Partagez | 
 

 Micah Jones - like he said, i'll be back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Crystal Reed (c) avengedinchains
messages : 132
état civil : Célibataire
profession : Tueuse à temps complet
MessageSujet: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mar 17 Déc - 10:31



Micah Leo Jones
Beware, the dead always bite

surnoms ;; Mic, Miki & Chenoa, son prénom indien et donc son prénom officiel pour sa famille. Si son grand-père lui a choisit un prénom indien dont le sens "colombe blanche" n'a pas été réellement donné par leur peuple, c'est sans doute parce que la tueuse se doit d'apporter la paix à tous. date de naissance ;; 25 novembre 1992 lieu de naissance ;; Monument Valley, Navajo Tribal Park origines ;; Amérindiennes (Navajo) & Australiennes état civil ;; Célibataire orientation sexuelle ;; Hétéro profession ;; Tueuse à temps complet personnage ;; Inventé groupe ;; Hunters avatar ;; Crystal Reed


— sous la surface
S’il y a une chose pour définir Micah, c’est sans aucun doute sa mission. Forgée depuis sa naissance dans le but de vivre, et même d’exister, uniquement pour réaliser sa tâche, on pourrait presque penser qu’elle définirait sa vie comme quelque chose qui ne lui appartient pas réellement. Loin d’être égoïste donc, elle possède même un sens du sacrifice poussé à l’extrême qu’un bon ou moins bon psy qualifierait de largement problématique. Mais le mode d’éducation peut également former de bons petits soldats à l’image de Micah qui fera toujours passer une chasse avant une envie personnelle. D’ailleurs très carré quand cela touche à son « métier », elle ne manquera pas de se renseigner sur les caractéristiques de la « bête à abattre », les conditions de la mission, pas plus qu’elle ne faillira à l’élaboration d’un plan. Le doute n’étant pas permis sur le terrain, mieux vaut étudier les éventuelles questions avant de se retrouver devant le grand méchant loup. Oui, même si l’improvisation est parfois une alliée de poids qu’elle ne saurait négliger. Plutôt ingénieuse et maligne d’ailleurs, la fourberie est également un excellent compagnon pour une tueuse qui se devra d’en faire usage dès que l’occasion s’y prête. Tromper l’ennemi n’est qu’une arme comme une autre à disposition. Vous l’aurez compris, Micah est une professionnelle et ne joue pas dans la cour des amateurs. Et si elle ne peut se vanter d’avoir un riche fiancé, de longues études sur son CV ou un investissement personnel dans une cause humanitaire, elle sait néanmoins qu’elle peut être fière de son niveau. Petite consolation quand on a sacrifié tous les autres aspects de sa vie sans réellement les envisager.

Si on doit d’ailleurs aborder ce point, si on peut sans nul doute souligner que la demoiselle est dévouée, on peut également faire un commentaire moins flatteur : oui, Micah est une handicapée socialement. Pas franchement douée dans les relations, elle ne sait pas flatter au bon moment et optera pour la franchise en général si vous venez à lui poser la question ridicule et inutile « est-ce que tu trouves que ma robe me boudine ? ». Elle se défendra probablement en vous sortant qu’elle ne voit pas l’utilité de développer et d’entretenir des relations dites amicales, voir plus, et vous la verrez alors comme une espèce de machine sans cœur. Oui, c’est vrai, elle peut être vexante et elle a parfois d’ailleurs à se montrer volontairement cassante mais elle n’a pas été formée à être aimable et douce. Avouons le, c’est bien inutile de dire à un vampire sur le point de prendre un dîner « Bonjour, excusez-moi de vous importuner mais il me semble que nous avons un différent à régler ». Alors que du sarcasme, une bonne petite vanne bien placée, ça fait toujours son effet et ça vous met dans l’ambiance directement.
Dans le même registre, c’est une inculte des choses classiques de son âge. Oui, il est fort probable que Micah ne sache même pas qui est Justin Bieber. A vrai dire, si on lui en parle, elle pourrait vous répondre « C’est un genre d’homme politique ou une marque de bière ? ». Bien pire encore, on lui a même appris que les attaches représentaient un handicap dans sa mission.
Elle s’y connaît nettement plus en légendes et symboles indiens auxquels elle accorde de l’importance depuis son plus jeune âge. Particulièrement croyante en ce qui les concerne, elle baigne dedans depuis toujours et suit les valeurs et traditions des Navajos qui sont ceux qui se rapprochent le plus du sens de la famille pour elle.
Alors c’est vrai, vous pouvez bien la surnommer Robocop ou Terminator si vous vous arrêtez aux premières impressions, c’est vrai qu’elle est plutôt froide et distante, mais à vous, on peut bien faire la confidence que cette tueuse là est parfois un peu envieuse. Oui, il lui arrive de regarder un groupe d’amis s’éclater de manière insouciante dans un bar et de penser qu’elle échangerait bien leurs places pour une soirée, voir quelques heures. Il lui arrive parfois même d’admirer cet échange de regards débordant de niaiseries d’un couple. Et pourtant, à voix haute, elle sortira une réplique toute sarcastique à souhait, hautement moqueuse, sur l’ignorance du troupeau qui s’apprête à se faire bouffer en appâtant le vilain vampire par sa bêtise. Ce qui ne l’empêchera pas de défendre la bêtise humaine sans se poser de questions. Même si, il faut l’avouer, la pouffe est une espèce qui prospère suffisamment pour qu’on en sacrifie quelques unes pour le repas des cannibales.

