Partagez | 
 

 CADE HAYES --- a little taste of vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
boo
the casper of your life
avatar : norman reedus
dc : lip le beau, ragnar le tueur en série, marshall le frisé, eva la voyante, joni l'invocateur, leo la casper & axl la flèche!
messages : 48
état civil : veuf
profession : errer sur les routes et tuer du vampire pour le p'tit dej!
MessageSujet: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   Mar 26 Nov - 17:34



cade thomas hayes
a little taste of vengeance

surnoms ;; aucun date de naissance ;; 28 janvier 1971 lieu de naissance ;; Périphérie d'Atlanta, Georgie origines ;; américaines état civil ;; veuf orientation sexuelle ;; hétéroprofession ;; écrire ici personnage ;; inventé groupe ;; hunters avatar ;; norman reedus


— sous la surface
Plutôt morne, plutôt froid, plutôt… quelconque. C’est l’impression première que Cade donne aux gens. Si en le voyant on se met tout de suite à parier entre amis à quand remonte sa dernière douche, tout ceci n’affecte aucunement le chasseur qui se plait à se mêler de ses propres affaires en toutes circonstances. Pour un homme qui a choisi le noble boulot de protéger les innocents de ce qui se cache dans les ruelles sombres de la nuit noire, il est facile de présumer avoir à faire à un bon samaritain. Le genre qui s’arrêtera au bord de la route pour vous aider à changer votre pneu crever. Eh bien, si c’est là ce que vous pensez, vous n’aurez jamais eu aussi tord. Égoïste, Cade ne s’intéresse qu’à lui seul. Cette guerre contre le surnaturel n’est en rien un acte héroïque dans le but de sauver la race humaine des dangers quotidiens qu’elle court sans s’en rendre compte, loin de là. Cette guerre est personnelle. Sa soif de vengeance, ce besoin constant de violence à exprimer qu’il ressent depuis six ans est la seule chose qui le pousse à s’en prendre à des êtres souvent plus forts que lui.
Étrangement, lui qui espérait échouer rapidement et se retrouver dans le caniveau qui lui servirait de tombe pour rejoindre sa famille assassinée, il est encore sur cette terre, bien vivant, bien en rage contre toute créature qui n’est pas cent pour cent humaine. De repos, il ne connaîtra jamais. Sa soif de sang surnaturel s’éteindra uniquement avec sa propre vie, il en est aussi certain que le soleil se lève chaque matin bien que son propre monde ait cessé de tourné.

De peu, l’homme s’est toujours contenté. Alors ce n’est pas un problème pour lui de dormir dans un hôtel miteux ou même à la belle étoile s’il le faut. La nourriture, pourquoi surveiller ce qu’on mange lorsqu’on espère en finir avec la vie? Accro à la cigarette, à la junk-food et suffisamment à l’alcool pour qu’on se demande s’il n’a pas un problème ou deux avec la boisson, Cade cumule ce qui n’est pas bon pour lui, à commencer par sa manie de se frotter à plus fort et plus puissant que lui.
Reculer, jamais! S’il vous a dans le collimateur vous pouvez être sûr qu’il n’en démordra pas de si tôt et qu’il n’aura de cesse qu’au moment où il vous considérera mort… dans le genre définitivement mort.

Ne possédant à priori aucun sens de l’humour, on peut dire de Cade qu’il n’est pas franchement de bonne compagnie, ce qui, en toute honnêteté, fait son affaire! Se mêler aux vivants, le moins possible, se mêler aux morts, uniquement pour les rendre plus morts! On devine aisément qu’être social ou paraître facile d’approche est loin, très loin, dans ses priorités et qu’il se fera un plaisir de rembarrer quiconque sera assez fou pour l’approcher. À moins qu’il ressente le besoin d’un peu de chaleur humaine l’espace de quelques heures. Dans ce cas-là, vous aurez peut-être une chance… si vous êtes une femme… une femme pas trop casse-pieds qui veut exactement la même chose que lui, soit du bon temps pour ensuite retourner chacun à ses affaires.


