Partagez | 
 

 Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Sam 1 Mar - 22:53



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Mercredi…
Le réveil de Jeremy sonna très tôt ce jour-là, il avait eu envie de le jeter contre le mur mais il se disait que ça ne servirait à rien, il devait se lever. En plus, aujourd’hui était un jour spécial, ce serait son premier cours avec Clara. Il avait déjà peur que tout dégénère et qu’il fasse une crise, mais bon, elle savait pour lui alors ce ne serait sûrement pas très grave.
Avant qu’elle arrive, il devait préparer les gâteaux de la journée, alors sans plus attendre, il se leva. Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas eu envie de sortir de son lit. Pour s’éclaircir les idées, il prit une douche bien glacé et avala une grande tasse de café bien serré. Bon sang, la personne qui avait inventée ça était géniale ! Il se rappelait que quand il était petit, ça n’existait pas. Comme quoi, le monde a bien changé depuis.
D’ailleurs, en parlant de changement, Jeremy avait changé de coupe de cheveux et de couleur la veille, optant pour du plus foncé un brin ondulé. Il en avait marre du blond, ça faisait trop longtemps. Puis le changement, ça fait du bien ! Ca bouille de jeune adulte ressortait comme ça.

Jeremy se prépara, un jean plutôt foncé et un T-shirt. Oui, oui, aujourd’hui, il avait décidé qu’il serait en T-shirt. Il se disait qu’il risquerait moins facilement de faire une crise. Tous les moyens sont bons pour éviter de geler la pâtisserie se disait-il. Ses cheveux avait fini par bouclé légèrement et il avait un air adorable. Il enfila une veste avant d’aller à sa boutique. (Comme ça pour la tenue et le bordel de ses cheveux)

Il s’activa aux fourneaux avant l’arrivée de la photographe, au moins, il n’aurait rien à surveiller, juste à lui donner son cours tranquillement. Environs 2 heures après, toutes les pâtisseries du jour étaient prêtes et il les déposa dans les différentes vitrines de la boutique. Lorsqu’il regarda sa montre, il constata qu’il avait encore quelques minutes avant que Clara arrive. Il attrapa un tablier propre, plusieurs saladiers, un fouet et la plupart des ingrédients pour la recette prévue, au moins, ils seraient parés pour travailler. Le démon faisait partie de ce genre de personnes qui étaient assez organisés de peur de s’éparpiller.

L’heure arriva enfin, le Coréen devait avouer qu’il était un peu stressé de ce cours, mais il savait déjà qu’une fois Clara avec lui, tout ce calmerait. Cette fille avait ce don de l’apaiser, ça le déstabilisait un peu mais il appréciait quand même. Il se rendit dans la boutique et remonta le rideau métallique pour que son élève puisse rentrer. Une fois de nouveau à l’intérieur avec elle, il le baissa, histoire de ne pas avoir un client qui arrive à l’improviste.

« Bonjour, prêtes pour ton premier cours ? »
Il l’emmena dans l’arrière-boutique où tout était prêt, il était fier de lui et allait se donner à fond. Il avait envie de lui faire plaisir, et de voir un sourire sur ses lèvres.
La photographe devait être perturbé de voir son pâtissier préféré en T-shirt, avec deux tatouages plutôt apparement et une nouvelle coupe, mais c’était du Jeremy tout craché, c’est juste qu’elle ne le connaissait que comme vendeur et pas comme « personne dans la vie de tous les jours ». Il mettrait une chemise quand il ouvrirait la boutique histoire de rester crédible devant ses clients.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 2 Mar - 0:28



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara ouvrit lourdement les yeux. Elle n'avait pas passé une nuit des plus excellentes, mais étrangement cela n'avait absolument aucun rapport avec l'unique cauchemar qui la hantait chaque nuit. C'était autre chose, quelque chose qu'elle n'arrivait pas à décrire, une sensation oppressante qui l'étouffait. La jeune brunette pouvait sentir ses cicatrices la brûler et son malaise était visible à travers les deux créatures qui apparu l'une après l'autre. Rassemblant toute sa volonté et son courage, l'apprentie sorcière souleva sa couverture avant de déposer les pieds nus sur le carrelage glacé de sa chambre. Un faible sourire se dessinait sur son visage tandis qu'elle tentait de faire abstraction de cette douleur étrange. Elle devait passer outre sa mauvaise nuit et penser à la journée qui s'annonçait. Son premier cours de pâtisserie avec Jeremy. Elle avait tant rêvé de cette journée qu'elle ne voulait absolument pas qu'une bricole l'embête ainsi. Soupirant un long soupire, Clara sortit de son lit pour tituber jusqu'à sa fenêtre. Elle ouvrit avec difficulté les volets avant de refermer sa fenêtre et de s'élancer dans les couloirs de son appartement. Une moue de douleur apparaissait à chacun de ses pas jusqu'au comptoir de sa cuisine où elle commençait à préparer son thé favoris dans lequel elle ajoutait une touche de miel.

Après avoir bu sa boisson, dans le plus grand silence et accompagnée de ses créatures de lumière, Clara marchait lentement jusqu'à sa chambre. Elle se plantait devant sa penderie, se demandant ce qu'il était préférable qu'elle porte pour un cours de cuisine. Elle devait sans doute s'attacher les cheveux, chose qu'elle ne faisait que très souvent. Elle préférait de loin laisser tomber ses longs cheveux noirs dans son dos, de façons particulièrement féminine. Après, devait-elle mettre l'un de ses rares jeans ou bien encore l'une de ses nombreuses robes? Une question des plus idiotes, mais qui importait beaucoup pour la demoiselle. Elle qui avait toujours envie de se faire belle, cette sensation se retrouvait décuplé lorsqu'elle pensait qu'elle se retrouverait face à Jeremy. L'apprentie sorcière se laissait tomber sur son lit en faisant toujours face à sa penderie, perdue dans sa réflexion. Elle soupira et agrippa une tenue avant de se rendre dans la salle de bain. Elle se glissait lentement sous la douche, mettant l'eau froide, espérant apaiser la brûlure provenant de ses cicatrices.

Clara sortit plusieurs minutes plus tard, séchant elle et sa chevelure, la demoiselle prit tout le temps qui lui semblait nécessaire. Une fois essuyée de la tête aux pieds, la brunette se vêtit simplement. Un jean bleu clair et un t-shirt manche longue pour masquer la totalité de ses marques. Habillée, elle commençait à coiffer ses cheveux et mit un élastique comme un bracelet avant de mettre un pendentif ainsi que sa montre. Elle enchaîna sa préparation matinal en se maquillant légèrement, puis elle sortit de la salle de bain, toujours accompagnée par ses créatures de lumière. Ces dernières tournaient autour de la demoiselle, tentant d'apaiser ses douleurs qui avaient pris moins d'ampleur grâce à la douche glaciale.

Sans plus attendre, la demoiselle se chaussait d'une paire de bottines sombres, enfila sa veste et agrippa son sac. Elle avait tout d'abord pris soin d'y mettre son appareil photo, son porte-feuille et son portable. Une fois prête, elle respirait profondément, retrouvant peu à peu son sourire et fit disparaître ses créatures avant de s'élancer hors de son appartement. Fidèle à elle-même, Clara manqua de trébucher dans les escaliers, puis dans la rue et enfin devant la boutique de Jeremy. C'était un véritable miracle que la demoiselle soit arrivée sans embûche à la pâtisserie, il fallait donc s'attendre au pire durant le cours qui allait bientôt commencer.

La jeune sorcière se rendit compte que la boutique n'était pas encore ouverte à son arrivée, mais elle ne tarda pas à l'être. « Salut ! » Prononça la belle en apercevant le jeune homme lui ouvrir. Un sourire des plus heureux prit place sur son visage tandis qu'elle restait un instant figé devant les changements de Jeremy. Elle n'attendit pas plus longtemps avant de prendre son appareil dans son sac et de prendre le premier souvenir de la journée. Replaçant son outil dans son sac, son sourire s'élargissait. « Oui, je suis prête. » Continua la demoiselle en suivant le pâtissier dans l'arrière-boutique où tout semblait déjà être prêt pour le premier cours de pâtisserie. Durant se bref trajet, Clara avait retiré sa veste pour se mettre plus à l'aise et l'avait déposé sur l'une des tables en y plaçant également son sac. « Oh faite, j'aime beaucoup... Ta nouvelle couleur. » Ajouta la brunette avec un sourire sincère, même si ce n'était pas uniquement sa couleur qui lui plaisait. Son nouveau style n'était pas mal non plus... Elle attacha ses cheveux en un chignon, prête à suivre les instructions de son professeur.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 2 Mar - 12:07



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Jeremy s’activé dans sa graaaaaande cuisine, il devait absolument tout finir avant l’arrivée de Clara. Interdiction que des gâteaux finissent de cuire alors qu’il y avait la demoiselle en plein cours. Et puis, avec ses pouvoirs, il avait l’avantage de ne pas passer par l’étape laisser refroidir au frigo, il n’avait qu’à toucher le plat et se concentrer un minimum et le tour était joué. L’avantage d’être un glaçon soit même. Pour une fois qu’il trouvait une utilité à son pouvoir !
Une fois tous ses chef-d’œuvres terminés, il les plaça dans les vitrines de sa boutique avant de retourner aux fourneaux pour préparer ce dont ils auraient besoin avec Clara pour faire le moelleux au chocolat cœur fruits rouges – c’est son nom officiel xD – Il avait sorti les framboises et le chocolat, d’ailleurs, il avait piqué un fruit qu’il avait fourré dans sa bouche rapidement comme si de rien était, c’était un des avantages de cuisiner. Une fois le lieu de travail en place, il ouvrit la boutique pour faire entrer Clara.

Un flash le fit sursauter mais un sourire se dessina faiblement sur ses lèvres. Il n’aurait jamais, mais vraiment jamais l’habitude de ça… Mais il savait qu’elle en avait besoin maintenant, alors il ne dirait rien. Jeremy ne tarda pas à se retrouver de nouveau dans son arrière-boutique avec la demoiselle. Il était content qu’elle soit si motivée à l’idée d’apprendre à faire des gâteaux. Il avait l’impression de se revoir en France.
Le compliment le fit rougir un brin et avec cette couleur de cheveux, ça ne passé pas inaperçu. Il frotta son bras un peu gêné, il n’avait pas l’habitude d’entendre ça, il n’était jamais assez proche des gens.

« Ah ? Merci… »
Le démon avait senti qu’il l’avait un brin surpris en arrivant en t-shirt. Un faible sourire se dessina avant qu’il reprenne.

« Tu sais, les chemises c’est pour le travail ! J’ai beau être vieux et immortel, j’adore faire les magasins. J’adore un peu trop d’ailleurs… »
Un peu trop… C’était plutôt faible. A peine de retour dans le monde des humains, il avait claqué pas mal d’argent en habits. Ben quoi, il avait bien le droit de faire attention à lui a presque 500 ans. L’idée le fit sourire doucement, il avait connu pas mal de style dans sa vie, et à des moments, la mode en France était vraiment étrange ! Ah, les vieux souvenirs.
Lorsqu’il regarda Clara, son cœur se serra doucement, elle était vraiment belle, et le chignon lui allait vraiment bien. Il se mordilla la lèvre inférieur, il ne pouvait clairement pas faire de compliment, il avait l’habitude que ce soit seulement pour draguer, enfin, il avait ses vieilles habitudes qui restaient malgré l’évolution de la société.

Jeremy attrapa le tablier pour Clara et lui passa autour du cou avant de lui attacher devant en faisant un petit nœud. Elle était trop adorable comme ça. Le sien, il ne « plia » en deux et le noua au niveau de ses hanches. S’il salissait son T-shirt, ce ne serait pas très grave vu qu’après il mettrait une fameuse chemise et de toute façon, avec le temps, il avait appris à ne plus se salir. M’enfin, là avec Clara ça serait une autre histoire.

« Bon, pour commencer, il faut faire fondre le chocolat avec du beurre au bain marie. Tu prends la casserole à côté de toi et tu la remplie d’eau hum ? Et dans le saladier en verre à côté, tu mets 200g de pastille de chocolat, tu peux le gouter si tu veux et 50 grammes de beurre. On va faire chauffer tout ça. »
Jeremy ouvrit un de ses nombreux frigos pour y prendre le beurre et attrapa la balance aussi, posé pas très loin. Il les posa près de la demoiselle sur le grand plan de travail. Il préférait qu’elle fasse elle pour apprendre les gestes et il l’aiderait au cas où. Au passage, la gourmandise le frappa et il mit une pastille de chocolat dans sa bouche. Clairement, il faisait ce boulot pour ce qu’il pouvait bouffer entre temps. D’ailleurs en pensant à ça, il attrapa deux petites cuillères, dont une qu’il donna à Clara.

« Tu l’utilises pour tout goûter et tu la rince. Oui, je sais, c’est merveilleux la pâtisserie, puis comme ça tu verras si c’est trop sucré, trop amère hum ? »
En disant ça, il avait allumé un des foyers de son piano ou Clara pourrait poser la casserole d’eau, ca par contre, c’était trop dangereux et trop compliquer à utiliser pour un novice


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 2 Mar - 14:53



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara n'avait pas connu le meilleur réveil qui soit. Étrangement, ce dernier n'avait rien à voir avec l'unique cauchemar qui la hantait chaque nuit, non il s'agissait plutôt de ses cicatrices qui la brûlaient. Cette douleur n'avait pas voulu s'effacer et ce malgré la présence de deux de ses créatures. Elle avait tenter tant bien que mal de s'élancer hors de son lit, titubant dans les couloirs de son petit appartement. L'apprentie sorcière avait pris un simple thé comme petit-déjeuner avec de se glisser sous la douche et de se vêtir avec l'un de ses rares jeans. Une tenue plus masculine que d'ordinaire, mais elle voulait s'y sentir à l'aise pour le premier cours de pâtisserie qu'elle avait en compagnie de Jeremy. Prête en peu de temps, elle s'arrêta un instant sur le pas de sa porte. Clara n'avait pas la moindre envie de faire face à son ami avec une telle expression. Elle se concentra et attendit un instant que ses brûlures s'apaisent avant de faire disparaître ses petites créatures de lumière.

Clara s'élançait sans plus attendre dans les rues de la Nouvelle-Orléans, manquant de peu de dégringoler les escaliers de l'immeuble sur le derrière. Elle se rattrapa de peu, un véritable miracle et repartit de plus belle. La jeune sorcière n'avait pas la moindre envie d'être en retard à son cours, du coup elle était partie de chez elle avec un peu d'avance, se doutant qu'il lui arriverait quelque chose en chemin. Se perdre, tomber et bien d'autres choses. A sa grande surprise, rien de catastrophique ne se produisit. Elle manqua bien entendu de se retrouver face contre terre à plusieurs reprises, mais évita de justesse à chaque fois et ce même devant la porte de la petite boutique. Espérant que Jeremy ne voit rien de sa grande maladresse, Clara fit comme de rien était et attendit patiemment devant la porte. Porte qui avait ouvert peu de temps après.