Bien qu’elle excelle dans les sarcasmes et la franchise trop poussée, Micah est également une excellente diplomate… des poings. On a beau dire autrement, la violence est également un excellent moyen de communication qui a le don de vous défouler en plus de vous permettre de vous exprimer.
Débrouillarde, indépendante, il y a bien longtemps qu’elle dit ne plus avoir besoin d’aide et qu’elle trace son petit bonhomme de chemin toute seule. Son enfance plus que strict lui a permis de devenir rapidement mature, et si certains, voir beaucoup, penseraient que c’est une peine de louper des parties si agréables de sa vie, dans son cas… c’est plutôt une chance bien utile. Pareil en ce qui concerne sa méfiance, quand on sait ce qui se cache sous votre lit, mieux vaut apprendre à ne compter que sur soi. Micah Jones est donc une jeune femme forte, on l’aura deviné, qui cache pourtant sous ces apparences une personnalité plus torturée avec ses peurs et ses cauchemars qu’elle repousse ou nie à sa manière. Si sa vie bien solitaire, malgré un charisme indéniable qui pourrait lui servir à être plus entourée (bien que ce genre de choses est sensé servir à diriger une armée ou un truc du style selon elle), vous ennuie ou vous rend triste, si les responsabilités qui lui pèsent vous semblent bien lourdes et vous font penser qu’elle mériterait un deuxième bras pour les porter, sachez cependant que le chemin qui mène à sa confiance est bien long et difficile.


— derrière l'écran
pseudo ;; P'tit Biscuit âge ;; 27 ans autres comptes ;; Charlie Potter, Handsome Zach & Crazy Vic le mot de la fin ;; J'ai décidé de monter ma propre armée


I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back. They're gonna rip it off, taking their time right behind my back. And I'm talkin' to myself at night because I can't forget. Back and forth through my mind behind a cigarette. And the message comin' from my eyes says leave it alone.


Dernière édition par Micah L. Jones le Jeu 26 Déc - 11:04, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t175-micah-jones-like-he-said-i-ll-be-back http://underyourbed.forum-canada.com/t177-micah-l-jones
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Crystal Reed (c) avengedinchains
messages : 132
état civil : Célibataire
profession : Tueuse à temps complet
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mar 17 Déc - 10:31


