sortilège qui ferait une pluie de friandises!


i'm not gonna stand here and wait
and they say that a hero can save us. i'm not gonna stand here and wait. i'll hold onto the wings of the eagles. watch as we all fly away. someone told me love will all save us. but how can that be, look what love gave us. a world full of killing, and blood-spilling that world never came.and they say that a hero can save us...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t337-axl-did-you-ask-for-a-hero http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t338-axl-j-reese
avatar
❝ Invité ❞
Invité
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 18:22



This is Halloween
ft. the funny crew


Halloween. Si il y a bien un jour que j'aime le plus dans l'année, c'est bien celui là. C'est le seul jour que j’attends avec impatience, le seul ou les esprits me laissent un peu en paix. En effet, Halloween est connu comme être le jour ou la frontière entre le monde des esprits et le monde des humains est la plus fine, et par là même, beaucoup d'humains ressentent leurs défunts cette nuit là. Ce n'est donc pas étonnant que les fantômes tentent de s'adresser à leurs proches plutôt qu'à moi, et tant mieux, ça me fera des vacances.

J'avais décidé de passer toute la journée au calme, seul avec moi même. Par la fenêtre, je voyais la ville qui avait revêtit son plus beau costume d'Halloween. Des guirlandes oranges et noires pendaient dans tous les coins de rues, devant les maisons se dressait un jack'o'lantern et des fausses pierres tombales. L'atmosphère était chargée d'électricité, comme si il allait se passer quelque chose ce soir. Les enfants déjà costumés courraient un peu partout, tout cela ajouté aux arbres qui arboraient avec brio les tons rouges et dorés respectif à l'automne faisait de cette vue une vue attractive, excitante même. Moi aussi je voulais profiter de cette ambiance d'amusement qui régnait un peu partout. Et pour une fois que je pouvais être moi même, je n'allais pas m'en priver !

L’événement de ce soir était une soirée costumée. D'habitude je déteste être confiné dans un endroit plein de monde, mais c'était surtout parce que je me baladais H24 avec des voix plein la tête. Aussi, je me mis à la recherche d'un costume pour ce soir et me décidé pour un ensemble de pirate (Quelque chose me dit que ça m'irait à ravir ;) ). Très vite, l'heure fatidique arriva et je me mis en route pour la soirée.

A mon arrivée, je remarquais quelques personnes que je connaissais mais je décidais de me diriger vers le bar. Une habitude sans doute. Et alors que je me battais presque pour prendre un verre (Quelle idée aussi, ce crochet à la main droite), mon regard fut attiré par une chevelure flamboyante qui attira aussitôt toute mon attention.

Je plaquais un sourire goguenard sur mon visage et alla à la rencontre de ma douce, la seule, l'unique, ma petite tigresse comme j'aimais à l'appeler lors de nos ébats d'antan :


« Symphonia, mon amour, je ne m'attendais pas à te voir ici. »

Je tendis ma main valide vers la sienne et lui décocha un baise main très sensuel.





.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Danielle Campbell. © fassylover (a) & Tumblr (g).
dc : Sy', la phénix sans coeur & Sora, la naïve petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 1017
état civil : Amoureuse et fière de l'être. ♥
profession : Ancienne étudiante à présent devenue Casper.
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 19:12



This is Halloween
ft. Collectif

Halloween. J'en riais d'avance. C'était l'une de mes journées préférées dans mon vivant et encore plus dans ma mort. Bien, quoi ?! C'était un jour parfait pour jouer mes tours à tous ceux que je pourrais croiser et encore plus à mes proches. Malheureusement, ils avaient tous l'intention de se rendre à l'une des fêtes qui avait été organisé pour l'occasion. Je m'étais rabattus sur la seconde option qui s'offrait à moi. Hanter les cimetières et les rues à la cherche d'une âme à surprendre. J'avais l'impression que cette soirée à venir allait décuplé mon espièglerie. Jouer des tours, surprendre. Cela faisait plusieurs jours que je tentais de mettre au point la meilleure technique. J'en avais testé quelque une auprès de ma Wendy et elle m'en avait appris certains également dans le but de paraître plus effrayante. Après tout, voir une gamine apparaître avait un côté plus attendrissant qu'autre chose apparemment. Exciter à l'idée d'enfin mettre mes plans à exécution, je m'étais mentalement préparée toute la nuit et toute la journée. Mais, j'étais surtout incapable de tenir en place.

Le moment était venu et je tombais finalement sur Sean. Alala, Sean. Un phénomène à lui tout seul, mais c'était la raison qui faisait qu'on l'aimait. J'étais son ami imaginaire et de toute évidence la cavalière parfaite pour cette fameuse soirée dont tout le monde n'arrêtait pas de parler. Je dois bien l'avouer, je n'avais rien contre m'amuser un peu au milieu des monstres. Je semblerais plus normal comme ça, mais en même temps, j'avais tellement de choses des prévus. Seulement, même si j'étais réticente, mon ami n'aurait pas accepté un refus. Je lui jetais un léger sourire. « Bon, c'est bien parce que c'est toi... Harry. » Déclarais-je tendis que mon sourire s'élargissait.

Le lieu de la fête était spacieux et semblait peu à peu se remplir de personnes. Je m'amusais des déguisements. Ridules, très bien fait, somptueux. Tous différents et de toute évidence dont le but premier n'était pas vraiment de faire peur. Ce qui m'amusait d'autant plus, c'était de reconnaître certaines têtes. Cyrus, Philip... Je fis donc un signe à Sean et m'élançais dans la foule, invisible aux yeux de la plupart d'entre eux.


Bring me to life
How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul. My spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Now that I know what I'm without. You can't just leave me, breathe into me and make me real. Bring me to life.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t55-lynne-please-don-t-scream#191 http://underyourbed.forum-canada.com/t66-zeplynne-p-holmes
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 24 Oct - 19:44



This is Halloween
ft. collectif;


Je lâchais finalement un soupire d'ennuis. Cela avait été plus rapidement que ce que je pensais. Je n'avais pas envie de crame ce soir, étrange pour une personne déguisée en pyromane, au moins, j'avais un briquet. Je m'installais lentement au bar, dos à l'entrée et commanda une boisson. Non alcoolisé, ce n'était pas conseillé. Je flambais beaucoup trop facilement et rapidement quand je buvais et ce n'était pas beau à voir. Enfin, je lançais un sourire complètement faut au serveur et attrapais bu une gorgée tendis que je continuais tranquillement de détailler chaque personne. Observer. Une qualité qui ne m'avait jamais échappé et qui m'était très utile. Mon regard s'arrêta quelque instant sur mon jeune Padawan. Bien, j'avais quelqu'un à cramer ce soir. Un sourire joueur se dessinait sur mon visage. Je m'amuserais bien finalement ce soir, enfin si ces doutes me lâcheraient pour la soirée.