Elle salua le pâtissier, sourire aux lèvres et joyeux. Fidèle à elle-même, la demoiselle n'avait pas pu s'empêcher d'immortaliser le nouveau style de Jeremy avec une photographie qu'elle prit aussi vite que l'éclaire. Un geste qui semblait avoir surpris le pâtissier sans pour autant réagir de façon négative. Chose qui arrivait souvent lorsque la belle prenait des clichés à tout va. Elle complimenta le jeune homme face à ce changement, puis le suivit jusqu'à l'arrière-boutique après avoir retiré sa veste et déposé son sac sur une table. La demoiselle profita aussi de se bref trajet pour s'attacher les cheveux en un simple chignon des plus banals. Elle se figea un instant lorsque Jeremy passa le tablier autour de sa tête et l'attacha. L'apprentie suivit le pâtissier du regard, écoutant avec attention ce que ce dernier lui disait. Après tout, elle n'aurait pas l'air fine si sa mémoire lui jouait des tours à cet instant précis. Elle acquiesçait les paroles de son ami d'un simple hochement de la tête comme un bon petit soldat. « Oui, chef. Bien, chef. » Se contenta-t-elle ajouter un sourire enfantin aux lèvres avant de s'activer.

Elle resta un moment figée, comme si elle était toujours en train d'assimiler les informations, puis elle commençait d'un pas lent. Clara n'avait pas la moindre envie de tomber au milieu de la cuisine ou bien créer une catastrophe. La sorcière agrippa la casserole avec soin et se rendit à l'évier où elle remplit le récipient. Une fois ce dernier plein, une moue sérieuse et attentive se dessinait sur son visage, identique à celle d'un enfant qui se concentre sur son dessin. Elle posa la casserole près du saladier avec le plus grand soin, sans en renverser une seule goutte par terre. Un air satisfait se dessinait sur son visage tandis qu'elle enchaînait dans le plus grand silence. Elle attrapa le beurre et un couteau pour prendre ce qu'il fallait. Une nouvelle fois, elle accomplissait les tâches avec une minutie enfantine et surtout avec sa prudence habituelle. La brunette n'avait pas envie de se couper une énième fois ou comme à chaque fois qu'elle avait un couteau entre les mains. Un autre miracle, aucune coupure... Il fallait donc s'attendre au pire avec ce qui allait suivre.

Clara pesa avec le plus grand soin le beurre avant de le placer dans le saladier et de s'attaquer au chocolat. Elle fut d'ailleurs quelque peu surprise par Jeremy qui lui tendait une cuillère. « Merci. » Souffla-t-elle avec un sourire doux et chaleureux. Elle termina ensuite les instructions, plaçant le chocolat dans le saladier et la casserole sur le feu que le pâtissier venait l'allumer. La jeune sorcière était satisfaite d'elle, elle n'avait pas causé de catastrophe pour le moment, elle ne s'était pas blessée bêtement. Non, elle était juste particulièrement heureuse. « Et maintenant, je fais quoi? » Demanda-t-elle , sourire aux lèvres en se mettant face à Jeremy.



Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 2 Mar - 20:43



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Le flash avait fait sursauter Jeremy, il était encore surpris par ce geste furtif de la photographe. Il savait qu’il n’arriverait pas à s’empêcher de régir lors d’une photo surprise. Cette photo marquerait le changement capillaire du plus vieux. A cette idée, un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Peut-être que d’ici quelques mois, elle pourrait avoir des photos de lui avec les cheveux noirs corbeau. Le démon aimait bien changer de coupe assez régulièrement, c’était un moyen de changer ce qu’il voyait dans son miroir depuis des années.

Rapidement après, ils s’étaient retrouvé dans l’arrière-boutique et le démon s’occupa de nouer le tablier de son amie, quelques secondes après, il lui énonçait ce qu’elle avait à faire pour le moment. Pendant ce temps, il sortait le beurre du frigo et lui déposait près d’elle avec une balance. Elle était très concentrée dans ce qu’elle faisait et puis ça manière de lui répondre était adorable. Jeremy alluma le foyer de son piano avant de se retourner pour la regarder faire. Jamais il n’avait vu quelqu’un se concentrer autant, mais il se disait aussi que c’était pour ne pas se blesser, après tout, elle était plutôt maladroite la gamine. Elle avait cependant réussit à tout faire comme il fallait.
Une fois les premières instructions terminées, la photographe se planta devant le pâtissier, il passa une main dans ses cheveux avant de dire :

« Faut faire fondre le chocolat. » Il prit la casserole pour la poser sur le feu. « Tu mets le saladier dans la casserole, et pendant ce temps, tu vas peser 80 grammes de sucre. Une fois fait, tu viens remuer ton chocolat, il aura commencé à fondre. »
Il la regarda s’exécuter et pendant qu’elle s’occupait du sucre, il regardait le chocolat fondre lentement dans le saladier. Ca faisait bien longtemps qu’il n’avait pas pris le temps de regarder chacune des étapes. Maintenant, il avait l’habitude et faisait tout plutôt machinalement. Ça lui faisait du bien de voir quelqu’un qui découvrait la cuisine. Le sourire de Clara lui faisait chaud au cœur, elle avait tellement l’air d’être contente d’apprendre à faire un simple moelleux.

Appuyé près de son piano, Jeremy la regardait faire et sans trop qu’il s’en rende compte, une petite boule de neige avait pointé le bout de son nez entre ses mains. De temps en temps ça le faisait, une sorte d’habitude pour s’occuper les mains dans il n’avait rien de précis à faire. Là, il ne faisait que superviser la plus jeune, rien de bien compliqué.
La petite boule de neige changeait de forme assez régulièrement, passant d’une rose, à une étoile. Une fois qu’il s’en rendit compte, un faible sourire se glissa sur ses lèvres, et la petit boule disparut tout doucement.

« Désolé, c’est l’habitude de s’occuper les mains quand je fais rien… Allez, je vais remuer le chocolat, faut que tu mixes les framboises avec un peu d’eau. Pas la peine de peser, y’en a une centaine de gramme. Quand c’est fait tu les mets dans le bac à glaçons et tu me le donnes hum ? On va abréger la case congélateur ! »
Jeremy se rendit compte qu’il avait peut-être donné trop d’information d’un coup à la demoiselle, si bien qu’il rajouta.

« Et si tu oublis quelques choses, tu me redemandes hum ? »

Avec la cuillère en bois, il remua le chocolat. Qu’est-ce qu’il pouvait aimer l’odeur que ça dégageait… C’était une odeur qu’il attachait à la famille, il ne savait pas vraiment pourquoi. Il disait que les familles faisaient sûrement des gâteaux les week-ends pour occuper les enfants comme sa mère le faisait avec lui et son frère. Une larme glissa lentement le long de sa joue et il s’empressa de l’essuyer d’un revers.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 2 Mar - 23:35



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara s'activait avec soin, suivant les instructions que lui avait donné Jeremy et ce avec le plus grand sérieux. Elle avait déjà, presque, totalement oublié ses cicatrices qui l'avaient fait tant souffrir le matin même et elle se concentrait autant qu'elle le pouvait sur le bonheur qu'elle pouvait ressentir lors de ce tout premier cours de pâtisserie aux côtés de celui qu'elle disait être son préféré. La jeune photographe n'avait d'ailleurs pas pu résister d'immortaliser le nouveau style de Jeremy à son arrivée, surprenant le jeune homme par la même occasion. Cela dit, il ne pouvait pas lui en vouloir, c'était l'unique moyen pour elle d'être sûr que garder un souvenir, une journée en mémoire aussi longtemps que possible. Jeremy devait d'ailleurs avoir remarqué cette habitude au fil du temps, mais il devait surtout sans douter, car il savait à présent que la petite Clara n'avait vraiment pas une excellente mémoire. Au moins, il était bon de savoir que ce défaut ne l'anéantissait pas complètement et qu'elle avait trouvé un moyen de le contrer, même si ce n'était pas irréprochable.

Faisant véritablement de son mieux avec la moue la plus enfantine qui soit, la grande maladroite qu'était Clara multipliait les efforts pour ne provoquer aucune catastrophe comme cela était souvent le cas lorsqu'elle cuisinait. Elle se brûlait, se coupait, tombait par terre, se cognait... Les possibilités de blessures étaient infinis avec la belle et ce sans compter les innombrables erreurs qu'elle pouvait commettre. Faire cramer un truc, allumer un incendie, une inondation, mettre du sel à la place du sucre... Enfin, il était impossible de citer tout ce qu'elle avait pu faire derrière les fourneaux. Mais, là c'était différent, elle voulait vraiment faire de son mieux, ne pas rater ce qu'elle entreprenait sous le regard de Jeremy. Clara n'avait tout simplement pas envie de le décevoir.

Ce fut d'ailleurs avec le plus grand miracle qu'elle réussit la première étape qui était la préparation du chocolat et du beurre pour les faire fondre au bain marie. Elle affichait un sourire radieux et satisfait lorsqu'elle se mit face à Jeremy pour lui demander le reste des instructions. Une fois encore, elle resta figée quelques instants, assimilant les informations et elle s'activa aussitôt. Avec la plus grande précaution, elle plaça le saladier dans la casserole et un autre miracle se produisit. Elle ne se brûla pas. L'apprentie sorcière soupira, satisfaite et soulagée avant de peser le sucre. Une fois cela fait, la brunette décala légèrement ce dernier du bord. Mieux fallait être prudente. Puis, elle tournait lentement le chocolat avant de détourner son regard vers Jeremy un instant. Un sourire doux et paisible remplaçait son air sérieux lorsqu'elle aperçue la création de neige dans les mains de son ami. Ce dernier semblait si bien maîtriser son élément ce qui n'était pas le cas de la belle. L'expérience n'était certes pas la même, mais Clara espérait qu'un jour elle pourrait aussi maîtriser sa lumière.

Les paroles de Jeremy l’extirpaient de ses pensées et provoquant ainsi un légère sursaut chez la demoiselle. Sa main effleura la casserole sans même qu'elle s'en rende compte et laissa le pâtissier s'occuper du chocolat tandis qu'elle tentait de continuer les instructions de ce dernier. Ne portant aucunement attention à la légère brûle sur sa main, la sorcière prenait cette sensation pour une ancienne cicatrice dont la douleur refaisait surface et elle ne voulait pas y porter plus d'attention. Reprenant peu à peu sa concentration et son sérieux, la photographe mit un peu d'eau dans le mixeur avant d'y placer les framboises. Elle s'apprêtait ensuite à allumer ce dernier avant de se rendre compte qu'elle avait oublié le couvercle. Une moue adorable passa sur son visage tandis qu'elle corrigeait son erreur et mixa les fruits rouges. Une fois cela fait, elle se figea... Que devait-elle faire après ça? « Euhm... J'ai oublié. » Lança-t-elle un air désolé en se mordant légèrement la lèvre intérrieure autant pour son oublie que pour ce qu'elle croyait être une douleur de cicatrice persistante.



Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Jeu 6 Mar - 23:03



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


La leçon ne se passait pas trop mal pour Clara, elle prenait son temps, mais elle faisait bien les choses. Puis elle était tellement adorable…
Jeremy lui donnait les instructions au fur et à mesure pour qu’elle n’ait pas de soucis de mémoire et pour le moment, elle n’avait pas l’air perdu sous les consignes. Alors qu’elle venait de mettre le saladier en verre dans l’eau de la casserole, elle était allé peser son sucre et n’avait pas mis bien longtemps pour revenir touiller son chocolat.
Jeremy se proposa de s’occuper de ce qui était sur le feu pour qu’elle mixe les framboises encore posées sur le plan de travail. Le Coréen s’occupait de remuer doucement la mixture laissant la demoiselle se débrouiller de son côté. Chance pour lui, elle avait pensé à mettre le couvercle sur le mixeur sinon la cuisine serait devenue plutôt rosé…
Sa petite voix douce l’interpella et il remarqua que quelque chose n’allait pas, ce n’était pas à cause de l’oubli, c’était plutôt une sorte de douleur. Il n’arrivait pas à savoir ce que c’était réellement. Cependant il avait souri en voyant sa mine désolée.

« Pas de soucis, il faut mettre les framboises dans le bac à glaçons, je vais le faire, pendant ce temps, met le sucre dans le saladier du chocolat et une cuillère de farine. »
A peine la phrase termina qu’il leva le chocolat du feu et attrapa le saladier à main nu – il ne craint pas le chaud – pour le poser sur le plan de travail. En plus, en faisant ça, le jeune homme avait refroidit le plat, Clara ne pourrait pas se bruler. Un éclair le traversa, la douleur de Clara venait d’une brulure surement, cette sensation de chaleur qu’il avait sentie. Ses yeux se posèrent sur la partie blassée, elle était brulée et n’avait pas l’air de le remarquer spécialement. Le Démon attrapa doucement sa main tout en disant :

« Tu t’es brulée, fais attention hum ? »
La froideur de son corps avait arrêté l’expansion de la brulure et avait surement dû apaiser la douleur, au moins un avantage à avoir la peau glacée. Aussi rapidement qu’il lui avait pris la main, il l’avait relâchée, ce genre de geste était trop « significatif » pour lui. Le jeune homme s’occupa de faire les glaçons de framboises et de s’occuper des moules.
Il retourna près de la belle pour qu’ils finissent la recette. Pas très compliqué, il suffisait de remplir les moules à moitié, de mettre le glaçon et de finir de les remplir. Ça n’avait d’ailleurs pas mit très longtemps et Jeremy les avait enfourné, les voilà partit pour 10 minutes de cuissons.

« Et voilà, on a fini, oh… »
Le plus vieux s’approcha de sa cadette pour mettre une mèche de cheveux derrière son oreille, la coquine ayant fui le chignon. La demoiselle avait fermé les yeux doucement, et Jeremy ne savait pas trop pourquoi. D’ailleurs, il ne sut pas non plus pourquoi il avait approché sa tête de la sienne, pour finir par s’arrêter à quelques millimètres de sa bouche. L’envie de l’embrasser l’avait gagné, mais il s’était repris juste attend. Elle avait dû sentir son souffle proche du sien… Et le Coréen avait rapidement reculé la tête en se mordant l’intérieur de la joue. Cette histoire devenait trop dangereuse. Il n’avait pas le droit de prétendre à l’amour, surtout pas avec Clara, elle était trop innocente pour qu’il lui pourrisse sa vie ou risque de la « tuer » sans le vouloir.