— un petit brin d'histoire
Si, selon la principale concernée, l’histoire de Micah n’a rien d’un roman type mélodrame qui s’accompagne de l’usage de bon nombre de mouchoirs, elle n’a pas non plus les aspects d’un conte de fée. Il serait bien inutile de demander à la brune de parler d’elle quand on sait ou devine d’avance qu’elle nous répondra de nous occuper de nos affaires… d’une manière un peu moins polie certes. Pourtant, il est essentiel de définir les bases si on veut « comprendre » un peu mieux la bête. Sachez, par exemple, que si Micah ne garde aucun souvenir de ses parents, c’est pour l’excellente raison que le temps qu’elle a eu pour mémoriser leurs visages se résume en secondes. C’est dans la réserve navajo de Monument Valley que la future tueuse prend son premier souffle et c’est à ce même endroit que sa mère la tend à son grand-père, résignée à accomplir son devoir quand sa fille en aura bon nombre d’autres à accomplir selon les esprits de leur tribu.
Si ses parents regretteront ou regrettent encore cet abandon aujourd’hui, elle n’en sait pas grand-chose et dira par ailleurs qu’elle ne voit pas en quoi cette information pourrait lui être utile. C’était comme ça. C’est tout.
Pourtant, elle aurait sans doute pas mal de détails à apprendre des quelques mois dans le ventre de sa mère. Elle saurait plus de l’amour de sa mère pour un homme extérieur, un australien à ce qu’on en sait, et parfaitement étranger aux coutumes de leur peuple. Elle apprendrait plus de « l’affront » impardonnable de sa mère qui a osé prendre la fuite avec lui. Et elle en comprendrait alors moins l’obéissance devant l’ordre d’abandon d’un bébé destiné à se sacrifier pour maintenir une paix forcément éphémère. Elle apprendrait peut être également le scandale de son père le jour de l’accouchement, son refus de laisser son enfant à des personnes qu’il n’aimait pas malgré le peu de connaissances qu’il en avait, son incompréhension face aux raisons qu’on lui donnait et sa déception face à cette femme qui l’aimait et semblait pourtant parfaitement comprendre et approuver ce qu’il trouvait injuste et incroyable de son côté.

Se cantonner aux bases, un comportement parfois salvateur et anti-migraines si vous voulez connaître l’avis de certains. Quoiqu’il en soit, c’est parce qu’il a été décidé qu’elle serait une tueuse potentielle, une personne vouée à combattre le mal pour protéger une population ignorante de ce qui peut se cacher sous un lit, qu’on l’a laissé un jour dans cette réserve. Dès son plus jeune âge, beaucoup diront à un âge beaucoup trop jeune, on la forme et la conditionne à devenir ce qu’elle est supposée devenir à la mort d’une prédécesseure. Quand les autres petites filles apprennent à jouer à la poupée, à détester les garçons qui soulèvent leurs jupes et à faire les yeux doux à leurs parents pour organiser une soirée pyjama à l’occasion d’un anniversaire, Micah apprend que le moyen le plus efficace pour tuer un vampire est de lui planter un pieu droit dans le cœur (notons au moins qu’elle saura bien avant les autres de quel côté le cœur se trouve dans le corps humain). Quand les adolescentes de son âge se disent que Jason est finalement plus séduisant que Brian et qu’elles aimeraient bien se voir inviter au cinéma par lui, elle développe un amour profond et sincère pour l’armement (bien plus utile en cas de danger qu’un Jason qui rit comme un âne si vous voulez son avis). Et, pour le coup, quand Joanna se croit assez intelligente pour l’appeler Pocahantas et se foutre de sa gueule ouvertement, elle obtient un magnifique plâtre à colorier par ses copines pouffiasses. Exploit accompli sans jamais mettre les pieds dans un établissement scolaire de sa vie. Quand on est une tueuse potentielle, avoir un "précepteur" pour les cours de base se fait également.
De ce genre d’anecdotes, on pourrait encore en raconter beaucoup, mais ça n’amuserait sans doute que le tyran et très peu les propriétaires des bras, nez, jambes et autres parties du corps cassés.
C’est au cours des grandes vacances qui précèdent normalement la fierté de la grandeur d’être au lycée (ce dont elle n’a personnellement rien à foutre), qu’elle devient celle qu’on lui avait dit qu’elle deviendrait un jour. Si certains membres de sa tribu, peuple ou famille au choix sont fiers, si d’autres lui disent de redoubler son entraînement, si son observateur lui fait d’ailleurs redoubler son entraînement en lui conseillant de ne pas se reposer sur ses acquis, une poignée, peut être un peu moins, pour ne pas dire deux, déplorent tout bas pour masquer tout haut que leurs vœux de ne jamais la voir devenir tueuse n’ait pas été exaucé.
Nous vous épargnerons ici la routine des années. On pourrait cependant flatter un peu la bête, ou la machine, en remarquant quelle tueuse de talent Micah devient et est encore aujourd’hui… ou était. Tout dépend du temps qu’on est sensé employer quand le cœur d’une personne s’est arrêté de battre quelques instants. Morte une fois, mais pas tout à fait puisqu’elle respire encore, ce moment n’est qu’un chapitre parmi d’autres au sein du tome qui concerne un certain démon qu’elle est loin de porter dans son cœur. Si elle joue les détachées, on aurait pourtant du mal à croire que mourir ne vous marque pas un minimum. Elle continue pourtant la même routine de tueuse, moins docile qu’à ses débuts avec un observateur qu’elle s’est choisie ou qui s’est choisi lui-même au choix, l’ancien n’étant qu’un incapable au sein d’un Conseil d’incapables qui l’a bien trop souvent déçu.