Je terminais rapidement mon verre et à peine l'avais-je reposé qu'une nouvelle surprise se présenta à moi. La nuit ne faisait que commencer et j'avais déjà deux personnes à flamber. Ahh, je nageais dans le bonheur. Cyrus. Mon plaisirs en était décuplé depuis le temps que je rêvais de le transformer en tas de cendre. Il avait eu l'audace de me plaquer et c'était le seul. Seulement, il l'avait regretté et le regretterait encore bien longtemps. Je lui retournais son sourire, des flammes dans les yeux. Brûlant d'envie de mettre en avant mes talents de pyromane. Je restais cependant zen. « Cyrus, qu'elle plaisante surprise. » Commençais-je sur un ton des plus faussement amical qu'il m'était possible de faire. « Crochet. » Continuais-je en regardant son costume qui étrangement lui convenait parfaitement. Il ne manquait plus que le chapeau rouge ridicule pour que ce soit parfait. Enfin, de toute évidence, il aimait toujours Halloween et c'était à la limite du dépriment. Comment aimer cette journée durant laquelle le mieux était encore d'être repoussant? Bon, ce n'était pas comme si l'avis de tout à chacun m'intéressait réellement.

Reportant mon attention sur le brun, je continuais mon plan de vengeance. Dit comme cela c'était un peu enfantin, mais après un siècle d'existence ce qui l'était ou pas ne faisait pas grande différence pour moi. « Je vois que tu aimes toujours Halloween. » Enchaînais-je en nous commandant de quoi boire.



Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Ven 25 Oct - 12:50



this is halloween
ft. collectif


Une torture. En fait, tout ceci était peut-être la création cruelle d’un de ces démons qui souhaitait la mort des gardiens pour pouvoir répandre le chaos sur terre! Sans trop savoir comment c’était possible, ledit démon aurait fait des recherches sur Lip pour trouver sa plus grande faiblesse, aurait su pour sa relation ardente et tragique avec Emily, et aurait machiné sa réincarnation dans le seul but de lui faire perdre l’esprit et dès qu’elle en aurait une chance, ce clone diabolique le poignarderait au cœur!
… Un peu trop dramatique? À la limite du paranoïaque? Non, carrément parano! Oui, sans doute que Philip exagérait un peu… ou pas du tout. Dans les faits et d’ordinaire, il aurait pensé à un tel stratagème complètement tiré par les cheveux, il en aurait évoqué sérieusement la possibilité, parce qu’en neuf cents ans, un guerrier se fait des ennemis, mais pas ce soir. Ce soir était comme le précédent, il était juste incroyablement et stupidement heureux de pouvoir voir son visage encore une fois. Il se sentait bouillir, frétiller de l’intérieur, comme si tous ses organes dansaient de joie sur un rythme effréné. Son cœur battait fort, de plus en plus fort au fil des pas qu’elle faisait dans sa direction, toute pensée cohérente désertait son esprit. Il avait toujours eu cette sensation de n’être qu’un adolescent impatient, esclave de ses instincts et de ses désirs, en présence d’Emily.
Mais cette jeune femme n’était pas Emily…

« Mam’selle Charlotte. »

Il tira poliment son chapeau pour répondre à la révérence parfaitement exécutée. Cette époque était l’une de ses préférées pour un tas de choses et l’une de ces raisons était la courtoisie que les gens avaient encore entre eux sans que celle-ci ne soit due. Ouais ok, principalement pour les duels et les bordels… Surtout pour les duels et les bordels… Totalement pour les duels et les bordels, content?!

À la question, l’immortel eut un petit sourire malicieux d’enfant fier de son coup. Il n’avait peut-être pas de sac ou de seau apparent, mais ça ne voulait pas dire qu’il n’avait pas quelques friandises sur lui! Un regard à gauche, puis un regard à droite, comme pour s’assurer qu’il n’y avait aucun espion potentiel, Philip tira subitement sur le pan gauche de sa veste tel un exhibitionniste en plein show et planta la main droite dans sa poche intérieure pour en sortir une sucette à la cerise.

« J’ai tout ce qu’il faut là où il faut ma jolie. »

Le geste accompagné d’un clin d’œil goguenard, le mi-démon tendit la sucette à la demoiselle.
S’il avait été du genre à avoir une conscience, ou plutôt s’il avait été du genre l’écouter ou même lui porter la moindre attention, il aurait entendu cette petite voix qui disait que tout ceci était une très mauvaise idée. Jouer au séducteur à la bêtise calculée pour être considéré comme amusant et charmant, c’était son numéro bien rôdé d’immortel. Et il y jouait avec la seule personne de cette fête avec qui il était fortement découragé de le faire. Il y avait des tas de filles sexy autour d’eux, souvent au costume beaucoup plus osé et/ou affriolant, mais depuis qu’elle était entrée dans le club, il ne voyait plus qu’elle.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Sam 26 Oct - 8:43



this is halloween
ft. the band


Elle s’était peut être cognée la tête. C’était ça ou le Monde avait oublié d’avoir toute logique. On sait, penser que la sorcellerie avait quelque chose à y voir était encore ce qui tenait le mieux la route. A plusieurs reprises, elle avait bien faillit aborder le sujet avec sa grand-mère. Elle avait songé à tourner autour du pot, à parler d’un cas hypothétique ou à raconter l’histoire façon « il est arrivé à une amie, pas à moi ». Mais aucun son n’était jamais sorti de sa bouche. Pourquoi ? Premièrement, et c’était la raison essentielle, elle n’avait pas voulu le partager. Oui, elle voulait comprendre… mais pas au prix d’abandonner le privilège du possessif exclusif sur cette histoire.
Deuxièmement… aussi vrai que Marlene était une experte dans le domaine, elle avait toujours accordé trop d’attention à Charlie. Pour la former au mieux ? Non, Charlie avait toujours eu l’impression d’être une bombe à retardement. Oui, Marlene s’en était cachée, oui… elle se trompait peut être. Mais quand elle repensait à sa mère, beaucoup moins discrète dans le genre, elle se disait que ses doutes tenaient peut être la route plus qu’il n’y paraissait.
Quoiqu’il en soit, elle se tenait devant Philip pour la deuxième fois et elle ignorait complètement comment cela pouvait être possible.

Au salut « shérifement » executé, son sourire s’était élargit. Pas d’une manière charmeuse, pas d’une manière jouée, juste simplement, naturellement. Physiquement, il était plus que son genre. On aurait pu s’attendre donc à voir Charlotte passer en mode séductrice qui n’en n’a pas l’air. Une fois, deux fois, peut être trois grand maximum et elle serait passée à autre chose. Comme d’habitude. Une histoire de plus sans lendemain qui ne la marquerait pas davantage.
Mais était-il vraiment nécessaire de dire que Philip entrait dans un tout autre registre. Elle n’avait pas besoin de vouloir plaire pour sourire. Croyez-le ou non, Charlotte était juste… contente de le voir ce soir. Contente et visiblement incapable de le cacher. On pouvait être certain d’une chose : son prénom ne finirait pas parmi les oubliés.