« Désolé… »
Ce fut la seule chose qu’il avait réussi à dire…
Il s’était écarter pour aller à son « casier » et se changer, troquant son T-shirt pour une chemise noire qu’il retroussa jusqu’à ses coude.
Quel con se disait-il sachant que les minutes restantes avant la fin de cuisson des pâtisseries allez être les plus longues de sa vie. Un petit soupire s’échappa de ses lèvres, peut-être devrait-il à penser à partir ? Après tout, c’était à chaque fois qu’il commençait à s’attacher à quelqu’un que tout dégénérait.
Son poing se serra doucement, ça lui faisait mal de se dire ça. Il ne voulait pas partir, Clara l’avait fait craqué et rompre ses engagements…


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 7 Mar - 0:05



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara s'activait avec soin et sérieux. Elle ne voulait pas décevoir Jeremy ou bien encore provoquer une catastrophe et ce peu importe sa nature. De toute évidence, sa détermination et son désir de bien faire avait jusqu'à présent suffit pour que sa maladresse naturele ne prenne pas le dessus. Enfin, elle s'était brièvement brûler lorsqu'elle avait été surprise par le pâtissier qui avait pris la parole tandis qu'elle tournait le chocolat. Cela dit, la jeune sorcière tentait de l'ignorer, croyant qu'il s'agissait uniquement d'une cicatrice qui la faisait souffrir. Elle resta silencieuse sur cette douleur à laquelle Clara était déjà habituée et s'activait pour continuer les nouvelles instructions de Jeremy. Elle avait placé les framboises dans le mixeur après y avoir mit un peu d'eau. La demoiselle se préparait finalement à allumer l'appareil, mais évita la gaffe de justesse afin de placer le bouchon sur ce dernier. Elle avait corrigé son erreur tandis qu'une moue enfantine des plus adorables étaient apparu sur son visage pour ne pas disparaître de sitôt. Elle avait oublié... Si sa mémoire ne lui avait pas joué des tours, cela aurrait été particulièrement étrange. La belle fit fonctionner sa matière grise autant qu'elle le pouvait sans réussir à se rappeler ce qu'elle devait faire ensuite et elle se résigna finalement en demandant à son ami. Ses paroles s'étaient alliées à une expression désolée, mais également un geste avec lequel elle espérait oublier ce qu'elle croyait être une douleur persistante de cicatrices.

Un faible sourire se dessina sur le visage de la jeune photographe lorsque Jeremy lui annonça ce qui restait à faire. Elle acquiesçait dans le plus grand silence, prête à suivre les nouvelles instructions. Clara s'apprêtait donc à attraper le sucre lorsque Jeremy lui pris la main. La sorcière fut d'autant plus surprise par ce contact que par le fait qu'elle se soit brûlée. Elle ne savait pas quand cela avait eu lieu. Elle qui était certaine que cela venait d'une ancienne cicatrice, elle était soulagée que ce ne soit pas le cas. « D'accord... Je ferais plus attention. » Déclara la demoiselle sur un doux, presque désoler. Elle posait un instant sur sa main, dans celle de Jeremy avec un doux sourire. La douleur s'appaisait jusqu'à devenir presque obsolète. « Merci. » Ajouta Clara lorsque son ami lâcha sa main. Elle restait un moment immobile, les yeux rivés sur sa main encore un peu fraîche. C'était comme si elle n'arrivait plus à détourner son regard. L'apprentie sorcière tentant néanmoins de reprendre rapide ses esprits pour poursuivre sans la moindre maladresse.

Clara regardait Jeremy enffourné les gâteaux, sourire aux lèvres avant de lâcher un faible soupire de satisfaction. La demoiselle était fière d'elle c'était le moins qu'on puisse dire. Elle était heureuse d'avoir surpassé sa maladresse et d'avoir bien fait quelque chose. Hélas, son sourire s'effaça brièvement pour laisser place à une moue surprise lorsque Jeremy s'approchait d'elle. Elle s'était mit de la farine sur le visage? Ah, non il s'agissait d'une mèche rebelle. Clara se figea tandis que Jeremy replaça cette dernière derrière son oreille. Elle ne savait pas pourquoi, mais son souffle se faisait plus court tandis que son coeur accélérait à mesure que le visage du pâtissier s'approchait du sien. Instinctivement, la demoiselle ferma les yeux. A cet instant précis, elle se sentait perdu, paralysée et pourtant étrangement heureuse. Ses pensées se brouillaient peu à peu. Elle ouvrit finalement les yeux quelques instants plus tard, après que son ami se soit excusé et éclipsé un peu plus loin. La sorcière se sentait rougir à vue d'oeil, elle se sentait mal comme lorsqu'elle chutait en publique, mais c'était un peu plus violent. Elle restait immobile un instant, elle se sentait bête.

Clara prit une profonde inspiration avant de se rapprochait lentement de son ami dans un geste presque instinctif. Elle voulait le regard en face pour lui dire que ce n'était pas grave, qu'elle ne lui en voulait pas, mais surtout qu'elle ne comprenait pas. Hélas, la chute qui se préparait depuis son réveil devait avoir lui à un moment où à un autre et il avait choisis ce moment-là. La maladresse de Clara avait profité de cet instant pour prendre le dessus et la faire trébucher de manière tout à fait banal pour elle. La sorcière n'avait même pas eu le temps de comprendre qu'elle tombait que Jeremy avait lui aussi été entraîner dans sa chute, comme un jeu de dominos, mais avec un résultat différent. Le pâtissier s'était retrouvée entre Clara et le sol, ce qui en fin de compte avait créé une situation des plus gênantes. L'idée du sol aurait été bien moins gênant pour la demoiselle qui était tombée sur Jeremy, plaçant malgré elle, ses lèvres sur celles de son aîné. Elle s'était figée un instant, embarrassée et incapable de savoir ce qu'elle devait faire au juste. Quelques secondes plus tard, après avoir reprit ses esprits face à ce qui venait de se produire, Clara fit un bon en arrière et se colla au mur le plus proche tandis que son visage virait au rouge tomate. « Désoler... » Prononça-t-elle faiblement d'une voix gênée tout en tentant de calmer les battements de son coeur qui ne cessaient d'accélérer.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 7 Mar - 10:37



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Jeremy était loin, très loin de penser que la jeune photographe le ferait sombrer doucement dans l’interdit. Il s’était attaché à elle si rapidement, ça ne lui était jamais arrivé avant. Il avait bien eu des personnes importantes dans sa vie, dont des femmes, mais il se rappelait que ça avait mis du temps, pas mal de temps… Pas simplement quelques semaines, voire jours.
Peut-être que toutes ses crises qu’il avait eu en sa présence était un moyen de lui faire comprendre qu’il devait partir, pourtant le démon était resté pour au final sombré lamentablement dans ce qu’on nommait vulgairement « l’amour ». Il savait qu’il n’était pas insensible à son côté adorable, à son sourire. Arf… C’était mal de penser comme ça, Jeremy le savait pourtant si bien.

Malheureusement pour lui, il avait fallu qu’il lui remette une mèche de cheveux derrière l’oreille et qu’une envie de l’embrasser le traverse. Le Coréen aurait dû s’interdire un nouveau un contact avec elle. Il avait bien compris ce qui se tramait quand il l’avait pris dans ses bras quelques jours plus tôt. Il était si faible face à elle, lui le démon des neiges, l’immortel…
Instinctivement, et sans pouvoir retenir sa pulsion animal, l’ainé approcha sa tête de sa cadette se stoppant juste avant que leurs lèvres entrent en contact. Il lui prenait quoi là ? Il recula la tête d’un coup et s’éloigna pour se calmer tout en s’excusant. Il était clairement mal à l’aise et avait préféré fuir près de son casier se changer et penser à autre chose par la même occasion. Mais il n’avait pas pensé que Clara puisse le rejoindre.

Jeremy réalisa qu’il avait raté un épisode quand il se retrouva au sol avec la photographe sur lui. Un léger couinement de douleur c’était échappé de sa bouche, vite coupé par l’arrivée des lèvres de sa cadette sur les sienne. Encore une fois, il avait mis du temps à comprendre ce qui se passait et c’était apparemment le cas de Clara aussi. Tous deux étaient bloqués sans trop savoir quoi faire, et ce fut la plus jeune qui avait réagi en premier pour aller se coller au mur à côté et fuir ce contact intime.
Le démon en lui, et plus précisément le loup, lui faisait ressentir les émotions de Clara et il put comprendre facilement qu’elle avait envie de la même chose que lui. Il y avait des fois où il rêvait de pouvoir mettre en veilleuse ses dons. Cette histoire commençait à devenir clairement dangereuse, pourquoi, bon sang, mais pourquoi avait-il accepté de lui donner un cours ?!

Jeremy se redressa durement et la regarda. Elle était tellement gênée… Tellement adorable. Il passa une main dans ses cheveux et s’obligea à penser à tout sauf à elle et surtout calmer son envie. Malheureusement, il n’était clairement pas assez fort pour ça.
Le Coréen avait posé ses mains sur le mur, de part et autre de la jeune photographe et il l’avait embrassé. Elle avait l’air d’en avoir autant envie que lui, alors en « profiter » même s’il savait que c’était mal. Peut-être qu’il pouvait se permettre de connaître une nouvelle fois les joies de la chaleur humaine, de la douceur et de l’amour ? En tout cas, là, il n’avait pas envie d’y penser, il voulait simplement profiter du baisé.

La sonnerie du four le ramena sur terre et le pâtissier se résigna à reculer la tête doucement. Il ne fallait pas laisser les gâteaux bruler, après tout, elle était venue pour apprendre à les faire à la base. Le Coréen se recula doucement en se mordant la lèvre, c’était tellement de gouter au fruit défendu, pourtant il regrettait déjà. Il pouvait la blesser, voir la tuer, non il ne pouvait pas, elle ne méritait pas ça. Clara avait encore la vie devant elle et celle-ci n’était pas destinée à se passer avec lui.

« J’aurais pas dû… Désolé… »
Encore des excuses…
Jeremy arrêta le four et en sortit les pâtisseries, son esprit était ailleurs, pensant lus à ce qui venait de se passer qu’à autre chose.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 7 Mar - 18:42



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Lorsque la préparation fut terminée, Clara regarda avec attention Jeremy enfourné les gâteaux. Elle était heureuse, satisfaite de ce qu'elle avait pu accomplir sous la supervision de son aîné. L'apprentie n'avait pas créé la moindre catastrophe. Elle n'avait pas refait la peinture de la cuisine du pâtissier avec les framboises, elle n'avait pas provoqué d'incendie, elle ne s'était pas coupée et elle n'était pas tombée. En résumer, elle avait réussis à prendre le dessus sur sa maladresse et ce dans l'espoir de rendre le jeune homme fier d'elle. Clara avait vraiment envie de bien faire devant ce dernier, de se montrer aussi sérieuse que possible pour ne pas faillir. Cependant, son sourire s'effaça quelque peu lorsque Jeremy s'approcha d'elle pour laisser une moue adorablement surprise sur son visage. Elle se demandait de quoi il pouvait bien s'agir. Avait-elle de la farine sur son visage? Elle aurait bien rectifié cela en passant une main sur son visage, mais fut prise de cours par le pâtissier qui replaçait finalement une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

La jeune sorcière fut particulièrement surprise par ce geste. Son souffle devenait de plus en plus court tandis que son coeur s'accélérait au fur et à mesure que le visage de son aîné s'approchait du sien. Elle pouvait se sentir peu à peu rougir lorsqu'elle sentit le souffle du démon sur sa peau. Instinctivement, la demoiselle ferma doucement les yeux. Perdue et paralysée, Clara ne savait pas quoi faire à cet instant précis. Ses pensées s'entre-mêlaient, s'entre-choquaient. Elle ouvrit les yeux quelques instants plus tard tandis que Jeremy s'excusa avant de s'éclipser loin de la belle. Sans doute était-il aussi gêné que la demoiselle pour s'enfuir ainsi. La jeune photographe se sentir rougir davantage. Elle commençait alors à trembler, incapable de faire le moindre mouvement. Son coeur battait si fort qu'elle pouvait l'entendre résonner dans son esprit. Elle était tellement perdue qu'elle se demandait si l'une de ses créatures n'auraient pas été parfaite à cet instant précis.

La jeune brune balaya rapidement cette idée avant de prendre une profonde inspiration. Lentement tout en rassemblant son courage, Clara tentait de s'approcher de Jeremy. C'était presque instinctif. Elle avait envie, besoin de savoir pourquoi son aîné avait agis ainsi. La curiosité, la naïveté enfantine avait le dessus sur la belle. Mais, sans doute était-elle trop perdue ou bien trop préoccupée pour se concentrer sur l'endroit où elle plaçait ses pieds. Sa maladresse profita de cet instant pour prendre le dessus et sans même s'en rendre compte, Clara avait trébuché et entraîne le pâtissier dans sa chute. Le temps qu'elle reprenne ses esprits face à cette chute, la demoiselle se figea de nouveau lorsqu'elle comprit de durant sa chute ses lèvres étaient venues se coller à celle de son ami. Elle ne savait pas quoi faire et reprendre ses esprits lui avait demandé plus de temps que prévue. Néanmoins, Clara fut la première à réagir.

Gênée, son visage vira au rouge tomate tandis qu'elle se colla au mur le plus proche tout en s'excusant. Elle se sentait incroyablement gênée et perdue. Son coeur s'emballait, son souffle se faisait court. La photographe commençait légèrement à trembler, mais elle rassemblait tout son courage pour se lever avec la plus grande difficulté. Hélas, elle n'avait guère eu le temps de se remettre des derniers événements que Jeremy enchaîna en la surprenant de nouveau. L'espace d'un moment, son coeur avait fait un tel bond dans sa poitrine qu'elle avait l'impression que ce dernier allait exploser. Clara ne s'attendait pas à ce que le pâtissier colle ainsi ses lèvres aux siennes. Elle fermait les yeux, ses pensées se brouillèrent totalement. Il lui était impossible de penser rationnellement, de penser en toute simplicité. Elle pouvait sentir la fraîcheur des lèvres de Jeremy sur les siennes, le souffle de ce dernier sur son visage.

Son souffle se coupa et elle ouvrit paisiblement les yeux tandis que Jeremy se décolla de la demoiselle pour s'occuper des gâteaux, qui de toute évidence avait fini de cuire. Clara resta un instant paralysée avant de porter lentement sa main droite à ses lèvres. Une douce lueur émana de la demoiselle avant de rapidement s'effacer. Ce dernier n'était pas contrôlé, mais exprimait parfaitement ce que la belle ressentait. Son coeur battait toujours la chamade, mais elle s'efforçait de retrouver une respiration des plus ordinaires. Que lui arrivait-il? Clara se sentait entre plus perdue et son désirs d'être auprès du pâtissier semblait s'accentuer davantage. L'aimait-elle ? Ce sentiment lui était venue, se rappelant les nombreux films qu'elle avait pu voir.

