Partagez | 
 

 The hunting therapy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: The hunting therapy   Mer 4 Déc - 8:31



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


On aurait pu parler du mode de communication du cadet des Cooper. On aurait pu tout aussi bien se demander ce qui l’avait décidé aujourd’hui à sécher les cours pour « proposer » une virée chasse entre frères. Tout comme on aurait pu se demander pourquoi, dans tout ça, il avait pris la peine de poser également son carnet pour faire signer le dixième mot, non pas de l’année, ni du mois, mais de la semaine, qu’il devait de la main d’un professeur peu satisfait de son comportement.
Mais puisqu’on finirait par avoir ou deviner toutes ses réponses, il était probablement préférable de se contenter des faits. Soit un Zach qui venait de poser lourdement sur la table de la cuisine, au beau milieu d’un déjeuner, un énorme sac dont on pouvait voir dépasser quelques éléments identifiables comme des armes. Bien sûr, son carnet ouvert à la page du mot, mentionné plus haut, faisait un peu tâche au milieu de tout ça, mais puisqu’il lui faudrait le faire signer un jour, autant s’en débarrasser rapidement.

« Toi. Moi. Chasse.»

Oui Zachariah, toi chasser bison dans forêt avant que soleil pique cul de la terre.
C’était peut être le bon moment pour aborder ce problème de communication qui n’en n’était pas un. Sachez simplement que les mots placés tel un homme des cavernes étaient bien inutiles. Il aurait sans doute suffit du sac qui coupait la perspective d’un petit déjeuner au calme pour exprimer son désir de sécher les cours pour partir en virée avec son grand frère préféré. Mais il était parfois bon de mettre un peu de forme. Et si tout ceci ne parvenait pas à convaincre Lip ? Admettons que l’ennui dans lequel nageait leur vie actuellement ne suffise pas. Admettons, plutôt facilement, que tenir un bar était nettement plus enrichissant que de se retrouver sur les bancs du lycée. Il possédait toujours la localisation de rêve pour faire céder son frère qui, de toute manière, et il en était convaincu, ne résisterait pas bien longtemps à la perspective de « se dégourdir un peu les jambes ».

« Vegas.»

Passons outre le fait que le lycée ne développait pas le vocabulaire et reconnaissons qu’une simple ville pouvait effectivement donner envie à tout Philip Cooper de ce monde de prendre la route.
Bref, l’envie de chasse d’un lycéen trop vieux pour regarder des analphabètes fiers de soulever 5 kilos, on pouvait comprendre. La communication facile de Cooper après des siècles à se côtoyer, on la devinait sans problème. Et si on connaissait un minimum Zachariah Cooper, on ne pouvait se dire surpris d’un nouveau mot dans son carnet déposé à la signature sous le nez de son aîné comme l’on passe du sel. Mais les raisons ? Mis à part l’ennui ?
Disons, pour le moment, qu’une virée chasse était également un excellent moyen de tirer les vers du nez d’un demi-démon qui lui semblait plus étrange qu’à l’ordinaire. Mais sur ce point, il avait tout un trajet en voiture pour commencer à développer.


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Ven 6 Déc - 22:57



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Attitude suspecte. Tout le comportement de son frère aurait dû lui mettre la puce à l’oreille. Non seulement parce que le mot SUSPICION transgressait dans chacun de ses gestes depuis le matin, mais également parce que depuis le temps, Lip connaissait son frère aussi bien que le plat de sa main, si ce n’est mieux!
Nous donnerons néanmoins le bénéfice du doute à l’ainé des gardiens puisque notre bonhomme avait une chose ou deux en tête qui pouvaient aisément le distraire et permettre ainsi à l’attitude de Zach de passer plutôt inaperçue. Et cette chose ou deux étant une jeune femme du nom de Charlotte qui ressemblait trait pour trait à une certaine Emily de son passé et qu’il avait embrassé pas plus tard que la veille, il n’était pas surprenant que Philip soit à mille années lumières de la planète terre. Pas surprenant non plus que Zach ait remarqué qu’un truc clochait chez son ainé, mais nous n’en sommes pas encore encore au point où Lip fermera les yeux très fort, froncera les sourcils et plissera le front, prit en flagrant délit. Non, nous n’y sommes pas encore, mais ça ne saurait tarder!!

Et pendant qu’il avalait tranquillement sa tasse de café, que Zach laissait tomber un sac plein d’armes sur la table, Lip aurait normalement dû se demander s’il était judicieux de permettre à son frère de sécher les cours. Après tout, un cours de grammaire ou deux ne lui ferait pas trop de mal, du moins visiblement.
Mais Lip était un homme généreux, il laissait une chance au cadet. C’était le matin, il était tôt, c’était avant le premier café. Ouais, il pouvait manquer de vocabulaire. Lip, lui, se contentait de garder le silence, pour ça que ça ne paraissait pas trop.
Toutefois il n’était pas suffisamment dans le coltar ni même suffisamment distrait pour ne pas se souvenir qu’il n’y avait aucune chasse au planning. Enfin, s’il y avait eu une fin du monde à l’horaire, il s’en serait à la toute limite souvenu! … pas vrai?
Un poil de doute au fond des yeux, voilà ce qui le fit hésiter à répondre et poussa Zach à ajouter le mot magique.
Vegas.
La moindre question, la moindre hésitation, la moindre distraction, tout venait de prendre la poubelle avec ce simple saint mot parmi les saints, Vegas!
Lip ne jaugea pas son cadet plus longtemps qu’il posa sa tasse en un simple :

« Ok! »

Il ne lui en fallait pas plus? Il ne demandait pas pourquoi Vegas, ce qui l’y attendait ni même depuis quand Zach travaillait sur un coup sans lui en avoir parlé. Il avait juste pris la peine d’enfiler une chemise – question d’éviter l’hécatombe féminine en route – et bonsoir ils étaient partis!
Et si Zach avait un examen?
Mah, ce n’était pas comme si ce serait son seul diplôme de lycéen à vie!


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mar 17 Déc - 16:39



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


On aurait pu s’attarder sur le côté fascinant de la chose, sur le pouvoir que pouvait avoir un simple mot résumant une ville. Mais non. Si c’était évident pour Zach que la cité des jeux ferait son effet, ça l’était peut être moins pour d’autres. Mais peu importe, ces autres là n’avaient qu’à s’inscrire à quelques cours en Philip Cooper. Pour l’heure, un « ok » avait suffit au cadet pour qu’il prenne le sac chargé d’armes et se dirige vers la sortie. Laissant tomber le matériel nécessaire à cette virée dans le coffre de la voiture, il s’était imposé, tout naturellement, comme conducteur en se plaçant près de la porte qui désignait ce rôle, levant la main pour que Lip lui lance la clé dans un :

« Je conduis.»

Prenons une brève minute pour féliciter cet effort de langage, pour applaudir cet emploi d’article et de conjugaison simple. Mieux valait prendre note que l’homme des cavernes ne s’était pas trop installer dans son langage plutôt que de partir dans un débat sur le bien fondé de sa requête. Dans ce pays, il avait l’âge de conduire. Et ce droit là, on ne lui retirait pas, pas ce matin en tout cas.
Et donc, pouvait-il nous expliquer comment il s’était retrouvé à la place du passager, un regard blasé tourné vers son aîné ?
Disons simplement que Cooper rimait avec chieur et qu’il avait laissé la première manche à son frère. Et disons aussi que ce n’était pas sa voiture. Pas plus que sa Sainte Moto dont il ne laissait jamais la conduite.
Bref, mieux valait ne pas s’éterniser sur les détails qui avaient vu le triomphe de Philip. Mieux valait ne pas faire remarquer à quel point cette main levé dans un espoir de réception de clé était restée désespérément vide. Et mieux valait passer directement aux points essentiels qu’il avait amené de la manière suivante, après quelques kilomètres :
« Alors ?»

Alors quoi ? Question vague amène réponse vague ? Et il le savait suffisamment pour rajouter un :

« Quoi de neuf ? »

Classique mais efficace. Aborder le sujet en demander des nouvelles. Pas mal. Il n’aurait sans doute pas de réponse précise mais le thème était lancé.
Thème lancé avec discrétion ou pas, il ne fallait pas oublier que son frère le connaissait assez bien, même trop bien, pour se montrer suspicieux rapidement. Alors, tourner les yeux vers le paysage dans la parfaite attitude du détaché retarderait peut être un peu ce moment mais ne changerait pas grand-chose aux soupçons que finiraient par avoir Lip.




Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mar 14 Jan - 15:24



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


En passant près de la porte, Lip avait attrapé un blouson de cuir pour l’enfiler tout en verrouillant derrière lui. Dynamique bien roulée, le petit frère chargeait le coffre de la voiture et en moins de deux minutes, ils étaient prêts…
Si ce n’était d’un détail en particulier. Celui où Zach – et c’était à se demander si une substitution avec un monde parallèle s’était opérée dans le dos de Lip – sous l’effet d’un curieux alignement des planètes   avait cru pouvoir s’installer derrière le volant rien qu’en disant je conduis.
Sourcil arqué, le plus vieux s’arrêta même de marcher pour mettre plus de poids à son expression qui, même sans mot, hurlait un tu crois? qui aurait été en mesure de se faire entendre à cent kilomètres à la ronde.
Dans cette vie, ou même dans la suivante, il n’y avait aucune chance pour que Zach puisse avoir la douce joie de tenir un volant en compagnie de Lip.

Ce pourquoi l’ainé avait conservé le silence, celui-ci bien plus parlant que n’importe quelle parole qu’il aurait pu dire. Ce pourquoi aucune clé n’avait volée dans les airs pour atterrir dans la main du cadet. Ce pourquoi Lip ne s’était pas remis en marche tant que Zach ne s’était pas résigné à contourner la voiture pour aller s’asseoir côté passager.
Voilà simplement comment, une fois la voiture engagée sur la route, c’était Lip qui était derrière le volant et non pas Zach.

« Devrait y avoir un truc de neuf? »

Nous  y étions! Ce moment où Lip venait de réaliser le subterfuge immonde que son frère avait osé utiliser. Celui qui supprimait le moindre remord – à supposer qu’il en avait un tout petit rikiki… ce qui, en toute franchise, était peu probable – de ne pas avoir donné à Zach l’occasion de conduire.
De la Nouvelle Orléans à Vegas, il fallait vingt-cinq heures de route. Le gamin – tout est relatif, évidemment – avait fait fort sur ce coup. Il s’était douté de quelque chose et savait pertinemment que Lip contournerait le sujet pour ne pas l’évoquer. Ce plan était vil, il était à la hauteur du plus démoniaque de leurs adversaires. Ils allaient être coincés ensemble dans une voiture pendant vingt-cinq heures. Aucun échappatoire possible, pas même celui de s’arrêter pour aller au petit coin (pas après cinq minutes en tout cas x_x), Lip était cuit. S’il ne parlait pas tout de suite, il finirait bien par le faire parce que son rusé de petit frère l’aurait à l’usure. À un moment ou un autre, Lip s’échapperait même sans le vouloir.
La vie commune après quatre cents ans avaient de sérieux désavantages!

Mais ce jeu était de ceux qui se jouaient à deux et Lip aussi savait jouer.

« C’est quoi cette chasse? »

Avec un peu de chance ce ne serait pas qu’une chasse aux clubs de stripteases décadents de Vegas et Lip aurait l’opportunité de taper sur quelque chose à défaut de le faire sur son petit frère.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mer 15 Jan - 9:08



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Nous ne reviendrons pas sur l’évidente humiliation. Le fait de voir un Zach occupé la place passage aux côtés d’un Lip dominateur qui détenait le volant était déjà bien suffisant pour rappeler la défaite récente que le cadet des Cooper avait subit. Non, il était désormais préférable de se concentrer sur les véritables raisons de ce voyage. Voyage dans lequel Zach était parvenu à entraîner son frère. Et là, si un match devait avoir lieu, sans doute que le faux lycéen nous soulignerait qu’il venait, en quelque sorte, d’obtenir une victoire. Voilà qui ramenait donc les scores à égalité.
Mais à son âge, ne serais-ce pas un peu « gamin » d’entrer dans un tel discours ? Sans doute. Voilà pourquoi nous ne nous étalerons pas non plus sur le sentiment victorieux qu’il avait ressentit en entendant le moteur de la voiture de Philip se mettre en route. Et il aurait été bien idiot de faire part des scores à haute voix quand le motif premier du voyage était sensé être une petite chasse entre frère pour se détendre et chasser l’ennui.
Du coin de l’œil, Zach n’avait cependant pas perdu l’objectif de vue, guettant une quelconque réaction que son frère pourrait avoir devant une question de fausse apparence anodine au lieu de regard le paysage qui défilait.

« A toi de me le dire.»

« Devrait y avoir quelque chose de neuf »… bien sûr qu’il devait y avoir quelque chose de neuf ! Il le connaissait trop bien pour en douter mais il n’était pas devin et ne lisait pas non plus dans les pensées.
Certains auraient peut être envie de dire au petit frère de se mêler de ses affaires mais le petit frère leur répondrait que ce genre de répliques n’avait rien à faire entre les Cooper… quand ça l’arrangeait en tout cas, soit quand ça ne le concernait pas directement. Il n’était pas dupe, son aîné avait quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis quelques temps.
Et l’autre à ne pas être dupe était son voisin. Détournement de sujet : coup classique. Si Zach pensait probablement désormais que Philip avait bien quelque chose en tête et surtout quelque chose qu’il voulait lui cacher, il aurait été idiot de se dire que sa manœuvre pour lui tirer les vers du nez passait complètement inaperçue. Pourtant, ça ne l’avait pas empêché de garder le masque des apparences dans cet interrogatoire dissimulé en conversation fraternel :

« Elvis serait toujours en vie. On l’aurait vu marier des couples à Vegas. »

Quoi ? A question con, réponse con.
Ok… la question n’était peut être pas si stupide et inutile. Normal de se renseigner sur la chasse. D’accord, le cadet aurait pu lui répondre en lui parlant des évènements bizarres qui semblaient sévir dans la ville du jeu. Oui, c’est vrai, il avait tout de même cherché une vraie chasse pour donner un peu de vérité à son prétexte. Il admettait également ne l’avoir cherché qu’à Vegas histoire d’être certain d’embarquer Lip. Mais l’essentiel là-dedans se résumait sous la question suivante :

« C’est moi ou tu viens juste de changer de sujet ? »

Quoi ? Il n’allait tout de même pas tomber dans le panneau après près de 500 ans à côtoyer la bête ?
Evidemment, on n’en demandait pas tant. Mais prétexte ou pas, il serait bon de le briefer un jour ou l’autre sur la chasse non ?
Plus tard. Il l’avait laissé conduire, il n’allait pas le laisser s’en tirer si facilement en plus de ça.
« laissé conduire » ? Hum, tout compte fait, il serait bon de lui rappeler les détails de sa récente humiliation histoire d’apporter une rectification majeure à sa formulation des faits.


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Jeu 16 Jan - 15:51



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Bin j’vois pas. »

Un peu trop froid. Un peu trop sec. Il y avait un peu trop d’inconfort dans cette phrase pour qu’elle sonne vraie parce que Lip n’était jamais inconfortable et surtout pas avec son petit frère. À moins qu’il s’agisse d’un sujet particulier que l’ainé ne souhaitait pas aborder. À moins qu’il s’agisse d’un sujet qui, il le savait d’avance, allait lui valoir une bonne remarque ou douze de la part de son cadet.
Et depuis le temps, il n’y avait que peu de mystères entourant un tel comportement. Il n’y avait qu’une chose pour venir s’immiscer de cette manière cavalière entre les frères, une seule qui les poussait à avoir des secrets l’un pour l’autre, et cette chose était une femme.
Laquelle, comment, pourquoi? C’était les véritables mystères auxquels Zach devait trouver réponse mais Lip n’avait aucune envie d’être coopératif.

Le souvenir des lèvres de Charlie trainait encore sur les siennes. En se concentrant, il arrivait à se remémorer les sensations qu’avaient fait naitre cet échange pour le moins époustouflant. Il n’était pas sûr qu’il avait déjà embrassé Emily avait autant de force, mais ça commençait à remonter à quelques années maintenant. Ses sens alors, ils avaient fini par s’étioler au rythme des décades accumulées.