« Oh. »

Vraiment ? Elle venait de prendre cette sucette comme le plus beau des bouquets de fleurs ?
Quoi ? Elle n’allait pas foirer son jeu non ?

« Shérif, vous savez comment plaire aux femmes. »

C’est une sucette Charlotte.
Elle le savait, on vous rassure. Ce qu’elle ne savait pas en revanche, c’est qu’il était plus raisonnable de chercher le pourquoi du comment avant de jouer à la fille charmée par le personnage de loi à la classe légendaire.
C’était pas un comportement raisonnable ça ? Parce que raisonnable n’était manifestement pas dans son dictionnaire. On aurait pu le croire quelques secondes plus tard quand on sourire avait laissé la place à une autre expression que l’on pouvait définir comme de la déception :

« Si j’avais su que tu ferais un aussi charmant shérif, je me serais déguisée en criminelle hautement recherchée. »

Vraiment bis ? Quoi ? C’était Halloween !



Voices trapped in yearning
Memories trapped in time. The night is my companion ; the solitude my guide. Would I spend forever here and not be satisfied ? And I would be the one to hold you down, kiss you so hard. I'll take your breath away. And after I wipe away the tears, just close your eyes, dear. Through this world I've stumbled, so many times betrayed, trying to find an honest word, to find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
avatar
❝ Invité ❞
Invité
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Sam 26 Oct - 18:00



This is Halloween
ft. the funny crew


Je me mis à détailler la tenue de celle qui avais jadis tant déchaîné mes passions. Pour une soirée d'Halloween je remarquais qu'elle était vêtue assez simplement, si ce n'est quelques petits détails (comme un briquet) qui laissait penser qu'elle n'avait néanmoins pas oublié le thème de la soirée. En ce qui me concernais, en revanche, je ne passais pas vraiment inaperçu. Mas c'était bien le but non ?

Avec ma veste en cuir, mon crochet qui dissimulait ma main droite, mon eye liner sombre sous les yeux... ( Qui aurait dit que j'aurais en m'en procurer un jour). Un vrai capitaine ! Il ne manquait plus que le tricorne, le cache œil et le perroquet. Mais j'avais voulu rester sobre et au contraire ne pas jouer sur le cliché du pirate au risque de tomber dans le ridicule.


« Tu es en forme à ce que je vois. »

Qu'il était étrange et incroyablement plaisant de se retrouver là avec Symphonia. Je lui laissais me prendre à boire, bien conscient que son affabilité était aussi fausse que mon crochet, mais je ne pouvais me résoudre à laisser ma conquête d'un autre temps tranquille. Je trempais mes lèvres dans le breuvage tout en la dévorant des yeux. Quel intérêt me direz vous, à se concentrer sur une femme que vous avez déjà eu alors qu'il y a tout autour de vous de belles et jeunes demoiselles aux tenues affriolantes ? Il n'y en a aucun, hormis le plaisir et le frisson de se réapproprier ce que l'on a déjà eu, et il fallait dire qu'elle était une de ses filles qui laissaient une forte impression, même si notre rencontre avait été plutôt brève. J'imagine qu'elle aussi, était du genre à ne pas se laisser faire par les hommes, ce qui rendait le challenge encore plus attractif.

« Qu'est ce que tu deviens ? »

La soirée venait à peine de commencer et déjà des gens commençaient à s'amasser sur la piste de danse. C'est fou comme les clubs peuvent vite se remplir lors d'un événement comme celui là. Toute la salle n'était qu'un défilé de couleurs et de personnages issus du folklore, des vampires discutaient avec des sorcières, Hulk draguait Blanche Neige et une fée venait de renverser son verre sur un Zeus devenu tout rouge. Tout le monde étaient là pour s'amuser, on en oubliait presque que demain matin, il y aurait toujours des personnes dotés de dons dans mon genre et que c'était en fait tout le long de l'année qu'ils devaient revêtir leurs costumes de personnes normales.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Sam 26 Oct - 18:41



This is Halloween
ft. collectif;

Un nouveau sourire se dessinait lentement sur mon visage. Oh, mais j'étais tout le temps en forme et encore plus lorsque j'avais quelqu'un à cramer juste en face de moi. Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant brûlé de l'intérieur et je me délectais de ce sentiment. En fait, peut-être que le fait que Cyrus m'ai quitté était une bonne chose et j'avais bien fait de faire durer cette idée de vengeance. Je me déclectais davantage de cette rage que j'éprouvais envers le beau brun. Cela me divertissait au plus haut point. Je m'amusais de son envie de faire de moi une nouvelle conquête, une fois encore. Je devais l'avouer, il avait été tout aussi divertissant auparavant et ce même si notre "relation" avait été assez court. C'était sans doute mieux ainsi, aucun de nous deux ne voulaient et ne s'attendaient à du long terme et à présent non plus. Il m'arrivait d'ailleurs de penser que mon cher pirate s'amusait à sa manière lui aussi. « Oh, mais je suis toujours en feu, mon chou. » Terminais-je par ajouter, sans effacer ce sourire joueur.

Tout comme mon cher ami, je pris mon verre non-alcoolisé, le portais à mes lèvres et bus quelques gorgées avant de reposer ce dernier. Je détournais un instant mon regard, remarquant que finalement cette fête avait attiré plus de monde que je ne l'aurais pensé. Halloween. J'avais beau détesté cette fête, elle était étrangement populaire. Des déguisements tout aussi ridicule les uns que les autres se bousculaient dans la salle. Des fées grotesques, des personnages de fictions telles qu'Harry Potter, des personnages historiques, des zombies, des vampires trop peu ressemblant et j'en passe. La plupart des habits se voulaient sans doute effrayants, mais ne l'était en aucun point. S'en était décevant, à la limite du dépriment. Enfin, cela l'aurait été si j'avais été un minimum intéressz par ces derniers.