« Pourquoi? » Souffla Clara après avoir rassemblée toutes ses forces, mais aussi ses esprits tout en relaissant tomber son bras le long de son corps. Elle n'avait pas comprit pourquoi Jeremy venait de s'excuser, regrettait-il ? Une idée qui attrista et blessa énormément la brunette. Elle, qui venait de réaliser ses sentiments à son égard, mais également de vivre son premier baiser, elle ne voulait pas se dire que ce qui en résultait chez Jeremy n'était que des regret. Elle ne pourrait sans doute pas le supporter et éclaterait en sanglot. « Tu... Tu regrette? » Demanda-t-elle d'une voix base et avec peine.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 7 Mar - 21:27



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Clara était vraiment trop adorable pour Jeremy et chaque seconde de plus passé avec elle le faisait sombrer dans la faiblesse des hommes. Pourtant il savait qu’il n’avait pas le droit d’y gouter. Après tout, il risquait tout simplement de la tuer lors d’une crise et elle était bien trop jeune pour perdre la vie de manière si tragique. Le Coréen devait absolument penser à autre chose que l’embrasser, mais en replaçant sa mèche derrière son oreille, il s’était trahit, il avait faiblit.
Pour éviter la tentation le démon avait décidé d’aller se changer pour l’ouverture très prochaine de la boutique. Malheureusement, la photographe n’était pas de cet avis et tenta de le rejoindre, mais elle se crasha sur lui, et les fit tomber au sol. Jeremy pu sentir ses lèvres se coller aux siennes. Elles étaient tellement douces… Une véritable torture. La plus jeune avait réagi bien plus rapidement que lui en se levant tout en faisant son possible pour faire corps avec le mur. Le pâtissier n’avait pas tardé à se lever à son tour. Ses pulsions prirent le pas sur sa raison et il plaça ses bras de part et d’autre de la sorcière pour l’embrasser. Il sentit qu’elle en avait autant envie que lui.

Clairement, gouter au fruit défendu était une chose merveilleuse mais il savait déjà que c’était mal, qu’il n’aurait pas dû. Jeremy n’avait pas le droit de s’attacher aux autres, il se l’était promis. Pourtant, il mourrait d’envie d’être la personne la plus important aux yeux de sa cadette. Il profita de la douceur de ses lèvres jusqu’à ce que la sonnerie du four le ramène sur terre. Le Coréen se recula doucement, rompant le contact avec délicatesse. Il se mordit la lèvre en se rendant compte de son erreur…
Tout en sortant les moelleux du four, le démon s’excusa. Clara avait mis du temps à lui répondre, surement sous le choc du baiser qu’il venait d’échanger. Jeremy déposa les moules sur le plan de travail sans lui répondre, il ne savait pas quoi dire pour ne pas la blesser. Sa question suivante lui brisa le cœur. Elle allait pleurer par sa faute, il le savait.

« Je… » Sa gorge commençait déjà à se nouer. « C’est pas ça… »
Jeremy ne savait pas comment expliquer la situation de manière à ce qu’elle ne pleure pas. Il s’approcha d’elle pour finir par se trouver juste en face.

« Je suis immortel, et j’arrive pas à me dire qu’un jour je pourrais te perdre. Je ne peux pas rester ici, ça te feras plus de mal qu’autre chose. J’ai envie que tu profites de ta vie comme le ferait une fille de ton âge et pas que tu t’accroches à… Moi, au monstre que je suis. Je… Je risque de tuer si jamais je fais une crise. Je crois que c’est la première fois que je regrette de ne pas être un simple humain. »
Tout aurait été si simple si Jeremy avait été un humain, son cœur se serrait dans sa poitrine, et il ne voulait pas qu’elle pleure. Non, pas si vite, pas à cause de lui. Pourtant… Il savait très bien qu’avec ce qu’il venait de dire, elle fondrait en larme. Ce ne serait pas un bon souvenir de son premier baiser. Il se mordit vivement la lèvre, son regard dérivant vers le sol. Il aurait dû rester au Groenland, là-bas, il n’aurait pas pu s’enticher d’elle.
Son cœur lui criait de rester et de la prendre dans ses bras en lui jurant qu’il serait là jusqu’à la fin de ses jours mais il se retenait du mieux qu’il pouvait. Cette histoire était trop dangereuse, pourtant il savait qu’à la première larme versée, il la serrerait contre lui. Il ne pouvait pas supporter de la voir triste et encore plus si c’était de sa faute.

« Je… »
Le Coréen s’était obligé au silence, lui dire qu’il avait eu un véritable coup de cœur n’était pas envisageable non… Ca ne leur ferait que plus de mal. Lui dire qu’il avait besoin d’elle, qu’elle était sa thérapie et qu’il avait l’impression d’être normal avec elle, ce n’était pas envisageable.
On pouvait clairement lire la tristesse sur son visage, il regrettait ses paroles, son cœur lui faisait mal, il avait mal.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 7 Mar - 23:04



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

En se levant avec difficulté ce matin-là, Clara ne se doutait aucunement qu'elle connaîtrait autant d'émotions différentes au cours de la même journée. La joie de son premier cours de cuisine auprès de son pâtissier préféré, la satisfaction de ne pas avoir commis la moindre erreur, le sérieux d'une enfant qui se concentre sur son dessin, mais également la joie et les peines qui pouvaient accompagner son premier amour. Jamais la demoiselle aurait cru ressentir une telle chose et aujourd'hui encore elle a bien dû mal à le qualifier ainsi. Elle, la grande enfant, la naïve petite sorcière. Ce sentiment appelé l'amour était quelque chose de bien trop complexe pour cette tête de linottes et pourquoi c'était celui qui avait décidé de lui tomber dessus lors de son premier cours en compagnie de Jeremy. Ce dernier avait commencé de manière banal et Clara s'en sortait relativement bien. N'ayant créé aucune catastrophe, elle avait réussi à suivre les instructions de son aîné à la lettre et ce jusqu'à ce qu'il enfourne les gâteaux. Ce fut à cet instant-là que la joie enfantine de Clara laissa rapidement place à de la surprise. Elle ne s'attendait pas vraiment à ce que Jeremy se rapproche ainsi d'elle et encore moi à se rendre compte que c'était ce qu'elle souhaitait depuis bien longtemps sans réellement s'en rendre compte. A cette approche, elle était restée immobile tandis que son souffle s'amoindrissait et que son cœur s'accélérait à mesure que Jeremy approchait son visage du sien. Instinctivement, elle avait fermé les yeux, mais les avait finalement ouvert peu de temps après, totalement perdu tandis que le pâtissier c'était éclipsé afin de se changer.

Clara était restée figée, incapable de reprendre ses esprits. Ses pensées se brouillaient et elle n'arrivait pas à les remettre en place. Machinalement, elle s'était retrouvée à suivre le même chemin que Jeremy. Elle voulait comprendre ce qui venait de se produire, ce rapprochement. Elle se sentait tellement perdue que c'était devenu une nécessitée de savoir. Hélas, étant bien trop préoccupée et peu concentrée sur son chemin, sa maladresse reprit rapidement le dessus. La jeune sorcière tomba en entraînant son ami dans sa chute jusqu'à ce que Jeremy amortisse quelque peu sa chute. Il avait fallu quelques minutes à la demoiselle pour réaliser qu'en tombant, ses lèvres c'étaient accidentellement collée à celle de son aîné et autant de tant pour faire un bon en arrière. La photographe s'était légèrement heurtée au mur et y resta coller un long moment. Elle voulait avant tout calmer les battements de son coeur qui semblait s'accélérer davantage à chaque respiration. Elle a cependant réussit à se lever en se laissant glisser sur le mur sur lequel elle était adossée. Clara n'arrivait plus à penser, elle se sentait tellement gênée par sa maladresse que son visage était rouge tomate. Sa respiration redevenait normal tout comme son rythme cardiaque.

Hélas, ce fut de courte durée. Son cœur fit un bond incroyable dans sa poitrine lorsque Jeremy colla ses lèvres sur les siennes. La brune ferma alors de nouveau ses yeux. Incapable de faire le moindre mouvement, de réfléchir. Elle arrivait uniquement à penser au contact des lèvres fraîches de Jeremy sur les siennes. Elle avait à peine entendu le four informé que les gâteaux étaient cuits et resta figée lorsque Jeremy se décollait doucement d'elle. Clara ouvrit alors lentement les yeux avant de porter brièvement sa main droite à ses lèvres. Alors, c'était ainsi son premier baiser? Le souffle coupé, le coeur qui battait tellement fort qu'il résonnait dans son esprit embrumé. Une douce lueur émana quelques secondes de la demoiselle comme pour montrer ce qu'elle pouvait ressentir au fond d'elle, une certaine joie. Elle ne comprenait pas encore qu'il s'agissait bel et bien de son premier amour, celui qu'elle n'oublierait jamais. Clara savait juste que ce qu'elle ressentait était similaire à ce sentiment tandis que son désirs d'être au côté de Jeremy semblait s'accentuer à mesure que le temps passait.

Entendant les paroles de Jeremy, ses excuses, le cœur de la belle se serra dans sa poitrine. Regrettait-il ? Cette question avait été la première que Clara se posait et elle n'avait pas pu s'empêcher de demander à Jeremy si cela était le cas. Elle ne voulait pas représenter un regret pour lui, cette idée la faisait trop souffrir. L'apprentie sorcière resta collée au mur, sentant que si elle faisait le moindre pas elle était tout à fait capable de s'effondrer et ce même si elle pouvait être quelque peu rassurée à la première réponse du pâtissier. Hélas, ce sentiment fut de courte durée lorsque le jeune homme enchaîna. Elle ne le comprenait pas. Il disait ne pas vouloir la perdre, la faire souffrir et pourtant c'était, semblerait-il, ce qu'il comptait faire en évoquant l'idée de partir. Et puis, placer Jeremy dans la catégorie des monstres était impossible pour la demoiselle qui ne voyait comme tel que l'être de ses cauchemars, la personne qui lui avait infligé dans de cicatrices. Elle n'arrivait pas à mettre Jeremy dans le même sac, cette image ne lui était pas supportable et ce peu importe ce que son aîné pouvait lui dire. Clara se mordit la lèvre intérieure, tentant de retenir au mieux le flot de larmes qu'elle sentait monter en elle. Elle ne voulait pas pleurer, mais maintenant, mais sa peine n'en restait pas moins visible lorsque deux créatures de lumières firent leur apparition à ses côtés.

Clara détourna son regard pensant qu'il serait ainsi plus simple de retenir ses larmes. « Alors... Pourquoi... » Commença-t-elle faiblement dans un souffle, incapable de dire tout ce qu'elle avait en tête d'un seul coup. A chacun de ses mots, son cœur se serra tandis qu'elle tentait toujours de comprendre, mais aussi de retenir ses larmes. « Pourquoi .... tu dis tout ça? » Enchaîna-t-elle d'une voix toujours aussi faible et tremblante. Pourquoi lui dire tout cela alors qu'il était trop tard, qu'elle s'était déjà énormément attacher à lui et que l'idée de le perdre lui était insupportable. « Je ne veux pas te perdre, moi non plus... » Termina-t-elle. Clara n'avait pas pu enchaîner. Elle ne savait pas quoi dire et puis, elle n'arrivait plus à retenir ses larmes qui coulaient à présent le long de ses joues tandis qu'elle se laissait tomber sur le sol. Elle n'avait plus de force, elle ne se sentait pas capable de rester debout, son cœur la faisait trop souffrir. Elle portait une main à ce dernier, espérant naïvement que la douleur s'apaiserait ainsi, mais ne fut aucunement surprise par le résultat négatif. Ses créatures se placèrent dès lors de chaque côté de la demoiselle, comme pour la protéger.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Sam 8 Mar - 0:11



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Gouter au fruit défendu était clairement la pire des choses qu’avait pu faire Jeremy. S’il avait su que venir à la Nouvelle-Orléans lui causerait tant de problèmes, il serait resté dans son pays glacé, là-bas, il n’y avait personne. Maintenant, il se retrouvait à embrasser Clara, celle-ci prenant de plus en plus de place dans sa vie. Il avait l’impression que son cœur allait s’arrêter à chaque fois qu’il était près d’elle. Bon sang, malgré sa condition de démon, il n’en demeurait pas moins un faible humain et les sentiments n’étaient clairement pas quelque chose qu’il arrivait à contrôler.
La photographe avait les lèvres douces, et Jeremy devait avouer qu’il se sentait déjà accro alors que c’était leur premier baiser. Malheureusement pour lui, la sonnerie du four les sépara, après tout, à la base, la jeune femme était venue pour un cours de cuisine, pas pour découvrir ses sentiments.

S’éloignant doucement d’elle, le Coréen sortit les pâtisseries et les déposa sur le plan de travail, s’excusant de son attitude. Il n’aurait pas dû… Il aurait dû se retenir. Il avait presque 500 ans et pourtant, il n’arrivait pas à retenir ses pulsions. D’un autre côté, il n’avait pas été souvent confronté à ce genre de problèmes dans sa vie d’exil. Il n’aurait pas dû vouloir de nouveau côtoyer les humains, il le savait pourtant que tout dégénèrerait une fois encore.
Quelques instants plus tard, après la question de la plus jeune, le démon se plaça devant elle pour exprimer son avis. Il voulait partir pour ne pas qu’elle s’attache trop à lui. Pourtant son cœur se serrait un peu plus après chaque mot, c’était lui qui était trop attaché pour partir. La tristesse se lisait si facilement sur son visage. Pourquoi la vie était si injuste avec lui ? Pourquoi ressentait-il de si forts sentiments envers Clara qu’il avait rencontré peu de temps avant.

La voix qu’avait la photographe fendit le cœur du démon. Si elle souffrait, c’était uniquement de sa faute. Son cœur se serrait si fort dans sa poitrine qu’il avait l’impression que se l’arracher serait une douce caresse. Jeremy ne tolérait pas être le raison des maux de sa cadette.
Lorsqu’il vit les larmes couler le long de ses joues, le Coréen réalisa qu’il était accro, trop accro pour partir. Il ne pouvait pas quitter… Non, il était voué à rester, il ne pouvait pas la faire souffrir. Il se sentait faible, mais c’était la seule solution pour voir de nouveau un sourire sur son visage d’ange.