Sachant pertinemment que sa réponse ne conviendrait pas à son cadet et qu’elle ne ferait qu’aiguiser davantage sa curiosité, Lip opta pour le très indiscret changement de sujet. Il était gros comme une maison, il était aussi subtil qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine, mais l’ainé des Cooper était d’une mauvaise foi comparable au mont Everest alors il s’en fichait totalement et n’hésiterait pas à nier au besoin.
Une tactique habilement cernée par le petit frère et, pendant un instant, Lip maudit très fort son existence. S’il n’était pas là, il n’y aurait personne pour l’enquiquiner avec ses histoires personnelles, personne pour enfoncer le couteau un peu plus profondément dans la plaie déjà putride de la culpabilité. Et en contrepartie, il n’y aurait personne pour l’obliger à penser deux secondes avec sa tête, ce pourquoi il n’y songea que pendant un court instant.
Néanmoins, en venir au sujet qui coince directement aurait été bien trop facile et peu ressemblant à un homme aussi têtu que Philip. Cinq minutes? C’était loin d’être de l’entêtement lorsqu’on comptait les disputes en moitié de siècle!

« Changer de sujet? Moi? »

Subtil… très subtil.

« Je vois pas en quoi c’est changer de sujet que de vouloir savoir pourquoi on se tape la moitié du pays en voiture. Je trouve même que c’est plutôt raisonnable. »

Bien que s’il avait vraiment voulu parler d’être raisonnable quant à la décision d’embarquer juste comme ça en voiture pour Vegas, il aurait peut-être été préférable de poser la question avant d’embarquer dans ladite voiture plutôt que d’accepter après seulement trois mots qui ne constituaient même pas une phrase au sens propre.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Ven 17 Jan - 11:25



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Bin j’vois pas »
Ou comment en une seule réponse les doutes d’un petit frère devenaient certitudes. Quittant la fenêtre qui affichait un paysage qu’il ne regardait pas vraiment de toute manière, abandonnant l’idée de faire mine d’avoir une conversation de routine qui se faisait sous une demi-attention, il avait posé son regard sur son frère.
Clairement, vu le ton et l’expression du conducteur, ces quelques mots étaient supposés mettre un point final à la conversation. Insister n’était pas une bonne idée. Heureusement pour Zach, malheureusement pour Lip, un certain lycéen était un emmerdeur qui savait comment passer à côté de certains détails et signes annonciateurs de fin de discussion. Oui, il n’était pas certain d’obtenir une confession, oui, vu le ton, il risquait de se confronter à un mur… mais comment résister maintenant ? C’était impossible quand la tournure de la petite scène en voiture n’annonçait rien de bon.

« Avec quelques secondes de réflexion, tu devrais trouver. »

Le mode « quoi de neuf » de la conversation n’était clairement plus d’actualité. Ça aurait été le cas s’il avait enchainé sur une autre question ou s’il avait lancé un sujet plein de banalités. Mais là, Zach aurait pu dire qu’il savait qu’il y avait quelque chose d’assez important dans la tête de son aîné pour qu’il prenne la peine de lui en parler, ça aurait été la même chose. En fait, maintenant que Philip esquivait le sujet, ce « quelque chose » pour ne pas dire ce peut être « quelqu’un » rentrait dans la catégorie « ne pas en parler à Zach ».

« Maintenant je peux faire le débile et faire comme si tu ne me cachais pas quelque chose mais c’est pas dit que je tienne toute la route. »

Il voulait vraiment s’engueuler avec Philip ?
Non. En règle générale, il n’en ressentait jamais le besoin. En presque 500 ans, il n’en n’avait jamais eu l’envie en tout cas. Mais pour sa défense, ce n’était pas lui qui avait lancé le thème « tu m’emmerdes ».
Certes, mais il était le fourbe morveux qui avait entraîné son frère dans une virée sous de faux prétextes et qui ne lui faisait même pas de topo maintenant. Et oui, d’un certain côté le « kidnappé » marquait un point… ce n’était pas, du moins pas entièrement, un changement de sujet.

« Si tu m’avais laissé conduire, t’aurais pu lire le dossier que j’ai préparé sur un casino probablement hanté. »

On parlait de quoi ? Du mode gamin qui n’a pas eu le volant de la jolie voiture ? De son résumé sommaire de la situation ? Ou du scolaire boy qui prépare un dossier ? Dossier que Philip ne lirait pas de toute manière.
Ni l’un, ni l’autre ne l’arrangeait évidemment.
Alors peut être que le sujet : qu’est-ce que deux gardiens viennent foutre dans une histoire qu’on jugerait presque trop simple pour eux ?
Philip répondrait Vegas. Zachariah choisirait la fourberie dans le cas présent.



Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Ven 17 Jan - 20:23



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Un regard noir n’était pas la solution. Encore moins une solution que chercher à nier les faites d’ailleurs. Mais sans être une solution, le regard mauvais avait au moins la qualité de dire à Zach fiche-moi la paix. Il ne le ferait jamais dans cent ans – et même au-delà – mais on ne pourrait pas dire de Lip qu’il n’aura pas essayé.
Mais comme être têtu était un trait familial grandement partagé par le frangin, l’issue de ce combat s’annonçait longue et difficile.

« Parfait. »

Le plus long il tiendrait, le mieux ce serait parce que l’ainé savait déjà ce que l’autre Cooper allait dire de tout ça. Il le savait pour y avoir pensé tout de suite, dès la première seconde où il avait reconnu le visage d’Emily sur Charlotte. Ça ne l’avait pas empêché d’agir comme il l’avait fait et il n’avait pas besoin de Zach pour tourner le couteau dans la plaie.
Tout ce que Zach ferait, ce serait de le convaincre de laisser tomber. C’était bien pour ça qu’il repoussait l’inévitable aussi longtemps que possible, il ne voulait pas que ça se termine même en sachant qu’il n’avait pas le choix.

La déviation de sujet vers la raison de leur petit voyage – qui n’était évidemment pas la vraie, mais faisons comme si pour éviter un bain de sang – eut au moins le point positif de ralentir la progression de sa mauvaise humeur. S’il y avait une chose qui rendait Lip bougon, c’était d’être obligé de parler d’un truc dont il ne voulait pas parler.
Mais ce dossier eut tôt fait de lui faire arquer un sourcil et pousser un poil de sourire en coin.

« T’as fait ça? Préparer un beau dossier avec un système de couleurs et tout le truc? »

Fallait pas rêver non plus. Le dossier, il était dans sa tête – si un dossier il y avait. Ce n’était pas un type qui pouvait calculer de tête un examen de physique avancée – une rencontre avec l’enseignant et la direction plus que mémorable – qui irait faire un dossier pour une chasse lorsqu’il s’agit de leur routine depuis des centaines d’années.

« Un casino hanté hein, rien que ça? »

Passer la question de la conduite complètement sous silence? C’était peut-être méchant, mais définitivement emmerdeur à souhait.

« Et il s’agirait d’Elvis… »

Autant son absence de réponse plutôt était signe qu’il cachait bel et bien un truc à son frère, autant cette histoire de fantôme d’Elvis puait la fourberie et le mensonge à plein nez. Rien qu’en mettant l’effort qu’il devait utiliser pour enfiler des chaussettes Zach aurait pu trouver mieux que ça, c’était certain.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Lun 20 Jan - 10:57



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« …. »

A ce rythme, ils n’allaient pas tarder à jouer aux rois du silence non ? En même temps, il avait imaginé ce type de réponse de la part de son aîné. Lui proposer de faire semblant qu’il n’y avait pas de grand secret à révéler, c’était lui donner du pain béni comme on dit. Mais si Zach semblait opter pour le silence plutôt que l’insistance, il n’était pas certain qu’il tienne sur la longueur. Malheureusement pour Lip, le voyage serait long et ils resteraient bien au minimum un jour à Vegas. Alors parler d’autre chose pendant tout ce temps ou choisir le silence alors qu’il était certain qu’il y avait bien quelque chose que son aîné aurait pu lui raconter, et même aurait dû, … c’était de l’ordre de l’impossible.
Pour un voyage dans la ville du jeu, l’ambiance promettait d’être festive ! Au pire, Lip pourrait toujours se trouver une chouette stripteaseuse pour se marier et Zach se lancerait dans une carrière de sosie d’Elvis… après plusieurs bouteilles. Ça n’aurait pas le mérite de relancer une conversation fraternelle entre eux mais ça les détendrait peut être un peu. Un troisième passager dans la voiture n’aurait même pas osé tenter d’atténuer l’atmosphère lourde qui régnait entre les deux.