Je reportais rapidement mon attention sur Crochet, lorsqu'il m'interrogea sur ma vie actuelle. Elle n'avait pas énormément changé depuis notre rencontre, enfin je dirais même plus depuis environ un siècle. J'avais traversé beaucoup, voyagé. Mais, en résumé, rien de bien extraordinaire à mon grand désespoir. « Je me suis installée dans un manoir. » Lançais-je complètement désinvolte et aussi franche que d'ordinaire. C'est vrai, il voulait savoir que je devenais, pourquoi mentir? Je ne voyais aucun intérêt à m'inventer une vie, la mienne me semblait assez parfaite comme ça. « Et toi ? » Demandais-je vraiment curieuse. Curiosité personnelle? Dans le but de ma vengeance? Honnêtement, un peu des deux.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mar 29 Oct - 20:24



this is halloween
ft. collectif


Était-il donc incapable de se retenir? Il voyait une femme il devait la séduire? Normalement… ouais! Mais pas avec elle. Il ne s’agissait pas d’un plan, de paroles savamment pensées et exécutées avec encore plus d’attention, rien de tout ceci n’était calculé dans une finalité précise. Lip connaissait suffisamment le genre humain depuis le temps pour être en mesure de savoir précisément quoi dire à qui pour obtenir le meilleur résultat possible et il usait constamment de cet instinct, principalement avec les femmes. Il faut dire que si un homme moyen peut s’avérer franchement doué dans le genre séducteur, on vous laisse imaginer ce que ça peut donner avec neuf cents ans de pratique!
Bref ceci pour dire que bien qu’on aurait pu si méprendre et que même Zach --- dans le cas hypothétique où il ne verrait pas le visage de la fille à qui son frère s’adressait --- aurait pu se tromper et supposer que Lip était dans son mode drague habituel. Le sourire, les commentaires qui faisaient tous mouche avec une précision désarmante, n’importe qui aurait pensé que c’était exprès.
Mais non. Il y avait quelque chose chez elle qui le poussait simplement à être à la fois drôle et aimable, agréable, sans avoir derrière le but de se faire inviter à monter à la fin de la soirée. Il avait déjà connu ça, une fois, et ça ne faisait que tout empirer. Il n’avait pas su résister une fois et, visiblement, il n’apprenait pas du tout de cette erreur.
Où était donc Zach pour lui remettre les idées en place?

« Mah, c’est peut-être pas trop tard. J’ai rien contre une Calamity Jane en jupons. »

C’était quoi ce regard dans lequel scintillait soudainement une petite étincelle de perversité? Celui d’un homme qui venait de viser dans le mille. Autant toute cette conversation était hautement déconseillée --- ou quelque conversation que ce soit, avec elle, en réalité --- autant chaque parole ronronnait comme un charme, à croire que c’était ancré dans la nature profonde de Philip que d’arriver à plaire à cette fille… ou plutôt, à ce visage, peu importe la fille qui le portait.
… Finalement, Zach pouvait bien rester où il était!

« Quoi que ce ne serait peut-être pas bon. Si je te passe trop souvent les menottes certains pourraient se mettre à parler de favoritisme et je tiens à mon intégrité de servant de la loi. »

T’sais que les menottes n’existaient pas encore à proprement parlé?
Oui, mais elle ne savait pas qu’il  y était vraiment, alors ça passerait comme dans du beurre.
M’ouais… pas comme cette seconde réplique perverse. Vraiment, si elle ne s’était pas encore rendue compte que t’es un obsédé, maintenant c’est chose faite!


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
Axl J. Reese
boo
the casper of your life
avatar : stephen amell
messages : 184
état civil : célibataire
profession : pompier, chasseur dans ses temps libres
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mar 29 Oct - 20:48



this is halloween
ft. collectif


Trouvant un coin tranquille et sombre sous l’escalier, blondie chassa un couple qui avait déjà sacrément commencé leur séance de bécotage sans le moindre remord. Les deux jeunes adultes l’avaient regardé  avec une mitrailleuse dans les yeux, ce qui n’avait pas empêché l’irlandais de les menacer de leur lancer un sort qui leur ferait cracher des limaces s’ils n’obtempéraient pas. S’ils pensaient avoir à faire à un freak un peu trop fana de son Harry Potter… ouais bon, ils n’avaient pas vraiment tort, mais toujours est-il que partir était la bonne décision. On ne sait trop ce que ce sort aurait pu donner lancer par Sean, mais nous sommes certains que savoir la réponse n’est pas une urgence. Ni même nécessaire. En fait, il était préférable pour tout le monde que blondie n’essaie jamais ce sortilège.

Fin seul et tranquille, le bonhomme sortit ce qu’il cachait sous sa cape d’apprenti sorcier. Son reste de six kilos de sucreries, son essence de lilas… oups, plutôt de gingembre, son cristal rouge… ahem, ou plutôt vert, et son paprika!
Et le sort fonctionnerait-il quand même?

« Ouais, ça va marcher! Y’a le paprika et pis, vert ou rouge, c’est quoi la différence! »

Eh bien déjà, rouge et vert était totalement différent. Puis, le paprika n’était même pas dans la recette originale! Et il parlait tout seul?
… Oui ça, ça lui arrivait souvent… … En fait, réécrire les recettes des sortilèges aussi lui arrivait souvent. Et rater ses sorts également, mais peu importe! Ce soir, ça allait fonctionner!!
Le procédé était si simple que même un gamin pouvait le réussir --- et dieu merci car il s’agissait d’un homme à la capacité de concentration encore plus faible que la plupart des enfants!  Il fallait mêler l’essence de lilas gingembre au paprika, y mettre le feu, puis mettre le cristal rouge vert dans la flamme, le tout en psalmodiant quelques paroles dont blondie ignorait complètement la signification.
Mais de tout ça, il ferait pleuvoir des sucreries!!

Marlene elle-même l’avait aidé à mettre au point ce sortilège, c’était du tout cuit!
… Tu veux dire que ce sortilège n’existe pas en vrai?
Cent pour cent Sean and Marlene made!
… Et… Hum… c’est pas possible de prévenir la sécurité, personne? Parce qu’à ce point-ci, nous sommes à peu près certain que la seule chose que blondie arrivera à faire, c’est comme à 99.9% du temps, c’est-à-dire mettre le feu partout!
Ce que nous ne voulons voir personne ce soir, believe us!


i'm not gonna stand here and wait
and they say that a hero can save us. i'm not gonna stand here and wait. i'll hold onto the wings of the eagles. watch as we all fly away. someone told me love will all save us. but how can that be, look what love gave us. a world full of killing, and blood-spilling that world never came.and they say that a hero can save us...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t337-axl-did-you-ask-for-a-hero http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t338-axl-j-reese
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mer 30 Oct - 9:40



this is halloween
ft. the band


« Dommage…. »

Dommage qu’il ne puisse pas lui passer les menottes de manière fréquente ? Etait-elle bien sérieuse ? Plus que jamais ! Et des excuses pour ce genre de comportement, elle en avait à la pelle. A commencer par le calendrier. Si le 31 octobre, on devait être sage, raisonnable et mature… Halloween n’était plus une fête digne de ce nom.

D’accord, elle n’avait pas besoin d’être le 31 octobre pour bannir l’adjectif « sage » de son comportement mais pas la peine de le mentionner.
Pour les autres bonnes excuses, nous n’allons pas faire un long monologue sur l’importance qu’avait su gagner, trop rapidement, l’homme avec lequel elle discutait actuellement, alors nous le mentionnerons juste avant d’écouter la chute :

« Mais ça m’empêche pas d’essayer de te faire basculer du côté obscur. »

On sait : mauvais costume. Mais vu le ton bourré de sous-entendus, on pariait sur le peu d’importance de l’habit.
Quoiqu’il en soit, elle s’était préparée à ajouter quelque chose d’autre. Elle comptait peut être remettre sur le tapis cette histoire de menottes, ou dire que, de toute manière, elle n’irait pas se vanter de son statut de privilégié et que ce serait leur petit secret, mais un cri déchirant l’avait coupé. L’avait coupé dans quoi ?