Il n’avait fallu que quelques secondes au démon pour se retrouver au niveau de l’humaine. Il était clairement paniqué, et il ne savait pas comment la consoler, il risquait de lui donner un bon coup de froid s’il la serrait contre lui, et puis, il fallait essuyer ses larmes. Jeremy était assez perdu et ce fut son instinct qui dicta ses mouvements. Le pâtissier passa ses doigts sous les yeux de la plus jeune pour effacer les traces faites par les larmes. Il ne voulait plus la voir pleurer….
Le Coréen l’enlaça doucement par la même occasion. Il fallait qu’elle se calme, il ne supportait vraiment pas ressentir sa douleur, il voulait voir un sourire sur son visage. Définitivement, il ne pourrait pas la quitter, il avait besoin de la voir heureuse, c’était une nécessité.

« Ne pleures pas… Je t’en supplie. Je… Je te promets de rester ici, de rester pour toi. S’il te plait, calme-toi. Je veux pas que tu pleures à cause de moi. » Murmura-t-il tout en la serrant contre lui. « Je peux pas partir, j’en ai pas le courage, je peux pas t’abandonner, j’ai besoin de toi. »
Jeremy était faible. Il avait craqué bien trop vite. Cette histoire terminerait mal, il le savait, pourtant, il ne voulait pas y penser, il voulait se dire qu’au moins une fois dans sa vie, il aurait le droit de connaître l’amour, l’impression de se sentir humain. Le démon recula doucement, pouvant ainsi voir les yeux de la photographe.

« J’ai tellement peur de te faire du mal… Et pourtant, j’ai tellement envie de te garder contre moi. » Chuchota-t-il
Tout comme il avait envie de l’embrasser une nouvelle fois, lui montrer qu’il était attaché, qu’il avait besoin d’elle. Ses lèvres se posèrent doucement sur ses lèvres pour un baiser doux et frais. Il tentait comme il pouvait de se réchauffer, mais il était définitivement voué à être un glaçon vivant, ce qui s’annonçait plutôt compliqué pour leur relation. Peut-être que grâce à elle, il accepterait ses pouvoirs pour mieux les contrôler et ne pas la blesser comme il avait pu le faire des années avant avec son propre frère.
La main de Jeremy se glissa sur la joue de Clara, il avait besoin de contact, besoin de se dire qu’elle était là et qu’il ne rêvait pas. Et puis, il devait l’avouer, il avait simplement envie d’être proche d’elle…


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Sam 8 Mar - 1:12



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara ne se doutait aucunement que sa relation avec Jeremy évoluerait ainsi et encore moins à cette rapidité. Le jour précédent, elle ignorait encore ce qu'elle pouvait bien ressentir pour Jeremy, juste qu'elle était fascinée par ce dernier et appréciait énormément être à ses côtés. Mais, sa naïveté enfantine l'empêchait de comprendre que ce qu'elle ressentait pour lui était bien plus fort qu'une simple amitié. Elle commençait à le réaliser lorsque son coeur se mit à battre dans ses tempes tandis que Jeremy approchait son visage du sien après avoir remis l'une de ses mèches de cheveux en place. Cette révélation avait avancé d'un pas lorsque Clara tomba en entraînant le pâtissier dans sa chute tout en collant accidentellement ses lèvres aux siennes. Mais, le coup de grâce fut tout de même son tout premier baiser avec son aîné. Elle pouvait sentir la fraîcheur hivernal des lèvres de ce dernier sur les siennes. La belle avait fermé instinctivement les yeux, comme pour profiter de cet instant autant qu'elle le pouvait. En même temps, elle était incapable de faire quoique ce soit d'autres. Elle ne pouvait pas penser calmer, son souffle était coupé et son coeur battait tellement fort qu'il résonnait dans son esprit. Mais, plus que tout, elle se sentait heureuse. Elle était incapable de dire pourquoi exactement, mais pour la première fois depuis longtemps, elle se sentait véritablement heureuse et apaisée même si elle avait davantage l'air perdu.

La jeune sorcière n'avait pas la moindre envie que cela s'arrête, si bien même qu'elle n'avait même pas entendu le four. Non, Clara avait uniquement senti les lèvres de Jeremy se décoller doucement des siennes. Elle ouvrit lentement les yeux, n'ayant pas la force de faire autre chose à part porter sa main à ses lèvres. Elle avait encore cette sensation de fraîcheur sur les lèvres, une sensation agréable. La belle laissa finalement tomber son bras le long de son corps, paralysée et attendant patiemment que son coeur reprenne un rythme normal. Hélas, cela n'arriva pas. Il se serra douloureusement aux paroles de Jeremy. Elle avait l'impression qu'il regrettait et cette idée la blessait énormément, autant que la raison qu'il apporta à la demoiselle sur les excuses qu'il avait prononcés peu de temps avant. Clara n'arrivait guère à le comprendre, tout ce qu'elle savait ses que les paroles de son aîné la blessaient énormément.

Elle tentait de garder ses larmes de toutes ses forces le temps de répondre au pâtissier. Sa voix s'était faites tremblante tandis qu'elle déclara ne pas vouloir le perdre elle aussi. La jeune sorcière avait trouvé en Jeremy quelque chose dont elle serait incapable de vivre sans. Elle n'arrivait même pas à s'imaginer une vie sans Jeremy, sans sa fraîcheur, sa présence. Elle ne le voulait pas, elle ne le pouvait pas. Cette idée brisa sa détermination et les larmes qu'elle avait tant essayé de retenir débordèrent. La brunette n'avait même plus la force de se tenir debout. Son coeur lui faisait trop mal, bien trop mal si bien que deux créatures apparurent à ses côtés afin de l'apaiser sans grande réussite. Clara avait également placé sa main sur son coeur, espérant que cela apaise sa douleur. Elle ne fut malgré tout aucunement surprise par son échec.

Un flot que larmes coulaient sur ses joues tandis que ses sanglots se faisaient silencieux. Il lui était impossible de calmer le torrent de larmes qui se déversait continuellement et ce malgré la présence de Jeremy qui s'était placé à quelques centimètres d'elle. Clara était une personne sensible et fragile, il lui était particulièrement difficile d'arrêter de pleurer lorsqu'elle commençait. Elle avait, entre autre, passé de longues nuits à sangloter au fond de son lit, terrorisée après l'un de ses cauchemars. Mais, la douleur était différente dans ce cas précis. Elle se laissa paisiblement tomber dans l'étreinte de Jeremy, tentant de calmer ses larmes et les sanglots qui la faisaient trembler de temps à autre. Elle était incapable de parler, de s'exprimer pour montrer son soulagement aux murmures de son aîné. Elle aurait été capable de passer le restant de ses jours à sa recherche, errant et se perdant à volonté jusqu'à ce que sa peine soit apaisée.

Clara resserrait doucement sa poigne sur la chemise de Jeremy, elle n'avait pas la force de parler, mais voulait lui montrer qu'elle ne comptait plus le lâcher. Elle ne supporterait pas une nouvelle discussion comme ça. La brune retenait le démon lorsqu'il se décolla légèrement d'elle, se contentant de déplacer sa poigne. Clara plongea son regard dans celui de Jeremy. Son coeur s'apaisa avant d'accélérer de nouveau lorsque son aîné l'embrassa de nouveau. Un baisser plus humide, plus salé, mais qui apaisait doucement les craintes de la demoiselle tout comme ses sanglots. La photographe ferma les yeux, se calmant petit à petit et profitant de ce nouveau contacte tandis que ces créatures de lumière disparaissaient une à une.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 9 Mar - 20:10



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Jeremy n’aurait jamais quitté le Canada, voir le Groenland s’il avait su qu’il croiserait une fille du genre de Clara ici… Après tout, il se connaissait bien et savait qu’il ne pourrait pas rester de marbre bien longtemps face à une fille si adorable. Pourquoi l’avait-il aidé le jour où elle avait perdu ses feuilles, puis pourquoi il lui avait offert une pâtisserie la dernière fois, et enfin, pourquoi il avait accepté de lui donner des cours ?! Sans faire ça, il n’aurait pas sombré, il aurait su rester maître de lui-même. Mais pourtant, il avait décidé de lui venir en aide, de lui faire plaisir, et il avait fini par laisser son cœur glacé se réchauffer tout doucement.

Ils échangèrent un premier baisé, mais Jeremy regretta, il ne pouvait pas se permettre de tomber amoureux, il risquerait de la blesser et ça, c’était intolérable. Le démon ne pouvait pas tuer une nouvelle fois, il avait assez de sang sur les mains et il ne voulait pas y ajouter celui de la photographe. Le Coréen tenta de s’éloigner de se détacher mais au final, il était accro.
Il avait mis du temps à le comprendre et les larmes de Clara lui avaient brisé le cœur, il ne pouvait pas fuir dans une nouvelle ville, ou pays, il ne pouvait rester qu’ici pour la faire sourire. Il l’avait rapidement prit dans ses bras pour tenter de la consoler, sans même penser à la fraicheur de son corps. Jeremy lui jura de rester car au final, il n’avait pas le courage de disparaitre du jour au lendemain, il était faible, il le savait. Cette histoire finirait mal, mais pour le moment, le pâtissier avait seulement envie d’être auprès d’elle, d’être celui dont elle aurait besoin…
Finalement, le démon avait été touché par un sentiment qu’il pensait avoir oublié, tout ça à cause de sourire de la plus jeune, et de son innocence qui lui rappelait la simplicité de la vie humaine et tout sa douceur.

Comme pour sceller sa promesse, Jeremy l’embrassa, un baiser plus doux, plus frais, mais sincère. Une fois de plus, il lui prouvait son envie de rester. La demoiselle n’avait pas parlé, mais sa poigne sur sa chemise lui avait fait comprendre qu’elle aussi était trop attachée pour supporter son départ. Il profita de l’instant mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin et le jeune homme recula la tête, il devait mettre fin au baiser. Il recula doucement la tête pour rompre délicatement le contact.

« Tu me fais faire des bêtises toi… » Murmura-t-il
Jeremy déposa un dernier baiser sur ses lèvres avant de se redresser et à l’aider à faire de même. Son cœur battait vite, il n’avait pas l’habitude de ça. Ses joues aussi avait légèrement rougit. Il avait chaud, c’était tellement étrange pour lui.
Le jeune homme se mordilla la lèvre, il était un brin mal à l’aise et Clara était dans le même état que lui. Leur dernier baiser était plein de promesse, et c’était clairement quelque chose de nouveau pour lui. Il n’aurait jamais pensé qu’une simple humaine d’à peine 20 ans le ferait craquer, lui, le vieux démon solitaire. Pour essayer de penser à autre chose, il démoula les moelleux et en mit deux dans 2 assiettes qu’il mena jusqu’à une table de la boutique, après tout, il fallait gouter, non ? Et puis, son corps avait besoin de sucre pour se remettre de tous ses évènements.
Une fois installé avec la demoiselle, il porta une cuillère à sa bouche, parfait… Jeremy n’avait rien à redire, la photographe avait réussi cette recette haut la main. Elle pouvait être fière d’elle, d’ailleurs le Coréen ne tarda pas à lui faire la remarque.

« C’est vraiment réussi ! »
Ils n’étaient surtout pas brulés… Parce qu’avec les évènements, les deux idiots auraient très bien pu les laisser cuire bien plus longtemps. Chance que Jeremy ait entendu la sonnerie du four.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 9 Mar - 21:32



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara ouvrait finalement les yeux sur ce qu'elle pouvait ressentir pour le mystérieux pâtissier qu'elle admirait tant lorsque ce dernier lui arracha son tout premier baiser. Malgré que son coeur s'accélérait tellement qu'il résonnait dans ses tempes, son souffle coupée et ses pensées qui s'entre-choquaient, Clara avait facilement deviné qu'elle ressentait avant tout quelque chose de fort pour le démon. Le contact des lèvres glacées du pâtissier sur les siennes avait été comme le déclic qui lui était nécessaire pour comprendre tous ses sentiments enfouis au fond de son petit coeur fragile plein de naïveté. Ses pensées étaient tellement brouillées que la jeune sorcière n'avait pas été capable d'entendre le four qui sonnait la fin de la cuisson. Elle ressentait aucunement l'envie que tout cela s'arrête, elle voulait que ce contact glacé se prolonge. La photographe était restée figée contre le mur, tentant aux mieux de reprendre son souffle et d'apaiser son rythme cardiaque lorsque Jeremy décolla ses lèvres des siennes. Clara se sentait à la fois heureuse et perdue face aux derniers événements. Elle avait brièvement touché ses lèvres avec sa main droite avant de laisser tomber lourdement son bras le long de son corps et ouvrit les yeux.

Son coeur commençait tout juste à s'apaiser lorsqu'elle ressentit une vive douleur en entendant les paroles de l'être qu'elle réalisait aimer. Elle avait l'impression que ce dernier regrettait ce baiser et elle ne voulait pas être synonyme de regret pour le jeune homme. Elle ne pouvait pas le supporter. La sorcière tentait de retenir ses larmes du mieux qu'elle le pouvait. Hélas, Clara était loin d'être assez forte et éclata en sanglot tout en se laissant glisser doucement contre le mur où elle était restée adossée. Rapidement, Jeremy se mit à la hauteur de la demoiselle et la prit dans ses bras afin de la consoler. Malheureusement pour la belle, retenir ou bien calmer ses sanglots étaient une chose particulièrement difficile pour elle et ce malgré l'étreinte toute aussi fraîche et rassurant du pâtissier. Sa douleur s'était apaisée, mais elle se sentait incapable de s'exprimer si bien qu'elle se contenta de forcer sa poigne sur la chemise de Jeremy. Clara avait déjà commencé à s'imaginer partir à la recherche de son aîné dans le seul but de lui montrer qu'elle avait besoin d'être à ses côtés. Une hypothèse qui s'envolait rapidement lorsque Jeremy lui promettait de rester près d'elle, des mots qui rassuraient énormément la belle.

Tandis que Jeremy s'éloignait légèrement d'elle pour le regarder en face, la brunette se desserrait aucunement sa poigne de la chemise de son aîné et se contentait de la déplacer. Elle planta ses yeux, toujours pleins de larmes, dans ceux du pâtissier. Le coeur de la brunette commençait doucement à s'apaiser avant que ce dernier ne reparte au quart de tour lorsque Jeremy l'embrassait de nouveau. Un baiser sans doute plus humide et plus salé, mais surtout beaucoup plus rassurant pour la demoiselle qui y voyait une sorte de promesse clôturant les paroles de Jeremy. L'apprentie sorcière fermait doucement et paisiblement les yeux à ce contact glacé. La belle s'apaisait peu à peu et les créatures qui étaient apparues à ses côtés peu de temps auparavant disparurent lentement. Une fois encore, elle ressentait l'envie que ce moment dur encore longtemps, car pour la première fois depuis un grand nombre d'année la brunette était vraiment heureuse. Elle sentait qu'elle n'avait plus raison d'avoir peur aux côtés de Jeremy.