Finalement, pousser le vice jusqu’à dire qu’il avait préparé scolairement une pseudo chasse ultra-sérieuse, lui valait le regard moqueur de son frère. Une réaction peut être pas si bonne que ça, même pour l’ambiance, quand il venait de le rembarrer dans les règles de l’art. Et l’enchaînement des répliques suivantes soulignaient l’évidence évidente : et oui, Philip n’était pas dupe sur cette petite partie de chasse et son très joli dossier coloré. Et non Zach, ça ne sert à rien de détourner les yeux vers le paysage dans un air plus qu’innocent. Après toutes ces années ensemble, l’un comme l’autre ne pouvait même pas mentir sur le contenu de leur dernier repas :

« Ouais, finalement, il est vraiment mort. »

C’est ça, plaisante, plaisante petit menteur mais sache que le cachottier et conducteur du véhicule remarquera tout de même de quelle manière tu esquives la confession.

« Pareil pour Marilyn… ça m’étonnera pas qu’elle soit dans le coup d’ailleurs. »

Ne faisait-il pas référence à cette émission pourrie de la semaine dernière devant laquelle ils avaient buggué ? Cette émission sur les personnalités faussement mortes comme Michael Jackson ?
Si, en revanche, le joli dossier bien rangé venait mystérieusement de disparaître de la conversation. C’est qu’il ne faudrait pas qu’il demande à le voir hein ?
Bref, à chacun son sujet à éluder. Il n’allait pas faire d’efforts de son côté alors que Cooper Senior avait bien plus à cacher. Et tandis que le paysage continuait de défiler, que la distance qui les séparait de Las Vegas s’amenuisait, il se tournait vers son frère avant de lancer dans son air d’insolent le plus parfait :

« Avec un peu de chance, tu pourras peut être la brancher. Même morte, elle doit pas être si mal conservé»



Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Lun 20 Jan - 22:58



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Le silence. Ce serait long de se rendre à Vegas dans le silence, pour sûr, long et emmerdant à souhait. Mais Lip préférait encore du silence à devoir expliquer à son frère qu’il avait rencontré le clone vivant de la plus marquante, poignante, importante et dangereuse de ses histoires d’amour.
Pas de toute, il allait devoir le faire. Mais plus tard ce serait, le mieux il se porterait!

De ce fait, dévier la conversation vers la partie de chasse qui devait avoir lieu était un excellent moyen d’y parvenir. Un seul problème, si Philip ne voulait pas parler de Charlotte, Zach, lui, n’avait aucune envie de parler d’un dossier inexistant.
Nous dirons seulement ici que la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre!

« Huh-huh. »

Elvis était vraiment mort. Quelle nouvelle! Surtout que deux minutes plus tôt, il était apparemment toujours en vie. Sentir le mensonge à plein nez? Évidemment. Sauf que Lip n’avait pas envie de revenir sur le précédent sujet de conversation qui avait débouché sur le deuxième précisément pour ne pas en parer. Alors, il se retint de pointer du doigt la fabulation ridicule et insensée.

« Marilyn aussi?! »

Sa stupéfaction sonnait aussi fausse que toute cette histoire de casino hanté. Zach inventait au fur et à mesure, ce n’était même plus évident, c’était écrit dans sa figure, carrément. Mais le laisser s’enfoncer avait un petit quelque chose de plaisant – en plus de corresponde à son idée première, éviter de parler de Charlie – alors Lip n’était pas pressé d’en venir aux faits. Non, il était même curieux de voir à quel point Zach était prêt à sombrer dans le ridicule pour justifier cette virée à Vegas par autre chose que tirer les vers du nez à son ainé.

« Ouais mais… c’est possible? J’veux dire, avec un fantôme? Je crois pas avoir déjà entendu parler d’un type qui s’était envoyé un fantôme. »

Si tel était le cas et que Marilyn était bel et bien un fantôme, ça valait la peine d’essayer de la brancher ouais!
Il s’écartait du deuxième sujet qui servait à écarter le premier sujet? Oui, absolument! Ça ne faisait que mettre encore plus de distance avec le premier sujet, c’était encore mieux!

Fouillant un instant dans sa mémoire labyrinthique, il secoua la tête, maintenant bien certain de ce qu’il avait avancé.

« Nop, jamais personne s’est envoyé de fantôme. »


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mer 22 Jan - 8:38



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Je pense qu’on devrait commencer par interroger le directeur du casino… ou l’un des témoins. »

C’était quoi le nouveau jeu ? Parler de potentiels témoins à sa potentielle affaire pour la rendre plus crédible ? Grosso modo, ça devait être ça. Après un rapide arrêt dans une station service il y a une heure, arrêt qui avait permis un plein et l’achat de victuailles, les deux frères avaient choisit de reprendre la route plutôt que de s’attarder. Permettez nous cependant de corriger ce dernier point car le plus jeune des deux avait proposé un arrêt histoire que le chauffeur puisse se reposer. Après tout, ils n’étaient pas pressés et il était important de prendre la route parfaitement reposé pour un conducteur, même pour un conducteur de la trempe de Philip.
Si le premier cherchait manifestement à faire durer le voyage histoire de s’assurer plus de temps pour finalement faire cracher le morceau à son frère. Le second n’était pas plus dupe qu’il l’était des heures de trajet plus tôt. C’était contrariant, mais Zach ferait avec. Il laisserait juste moins de pauses entre les interrogatoires, tant pis.
Bref, après avoir proposé une seconde fois de prendre le volant pour que Lip puisse au moins se reposer du côté passager… Zach, sans grande surprise, n’avait toujours pas de volant entre les mains à l’heure actuelle. Mais passons, une fois de plus, et concentrons nous plutôt sur le pourquoi de la conversation. On se souvenait d’Elvis, on se souvenait de Marilyn, et s’il nous manquait plusieurs heures de conversation, on pouvait facilement imaginer Zach changer de sujet à son tour histoire de sauver les apparences déjà bien effritées pourtant. Et c’était alors qu’ils s’approchaient de la frontière entre l’Arizona et le Nevada que Philip avait probablement choisit de remettre le sujet sur le tapis en lui demandant comment il voulait procéder :

« On pourrait tout aussi bien directement aller voir sur le terrain. »

Oui, et avec un peu de chance, ils tomberaient sur une véritable chasse digne de gardien. Pas une affaire louche d’Elvis et de Marilyn. Lister le comment ne changerait pas le pourquoi, et il aurait toujours cherché le premier truc un peu spécial à Vegas pour attirer son frère dans un fourbe traquenard.
En près de 500 ans, il ne savait pas mieux mentir à son frère ? Oh, un autre aurait été moins méfiant, mais il s’agissait de Philip. Et pour la même raison que ce dernier comprenait si bien son cadet, Zach savait très bien pourquoi la question avait été posée. Non, ce n’était pas pour s’intéresser à l’enquête.
Préférant délaisser ce sujet de conversation, Zach s’était finalement décidé à entamer son sandwich acheté un peu plus d’une heure plus tôt. Et s’il décidait de le manger maintenant, ce n’était pas, bien entendu, parce qu’il n’avait pas faim plus tôt.

« J’crois qu’on trouve pas meilleur au monde »

Le soupir de satisfaction en prime ne pouvait signifier qu’une chose :

« Finalement, y’a rien de mieux que de le savourer du côté passager »

Vengeance ? Vengeance. Parce que Philip avait mangé le sien plus tôt, parce que Zach avait attendu sa chance qu’il ait de nouveau assez de place pour la gourmandise et parce que… oui, il fallait bien occuper son temps sur la route.