Aucune idée. Demandez-lui ce qui s’était passé il y a cinq secondes et elle aurait été bien incapable de répondre. Davantage encore maintenant qu’elle s’était retournée pour voir … et bien, elle ne savait pas trop ce qu’il y avait à voir. On aurait pu résumer ce tableau du nom « le gigantesque bordel ». Alors qu’un petit homme vert venait de lui passer sous le nez tout en parlant d’un Luc qu’il devait trouver pour arranger les choses… mais en se mélangeant un peu dans son ordre des mots se faisant, au fond de la salle, des cornus étaient occupés à se battre entre eux. C’était sans aucun doute la vision de ses cornus qui avait arraché la réaction la plus inutile qui soit à la demoiselle : crier. Charlotte ? Paniquer purement et simplement ? Ok… à voir ce bordel, n’importe qui paniquerait purement et simplement. Ce qui était en fait plus étonnant, c’était de poser les yeux sur Philip, de voir son pistolet et de dire :

« N’est-ce pas là une arme ? Vous devez être un preux. Alors de grâce, faites quelque chose. »

Euh ? Quoi ? Qu'est-ce qu'elle venait de dire au juste ?
Un nouveau jeu, c’était probablement un nouveau jeu. Finalement, plutôt que Calamity Jane, elle avait décidé d’incarner à la perfection le personnage de la noble qui cherche son preux chevalier pour la défendre. Fallait bien avouer qu’on lui mettait une note excellente pour le jeu d’actrice.
Un peu d’analyse cependant pouvait facilement faire revoir la situation. Ce type qui était venu en Yoda à la soirée… était désormais Yoda. Et ces cornus du fond… n’était-ce pas ce groupe d’étudiants aux déguisements réalisés rapidement et sans sens du détail ? Certainement… mais à présent, leurs déguisements étaient plus que convaincants. Une fois ces éléments pris en considération, on en arrivait rapidement à la conclusion que Charlotte n’était plus Charlie, la jeune femme occupée à dévergonder un shérif quelques secondes plus tôt.

« Quelle sorcellerie est-ce là ? »

Le blond à la bière Charlotte, le blond à la bière.



Voices trapped in yearning
Memories trapped in time. The night is my companion ; the solitude my guide. Would I spend forever here and not be satisfied ? And I would be the one to hold you down, kiss you so hard. I'll take your breath away. And after I wipe away the tears, just close your eyes, dear. Through this world I've stumbled, so many times betrayed, trying to find an honest word, to find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
avatar
Ragnar
boo
the casper of your life
avatar : alexander skarsgard
messages : 64
état civil : ... hum... mort?
profession : selon des termes humains, tueur en série, selon ses termes à lui, profiteur de l'éternité
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Ven 1 Nov - 15:38



this is halloween
ft. collectif


Il y avait ici dit-on quelque chose de plus. Si tant est que le blond n’en était pas franchement convaincu depuis les quelques jours qu’il était arrivé, cette vérité restait encore à prouver. Des bouches de l’enfer, il en avait côtoyées quelques-unes au fil des siècles, mais plus le temps passait et plus elles étaient décevantes. Le progrès des hommes, peut-être, en était la cause. Ce qui autrefois les terrifiait servait aujourd’hui à peupler les cinémas pour de l’adrénaline à petite dose sans grande conséquence. La violence était le commerce de l’actualité et des dirigeants depuis toujours, mais depuis un temps, elle perdait de son sens et de son effet. La tête des gens était tellement farcie d’images sanglantes que c’était devenue coutume et plus personne n’y faisait réellement attention.
Ici même, sur la bouche de l’enfer, théâtre d’horreurs, on ne s’émouvait plus tant des meurtres perpétrés, des cadavres découverts dans les poubelles et de toutes ces monstruosités apparemment sans explication.

Mais elle avait insisté pour venir. Elle l’avait vu. Quelque part dans le brouillard de ses méninges tantôt fous tantôt clairvoyants, elle avait vu qu’il devait être ici. Un héro de légende viendrait à sa rencontre, l’affrontement de sa vie avait-elle dit. Il ne pouvait pas se permettre de rater cela, n’est-ce pas?
Alors ils avaient quitté l’Afrique, qui n’avait pas suffi à lui offrir un petit dépaysement, pour venir en Amérique. Il n’y était pas venu depuis une bonne soixantaine d’années et la Nouvelle Orléans ne l’était pas encore la dernière fois qu’il s’y était arrêté.
En ayant vécu comme il avait vécu, en ayant vu et subit la plupart des grands bouleversements de ce monde, il était à même de dire que plus ça change, plus c’est pareil.

Et comme à son habitude, il avait pris ses premiers jours sur son nouveau terrain de jeu pour rassembler des hommes de main. Fin prêt, il l’était, demain soir, la ville subirait la première frappe de son prochain tyran. Ce soir c’était Halloween, ce serait calme, tranquille… plat. Si ce n’était d’elle.
Victoria s’ennuyait. Victoria voulait sortir. Une fête les attendait. Une belle fête où le sang coulerait pour eu. Du sang jeune et frais, émoustillé par l’ivresse et le plaisir.
Alors d’un soir il devança son idée. Au diable les traditions, il était Ragnar, vampire âgé de dix siècles, cette stupide trêve ne s’appliquait à lui que s’il le voulait bien.

Il avait donc rassemblé ses vampires et d’un pas décidé, motivé par cette douce idée de sang que Victoria avait implanté dans son esprit, il suivit sa progéniture qui savait où les attendait leur fête. S’il comprenait comment elle arrivait à savoir tant de chose, non, jamais il n’avait réussi et jamais il ne réussirait, mais c’était bien pour ça qu’elle était sa seule enfant. Unique esprit dérangé auquel on accordait un savoir tout aussi unique et il l’avait fait sien.

« Bloquez les accès. Personne n’entre ou ne sort. »

Ce fut les seuls mots qu’il eut besoin de prononcer à ses sous-fifres. Ils obéiraient, même si leur ventre hurlait la soif de sang qu’ils flaireraient bientôt. Ils obéiraient parce que la peur qu’il leur inspirait était plus grand encore que leur soif perpétuelle.
Une dizaine pénétra  la place avec Victoria et lui. Une dizaine pour mâter une bande de jeunes humains survoltés seraient amplement suffisant. Si ce n’était de cette atmosphère trop bizarre pour être normale lorsqu’ils entrèrent. Cet endroit farfouillait de monstres, pourtant, aucun d’entre eux, ou presque, ne l’était réellement.
Pour la première fois depuis des jours, un semblant de sourire étira le coin de ses lèvres.