Clara ouvrit ses yeux, quelque peu embrumés, avec difficulté lorsque son aîné se décollait lentement d'elle. La sorcière rougit légèrement au murmure de Jeremy tendis qu'un candide sourire pris brièvement place sur son visage. Elle pouvait sentir son coeur faire un nouveau bond dans sa poitrine lorsque Jeremy l'embrassa de nouveau. Elle se sentait rougir, devant peu à peu mal à l'aise face au dernier événement et surtout de sa crise de larme qui s'était arrêtée peu de temps auparavant. Clara resserrait un instant sa poigne sur la chemise de Jeremy avant que ce dernier tente de se lever. Elle accepta volontiers l'aide de son aîné pour suivre le mouvement, car sans son aide, elle ne se pensait pas capable de se relever toute seule avec le peu de force qui lui restait. « Merci. » Murmura-t-elle une fois sur ses pieds. Elle portait ses mains à son visage afin d'essuyer ses dernières larmes d'un revers de la main.

La jeune demoiselle était restée un instant debout, immobile. Elle tentait de reprendre au mieux ses esprits tout en regardant son aîné préparer deux assiettes avec deux gâteaux qu'ils avaient cuisinés ensemble. Elle avait trop peur de s'étaler sur le sol comme la maladroite qu'elle pouvait être et elle n'avait pas la moindre envie de montrer cette image d'elle à Jeremy. Enfin, la photographe suivit le pâtissier d'un pas lent et avec la plus grande précaution jusqu'à l'une des tables. Un faible sourire aux lèvres, Clara se plaça en silence en face du démon et attendit que ce dernier commente la pâtisserie avant de le goûter à son tour. Elle voulait savoir si elle avait réussit son gâteau pour la toute première et dieu sait combien elle avait pu en faire pour les personnes de l'hôpital où elle se rendait un peu trop souvent aux goûts de certains. Son sourire s'élargissait doucement à la réplique de Jeremy. « C'est vrai?! J'en suis ravie. » Ajouta-t-elle rassuré sur un ton doux et joyeux. Sans attendre, elle commençait à son tour à déguster son gâteau tout en affichant une moue des plus enfantine. « C'est la première fois que j'en fais un qui n'a pas un goût ou une texture étrange. » Commenta la demoiselle afin d'apaiser l'atmosphère qui commençait à montrer la gênée des deux jeunes gens.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 9 Mar - 22:09



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Un premier baiser échangé, et Jeremy avait compris qu’il n’y avait plus d’espoir, qu’il était maintenant le prisonnier de l’humaine. Au début, il avait regretté, mais au final, les larmes de Clara lui avait fait comprendre que des fois, il fallait prendre les choses en mains, qu’il fallait faire des efforts. Le démon se jura d’apprendre à contrôler ses pouvoirs pour ne pas la blesser. Après tout, c’était peut-être l’une de ses meilleures motivations, celle qui marcherait surement.

Le Coréen avait serré sa cadette dans ses bras en lui promettant de ne pas partir et de rester avec elle autant qu’il le pourrait. Et pour la sceller, il l’embrassa une nouvelle fois, un baiser plus humide, plus vrai, rempli d’émotions. Jeremy avait eu du mal à se détacher mais il fallait qu’ils rompent le contact à un moment ou à un autre. C’était lui qui avait pris l’initiative mais il y était allé avec douceur histoire de ne pas s’écarter d’un coup, son cœur ne le supporterait pas.
Sa remarque n’avait pas laissé de marbre Clara qui avait légèrement rougit provoquant un sourire chez son ainé. Elle était trop adorable pour son bien.

Jeremy l’aida à se redresser sentant qu’elle n’en avait pas la capacité puis s’éclipsa au niveau des moelleux pour les démouler. Le Coréen avait besoin de penser à autre chose, il commençait à être légèrement gêné par la situation. Et puis, il fallait bien qu’ils sachent si la recette avait un succès ou non. Prenant deux assiette avec lui, le plus vieux retourna dans la boutique pour s’y installer avec sa cadette. Il gouta la pâtisserie et un sourire se dessina sur ses lèvres, c’était excellent pour une première fois, juste comme il fallait.

« Tu n’en feras plus des étranges, j’y veillerais personnellement. » Dit-il en souriant. « D’ailleurs, je t’ai écrit la recette pour que tu puisses la refaire chez toi. »
Les yeux du Coréen dérivèrent vers l’horloge et une petit grimace adorable se dessina sur son visage, il était l’heure d’ouvrir la boutique mais il n’en avait pas la moindre envie. Il gonfla doucement les joues avant de soupirer.
Avant que Clara puisse poser une question, il prit la parole :

« Je dois ouvrir la boutique, mais… J’en ai pas très envie. »
Malheureusement, c’était ça la vie d’adulte, il fallait travailler s’il voulait avoir de l’argent à la fin du mois. Le jeune homme se leva doucement de sa chaise pour se rendre près de son comptoir afin d’ouvrir les volets métalliques de la boutique. Et voilà, la journée de travail commençait. D’ailleurs, un client ne tarda pas à arriver que Jeremy servit, étrangement bien plus aimable et gentil que les autres jours. Clara lui faisait du bien, elle réchauffait son cœur et grâce à elle, Jeremy se rendait compte de beaucoup de petits détails, comme son attitude bien trop froide pour un « vendeur ». Une fois la personne sortie, le Coréen se replaça aux côtés de sa cadette.

« Merci… C’est étrange mais merci, j’ai l’impression d’être un peu plus humain depuis que je te connais. » Lâcha-t-il avant de reprendre. « Tu travailles aujourd’hui ? »
Après tout, elle avait un emploi du temps plutôt particulier, peut-être qu’aujourd’hui elle n’avait rien de particulier de prévu et pourrait passer un peu de temps avec lui ? En tout cas, Jeremy n’avait pas envie qu’elle parte, surtout après avoir découvert ce qu’il ressentait à son égard. Il avait envie de profiter encore un peu de sa présence, d’ailleurs, il n’était plus en face d’elle, mais à côté d’elle. Le Coréen avait besoin de sentir sa chaleur, c’était son moyen de se dire que Clara n’était pas qu’un rêve.
Sa main se glissa doucement dans celle de la photographe, et étrangement, elle n’était plus aussi froide qu’avant. Déjà une manifestation des bienfaits de la jeune fille sur le démon ou tout simplement la concentration du Coréen qui atteignait des sommets pour ne pas qu’elle soit malade par sa faute.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 9 Mar - 23:30



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara ne se doutait aucunement que le cours de pâtisserie qu'elle attendait avec impatience se terminerait ainsi. Elle ne se doutait pas qu'elle réaliserait que ce qu'elle ressentait à l'égard du pâtissier était bien plus qu'un attachement, mais un sentiment bien plus fort que cela. La photographe l'aimait, c'était une évidente à ses yeux à présent et ce même si elle avait peut-être un peu de mal à le dire à Jeremy. Elle ne se souvient pas avoir dit ce mot auparavant. Peut-être avait-elle peur d'oublier un peu trop facilement comme tout ce qu'elle avait pu oublier. Une idée qui lui déchira le coeur, mais qui fut rapidement effacée par la présence et les paroles de Jeremy qui étaient installé en face d'elle. C'était un peu comme si cela suffisait pour apaiser la demoiselle et ce avec plus de puissance que les petites créatures de la sorcière. Un sentiment encore tout nouveau qui lui était étrange. Elle avait pris l'habitude de se reposer sur ses douces créatures de lumière lorsqu'elle ne se sentait pas bien. Mais, pour une fois depuis bien longtemps, elle avait l'impression de pouvoir se reposer sur un être matériel et l'idée que cette personne était autre que Jeremy lui arracha un doux sourire.

L'apprentie sorcière affichait une moue adorable à la fois rassurée et satisfaite. Elle était heureuse que le pâtissier complimente son travail, elle était particulièrement touchée par les mots du jeune homme. La belle exprima sans plus attendre sa joie en affichant un doux et paisible sourire, repensant le nombre incalculable de gâteaux ratés qu'elle avait pu faire pour les patients de l'hôpital qu'elle semblait un peu trop fréquenter depuis son arrivée à la Nouvelle-Orléans. On lui avait d'ailleurs souvent fait la remarque d'un goût particulièrement étrange pour la totalité des en-cas qu'elle avait pu faire aux fils du temps, mais la plupart du temps, les commentaires étaient masqués par un sourire amical dans le but de ne pas blesser la belle. « C'est vrai?! ... Merci Jeremy. » Lança la demoiselle lorsque ce dernier avait commenter le fait qu'il veillerait personnellement à ce que ses futurs créations ne soient plus aussi terribles qu'elles pouvaient l'être auparavant. Son sourire s'élargissait, faisant des larmes qu'elle avait versés devenir plus qu'un mauvais souvenir.

Clara dégustait avec soin le gâteau placé devant elle tandis que son aîné pris la parole pour relever le fait qu'il devait ouvrir le magasin. Une moue légèrement boudeuse traversait le visage de la plus jeune avant de laisser place à un faible sourire. Clara avait envie de passer plus de temps avec l'unique compagnie de Jeremy, mais elle n'était pas du genre égoïste ou bien possessive et comprenait parfaitement que le pâtissier devait également s'occuper de sa fidèle clientèle. Et puis, les gâteaux du jeune homme étaient tellement bons, il était difficile d'y résister et la grande gourmande qu'était Clara ne pouvait pas passer à côté. Elle était d'ailleurs rapidement devenue accrocs autant aux gâteaux qu'à la personne qui les préparait. La photographe détaillait les gestes du pâtissier, admirative et se retenait à plusieurs reprises de prendre un nombre incalculable de photographie tout en mangeant son gâteau. Elle n'avait pas envie de gêner ou bien de surprendre son aîné avec l'une de ses innombrables photos.

La sorcière regarda ensuite le démon s'installer de nouveau en face d'elle, se laissant surprendre par le mot de ce dernier. Elle inclina légèrement la tête de manière enfantine montrant ainsi son incompréhension face à la remarque de son aîné. La photographe ne comprenait pas vraiment pourquoi ce dernier la remerciait. Clara avait toujours vu un être parfaitement humain en Jeremy, mystérieux et intriguant, mais tout ce qu'il y avait de plus humains. « De rien... Je crois... » Murmura la belle avant de poser sa cuillère pour fouiller son sac à la recherche de son portable. Elle n'avait pas la moindre idée de si elle travaillait ou non aujourd'hui et seul son portable pourrait lui indiquer. Clara commençait à fouiller dans son téléphone, se laissant surprendre par le nouveau contact de Jeremy. Elle esquissait un doux et chaleureux sourire tout en serrant la main de son aîné dans la sienne tout en cherchant son emplois du temps. « Nope. Il semblerait que je n'ai rien aujourd'hui... » Répondit la brunette en toute honnêteté tout en regardant son agenda avec la plus grande attention. « Tu veux bien être mon modèle aujourd'hui? » Demanda Clara, exprimant ainsi son envie de rester auprès de son aîné le plus longtemps possible.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Lun 10 Mar - 21:45



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Jeremy rassura Clara en lui affirmant qu’elle ne ferait plus jamais de gâteaux étranges puisqu’il y veillerait personnellement. Après tout, ils « sortaient » ensemble et il était pâtissier alors il pouvait bien l’aider. Les patients de l’hôpital seraient sûrement content d’apprendre que la jeune fille avait maintenant un professeur dans les pâtisseries étaient reconnues dans toute la ville. Les réactions de la plus jeune étaient tellement adorables qu’un doux sourire se dessina sur les lèvres du Coréen, ses regrets s’éloignant au loin. Il avait eu raison de rester, de lui promettre d’être toujours là pour elle.

« De rien, ça me fait plaisir, mais, tu cuisines souvent ? »
Ben quoi, Jeremy n’était pas du tout au courant qu’elle passait pas mal de temps à l’hôpital. Peut-être qu’il l’accompagnerait un de ces jours pour voir la réaction des patients par rapport aux nouvelles friandises que la demoiselle leur apporterait.
Le jeune homme se résigna quelques instants plus tard à ouvrir le magasin. Il était déjà assez tard et il n’avait pas été très sérieux les jours précédents. Rapidement un client arriva, et Jeremy c’était montré bien plus attentionné que d’habitude. Il comprenait petit à petit le besoin des humains de se sentir « aimer » par les vendeurs pour avoir ainsi l’envie de revenir. C’était le genre de concept qu’il avait du mal à comprendre à cause de ses années de vie en solitaire… Mais maintenant, le Coréen savait que Clara serait là pour le reprendre si jamais il s’écarter du chemin de l’humanité.

Le démon se replaça très rapidement près de la photographe. Il ne savait clairement pas comment il allait faire car il avait besoin d’être proche d’elle, sinon, il avait l’impression de ressentir un manque. D’ailleurs, le pâtissier ne tarda pas à lui demander si elle avait quelque chose de prévu dans la journée, après tout, elle pouvait très bien avoir un shooting de prévu.
Tout en demandant, Jeremy avait glissé sa main dans celle de sa cadette pour retrouver ce contact qu’il appréciait tant. Il s’était concentré pour que cette partie de son corps soit plus chaude que le reste, il ne voulait pas qu’elle attrape froid par sa faute.
Par chance Clara n’avait rien de prévu, mais sa question le surpris et sa main reprit sa température normale. Ses joues prirent peu à peu une teinte un peu plus rosées, il n’était pas habitué à ce genre de choses, pas encore. Et puis, elle avait plus tendance à le prendre en photo quand il ne s’y attendait pas.

« Je… C’est bizarre, mais je suppose que même si je dis non tu le feras quand même. Un peu comme tu fais depuis le début. » Dit-il avec un sourire.
Ce n’était aucunement une pique, il s’y était fait avec le temps, ça le surprenait toujours mais il laissait couler. Le fait qu’elle lui demande l’avait assez perturbé, maintenant, il aurait des coups de pressions à chaque geste, se disant qu’elle pourrait le prendre en photo. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres doucement, elle était tellement adorable…
Le jeune porta une nouvelle bouchée du moelleux à sa bouche, la demoiselle l’avait vraiment réussi. Ce n’était carte pas une recette bien compliqué, mais il était facile de rendre ce gâteau écœurant ave trop de sucre ou de chocolat. Même si la pâtisserie était une histoire de feeling, il fallait respecter les doses, surtout en matière de sucre et de chocolat.

Un nouveau client entra, et Jeremy eut du mal à se décoller arrachant un sourire à la dame qui attendait. Une moue boudeuse s’était dessinée sur son visage montrant un côté humain. Rapidement après, il était retourné s’assoir près d’elle, clairement, il était faible.