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mer 22 Jan - 17:16



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Parce que t’as des témoins maintenant? »

Il ne fallait pas s’en surprendre. Depuis ces quelques heures, chaque fois que Zach ouvrait la bouche pour parler de cette fausse histoire de casino, il changeant un détail, en ajoutait un autre que normalement il aurait mentionné dès le début… bref, c’était trop suspect pour ne pas éveiller le doute chez Lip, mais en bon menteur lui-même il se contentait de faire comme si, juste pour que le blâme ne lui rebondisse sur le nez. Car c’était tout ce qu’attentait Zach. Une toute petite erreur, rikiki, pour pouvoir lancer le célèbre aaah-ah! du je le savais le plus élémentaire.
Et comme Lip avait une fois de plus refusé de lui prêter son saint volant parmi les saints, il n’avait que ça à faire, développer des stratégies et des astuces pour arriver à ce que son ainé se mette les pieds dans le plat.

Pour l’instant, la résistance se poursuivait. Lip n’avait pipé mot de Charlotte, pas même une allusion à la gente féminine depuis que les deux frères avaient eu ce petit débat à propos de Marilyn et la possibilité de s’envoyer en l’air avec un fantôme. Ça avait de quoi être aussi suspect que le reste, certes, mais c’était le seul moyen qu’avait trouvé Philip pour s’assurer de ne surtout pas évoquer la jeune sorcière de quelque façon que ce soit.

« Allé voir quoi sur le terrain? »

Rien que pour être bien certain qu’ils chassaient encore les fantômes d’Elvis et de Marilyn. Car, qui sait, peut-être que depuis les vingt dernières minutes, le cadet avait décidé de changer de version.
En plus de tendre de plus en plus sur le chemin de l’emmerdeur par excellence. Il était allé à bonne école avec Lip pour figure paternelle, il va sans dire, mais quand ce savoir transmit se retournait contre lui, le mi-démon avait juste envie de se taper sur la tête pour se punir d’avoir créé ce monstre.
Son sandwich était le meilleur? Plus encore côté passager?

« Tant mieux pour toi. Je te paris qu’il serait encore meilleur dans le silence! »

Si l’élève était passé maitre depuis longtemps, ça ne voulait pas dire que le mentor ne savait plus être à la hauteur. Surtout alors qu’il se sentait d’humeur mordante.
Bientôt, il pouvait déjà le sentir, Zach perdrait royalement patience et le mettrait au pied du mur. Il n’y aurait plus aucun recul possible et il serait forcé de vider son sac…
Parce qu’il finissait toujours par tout dire à son frère.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Jeu 23 Jan - 10:22



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Ouais tu devrais lire la déclaration de la femme de chambre, c’est quelque chose. »

La femme de chambre ? Suzanne ? Miranda ? Brenda ? Peu importe son prénom, devait bien y’avoir au moins l’une des trois parmi les employées.
Et nous nous permettons d’avance de vous détromper : non il ne se foutait pas de sa gueule. Du moins, pas ouvertement. Disons simplement qu’il ne se foulait pas trop pour donner le change à son histoire de chasse entre frères. Mais après tout, à quoi bon ? Même en excellant, même en s’étant donné la peine de prolonger les recherches et de trouver quelque chose de plus concret, Philip aurait finit, voir débuté, par comprendre ce que tramait son fourbe de petit frère. Alors autant ne pas trop se fatiguer et concentrer ses efforts à pousser Lip aux aveux. S’il semblait respecter son souhait de lui ficher la paix actuellement, il ne fallait cependant pas trop rêver. On aurait pu facilement le comparer à un serpent vicieux qui attend son moment pour relancer le débat ou peut être qui, l’air de rien, tentait actuellement de le provoquer.
Alors oui, il avait baissé les bras pour donner le change sur leur petite chasse, mais il ne perdait pas de vue son but de voyage.

« Les manifestations étranges, ou surnaturelles si tu préfères ! Qu’est-ce que tu veux aller voir d’autres pour une chasse ? Tu serais pas un peu rouillé ? »

Ce gamin était culotté, on sait. Et vu le sourire merdeux qui trônait présentement sur ses lèvres, il était plutôt fier de sa réplique. Effectivement, le maître pouvait être fier de son élève, la formation avait été bonne.

« J’te préviens, si tu comptais faire que du casino, c’est le job d’abord. »

Ça va ? Il ne se sentait pas un peu gêné ?
Non, honnêtement, il se sentait plutôt bien. Et il se sentait encore mieux maintenant, un sandwich dans la bouche. Et c’est d’ailleurs la bouche pleine qu’il avait repris la parole pour répondre à son frère préféré :

« J’suis pas sûr, il entre plutôt dans la catégorie des sandwichs qui se décrivent. La viande est saignante comme il faut… tu peux en manger deux à la suite sans soucis tellement le pain est parfait. »

L’expression « ta gueule » était peut être celle à placer, mais nous resterons dans la politesse. Il aurait été sans doute raisonnable de s’arrêter là, mais Zach avait jugé bon d’ajouter un nouveau soupir de satisfaction intense avant de se pencher pour se saisir d’une bière. Le connaissant, il y avait deux choix possibles : soit il comptait la savourer sur le nez de son frère, soit il l’avait secoué et était suicidaire au point d’en mettre dans la Sainte Voiture. Et à voir le temps de pause en regardant son frère, on supposait qu’il voulait au minimum lui faire croire à la seconde option :

« Et sinon à part ça, tu racontes quoi de beau ? »

La vérité contre l’état de sa voiture ? Ouh l’horrible et fourbe chantage.


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Lun 27 Jan - 22:08



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Le témoignage de la femme de chambre?
Au roulement d’yeux de l’ainé, il ne faisait plus l’ombre d’un doute que Zach était démasqué. À partir de cette seconde – c’était, en réalité, déjà fait, mais maintenant ça devenait officiel – Philip ne croirait plus un mot à propos de cette histoire de casino hanté. Surtout plus maintenant que sa qualité de chasseur était critiquée. Le cadet avait fait un pari avec lui-même? Combien de fois arriverait-il à faire grogner Lip d’ici à ce qu’ils aient atteint Las Vegas? Parce que si tel était le cas, il devait chercher à battre un record personnel, le grand frère ne voyait pas d’autre raison.
C’était le prix à payer pour garder THE sujet sous silence. Il le savait. Il lui suffisait de cracher le morceau et cette torture idiote serait terminée. Zach était un chieur professionnel, mais normalement il se gardait de faire subir son ainé… à moins d’un objectif bien précis à accomplir… comme maintenant.

« J’comptais rien faire du tout. C’était mon jour de congé aujourd’hui. »

Qu’il était déjà lointain! Car avec un Zach en mode chieur dans la voiture, c’était encore préférable d’avoir sur les bras une fin du monde à empêcher tout seul! Ça au moins, il pouvait taper dessus jusqu’à ce que le problème soit de l’histoire ancienne.

Et la torture continuait avec son foutu sandwich. Encore un peu et Lip allait le lui arracher de la bouche pour le balancer par la fenêtre. Hum… pas une mauvaise idée! Percutant, à tout le moins, Zach comprendrait le message. Mais d’un autre côté, le cadet serait assez vache pour devenir encore plus emmerdant en conséquence. Il l’entendait déjà se plaindre qu’il fallait rebrousser chemin pour aller en chercher un autre, un pareil que celui-là, et blablabla. Rien que de l’imaginer, Lip avait déjà envie de se taper la tête sur le volant.

« Essaie quand même pour voir. »

C’était un ta gueule oui, un ta gueule un peu déguisé et plus poli que le ta gueule original, mais un ta gueule quand même et c’était le principal à retenir de cet échange sur le sandwich.

Un quoi de neuf prise deux et Lip grogna encore – il ne serait pas surpris de voir Zach sortir une feuille pour tenir le compte.