« Eh bien, ça risque d’être intéressant. »


wanna do bad things
when you came in the air went out. and every shadow filled up with doubt. i don't know who you think you are, but before the night is through, i wanna do bad things with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t120-ragnar-his-name-define-the-word-bad http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t121-ragnar
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Holland Roden (c) Timeless
messages : 44
état civil : Fiancée... même si la demande n'est pas encore officielle
profession : Héritière du meilleur papounet au Monde
dons surnaturels : Vampire un peu spéciale, Victoria possède le don de divination
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Jeu 7 Nov - 16:02



this is halloween
ft. the band


Qui avait décrété un jour que Halloween était un soir de trêve ? C’était une excellente question qui avait mérité une longue réflexion chez la rouquine. Pourquoi la nourriture avait-elle le droit de s’amuser plus que de raison en ce jour particulier là où eux, pauvres carnivores, devaient se contenter d’une partie de scrabble ou de monopoly ? Etait-ce cette évidence ou la vision d’une soirée riche en amusements qui lui avait fait suggérer l’idée de briser la paix ? L’ennui, voilà le principal responsable, comme souvent. C’était cette malédiction qui avait causé le regard de petit chiot battu auprès de son papounet préféré, regard auquel on ne pouvait rien refuser. Elle était de toute manière beaucoup trop douée pour insister jusqu’à obtenir gain de cause pour qu’on prenne la peine de lui résister quand on la connaissait un minimum. D’autant plus quand on savait qu’elle possédait l’éternité pour être insistante sur l’objet de ses envies. Remercions le papounet pour ça.
Elle le savait, la soirée apporterait son lot de divertissements. Et aussitôt l’annonce de leur participation à l’évènement par Ragnar, elle s’était précipitée dans sa chambre, débordante d’enthousiasme, pour se trouver une tenue adaptée.

Masque de monstre ? Costume de tueur en série version Scream ? Petit fantôme plus mignon que terrifiant ? Non merci, les grands classiques n’étaient pas pour elle. Encore moins l’idiotie.
On avait de bonnes raisons de demander cependant le pourquoi du choix. Bien inutile. Il n’y avait pas de motif particulier à cette robe longue blanche immaculée, virginale, à la traîne délicate, qui lui donnait des airs de poupée angélique. Et c’est fièrement, avec joie, qu’elle s’était arrêtée devant son créateur pour tournoyer sur elle-même. On sait, le blanc n’était pas la couleur appropriée à un massacre, mais elle tuerait le premier qui souillerait sa tenue de par sa maladresse.
N’épiloguons pas sur les compliments de certains et le regard incertain d’autres, et venons en plutôt à la soirée en question qui se tenait dans le bâtiment à l’intérieur duquel ils venaient de pénétrer. D’un regard aux alentours, Victoria avait balayé la place avant qu’un sourire satisfait ne vienne tenir position sur ses lèvres :

« J’ai toujours des idées intéressantes. »

Non, elle n’attendait pas réellement de félicitations, mais elle méritait au moins qu’on souligne que Halloween serait beaucoup moins ennuyeux que d’habitude. Et tandis que son attention se fixait sur un faux démon à cornes qui venait de pousser un rugissement plus vrai que nature, une nouvelle requête germait à l’intérieur de son crâne. On pouvait compter jusqu’à 3, pas plus, avant qu’elle ne se tourne vers Ragnar, yeux de biche pour arme, et lui sorte d’un ton suppliant :

« Je peux l’adopter ? S’il te plait dis oui papounet chéri. »

Sachez-le par avance, il était conseillé de ne pas la sous-estimer malgré l’air candide qu’elle pouvait aborder, d’autant plus quand « papounet » était en sa compagnie.
Ne se souciant que très peu des détails comme : encercler le bâtiment, veiller à ce que le dîner ne s’échappe pas entre autres. Elle avait préféré de loin trouver des sujets intéressants et bons pour son divertissement personnel.



titre de la signature
some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t122-victoria-howard-bloody-irma
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mar 12 Nov - 17:17



this is halloween
ft. collectif


C’était étrange. Cet endroit était étrange. Il n’y avait rien ici qu’il reconnaissait, ou à peu près. S’il savait deviner une table et des chaises lorsqu’il en voyait, cet étrange matériau ne lui disait rien qui vaille. Les couleurs, tous ces éclairages tamisés qui clignotaient, d’où ça sortait? Qu’est-ce que c’était? Mais plus encore, qu’étaient tous ces gens? À cornes, à poids, à poils de couleurs criardes et fluo. Il y avait des gens en capes, des gens – des femmes pour la plupart – à moitié nu dans des tenues encore plus affriolantes que le bordel le plus dépravé qu’il n’eut jamais connu… et il en avait connu son lot! Du moins en avait-il le sentiment, bien qu’il ne saurait expliquer d’où cette certitude lui venait.
Qu’était donc tout ceci? Un cirque venait de débarquer? Pourquoi n’en avait-il pas été informé? C’était important! Comment pouvait-il assurer la protection de la ville autrement?!

Une arme? Mais où une arme? Ah oui, le colt qu’il avait à la ceinture, cette arme-là! Au milieu de ce festival d’incongruités, voilà quelque chose qui lui semblait plus familier, une femme vêtue correctement, voir même noblement. Elle appartenait à une famille riche sûrement, qu’est-ce que cette innocente jeune femme faisant dans ce repère de damnés et de monstres?

« Faire quelque chose? »

Mais quoi? qu’était-il supposé faire quand un gorille escaladait la mezzanine avec une infirmière à peine vêtu sur l’épaule? Comment intervenir quand un lézard vert se faisait monter par un moustachu à casquette vêtu de rouge qui gueulait Mario! avec un drôle d’accent?
La réponse : n’importe quoi. C’était non seulement son devoir… mais cette femme était absolument magnifique en prime!

« Ahem, oui, évidemment! Ne vous éloignez pas de moi mademoiselle, qui sait ce que cet endroit peu cacher comme dangers. »

Et les réels dangers pénétrèrent ces lieux sordides et chaotiques précisément à ce moment. Des visages déformés, des yeux jaunes sans âme, de purs démons! Ils étaient près d’une dizaine et le plus grand d’entre eux – qui n’était pas difforme, lui –sonda la place avec ce que le shérif décela être de la satisfaction. Étrangement, tout ceci lui semblait aussi familier. La réponse était quelque part sur le bout de sa langue, toute empêtrer dans un épais brouillard qui rendait ce qu’il aurait dû savoir flou et méconnu.