« J’ai envie de manger du chocolat… » Murmura-t-il
De temps en temps, ça le prenait, il avait des envies de sucre, et là, c’était en ce moment. Ni une, ni deux, il avait fini le moelleux, mais l’envie était encore là. Rha… Il avait l’impression de ne pas arriver à se contrôler sur ce point-là, surtout quand il se leva pour revenir avec un petit saladier plein de pastille de chocolat noir.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Mar 11 Mar - 21:49



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara avait regardé avec la plus intention la réaction de Jeremy lorsqu'il goûta en premier aux gâteaux que la belle avait réalisé en suivant ses instructions. Une moue adorable à la moue satisfaite et rassurée se dessinait lentement sur le visage de la photographe. Elle était tellement rassurée que le gâteau n'avait pas un goût des plus étranges comme tous ceux qu'elle avait pu préparer jusque là. Elle avait d'ailleurs eu droit à plusieurs remarques sur l'aspect étrange de ses pâtisseries lorsqu'elle en apportait aux personnes de l'hôpital à qui elle avait pris l'habitude de rendre visite. Après tout, la grande maladresse de la demoiselle l'avait amené à passer beaucoup plus de temps qu'une personne normale dans cette institution et grâce à cela, Clara avait appris à connaître un bon nombre de personnes qui y séjournait mais, aussi le personnel. La photographe aimait particulièrement prendre de leur nouvelle, les écouter et jouer avec les enfants qui, hélas, étaient présents pour une durée indéterminée. L'interrogation du pâtissier extirpa la belle de ses pensées, la laissant quelque peu pensive. « A force d'aller à l'hôpital, j'avais pris l'habitude de préparer des petits en-cas sucrés pour le personnel ainsi que les patients que j'avais pu croiser à de multiples reprises. Bien qu'ils les mangeaient la plupart du temps, ils étaient souvent honnêtes en me disant que j'étais loin d'être douée en cuisine. » Clara avait répondu avec simplicité et honnêteté avant de déguster son gâteau à son tour. Même si elle préparait de moins en moins de gâteaux à cause de leur aspect quelque peu étrange, la demoiselle avait continué à se rendre occasionnellement à l'institut pour diverses raisons.

La jeune sorcière dégustait le gâteau dans le plus grand silence tout en détaillant Jeremy ouvrit la boutique et servir le client qui ne tarda pas à pointer le bout de son nez. Clara ne cessait pas d'être fascinée par le pâtissier. Un sentiment qui était présent depuis la toute première fois où elle avait passé la porte de la boutique. Dès lors, elle était venue aussi souvent qu'elle était capable de se souvenir l'adresse et avait pris un nombre incalculable de photo de son aîné. Un geste qui était presque devenue automatique et étrangement, c'était un excellent moyen pour elle d'ancrer une partie de sa journée dans son esprit. Cependant, à cet instant précis, elle s'était retenue. La photographe avait eu plusieurs fois ressentit le besoin de prendre une photo, de capturer l'instant présent, mais elle s'était à chaque fois résigné ne voulant aucunement gênée le pâtissier. La jeune brunette détailla donc Jeremy tout en dégustant le gâteau placé devant elle et lorsque le jeune homme revenait à ses côtés, elle fut légèrement surprise par sa question. Clara hochait brièvement les épaules avant de chercher son portable entreposé dans son sac pour pouvoir répondre à la question de son aîné. Tandis qu'elle cherchait l'emploi du temps qui était dans son téléphone, la belle ne laissa une nouvelle fois surprendre par Jeremy qui avait doucement glissé sa main dans la sienne. Un doux et paisible prit alors place sur les lèvres de la sorcière lorsqu'elle resserra l'étreinte de sa main sur celle de Jeremy. Cette dernière était plus chaude que d'ordinaire, mais elle ne s'attarda guère sur ce point profitant uniquement du contact.

Une fois son agenda trouvé et parcourut, Clara pouvait enfin répondre à Jeremy. Elle n'avait absolument rien de prévu aujourd'hui et ce à son plus grand bonheur. Elle n'aurait sans doute pas été assez concentré si elle avait dû partir pour travailler et puis, elle avait vraiment envie de rester aux côtés du pâtissier aujourd'hui. La photographe avait d'ailleurs profité de cet instant pour demander à Jeremy s'il accepterait d'être son modèle pour la journée, un moyen pour la demoiselle d'exprimer son envie de rester et surtout d'avoir un maximum de souvenir de son temps passé avec lui. Pour la première fois depuis fort longtemps, Clara sentait que sa petite mémoire était un problème. Elle n'avait pas le moindre envie d'oublier, elle en avait un peu peur, même si jusqu'à présent elle oubliait que de petites choses. « Oui, c'est vrai... » Acquiesça la brune un sourire adorablement enfantin aux lèvres. Le démon n'avait pas tort, avec son accord ou non, la jeune sorcière aurait tout de même continué à prendre des photos de lui et cela allait être le cas pendant longtemps si ce n'est toujours.

Clara rangea finalement son portable dans son sac avant de s'attaquer de nouveau à son gâteau. Hélas, au même moment un nouveau client entra dans la pâtisserie obligeant la demoiselle à se décoller de Jeremy, chose qu'elle eu énormément de mal à faire tout comme ce dernier. Elle avait resserré brièvement sa poigne avant de se résigner, boudeuse. Mais, étant loin d'être égoïste, Clara savait pertinemment qu'elle n'avait pas le droit d'avoir la pleine attention du pâtissier, pas quand ce dernier travaillait, ce qui était actuellement le cas. Échangeant sa moue boudeuse contre un faible sourire, elle réalisait bien qu'elle devait s'y habituer et qu'elle ne pourrait pas toujours être collée à lui, malheureusement. Cela dit, ce ne serait pas pour maintenant, la preuve étant de Jeremy s'installa de nouveau à ses côtés et ce assez rapidement. Clara retenait un léger rire aux murmures du pâtissier qui disait avoir une envie de chocolat soudaine. Elle le regarda s'éclipser après ce murmure, curieuse de savoir ce qu'il pouvait bien aller chercher. Cependant, elle ne s'y attarda pas et détacha ses cheveux pour de nouveau les faire tomber dans son dos avant de terminer son gâteau.

« Tu es accrocs au chocolat ? » Demanda la belle, curieuse et envieuse de connaître davantage celui qu'elle voyait à présent comme son prince charmant. Même si la question pouvait paraître un peu stupide au vu du comportement de ce dernier qui semblait en dévorer.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Ven 14 Mar - 22:19



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Jeremy était curieux quand il s’agissait de Clara et sa remarque l’avait titillée. Après tout, si on lui disait que c’était étrange, c’est bien qu’elle en faisait pour les autres ? Il n’avait pas pu se retenir et avait posé la question, au pire, elle lui dirait que c’était un secret. Par chance, la photographe était plutôt gentille et ne tarda pas à lui répondre. L’hôpital ? Le Coréen avait arqué un sourcil. Que pouvait-elle bien y faire pour y aller sans y être obligée ? Pour Jeremy l’altruisme était une notion plutôt abstraite, mais c’était sa nature de démon qui voulait ça.

« L’hôpital ? Mais… Excuses-moi, c’est sûrement ma nature de démon, mais… Pourquoi ? Je suppose que tu n’as personne à voir. Les humains sont étranges T_T C’est des choses que je comprends pas vraiment. » Dit-il en rougissant.
Il était gêné, il montrait que son côté « monstrueux » lui avait levé la quasi-totalité de son humanité. Jeremy ne comprenait pas beaucoup de choses, certains liées à sa vie de solitaire, d’autres simplement parce qu’il n’était pas humain. C’était difficile pour lui d’en parler, mais il se doutait que Clara ferait son possible pour lui expliquer et les apprendre ses notions abstraites. Après tout, il avait avoué vouloir devenir une personne normale.

Le pâtissier ne tarda pas à ouvrir sa boutique, il le devait. Il avait choisi de ne pas flemmarder alors qu’il en avait les moyens alors il devait respecter ses engagements. D’ailleurs, à peine la boutique ouverte qu’il avait eu un client. Le jeune homme se montra plus chaleureux que d’habitude, et ça avait même choqué la personne face à lui.
Le jeune homme avait rapidement repris place près de son amie et avait pas tardé à glisser sa main dans la sienne tout en lui demandant si elle avait quelque chose de prévu. Par chance, elle n’avait rien et comptait apparemment rester à la boutique pour son plus grand plaisir. Clara lui proposa d’être son modèle pour la journée, mais il l’était même s’il n’était pas d’accord de toute façon, ce qu’il ne tarda pas à faire remarquer à sa cadette.

Malheureusement pour eux, une cliente arriva et ils durent se séparer de nouveau. Le Coréen avait eu du mal à se lever, il avait plus envie de rester près d’elle que de s’occuper de sa cliente mais bon, c’était les joies du métier de vendeur. S’occupant bien mais rapidement de la femme, Jeremy était retourné s’assoir à côté de la demoiselle pour être de nouveau en contact avec elle. Mais comment allait-il faire le soir venu ? Il y aurait bien un moment où Clara devrait rentrer ? L’idée-même de se séparer lui fit mal au cœur. Il était définitivement trop accro…

Une envie de chocolat apparut aussi, et Jeremy termina son gâteau avant de carrément aller dans son arrière-boutique pour revenir avec un bol de pastille de chocolat noir. A vrai dire, il avait envie de quelques choses de particulier et seule cette friandise pourrait calmer l’envie.

« Au sucre en général, mais j’ai envie de p’at et j’en ai pas à la boutique, le chocolat va me calmer. »
Puis il se rendit compte que le mot p’at n’était pas anglais mais coréen. Il se mordit l’intérieur de la joue en essayant de trouver la traduction de ce mot-là. Ca faisait bien longtemps qu’il n’avait pas eu de problème de ce genre. D’ailleurs en y pensant, il pourrait peut-être vendre des p’atbingsu… Les Coréens adoraient ça, et ce n’était pas compliqué à faire.

« Heu… P’at c’est, heu, pâte de haricots rouges sucrée. Enfin je crois. » Une moue adorable se dessina sur son visage avant qu’il ne reprenne. « Je te ferais goûter la prochaine fois que tu viens. Et toi t’aimes quoi à part le chocolat et les fruits rouges ? »
Parce que oui, en bon vendeur, il avait bien remarqué qu’elle se dirigeait toujours vers le même style de pâtisseries. Pour sa part, il était accro au sucré depuis des années, c’était d’ailleurs une de ses raisons pour être retourné auprès des hommes, il pouvait calmer ses envies. Trouver du sirop de caramel au Groenland c’était assez compliqué.
Jeremy déposa un doux et un simple baiser sur les lèvres de Clara. Il était déjà en manque… Tellement faible. Et puis, il avait bien le droit d’en profiter non ? Il n’y avait personne dans la boutique.

« J’suis déjà accro, c’est mal… Je t’en voudrais presque. »
Presque alors… Parce qu’elle était trop adorable pour qu’il lui en veuille


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Sam 15 Mar - 18:12



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara s'était peu à peu plongé dans ses pensées. Elle repensait à ses longues heures passés à l'hôpital pour diverses blessures. Une coupure, une foulure, une entorse, une brûlure. Le moins qu'on puisse dire, c'était que la demoiselle aimait diversifier les raisons qui la poussaient à se rendre à l'hôpital. La sorcière était peu à peu devenue une habituée et n'avait pas mit longtemps à se lier d'amitié avec la plupart des personnes qui y passaient une majorité de leur temps. Le médecin qui s'occupait sans cesse d'elle, les infirmières qui prenaient sans cesse de ses nouvelles, les enfants avec qui elle aimait s'amuser, car ayant un comportement quelque peu similaire et enfin les autres patients qui l'avaient aidé à retrouver son chemin à de multiples reprises. Clara avait tellement de raisons de vouloir les remercier et les petits en-cas avaient été un choix des plus évident. Hélas, ses talents de cuisinière laissaient grandement à désirer. La photographe avait tenté d'expliquer tout ça, vaguement, à l'interrogation du pâtissier qui l'avait extirpé de ses pensées. « Et bien... C'est pour les remercier. Le médecin parce qu'il me soigne, les infirmières parce qu'elles prennent de mes nouvelles, les enfants parce qu'ils me supportent et les patients parce qu'ils prennent le temps de m'indiquer mon chemin... Et puis, ils sont tous si gentils avec moi, je trouve ça normal... » Clara avait répondu avec une innocence enfantine et une incroyable honnêteté. Pour elle, c'était une évidence, un juste retour des choses et puis, elle avait envie d'aider autant qu'on pouvait l'aider. Hélas, la demoiselle n'avait pas trouvé énormément de domaine qu'elle pouvait exploiter pour aider ainsi les autres.

Sur ces mots, la jeune sorcière avait repris la dégustation de son gâteau. Elle avait été quelque peu boudeuse au début, lorsque son ami avait été obligé de reprendre ses activités quotidiennes. Cependant, la belle avait rapidement effacé sa moue boudeuse pour laisser place à un doux bien que faible sourire. Après tout, elle ne pouvait pas en vouloir à Jeremy de devoir ouvrir la boutique et ne voulait pas paraître égoïste. Clara comprenait parfaitement qu'ouvrir sa pâtisserie était un devoir, mais elle voulait à tout prix rester à ses cotés. La photographe n'avait pas la moindre envie de quitter les côtés du pâtissier, si bien qu'elle se contenta de l'observer dans le plus grand silence. Chacun de ses gestes provoquait une fascination chez la demoiselle et c'était ainsi depuis que la jeune sorcière avait posé ses yeux sur son aîné pour la première fois. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être intriguée et fascinée par ce dernière. La photographe se retenait à plusieurs reprises de prendre un nouveau cliché de son pâtissier préféré. Heureusement pour la brunette, Jeremy n'avait pas tardé à revenir à ses côtés, mais elle fut légèrement surprise par son interrogation. Elle était restée un instant pensive avant de cherche une réponse en parcourant son emplois du temps. Un doux et paisible sourire c'était dessiné sur le visage de Clara tandis que Jeremy glissait doucement sa main dans la sienne. Elle avait trouvé ce contact plus chaud que les précédents, mais la température lui importait peu. Seul le contact comptait pour la jeune demoiselle. Elle continuait à chercher ses disponibilités dans son téléphone portable avant de répondre heureuse. Elle n'avait absolument rien de prévu.

Clara rangea son portable, Jeremy se détacha une nouvelle fois pour servir un client qui venait tout juste d'entrer. La photographe prenait le temps de terminer son gâteau tandis qu'elle regardait tranquillement son aîné terminer son gâteau avant de s'éclipser pour prendre davantage de chocolat. Ce fut donc quelque peu curieuse que la brunette demanda au pâtissier s'il était accroc au chocolat. La réponse la laissa pensive et intriguée jusqu'à ce que Jeremy apporte davantage d'explication sur la sucrerie qu'il avait cité. « Ahhhh, d'accord. Oui, je veux bien. » Répondit l'apprentie sorcière avant de rester pensive à l'interrogation de son ami. Aimait-elle autre chose que les fruits rouges et le chocolat? Une excellente question. Aimait-elle quelque chose d'autre auparavant? Ses goûts avaient-ils changés? Elle ne savait pas vraiment quoi répondre. « Le sucre en général... Je crois... Mais, je suis assez compliquée. » Clara aimait beaucoup de choses, bien qu'il était certain que les fruits rouges et le chocolat étaient ses parfums préférés. Cela dit, elle détestait le café et les amandes, par exemple.