« Rien de plus que ce matin. Tu me gonfles merde, si y’avait un truc, j’te le dirais. »

Haha, erreur! Bien au contraire, c’était quand il y avait un truc à dire que Lip ne disait rien.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mer 29 Jan - 10:50



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Oui mais sauver la veuve et l’orphelin dépasse toute journée de repos »

… Et oui, Zachariah Cooper n’avait pas pour seuls talents ceux apparentés à la bagarre, c’était également un excellent chieur. Ceci dit, à bien y réfléchir, c’était lié. Tout bon bagarreur se devait de savoir provoquer quelques combats quand l’ennui se faisait ressentir. Toutefois ici, l’espoir n’était pas le même, il n’espérait pas franchement déclencher une bonne bagarre avec son frère et préférait de loin obtenir des aveux.
Les grosses et vraies disputes, en plus de ne pas être leur truc, n’étaient pas recommandées dans leur cas. Par le passé, ça leur avait pris une seule fois et, en ce qui concernait Zach, renouveler l’expérience ne l’intéressait pas franchement. Non, vous n’allez pas avoir le droit à une belle déclaration fraternelle où le cadet vous parlerez de la difficulté émotionnelle de vivre sans son frère pendant plusieurs années. Pas plus que vous n’aurez tout un passage sur les remords, sur les tentatives de ravaler sa fierté et autres choses dans le genre.
Présentement, la priorité était de loin de … calmer le jeu ? Laisser le droit à son frère d’avoir un jardin privé ? Se la fermer comme clairement conseillé par Philip ? On aurait pu opter pour la troisième et dernière proposition en voyant un Zach mordre une nouvelle fois dans son sandwich, sans dire un mot. Pendant près de cinq secondes, on aurait pu même définitivement se dire que les miracles étaient possibles face à une bouche qui se contentait de mâcher. Et puis, le charme fut définitivement rompu à l’instant même où les sons formant une nouvelle réplique d’emmerdeur étaient sortis de sa bouche :

« Non je confirme, c’est moins bien. Et puis quel est l’intérêt de faire une virée avec son frère préféré si on ne peut pas discuter, partager, échanger ! »

D’accord, il en faisait peut être un peu trop, mais la connerie ne connaissait pas de limites. Il n’en n’avait pas non plus pour relancer son frère sur le principal sujet de conversation.
Sujet qui, il n’en doutait pas, avait une autre réponse que « rien ». Aussi, l’air sceptique n’était pas surjoué :

« Sauf si tu es convaincu que ce truc est une connerie avant même de m’en parler. »

On voulait bien donner un point pour le lycéen qui n’en n’avait pas terminé cependant et avait ajouté :

« Alors oui, Lip, c’est une connerie. Vaut mieux y renoncer. »

A quoi ? Il n’en n’avait aucune idée, mais puisque c’était forcément une connerie qui rentrait dans la catégorie « ne pas en parler à Zach », autant prendre les devants et lui donner son futur opinion maintenant non ?


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Jeu 30 Jan - 16:45



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Il allait l’étriper. Avec son sandwich. Ou alors il le lui enfoncerait dans le fond de la gorge jusqu’à ce qu’il suffoque. Ouais… c’était un plan. Pas un bon plan, car le fratricide n’était jamais un bon plan, mais ça demeurait un plan qui néanmoins lui donnerait le plaisir de ne plus jamais entendre parler de ce foutu sandwich. En plus d’éviter complètement le sujet à éviter de l’heure! C’était gagnant-gagnant… tout dépendant de comment on regardait la chose, mais Lip était du genre optimiste, il cherchait toujours à voir le bon côté de la médaille.
Mais, par souci d’éviter le fratricide éhonté, le plus vieux se garda de dire le moindre mot, se concentrant principalement sur sa conduite et sur le simple fait de respirer calmement. Son frère avait juré de lui faire péter une durite avant la fin du voyage et il était en bonne voie de réussir, mais quel frère serait-il lui-même s’il ne se battait pas jusqu’au bout pour lui compliquer la tâche un maximum?

Toutefois, le recul et l’évitement étaient-ils seulement encore possible? Zach ne lâcherait pas le morceau, c’était une évidence encore plus certaine que le soleil se levait chaque matin ou que Dark Vador était le père de Luke.
Il savait déjà tellement que Lip lui cachait quelque chose qu’il donnait déjà son désaccord avant même de connaitre les faits. Ce comportement n’était fondé que sur l’expérience, car de celle-ci on apprenait une chose essentielle : un Cooper ne cachait jamais rien à un autre Cooper à moins que cela entre dans la colonne des très mauvaises idées.

Le moment était venu alors?
Bien encore une fois, il fallait voir le bon côté des choses, après que Lip ait craché le morceau et que Zach ait approuvé le titre de la pire des mauvaises idées dans l’histoire des mauvaises idées, le sujet serait clôt pour de bon, non?
Encore un poil incertain, repoussant jusqu’à la toute limite du dernier centième de seconde, l’ainé conserva le silence encore un peu, l’air grave sur son visage n’annonçant rien de bon. Que ce soit ce qu’il avait à dire ou la simple victoire de son cadet dans cette joute fraternelle, non, ça n’annonçait rien de bon.

« J’ai rencontré une fille l’autre jour au bar… »

Tout ça pour une fille? On pouvait déjà entendre le cri du petit frère, mais la suite était beaucoup moins jojo, ça Zach pouvait s’en douter, autrement Lip n’aurait jamais fait autant de mystères pour une fille.

« Une sorcière… »

Déjà les sorcières, depuis Emily, il essayait de les éviter.

« Mais le truc c’est que… »

Les pauses interminables allaient leur donner cent ans de plus à tous les deux avant la fin de cette conversation, mais Lip parlait, le temps qu’il y mettait n’avait pas le droit d’être critiqué!

« C’est elle Zach. Je sais pas comment, mais c’est elle, trait pour trait, un vrai clone, j’ai jamais vu ça. »


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mar 4 Fév - 14:37



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


A voir la tête de Philip, il devinait sans mal que l’éventuelle confession n’annonçait rien de bon. Qu’il lui cache quelque chose avec tant d’ardeur était déjà mauvais signe, mais la tronche qu’il tirait actuellement lui faisait craindre le pire. Il l’avait voulu, il ne regrettait pas mais appréhendait, il ne pouvait que se préparer désormais à entendre ce qui allait suivre.
Même en cherchant du côté des hypothèses les plus pessimistes, il n’aurait pas pu deviner ce que son aîné lui cachait. Mais, à peine ce dernier avait-il commencé, qu’il avait sentit la boule d’appréhension se faire un peu plus grosse.
« J’ai rencontré une fille » n’était jamais le genre de phrases qui annonçait quelque chose de bon pour eux. Oui… il ne pouvait pas se prétendre ange innocent qui n’a jamais déconné sur la question, une ancienne tueuse devenue plus mordante en était l’exemple.
« Une sorcière »… si dans le cas de Zach, on remplaçait le « job » par « tueuse », c’était un deuxième point. Et alors que son regard restait fixé sur Philip, il avait sentit que cette nouvelle n’était pas loin d’une Rebecca ou d’une Emily. Mais il ne l’avait pas coupé. Il l’avait assez travaillé depuis leur départ pour tout gâcher d’un mot. Il avait même opté pour la plus grande des prudences en détournant les yeux vers la route. Honnêtement, il n’avait pas prêté attention au paysage, pas plus que ça. Mais il avait franchement abandonné l’idée de perdre son regard dessus quand Philip avait finalement terminé son résumé de rencontre. Brusquement, sa tête s’était tournée vers son frère :

« Quoi ? »

Question idiote, il avait parfaitement compris ce que son frère voulait dire. Ou plutôt de qui son frère parlait : Emily.
Et, il fallait avouer que, sur le coup, il n’y avait rien de mieux à dire et rien de mieux à faire que manifester le choc face à la nouvelle

« C’est impossible…. »

Deuxième remarque remplie de débilité mais au moins il en avait conscience.
Qu’est-ce qu’il pouvait dire de mieux après tout ? Remettre en doute le récit que lui avait fait son frère des années en arrière ? Croyez-le ou non, il ne remettait pas en question la parole de Philip. Il avait dit l’avoir tué, il le croyait, c’est tout.
Et comment il expliquait ce que venait de lui dire Philip ? Il ne devait même pas l’expliquer lui-même vu sa tête ou ce qu’il en disait, alors comment le pourrait-il à sa place ? Dans son cas, il était facile de comprendre pourquoi, ou plutôt comment, Rebecca était revenue le hanter.

« Tant que tu l’évites…. »

C’était peut être tout ce qu’il avait trouvé mais c’était surtout le seul conseil à donner, en plus d’être le bon. Une sorcière qui ressemblait à Emily au point d’en être son clone, ça ne pouvait pas être un bon signe. Mais, il lui avait suffit d’un autre regard envers son aîné pour ajouter :

« C’est bien ce que tu as fais non ? »

Pourquoi poser une question dont il avait déjà la réponse avant même de la formuler ?
Prenez ça pour une recommandation plutôt qu’une question ou comme une espérance trop naïve pour qu’il la garde plus de quelques secondes.



Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Mar 4 Fév - 20:36



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


À peu de choses près, la réaction de Zach était sensiblement la même que la sienne lorsque Philip avait aperçu Charlie et la ressemblance plus que frappante avec Emily. Et si à la toute limite le cadet se demandait si l’ainé ne se foutait pas gentiment de sa gueule, il suffisait de noter l’ambiance. Désemparé, était le mot qui allait le mieux à Philip en ce moment. Non pas qu’il ne savait pas quoi faire, mais il se répugnait à le faire. Autrement jamais il n’aurait tenu cette histoire secrète aussi longtemps.
Puis, de toute manière, pourquoi Lip s’amuserait-il à une si mauvaise blague? Certains sujets étaient tabous entre eux et ils prenaient grands soins de les laisser morts et enterrés, ne les utilisant surtout pas pour une mauvaise blague. Ces sujets étaient au compte de trois. Le paternel. Emily. Rebecca.
Moins ils en parlaient, le mieux ils se portaient.  

« J’sais pas comment c’est possible et crois-moi quand j’dis que j’trouve pas ça drôle. »

C’était une façon bien cruelle de jouer avec ses nerfs. Peut-être qu’un démon qu’il avait vaincu autrefois avait finalement concocté sa vengeance. Si tel était le cas, il avait topé dans le mille avec la résurrection d’Emily.

Quand Zach mentionna la question de l’évitement, Lip s’enfonça un peu plus dans son siège, serra et desserra les doigts sur le volant pour raffermir sa prise et se focalisa encore plus sur le chemin qui s’offrait devant eux.
L’éviter, bien sûr. C’était la première chose, la seule chose, à faire. Il s’y était appliqué, d’une certaine manière puisqu’ils ne s’étaient vu que deux fois et complètement par hasard. Non?
Non. Offrir de la raccompagner chez-elle ne correspondait pas du tout à la définition de l’évitement.

« Hum… si on veut. »

Il sentait déjà la colère du petit frère éclater. Il allait lui sortir le sermon qu’il lui avait lui-même servi au moment où Rebecca était revenue d’entre les morts. Il savait tout ça, mais ça ne suffisait pas à sa grosse tête de linotte, pour sûr, autrement il aurait déjà fait le nécessaire pour ne plus jamais revoir Charlotte.
Toutefois, il préféra devancer la tirade qu’il connaissait par cœur pour l’avoir inventée.

« Et pas la peine hein, je sais! »

Mais la connaissance n’était rien sans les actes. C’était les actes qui laissaient la vie ou donnaient la mort.

« C’est juste… »

Difficile de résister. Longtemps, Philip s’était imaginé comprendre et il avait toujours trouvé que Zach avait manqué de bon sens dans sa manière de gérer l’histoire avec Rebecca. Mais maintenant qu’Emily était revenue d’entre les morts – en quelque sorte – il comprenait vraiment.
Si c’était dur de tirer un trait une fois, ça l’était d’autant plus à la deuxième car qui serait assez débile pour cracher sur une deuxième chance?


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Jeu 6 Fév - 14:47



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


C’était un truc de famille ou une mauvaise plaisanterie ? Il y avait peu de chances honnêtement, il avait beau côtoyé le surnaturel depuis sa naissance, soit depuis plusieurs vies humaines, il n’allait pas se mettre à penser qu’une malédiction pesait sur la famille. Oui, même si la coïncidence était grosse. De toute évidence, si quelqu’un était en charge de tisser le fil de leur destin, il avait décidé que les femmes qu’ils aimeraient devraient revenir après leurs morts pour les hanter. Revenir en mode psychopathes pour mieux faire.
Psychopathe ? Ok, pour Rebecca, il aurait eu du mal à le nier tout en étant crédible. Mais pour la nouvelle Emily, il n’en savait rien non ?
Pardonnez lui d’avance d’être plutôt pessimiste concernant les femmes avec les traits physiques d’Emily, mais il y avait un passé pour justifier la méfiance. De son vivant, il n’avait jamais accroché, même avant qu’elle tourne psychopathe… il n’allait certainement pas être fan maintenant qu’elle revenait d’entre les morts.
Toutefois, la personne au volant avait le droit à une meilleure place dans son cœur. Une place où l’estime et le respect méritaient qu’il n’en fasse pas trop et se taise sur certains points qu’il pensait tout bas.
Mais ça ne lui donnait pas non plus le talent de dire quelque chose d’intelligent, aussi avait-il gardé le silence un temps avant qu’il ne comprenne à l’attitude puis aux mots de Lip qu’il ne l’avait pas exactement évité. S’il avait ouvert la bouche, Lip l’avait devancé, visiblement conscient des mots qui allaient suivre… et il avait sentit un semblant de calme revenir, si bien que quand il avait repris la parole, son ton avait perdu l’agressivité qu’il aurait pu avoir quelques secondes plus tôt.

« Je sais. »

Oui, ce dialogue ferait une très mauvaise pièce de théâtre. Il faudrait être devin ou connaître l’histoire des deux frères par cœur pour savoir ce que la compréhension de Zach voulait dire.
Il savait, parce qu’il en avait déjà fait les frais. Et aujourd’hui, il ne pouvait pas se positionner en simple critique. Il comprenait, il comprenait même très bien. Mais il ne pouvait pas pour autant sortir un « au diable le raisonnable, profite de cette chance »…. Emily, de retour des morts, ça ne pouvait rien présager de bon… ou alors, il faudrait encore croire aux licornes et aux gentils lutins :

« Je comprends pourquoi… même très bien. Mais, tout ce que tu vas gagner c’est rendre les choses plus difficiles pour toi. Je sais que je suis mal placé pour te faire la moral… j’suis même le pire pour ça mais… tu peux pas régler les choses une deuxième fois. »

Donc il prenait réellement pour acquis qu’elle était probablement loin d’être une Sainte. C’était Emily 2.0 après tout. Il n’allait pas la défendre maintenant alors qu’il ne l’avait jamais fait avant.
Il ne pensait pas à mal, il pensait juste à Philip. Croyez-le ou non, il faisait des efforts et pesait ses mots avant de les prononcer comme pouvait en témoigner la pointe d’hésitation qui perçait dans sa voix.



Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Ven 7 Fév - 15:49



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« J’sais. »

Lip savait. Zach savait. Tout le monde savait. Qui avait-il de plus à dire?
Rien.

Rien d’autre n’avait besoin d’être ajouté et pourtant ce n’était pas suffisant à l’ainé pour agir. La catastrophe pointait à l’horizon avait tous les signaux d’alerte nécessaire pour rebrousser chemin à temps et, néanmoins, Philip continuait de rouler droit vers le précipice. Au figuré, bien entendu, en réalité, il se trouvait sur une route nationale morne et ennuyeuse au milieu du désert qui ne possédait même pas un petit nid de poule pour lui offrir un challenge quelconque.

« J’vais gérer ok… j’vais… »

Il allait faire quoi exactement? Le mieux, c’était encore de ne rien faire. Juste disparaitre de la vie de Charlie. C’était un plan acceptable vu les circonstances. Puis, ils ne s’étaient embrassés qu’une fois, il ne lui avait pas promis la lune ou rien du genre. Il ne lui avait pas filé son numéro, ne lui avait pas assuré qu’il l’appellerait.
Oui, disparaitre était une option. Mais ce n’était pas celle d’un homme qui avait neuf siècles derrière lui et qui avait pour habitude de confronter les situations plutôt que de les fuir la queue entre les jambes.

« J’irai la voir, lui dire que c’est fini… peu importe quoi, mais fini. »

Il avait déjà autant envie de le faire que d’aller se jeter dans la gueule d’une plante carnivore qui passerait vingt ans à le digérer. Une petite voix en lui s’évertuait à penser que ce n’était pas par hasard que Charlie ressemblait autant à Emily. Ce n’était pas par hasard non plus qu’ils s’étaient rencontrés.
M’ouais, évidemment que ce n’était pas par hasard. Parce que le grand manitou là-haut avait un sens de l’humour bien tordu et qu’infliger ça à Lip une fois ne devait pas être suffisant. Le voir se torturer les méninges avec les pourquoi, les comment et les que faire, c’était bien plus marrant avec la prise deux!