— derrière l'écran
pseudo ;; boo âge ;; 25 ans autres comptes ;; Lip, blondie et Ragnar! le mot de la fin ;; la famille s'agrandit encore! verrai-je la fin?... probably not =.=



Dernière édition par Cade T. Hayes le Mar 26 Nov - 17:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t161-cade-hayes-a-little-taste-of-vengeance http://underyourbed.forum-canada.com/t162-cade-t-hayes
avatar
boo
the casper of your life
avatar : norman reedus
dc : lip le beau, ragnar le tueur en série, marshall le frisé, eva la voyante, joni l'invocateur, leo la casper & axl la flèche!
messages : 48
état civil : veuf
profession : errer sur les routes et tuer du vampire pour le p'tit dej!
MessageSujet: Re: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   Mar 26 Nov - 17:34


— un petit brin d'histoire
Un monde teinté de gris qu’il souhaite uniquement coloré de rouge. Voilà le principal objectif de Cade. Pour comprendre le comment du pourquoi, pas besoin d’un diplôme universitaire en psychologie, non, il suffit d’être humain et de savoir faire preuve d’un minimum d'empathie.
Si Cade est loin d’être un modèle de parfait citoyen, il demeure un exemple à suivre… jusqu’à un certain point.

Né dans une bourgade du sud de la Géorgie, cinquième fils d’une famille de six, Cade a appris rapidement à faire valoir son point et se faire entendre quand personne ne voulait entendre ce qu’il avait à dire. Comme tout petit frère, il a du vivre du joug des plus vieux et souffrir de porter leurs vêtements délavés jusqu’à ce qu’ils comportent plus de trous que de vêtement! Si ses parents n’étaient pas riche, ça lui aura au moins appris à se débrouiller avec les moyens du bord ou à très peu de frais. Sa fratrie , quant à elle, lui aura permis de développer de l’assurance et de ne surtout pas se laisser marcher sur les pieds.
Peu scolarisé, on peut dire que les belles et longues études n’étaient pas très prisées ou même encourager sous le toit des Hayes. Non, le plus rapidement Cade entrerait sur le marché du travail, le mieux se serait pour tout le monde. Quittant l’école à quinze ans, l’adolescent qui en avait raz la casquette d’être assis sur un banc de lycée à perdre un temps incroyable à écouter parler des profs dont il n’avait rien à faire sur des sujets qui lui passaient dix pieds par-dessus la tête, Cade décida qu’il était temps de devenir un membre actif de la société mais surtout de se faire du fric pour se payer ce qui lui faisait envie.

Commençant à travailler dans une petite manufacture de plastique, le travail à la chaîne devint rapidement routinier et, surtout, emmerdant au possible. L’homme avait besoin de bouger, de créer quelque chose de ses dix doigts qui nécessitait plus que d’abaisser un levier plus d’un millier de fois par jour.  Il se dégota un autre petit boulot, devenant assistant d’un vieux menuisier qui commençait à avoir besoin des bras forts d’un jeune homme en santé pour continuer d’oeuvrer dans ce métier qu’il aimait tant. Sans trop savoir comment, le jeune homme lui fit bonne impression et il devint son mentor dans ce qui sera pour Cade une véritable carrière. Tombant amoureux du bois et de toutes les possibilités de création qu’il avait avec ce denier, lorsque son mentor prit sa retraite, il décida de se lancer lui-même en affaire et sa petite entreprise marcha bon train. Sans rouler sur l’or, Cade avait de quoi payer les factures tout en faisant quelque chose qu’il aimait. Prenant considération du monde où il venait, on pouvait appeler ça une réussite et c’était avec fierté que notre homme le prenait comme tel!
Sans la moindre prétention, il entama une relation avec Hannah, la jolie et gentille serveuse du resto routier où il avait l’habitude de manger. Lorsqu’elle se retrouva enceinte, l’évidence et le cours normal de la vie voulurent qu’il l’épouse, que cette femme et cet enfant à naître deviennent la famille pour qu’il il devait oeuvrer. Tout ça lui convenait. Il aimait Hannah, il aimait cet enfant, il aima le suivant également. C’était la vie que tout homme devait vivre, non? Travailler dans un métier qui nous était agréable pour faire vivre une famille qu’on aime. Cade ne pouvait rien demander de mieux. Jamais il ne fit même la bêtise de demander plus.

Puis, une nuit, cette gamine, tout juste vingt ans, était venue. Elle avait sonné à sa porte, demandé son hospitalité le temps de téléphoner chez elle. Une panne d’essence, elle voulait prévenir son père. Se méfier? Ce n’était qu’une fille qui voulait son père. Mais à cet instant, l’heure n’était pas au regret, il aura tout le temps plus tard.
Après qu’il se soit rendu compte que cette fille n’en était pas une. Qu’elle était un monstre, une bête littéralement assoiffée de sang, une ignominie cruelle. Cruelle, oui. Parce qu’elle l’obligea à regarder. Cette vampire, parce qu’il ne pouvait plus se voiler la face à ce moment, l’obligea à regarder pendant qu’elle plantait ses crocs dans le cou de sa femme, de son fils et de sa fille. Et non seulement dut-il regarder, mais elle lui laissa la vie afin que son impuissance le hante jusqu’à la fin de ses jours.
Une impuissance qu’il crut brève lorsque sur les tombes de sa famille il décida de partir en guerre contre les vampires et toute autre créature qui croiserait sa route. Imprudent, trop téméraire, stupide, têtu, il ne faisait attention à rien, se contentait de foncer impunément vers la mort, espérant la trouver. Il y a six ans de cela…
La mort continue de se faire désirer et, pendant ce temps, Cade sillonne le pays avec espoir d’un jour recroiser ce visage satiné et juvénile derrière lequel se cache le monstre de son pire cauchemar.