Sa réponse à peine prononcé et la demoiselle se laissa surprendre par un léger baisé de Jeremy. L'espace d'un instant, son coeur avait fait un bond dans sa poitrine avant d'accélérer de plus belle. Elle se demandait si un jour, elle arriverait à se faire à cette situation, ses sentiments et son envie irrésistible de vouloir rester aux côtés. « Moi aussi... » Avoua la belle, gênée en se replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille. « Mais, je ne trouve pas que ce soit mal. » Termina-t-elle.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Dim 16 Mar - 23:36



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


Plus Clara parlait, plus Jeremy la regardait totalement incompréhensif. Le besoin de faire plaisir aux autres était une chose qu’il ne comprenait pas, et à en juger par la tête qu’il tirait, il n’était pas prêt de le faire. Si elle lui demandait la raison pour laquelle il avait ouvert une pâtisserie, il lui dirait simplement l’argent et le besoin de s’occuper. Il n’y avait aucunement l’envie de faire plaisir, c’était un passe-temps qui rapportait du fric, rien de plus.

« Mais, c’est leur travail non ? C’est étrange… »
Ce fut à ce moment-là que le cœur de Jeremy se serra dans sa poitrine, il n’avait pas d’humanité et il avait vraiment du mal à savoir si un jour, il en aurait une. La photographe était humain, elle avait ça depuis sa plus tendre enfance, lui était un démon et cette notion était vraiment éloigné de sa manière de faire.

« Désolé… Je n’ai pas vraiment d’humanité. » Murmura-t-il
Quelques instants plus tard, la boutique était ouverte et le Coréen ne tarda pas à avoir son premier client de la journée. Il avait été un brin plus chaleureux que les autres fois, un petit pas pour devenir un meilleur vendeur.
Le manège recommence seulement quelques instants plus tard alors que Clara annonçait à Jeremy qu’elle était libre pour la journée. Il avait eu du mal à se détacher, mais il travaillait alors il le devait. Il n’avait pas tardé à la rejoindre pour de nouveau être en contact avec elle. Il mangea aussi son gâteau sentant une envie de sucre l’envahir. Qu’est-ce qu’il pouvait détestait quand ça arrivait, il avait l’impression d’être dépendant, pire qu’un drogué. Le jeune homme avait rapidement fait un tour dans son arrière-boutique pour ramener des pastilles de chocolat.

« Alors j’te ferais goûter plein de chose et on verra c’que t’aime et c’que t’aime pas, hum ? »
Si ce n’était pas un petit-ami attentionné ! Et il se disait vide de toute humanité….
Jeremy déposa aussi tendrement un baiser sur les lèvres de Clara avant de lui avouer qu’il était accro. Pourtant, il savait que c’était mal. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand sa cadette lui avoua que c’était la même chose pour elle. Alala, ils étaient presque ridicules mais le Coréen aimait cette idée. Il avait besoin de se sentir humain.

Un peu plus tard, deux personnes entrèrent dans la boutique, deux Coréen et le pâtissier n’avait pas mis bien longtemps à les reconnaître. Il se leva et s’inclina, ils étaient plus âgé que lui, on aurait dit la trentaine pas bien plus.

« Oh… Ji Hoon, Min Kyung… »
« On a mis du temps à te trouver gamin, tu n’étais pas au Canada le mois dernier ? »
Le jeune homme avait senti ses joues rougir faiblement alors que la femme était venue ébouriffer ses cheveux comme l’aurait fait une mère avec son fils. Elle lui tendit aussi un collier, avec une pierre précieuse bleue, comme s’il qu’il avait à son cou. Le plus jeune arqua un sourcil.

« C’est le collier de Seong Ra, non ? Oh… » Jeremy venait de se rendre compte que Clara ne les connaissait pas. « Clara je te présente Ji Hoon et Min Kyung, ce sont des démons comme moi, le feu et la foudre. »
« C’est ça, on est pas venue t’annoncer une bonne nouvelle Han Byul, elle a eu des problèmes, un chasseur en Russie. Mewang est en liberté, et il a bonne mémoire. »
La mâchoire de Jeremy se contracta et il serra le poing contenant le collier. Si Mewang- le Yogwi de l’eau – le retrouvait, il aurait du souci à se faire. Le pâtissier s’assis de nouveau près de la photographe, il était un brin désorienté, mais comprenait d’où venait ses crises tout d’un coup.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : India Eisley. © wild.dragon (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sy', le phénix sans cœur & Sora, la fragile petite humaine & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 236
état civil : Une envie irrésistible d'être à ses côtés, le fait de rougir sans raison et de vouloir bien faire... Oui, définitivement amoureuse de Jeremy.
profession : Photographe et passe parfois de l'autre côté de l'objectif.
nature : (Apprentie) Sorcière.
dons surnaturels : Photokinésie, contrôle total et création de la lumière.
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Lun 17 Mar - 21:47



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Clara & Jeremy

Clara n'arrivait pas vraiment à comprendre l'incompréhension de Jeremy face à l'attitude qu'elle pouvait adopter envers le personnel et les patients de l'hôpital. Pour elle, les remercie avec quelques en-cas était un geste tellement naturel qu'elle n'avait jamais pensé que d'autre ne pourrait pas le comprendre. Il était évident que c'était leur travail comme pouvait le souligner le pâtissier, mais pas uniquement. Les enfants de l'hôpital n'étaient pas obligés de la supporter lorsqu'elle s'amusait avec eux ou bien encore les personnes qui lui indiquaient le chemin n'étaient pas forcés de l'aider. Et puis, elle se disait que le médecin qui la suivait devait être fatiguer de toujours l'avoir sur le dos à cause de ses blessures à répétition et pourtant il avait toujours sembler si gentil. En même temps, la naïveté de la demoiselle y était pour beaucoup dans les réactions qu'elle pouvait avoir et cela ne la rendait pas toujours compréhensible. « Sans doute, oui... » Commença la belle, ne pouvait pas vraiment contre dire son aîné. Il n'avait pas tort après tout et elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait ajouter face à cela. « Ne dis pas ça. » S'empressa d'ajouter la jeune sorcière à la remarque de Jeremy avec une légèrement moue adorablement désapprobatrice. Il était clairement impossible pour la demoiselle de voir Jeremy comme un être dénué d'humanité. En même temps, bien qu'elle connaissait l'existence des ténèbres dans ce monde, elle voyait toujours une douce et chaleureuse lumière. Pour elle, personne ne pouvait être dénuée d'humanité, elle refusait catégoriquement d'y croire.

Peu de temps c'était écoulé avant que le pâtissier doive finalement ouvrir son établissement. Clara avait d'ailleurs eu du mal à le laisser s'éloigner, mais ne voulant pas paraître égoïste, elle a rapidement effacé une moue boudeuse pour laisser un doux sourire sur son visage. Elle se contentait d'observer l'être qu'elle aimait s'activer pour servir le premier client. A de multiples reprises, elle s'était retenue de sortir son appareil pour prendre une énième photographie de Jeremy. Elle ne voulait pas le déranger comme elle pouvait le faire à chaque fois, alors Clara se contenta de l'observer dans le plus grand silence en mangeant son gâteau. Heureusement, son aîné n'avait pas tardé à le rejoindre et lui demanda sans plus attendre si elle avait quelque chose de prévus. Ce fut, en laissant Jeremy glisser sa main dans la sienne que la jeune sorcière fouilla dans son portable pour répondre joyeuse qu'elle n'avait absolument rien de prévu. Sur ces mots, un nouveau client était apparu et avait rapidement été servit par les soins du pâtissier qui s'éclipsa ensuite expliquant une soudaine envie de sucre. Il se réinstalla aussitôt auprès de la photographe en lui arrachant un sourire. « Avec plaisirs. » Avait-elle répondu quand le pâtissier lui avait proposé un petit quelque chose pour étendre et définir les goûts sucrés de la belle.

Clara se laissa une fois encore surprendre par un baiser de Jeremy. Elle avait sentit son coeur faire un bond dans sa poitrine, son pouls s'accélérer doucement et son souffle couper, le tout l'espace d'un instant. Elle doutait de s'y faire un jour, mais pourtant elle espérait et voulait plus que tout que cela ne se termine jamais. C'était donc gêné en replaçant une mèche de sa chevelure derrière son oreille que Clara avoua qu'elle aussi était déjà accrocs à la présence de Jeremy. Cet instant, trop bref pour la demoiselle, se brisa à l'arrivée de deux personnes dans la petite boutique. La brunette s'était figée un instant détaillant en silence la scène qui se déroulait devant ses yeux. Des retrouvailles de toutes évidences, des connaissances de Jeremy. « Enchantée. » Prononça, faiblement la demoiselle, d'une voix douce et innocente. Impressionnée? Elle l'était sans doute un peu. Un sentiment qui s'effaçait légèrement en voyant l'attitude de son aîné. « Ca ne va pas? » Demanda la demoiselle, inquiète pour l'être qui lui était si cher.


Auguries of innocence
To see a World in a Grain of Sand, and a Heaven in a Wild Flower. Hold Infinity in the palm of your hand, and Eternity in an hour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t181-clara-on-dit-jamais-3-sans-4-non http://underyourbed.forum-canada.com/t182-z-clara-watson#2875
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Yong Jun Hyung
dc : Le bridé canadien, le chasseur super star et l'intello de service
messages : 276
état civil : Totalement accro à Clara surtout depuis le voyage en Corée du Sud
profession : Propriétaire d'une patisserie
nature : Démon - Possédé par Aokin
dons surnaturels : Immortel, peut créer la glace & la neige et les contrôler, peut glacer d'un simple contact - sa peau en tant normale est plus froide que la moyenne -, peut prendre la forme d'un grand loup & en possède les avantages - sens décuplés, perception des sentiments - présage le malheur, ne supporte pas très bien la chaleur
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   Lun 17 Mar - 23:21



Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe
ft. Z. Clara Watson & Jeremy H. Park


La réaction de Clara vis-à-vis de son humanité le fit sursauter. Pourquoi disait-elle ça ? Après tout, c’était un démon et il n’avait rien d’humain à part son apparence. Elle était peut-être encore trop naïve ? Sûrement, et puis elle ne le connaissait que depuis peu. Même s’ils sortaient ensemble, ils avaient encore besoin de se découvrir. La seule chose que le Coréen souhaitait, c’était que son amie ne s’heurte jamais à son côté démoniaque…

« Désolé… » Se contenta-t-il de dire.
Peu de temps après, le plus vieux ouvrit la boutique pour servir son premier client. Il avait tellement envie de rester auprès de Clara, il n’avait pas envie de travailler aujourd’hui. Malheureusement, il avait des engagements et il ne pouvait pas se permettre de fermer sa boutique trop longtemps.  
A peine de retour près d’elle, Jeremy glissa sa main dans celle de la photographe tout en lui demandant si elle était disponible toute la journée. Il ne savait pas comment il aurait réagi si elle avait eu un empêchement. Son cœur se serra à cette idée alors qu’une personne entrait de nouveau dans le magasin. Le démon eut du mal à se lever, il lâcha doucement la main de sa bien-aimée avant de s’occuper de sa cliente. Il était revenue aussi vite que ce qu’il était partit, mangeant son gâteau à cause d’une crise de manque de sucre. D’ailleurs, il avait fini par aller chercher des pastilles de chocolats noirs.
Les deux jeunes « amoureux » parlèrent de leur goût respectif alors que Clara avouait ne pas vraiment savoir à cause de sa perte de mémoire. Jeremy se proposa alors pour lui faire manger un tas de choses différentes et ainsi savoir ce qui lui plaisait ou non.

« A chaque fois que tu viendras, je te ferais goûter une pâtisserie différente. »
C’était un bon moyen de connaître ses goûts et surtout, qui lui plairait !
Jeremy embrassa rapidement sa cadette avant de voir deux de ses semblables entrer dans la boutique. Il se leva et s’inclina. Les deux personnes n’étaient pas là pour lui annoncer une bonne nouvelle. Le jeune homme se crispa avant de s’assoir près de Clara, il était dans une position délicate, si Mewang le retrouvait, il aurait de gros problèmes.
La femme s’approcha de lui et passa sa main sur son menton pour lui relever la tête.

« Penses à donner des nouvelles gamin, on va finir par s’inquiéter. »
Les deux démons sortirent de la boutique. C’était trop dangereux pour eux d’être ensemble, ils seraient bien trop exposer. Jeremy se leva pour prendre un papier et un stylo, pour expliquer à Clara, se serait plus facile.

« Le monde est composé de 4 éléments principaux et de 4 éléments composites, un Yogwi, la race de démon à laquelle j’appartiens peut contrôler un de ces 8 éléments. Pour ma part, c’est la glace. Normalement on va par paire, et on est lié comme des âmes sœurs jusqu’à la fin de notre vie, comme Ji Hoon et Min Kyung. »
Sur sa feuille, il avait noté les 8 éléments (eau, air, terre, feu, glace, foudre, bois, métal) et les noms des démons ainsi que le nom des hôtes.

« Normalement mon âme sœur devrait être Mewang, mais on se déteste. J’ai… Fait une crise de jalousie dirons-nous, et j’ai tué l’homme qu’elle aimait. Autant te dire qu’elle ne me porte pas dans son cœur. Et maintenant qu’elle a repris sa forme de démon, elle va me traquer, elle est aussi bonne chasseuse que moi, et elle connait mon odeur. La seule chance que j’ai, c’est qu’elle est en Russie sans savoir que je suis aux Etats-Unis. »
Jeremy lâcha un long soupire. Si Mewang venait à le retrouver, il ne savait pas comment il allait gérer la situation. Ce démon était bien plus puissant que lui.


Love & Pain
Darling, why are you not smiling today? It would be nice if it was not a big problem. I couldn't look at your face filled with anxiety, It would be better if I was in pain but the impossibility of that brings regret. I'll make you see only me. I'll give you everything, I'll make your lips meet mine, I'll go get the world and give it to you. I'll make it so you can never leave me, I'll keep you in my sunken heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t178-jeremy-choisir-l-exil-a-la-douleur http://underyourbed.forum-canada.com/t190-jeremy-h-park
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Leçon 1 : La pâtisserie est un art complexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les archives :: les sujets terminés-