« T’as déjà entendu parler d’un truc pareil? »

Sûrement pas, autrement cette conversation aurait déjà eu lieu. Sur un ton plus anodin et qui entrait dans la catégorie des faits divers pouvant être intéressants, mais elle aurait déjà eu lieu. Si Lip n’avait jamais eu ouï-dire  d’un phénomène du genre, il était difficile de s’imaginer que Zach détenait une réponse.
Mais l’espoir fait vivre dit-on et Lip avait encore une longue vie à vivre.


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Steeven R. McQueen
dc : Charlie Potter from hogwarts
messages : 119
état civil : Quand on a l'éternité, mieux vaut éviter de se marier
profession : Il a été décidé qu'il valait mieux pour lui porter un sac à dos plutôt qu'une chope de bière donc : lycéen en 2ème année & nounou pour tueuse. Mais Gardien de l'Equilibre sonne tellement plus classe
nature : Half-french ? Il ne mange que la moitié de la baguette ! Ou half-demon. Une moitié de tueuse, une moitié de brachnavos et on obtient un Zach
dons surnaturels : Conçu pour être le parfait guerrier : régénération accelérée, immortalité. Agilité, force et endurance surdéveloppées
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Sam 15 Fév - 9:24



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


Et Elvis dans tout ça ?
Elvis, comme Marilyn, on s’en foutait royalement maintenant. Emily avait éclipsé ce brillant petit monde dès l’instant où elle était venue se fourrer dans cette conversation. En fait, en théorie, elle l’avait fait bien avant. Du moment où Zach avait décidé de tirer les vers du nez de son aîné sous couvert d’une prétendue virée chasse entre frères. Voir même dès le moment où elle avait décidé que les emmerder une fois n’était pas suffisant et que mourir n’était pas un départ définitif. Pour le coup, s’il savait dès le début qu’elle les foutrait dans la merde, il n’imaginait pas une seule seconde qu’elle le ferait sur la longueur.
Gardant le plus gros pour lui, par respect pour Lip, il s’était donc contenté de dire ce que le gardien savait déjà. Cette conversation ne menait pas à grand-chose mais ils étaient obligés de passer par là

« Le plus tôt sera le mieux. »

Son frère savait, alors inutile d’insister lourdement. Le mieux qu’il avait à faire maintenant c’était encore de la fermer.
Il le savait… mais il savait également qu’Emily n’était pas exactement synonyme de force et de volonté pour Philip. Perdre du temps, c’était perdre un peu de motivation à chaque seconde qui passait. Sans cette potentielle, il aurait peut être proposé de se casser dans un autre coin du globe, pas mal éloigné de la sorcière si possible, et ne plus y mettre les pieds jusqu’à ce qu’elle soit morte pour de bon ce coup-ci.

« Non… à moins qu’elle n’ait du mordant. »

Comme la « sienne » ? Ouais…

« Mais ça tu l’aurais remarqué tout de suite. Vaut peut être mieux pas cherché à comprendre… ça ne peut rien annoncer de bon de toute manière. »

D’autres diraient : peut être qu’Emily 2.0 n’est pas une junkie du pouvoir. Mais franchement, les autres parlaient sans savoir et pour raconter des conneries la plupart du temps. Sa méfiance, il ne la trouvait pas trop poussée. Il ne voulait pas jouer les pessimistes, mais dans leur monde, il était généralement rare qu’une bonne nouvelle soit tout simplement une bonne nouvelle… ça n’arrivait même jamais.

« On devrait peut être laisser tomber Elvis et Marilyn. »

… ouais, surtout quand la chasse était très probablement inexistante et ne servait que de prétexte pour savoir ce qu’il savait désormais. Ce n’était plus très utile d’aller constater que oui, le King était bien mort depuis des années et ne reviendrait pas pour faire quelques pas de danses contrairement à une autre qui avait trouvé le moyen de rentrer dans la vie de son frère… encore une fois.


Ready to love again
Seems I've been playing on the safe side baby, building walls around my heart to save me, oh but it's time for me to let it go. Yeah, I'm ready to feel now. No longer am I afraid of the fall down. It must be time to move on now, without the fear of how it might end. I guess I'm ready to love again
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t25-zach-cooper-the-bad-boy-boogie http://underyourbed.forum-canada.com/t86-zachariah-g-cooper
avatar
boo
the casper of your life
avatar : jensen ackles
messages : 611
profession : propriétaire d'un bar à démons pour le côté lucratif ;; la business familiale officielle est la protection de l'équilibre entre le bien et le mal! méchants démons beware, les Cooper brothers vous surveillent!
nature : half-demon, du sang de brachnavos et de tueuse coule dans ses veines!
dons surnaturels : immortel, agilité, force et endurance décuplées, regénération rapide
MessageSujet: Re: The hunting therapy   Lun 17 Fév - 22:58



The hunting therapy
ft. Cooper Brothers


« Non, bien sûr que non. »

C’était la première chose qu’il avait pris soin de vérifier lorsqu’il avait vu Charlie la première fois. Ce même s’il avait tué Emily de ses mains et qu’il n’y avait aucune chance pour qu’elle ait pu revenir d’entre les morts de cette manière après.

Philip soupira ouvertement. Ce n’était pas comme s’il s’était attendu à autre chose de la part de son frère. Sur ce sujet, Zach n’avait que deux poids deux mesures. C’était justifié, pleinement compréhensif et même, au fond de lui, Lip savait qu’il avait raison.  
Mais cela valait-il la peine d’écourter Vegas au point de faire demi-tour maintenant? Zach était un sadique, non seulement obligeait-il à ce que Lip coupe les ponts, mais il voulait que ça se fasse le plus tôt possible. S’ils pouvaient se téléporter, il n’hésiterait même pas et pousserait Lip dans le dos à le faire dès cette seconde précise.

« T’es sûr? Ce serait bien dommage de les laisser continuer d’hanter ce casino. »

Ironie quand tu nous tiens.
Zach leur évitait encore des heures interminables de voiture pour aller perdre leur temps à Vegas où il n’y avait aucune activité surnaturelle susceptible de les intéresser. C’était presque tentant d’insister à y aller quand même, ne serait-ce que pour mettre un peu plus de temps entre lui et le moment fatidique où il devrait parler avec Charlotte. Presque n’était pas suffisant, toutefois, pour pousser l’idée jusqu’à sa réalisation.

Il laissa planer près d’une minute avant de grogner quelques mots qui ressemblaient étrangement à p’tit frère de merde, j’te déteste, puis il leva le pied de l’accélérateur pour laisser la voiture ralentir doucement. Il effectua un demi-tour sans se gêner, puisque la route était aussi vide que l’amour qu’il éprouvait pour son frangin sur l’instant, et c’était reparti pour un tour!
Un silence pesant se mit à planer dans l’habitacle pendant que Lip fixait obstinément la route. Maintenant, chaque seconde, chaque minute, chaque kilomètre parcouru le rapprocherait incessamment de la discussion qu’il ne voulait surtout pas avoir.
Comment allait-il bien pouvoir expliquer la situation à Charlie avec des mots? Avec Zach, c’était facile, il y était. Il comprenait rien qu’avec une voyelle, avec juste un regard même. Mais Charlie ne pourrait comprendre. Le croirait-elle seulement? Ou se dirait-elle qu’il était la pire enflure qu’elle n’eut jamais croisée?
… Remarquez, si ça tournait ainsi, il n’aurait aucune difficulté à ne plus jamais la revoir! Mais ce ne pouvait être si facile, parce que rien ne l’était jamais quand il était question des femmes!


break the spell
i could fight you till the end, but i will lose you if i win so i guess i'll just keep on giving into you, like i always do, no matter how try. or maybe could it be, that you're the part of me, that's keeping me alive. how am i supposed to break this spell you've got me under...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t17-lip-cooper-half-demon-but-full-awesome http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t34-philip-j-cooper#91
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: The hunting therapy   

Revenir en haut Aller en bas
 

The hunting therapy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les archives :: les sujets terminés-