« Huh, j’ai l’impression de le connaître. Je l’ai peut-être déjà arrêté… Nous devrions nous méfier. »

Il ne pouvait mieux dire quoi qu’il faisait un peu fausse route sur le pourquoi du comment.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Holland Roden (c) Timeless
messages : 44
état civil : Fiancée... même si la demande n'est pas encore officielle
profession : Héritière du meilleur papounet au Monde
dons surnaturels : Vampire un peu spéciale, Victoria possède le don de divination
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mer 20 Nov - 8:24



this is halloween
ft. the band


La « fête » battait son plein. N’importe quel enfant digne de ce nom aurait renié Noël pour un tel Halloween.
Ok… peut être qu’un enfant normalement constitué aurait préféré trouver le lit le plus proche pour se planquer soit en dessous, soit sous la couette. Mais la jeunesse ignorait de plus en plus ce qui était bon pour elle aujourd’hui. Une telle expérience ne pouvait que favoriser le développement.
Certes, bon nombre d’entre vous trouveraient le moyen de dire que l’avis d’une certaine rouquine ne comptait pas pour la simple, unique et excellente raison qu’elle était… disons spéciale, différente et un peu folle. Mais à chacun sa manière de voir la méthode correcte pour un bon développement de l’intellect chez les microbes.
Quoiqu’il en soit, nous ne nous éterniserons pas sur le sujet. Tout ce qu’il fallait retenir ici c’était probablement une Victoria dont l’attention semblait se fixer et se satisfaire sur pas mal de sujets. Aaaaah, voilà une méthode imparable pour tuer l’ennui dans son envol. Et tandis qu’elle réclamait, peu de temps auparavant, un démon pour animal de compagnie, son regard s’employait désormais à trouver un repas correct.

Si elle avait hésité quelques secondes sur un blondinet déguisé en… c’était quoi déjà le nom de ce sorcier populaire et inutile ? Celui qui tuait le moche à la tête de Serpent à la fin ? Henry Harper ? Quelque chose dans cette sonorité là. Bref, si elle avait hésité quelques secondes devant un repas qui se devait obligatoirement fin, son attention avait été accaparée par le Shérif de Nottingham, plus version ranger de l’ouest, et sur le « petit toutou d’époque » qui d’accrochait à lui.
Si l’attention du shérif semblait plus être sur son papounet, elle ne doutait pas de ses capacités à devenir une priorité. Dans un sourire satisfait, elle s’était donc approchée du bellâtre qu’elle avait attrapé par le col avant de rapprocher son visage du sien. Hum, il dégageait quelque chose d’intéressant qui rimait facilement avec alléchant :

« J’ai changé d’avis, tout compte fait… je vais garder celui là. Tu veux bien être mon nouveau jouet ? J’ai perdu le mien. »

Par « le mien », elle faisait sans doute référence à Cade, son jouet favori qui avait parfois tendance, il est vrai, à manquer d’enthousiasme.
Il pourrait peut être trouver vexant le fait d’être remplacé si facilement… mais, sérieusement, on doutait que ça lui fasse quelque chose. A vrai dire, il serait peut être même ravi de partager ses « moments de jeux » avec quelqu’un.
Même si, bien entendu, la version des faits de Victoria serait toute autre. Dans sa version, Cade se battrait probablement pour récupérer sa place de favori. Ah ironie quand tu nous tiens.
Quoiqu’il en soit, tandis qu’elle examinait son nouveau jouet plutôt pas trop mal pour le côté physique du terme, sa main libre avait fait un mouvement de balai pour suggérer à la sangsue qui s’y accrochait d’aller jouer ailleurs et loin d’elle de préférence.



titre de la signature
some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla some blabla
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t122-victoria-howard-bloody-irma
avatar
Ragnar
boo
the casper of your life
avatar : alexander skarsgard
messages : 64
état civil : ... hum... mort?
profession : selon des termes humains, tueur en série, selon ses termes à lui, profiteur de l'éternité
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mer 20 Nov - 17:49



this is halloween
ft. collectif


Une gamine dans l’allée des jouets du centre commercial? Si Ragnar était né à cette époque envahie par le capitalisme, peut-être aurait-il pu songer à cette comparaison plus que réaliste pour décrire sa progéniture, mais il ne le fit pas. Il se contenta plutôt de rouler les yeux de lassitude alors que la rousse passait d’un mortel à l’autre, ses yeux avides cherchant l’homme parfait pour répondre à ses lubies desquels la victime en question ne sortait jamais indemne.
C’était typique de Victoria et il n’y avait pas de quoi en faire un plat. Mais un plat il y avait à faire avec l’humain qu’elle avait pris pour cible. Il n’était pas tout à fait humain. Le flaire expérimenté du géant du nord sentait qu’il était plus que ça. Une force mystique émanait de lui et il y avait un petit quelque chose d’autre également, un petit quelque chose que le vampire ne prit pas soin d’analyser sur le moment. Il avait d’autres chats à fouetté lorsqu’il vit le geste assuré et rapide de ce pseudo shérif à gogo qui, pour une raison inconnue, se prenait réellement pour un shérif ce soir-là.
L’homme avait rapidement dégainé son arme, ayant probablement eu le bon sens de réaliser que Victoria avait tout sauf de bonnes intentions à son encontre, puis l’avait pointée sur la rousse pour tirer. Le bruit de déflagration mit fin à toute la cohue ambiante, chacun se figea et ce fut à ce moment que Ragnar vit rouge.

Victoria allait bien, forcément, une balle ne tuait pas les vampires, mais ça pouvait faire très mal et personne ne faisait de mal à sa jeune et adorée progéniture sans en pâtir de conséquences. Un grondement animal, semblable à celui d’un tigre enragé s’échappa de la gorge du vampire millénaire. Il sentit son visage se métamorphoser, ses canines s’allonger, et d’une vitesse qui surpassait de loin celle d’un humain, il fonça sur cet idiot qui avait osé s’attaquer à son plus précieux trésor.

Normalement, il aurait dû lui déchirer la gorge d’un simple coup de dents et il aurait joui de voir son sang s’étaler sur le plancher tel un geyser macabre et mortel pour montrer l’exemple à tous ces ploucs. On ne touchait pas à sa Victoria. C’était d’ailleurs ce qu’il avait précisément en tête au moment de se jeter sur lui dans la parfaite attitude de la bête féroce que ce coup de feu avait éveillée en lui. Mais ce n’était pas ce qui s’était produit.
L’homme avait, semble-t-il, anticipé son attaque et avait été en mesure de la repousser. Comment? Était la question qui valait toutes les richesses du monde. Car non seulement l’avait-il repoussé, mais suffisamment fort pour que Ragnar soit forcé de reculer de plusieurs mètres. Son adversaire était visiblement aussi surpris que lui par ce résultat. Cela ne fit que gronder le viking davantage…


wanna do bad things
when you came in the air went out. and every shadow filled up with doubt. i don't know who you think you are, but before the night is through, i wanna do bad things with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t120-ragnar-his-name-define-the-word-bad http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t121-ragnar
avatar
Axl J. Reese
boo
the casper of your life
avatar : stephen amell
messages : 184
état civil : célibataire
profession : pompier, chasseur dans ses temps libres
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mer 20 Nov - 22:16



this is halloween
ft. collectif


Soudainement, il n’y avait plus qu’une chose qui comptait pour lui. Trouver et détruire les horcrux dans le but ultime de tuer Voldemort! Fatalité, destiné, appeler ça comme vous voulez, mais il savait, au plus profond de lui-même, qu’il était le seul capable de mener à bien cette mission.
L’animation battait son plein dans cette taverne, mais il était à peu près certain qu’il devait rencontrer quelqu’un ici, quelqu’un qui savait où se trouvait le prochain horcrux ou à tout le moins un indice afin de découvrir sa cachette.