at the end of the story
but the shame aims at me like a gun. i wish i could escape but there's nowhere to run and all these bitter lies they can never be undone. can't look in the eyes and i'll do anything to be there. at the end of the story, the boy goes down in flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t161-cade-hayes-a-little-taste-of-vengeance http://underyourbed.forum-canada.com/t162-cade-t-hayes
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   Mar 26 Nov - 17:50

moi!!!!! 4e du nom *0*




tu l'as fait coco!
un comme toi vaut mieux que deux tu l'auras


On t'avais donné un canif et trois bouts de bambous et tu l'as bâti ton centre commercial!! Tu peux être fier de toi Benoit et après une petite pause au bord de la piscine avec Jeanine, il faudra pourtant que tu reviennes en force parce que ce n'est pas fini. Longue est l'aventure qui débute en ce Saint jour et il te reste encore tant de choses à faire. Tout d'abord, parce que nous savons que tout être surnaturel... ou pas!... qui se respecte a besoin d'un bon entourage pour bien évoluer dans la vie... ou la non-vie, va vite créer ton répertoire de relations afin qu'on puisse se lier à toi et ne plus jamais te laisser partir! Pour ce faire, n'hésite pas à utiliser nos petits modèles faits sur mesure pour nos décors ;)

Mais ce n'est pas fini ma petite Lily! Il se passe tellement de choses par ici que ce serait mieux pour toi de rester toujours à la page en surveillant de près ce qui se passe sur la bouche de l'enfer, parce que d'une façon ou d'une autre, tu peux mettre ton grain de sel dans nos vies. Même s'il s'agit uniquement de faire venir ta tante Marguerite au pays, sache que ta contribution sera grandement appréciée.
Et entre tout ça, n'oublie pas de nous signaler toute absence prolongée parce qu'on ne voudrait pas t'enterrer avant ton temps Bertrand =/ En plus, quand tu reviendras de ton voyage, tu auras tout le loisir de venir te relooker un brin. Sur une note plus écolo, agit de manière responsable et apporte nous tes déchets question qu'on puisse les jeter au bon endroit!
Et pour finir, petit appel aux Harry Potter et genres étranges de ce monde, vous êtes priés de venir faire un petit tour par ici pour un meeting parfaitement anonyme!

Soit le bienvenue chez-nous mon petit loup et si tu as le moindre problème, n'hésite pas à faire le 1-800-staff qu'on puisse te venir en aide du mieux que nous le pourrons!



break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: Re: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   Mer 27 Nov - 9:28

   
(Parce que je suis obligée d'envoyer toujours de la love à la revenante de ma vie <3)


Voices trapped in yearning
Memories trapped in time. The night is my companion ; the solitude my guide. Would I spend forever here and not be satisfied ? And I would be the one to hold you down, kiss you so hard. I'll take your breath away. And after I wipe away the tears, just close your eyes, dear. Through this world I've stumbled, so many times betrayed, trying to find an honest word, to find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
avatar
boo
the casper of your life
avatar : norman reedus
dc : lip le beau, ragnar le tueur en série, marshall le frisé, eva la voyante, joni l'invocateur, leo la casper & axl la flèche!
messages : 48
état civil : veuf
profession : errer sur les routes et tuer du vampire pour le p'tit dej!
MessageSujet: Re: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   Mer 27 Nov - 15:19

 


at the end of the story
but the shame aims at me like a gun. i wish i could escape but there's nowhere to run and all these bitter lies they can never be undone. can't look in the eyes and i'll do anything to be there. at the end of the story, the boy goes down in flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t161-cade-hayes-a-little-taste-of-vengeance http://underyourbed.forum-canada.com/t162-cade-t-hayes
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: CADE HAYES --- a little taste of vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 

CADE HAYES --- a little taste of vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les papiers d'identités :: les identités confirmées-