I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back. They're gonna rip it off, taking their time right behind my back. And I'm talkin' to myself at night because I can't forget. Back and forth through my mind behind a cigarette. And the message comin' from my eyes says leave it alone.


Dernière édition par Micah L. Jones le Ven 27 Déc - 9:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t175-micah-jones-like-he-said-i-ll-be-back http://underyourbed.forum-canada.com/t177-micah-l-jones
avatar
boo
the casper of your life
avatar : norman reedus
dc : lip le beau, ragnar le tueur en série, marshall le frisé, eva la voyante, joni l'invocateur, leo la casper & axl la flèche!
messages : 48
état civil : veuf
profession : errer sur les routes et tuer du vampire pour le p'tit dej!
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mar 17 Déc - 15:13

Ouaaaaaaaaaaaaaaaais!

Viens me délivrer de l'autre folle, viteeeeuh!
ceci étant dit tout à fait virilement avec du poil qui fait grrrrr sur le torse


at the end of the story
but the shame aims at me like a gun. i wish i could escape but there's nowhere to run and all these bitter lies they can never be undone. can't look in the eyes and i'll do anything to be there. at the end of the story, the boy goes down in flames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t161-cade-hayes-a-little-taste-of-vengeance http://underyourbed.forum-canada.com/t162-cade-t-hayes
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Crystal Reed (c) avengedinchains
messages : 132
état civil : Célibataire
profession : Tueuse à temps complet
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mar 17 Déc - 16:49

Tu ne peux qu'être grrr my love <3
Et j'accours pour tondre la rousse et faire de son pelage un tromphée en hommage de notre victoire   


I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back. They're gonna rip it off, taking their time right behind my back. And I'm talkin' to myself at night because I can't forget. Back and forth through my mind behind a cigarette. And the message comin' from my eyes says leave it alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t175-micah-jones-like-he-said-i-ll-be-back http://underyourbed.forum-canada.com/t177-micah-l-jones
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Kim Han Gil / 5zic
dc : Le Prof-Chasseur à la super double vie, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 1218
état civil : Amoureux et fidèle, malgré la complexité de la relation
profession : Effrayer les gens avec son émission radio tous les soirs - sauf 3 jours par mois - Et ramasser des jeunes filles en détresse. Oui c'est un dur métier d'être un populaire animateur radio
dons surnaturels : Sens légèrement mieux les sentiments que les autres loups, et est plus instinctif du coup
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mar 17 Déc - 17:23

OMG, elle est née le même jour, le même mois et la même année que moi !!!!
Je t'aime déjà


너부터 잘해
The street where we first met. Your cheeks turned red like paint on a canvas, my smile spread. The next day was marked as Friday the 19th on the calendar. We barely held onto those memories and clung onto them. You can’t deny it anymore,the end of our relationship. We’re standing at the edge right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t28-gege-le-retour-avec-des-poils-pour-le-meilleure-comme-pour-le-pire http://underyourbed.forum-canada.com/t33-haebin-parker
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Crystal Reed (c) avengedinchains
messages : 132
état civil : Célibataire
profession : Tueuse à temps complet
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   Mer 18 Déc - 8:09

Ahah ça doit être un signe alors parce que j'ai pas fais exprès honnêtement.
Happy B-day avec du retard by the way. Je suis une quiche des réseaux ces temps-ci mais je t'envoie un lot de brownies afin d'expier mes fautes <3


I'm gonna fight 'em off
A seven nation army couldn't hold me back. They're gonna rip it off, taking their time right behind my back. And I'm talkin' to myself at night because I can't forget. Back and forth through my mind behind a cigarette. And the message comin' from my eyes says leave it alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t175-micah-jones-like-he-said-i-ll-be-back http://underyourbed.forum-canada.com/t177-micah-l-jones
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Micah Jones - like he said, i'll be back   

Revenir en haut Aller en bas
 

Micah Jones - like he said, i'll be back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les papiers d'identités :: les identités confirmées-