Survolant la foule du regard, il observa les visages avec attention. Gobelins, trolls, il y avait même des êtres qu’il n’avait encore jamais vus et l’ambiance était, curieusement, chaotique. Et non seulement chaotique, elle se transforma rapidement en quelque chose de plus… dangereux. Ces vampires n’étaient pas là pour prendre le thé, pas plus que le shérif de la ville avait envie de devenir le prochain jouet de la rouquine qui le lorgnait avec les grands yeux brillants d’une enfant devant ses cadeaux de noël. Jolie. Il aimait bien les rousses, mais il n’avait pas le temps de s’attarder là-dessus, il avait mission. Une mission très importante!

Qui devint soudainement moins importante lorsque détona le coup de feu. Celui qui semblait être le chef des vampires s’emporta et voulu attaquer le shérif. Pauvre gars, il aurait mieux fait d’user d’un sortilège.
Et pendant que la foule s’en allait de tous bords tous côtés dans une anarchie la plus totale, c’était son idée, justement, un sort pour repousser le vampire blond et le shérif. Au moins le temps de calmer la cohue et éviter les blessés.
Il leva son bras, baguette bien tendue pour lancer son sortilège… qui foira royalement. Une étincelle jaillit, enflamma la manche de sa robe de sorcier et notre homme, hurlant sa surprise, dû se débarrasser de la robe pour la jeter par terre et la piétiner afin d’éteindre le feu.

« Mais c’est quoi ça? »

Ça n’avait jamais fait ça auparavant. Sa baguette était-elle soudainement défectueuse? La tête pleine de questions, pendant que le vampire revenait à la charge sur le shérif, il se fit violement bousculer et tomba, fesses premières, sur le carrelage de la boite de nuit. Autre chose qui ne s’était jamais produite auparavant, une intense lumière verte effectua une sorte de flash… en provenance de son derrière où il avait senti quelque chose se briser.  

Pendant deux secondes, il se sentit perdu, puis l’instant d’après il se rappelait. Il avait mis le cristal vert dans la poche arrière de son pantalon…
Le même deux secondes fut une accalmie dans toute la discothèque, avant qu’une jeune femme se mette à crier. Un vampire gronda et la cohue reprit de plus belle, chacun fuyant vers la sortie la plus proche.


i'm not gonna stand here and wait
and they say that a hero can save us. i'm not gonna stand here and wait. i'll hold onto the wings of the eagles. watch as we all fly away. someone told me love will all save us. but how can that be, look what love gave us. a world full of killing, and blood-spilling that world never came.and they say that a hero can save us...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t337-axl-did-you-ask-for-a-hero http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t338-axl-j-reese
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   Mer 20 Nov - 22:37



this is halloween
ft. collectif


Il avait tiré. Il n’était pas certain de pourquoi il avait tiré, mais il l’avait fait. Cette femme, il le sentait dans ses tripes, elle était une menace. Pourquoi était un mystère, elle paraissait si jeune, si innocente, mais lorsqu’elle s’était approchée, lui proposant de devenir son jouet il avait su que ce ne serait pas une partie de plaisir. La provenance de cette assurance était aussi mystérieuse que le reste, mais lorsqu’elle avait repoussé la jeune femme qui se tenait prêt de lui, il ne lui en avait pas fallu plus pour dégainer son arme et tirer.  

Ce qui n’avait pas eu beaucoup d’impact, à proprement parlé du moins. La rousse l’avait regardé surtout avec surprise, mais la blessure elle-même ne donnait pas l’impression d’avoir été efficace à quoi que ce soit… sinon à mettre l’homme qui l’accompagnait très en colère!
Un démon, voilà ce qu’il était! Son visage devint inhumain et malgré la vitesse incroyable d’exécution avec laquelle il fonça sur lui, le shérif fut en mesure de le repousser. Il n’était pas certain de comment, mais il savait le faire… étonnement. Et cette surprise se lisait non seulement sur son visage, mais également sur celui du suppôt de Satan qui l’avait attaqué.
Celui-là même revint à la charge et comme la première fois, le shérif le repoussa, barra ses attaques, le retint par le cou de planter ses crocs dans le sien. Il ne savait pas trop comment il avait la force de le repousser, mais il l’avait. Puis un éclair vert aveuglant jailli d’un peu plus loin. Pendant deux secondes, il ne savait plus où il était, qui il était et ce qu’il était en train de faire… puis ça lui revint.

Le gardien usa de ses pieds pour rejeter le vampire plus loin. Son visage lui disait définitivement quelque chose. Lorsqu’on traine sur terre depuis près de mille ans, on en vient qu’à connaître ceux qui ci promènent depuis aussi longtemps que soi, si ce n’est plus. Ragnar était l’un d’entre eux.
Les deux immortels se dévisagèrent.

« C’est pas mon boulot de t’arrêter, ne me force pas à le faire. »

Ragnar plissa légèrement les yeux, cherchant sans doute ce que signifiait cette phrase un peu énigmatique.

« Philip » rajouta simplement ce dernier. « Et si je fais pas erreur, Zach est pas loin non plus. »

C’était difficile à dire dans toute cette frénésie de gens terrifiés qui voulaient quitter les lieux à tout prix. Son petit frère devait probablement assurer leur sortie en liquidant les vampires qui barraient leur fuite.

« Les gardiens. »
« Précisément. Fais pas le con mon grand. »

Un grondement animal, dédaigneux et hautain, s’échappa de la gorge de Ragnar, mais Lip savait qu’il n’était pas idiot. Il se tenait loin des affaires des gardiens et ceux-ci le laissaient tranquille aussi. Ils n’étaient pas là pour l’empêcher de faire du mal, juste de l’empêcher de le faire à l’échelle internationale. C'était à la tueuse de se frotter au vampire, c'était son rôle de répandre sa poussière de millénaire. Plus d'une avait déjà échoué dans la tentative, mais encore une fois, ça ne concernait pas les gardiens. Et Philip savait que le viking n'avait aucun intérêt à rompre cet espèce de traité de paix qui existait entre lui et les gardiens.

« Victoria, on s’en va. Tu te trouveras un autre jouet, celui-là est trop coriace, il ne te plaira pas. »

La retraite ainsi sonnée, le club se vida encore plus rapidement que si la place avait été bourrée de mineurs durant une descente de police.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: THIS IS HALLOWEEN   

Revenir en haut Aller en bas
 

THIS IS HALLOWEEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les archives :: les sujets terminés-