Partagez | 
 

 (M) TYLER BLACKBURN -- cogito ergo sum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: (M) TYLER BLACKBURN -- cogito ergo sum   Jeu 26 Sep - 13:45



Lukas P² Jenkins
ft. Tyler Blackburn

âge ;; 25 ans date de naissance ;; JJ/MM/1988 lieu de naissance ;; Roswell, Nouveau-Mexique origines ;; Américaines état civil ;; Célibataire orientation sexuelle ;; Hétéro profession ;; Etudiant en philosophie & vendeur chez un disquaire groupe ;; Wolves négociable ;; Nop


— à son propos
Né à Roswell, Lukas était en quelque sorte destiné à cette ville de l’étrange – Son père travaille d’ailleurs à l’UFO Museum depuis son adolescence et Luke a pris la relève tous les étés comme petit boulot de vacances. Une corvée ? Une passion ! – Passionné par les mystères en tout genre, il croit à la théorie du petit homme vert. Roswell est d’ailleurs sa série préférée et il s’est toujours méfié de ceux qui mangeaient trop de tabasco – Sa mère a toujours bossé comme serveuse dans des petits restaurants routiers – Mis à part les débats passionnés avec son père sur la théorie des hommes verts, il a connu une enfance plutôt classique – Il a toujours été catalogué comme l’étrange du lot à l’école mais les moqueries ne l’atteignaient pas plus à l’époque qu’aujourd’hui. Il se fiche pas mal de la débilité des autres – Du genre zen, il est rare de le voir perdre son calme légendaire – Il peut parfois se montrer d’ailleurs agaçant quand on cherche à le provoquer. Selon lui, l’ignorance est la meilleure des armes – Il a le don de la réplique culte qui vous fait phaser. Il se fait d’ailleurs phaser régulièrement tout seul et il n’est pas étonnant de voir qu’il a choisit des études philosophies. On pourrait le prendre pour un idiot mais il est en réalité un intelligent qui aime investir son cerveau dans des réflexions compliquées. Oui, il appartient à la catégorie qui peut se prendre la tête sur la question « l’œuf ou la poule » et partir dans un long monologue qui refilerait des maux de tête à n’importe qui – A ses 12 ans, ses parents lui annoncent leur séparation. Après un divorce à s’arracher les biens et sa garde, il quitte Roswell pour la Nouvelle-Orléans en compagnie de sa mère – Il y fait la connaissance de Charlotte et Marlene Andrews. Bien que la première soit sa cadette de trois ans, ils deviennent rapidement amis et il n’est pas rare de le voir traîner dans le genre de manoir bizarre qu’elle habite. Pas trop dépaysé pour le coup, il dit souvent que Marlene est son alien de la Nouvelle-Orléans – Il se fait remarquer dès son premier jour d’école en se présentant dans sa nouvelle classe comme un habitant de Roswell. Quand la pouffe de la classe lui demande s’il a ramené des petits hommes verts avec lui et qu'il lui répond qu’on ne sait pas réellement ce qui existe ou non, il sera aussitôt catalogué comme l’étrange du lot – Comme il privilégie la qualité à la quantité en matière d’amitié, il se moquera bien de ne pas occuper le statut du populaire dans cette nouvelle ville. Après tout, les gens de ce lot là sont en général les plus débiles du coin – Il rend régulièrement visite à son père. Celui-ci n’a pas réellement encaissé son divorce et ne cesse de lui demander si sa mère parle de lui de temps en temps – Sa mère a refait sa vie de son côté mais l’homme qui partage sa vie est plutôt du genre sportif, militaire et terre à terre. Pour résumer, lui et Lukas ne se comprennent pas du tout – Après le lycée, il s’est lancé dans des études de sociologie avant de basculer trois ans plus tard vers la philosophie. Sa mère se plaint qu’il a perdu du temps, mais il aime tout simplement être étudiant. Si la sociologie lui plaisait, la philosophie lui plait encore davantage – Il n’est pas pour autant resté chez sa mère, choisissant l’indépendance en se prenant un petit boulot chez un disquaire. Il a toujours adoré la musique et joue d’ailleurs de la basse depuis ses 10 ans – On peut le voir comme quelqu’un de mou, il est en réalité plutôt calme. On peut le confondre avec un débile, il est en réalité très intelligent. Certains pensent qu’il se drogue, il est tout simplement sur sa planète. Luke est aussi un jeune homme sympa, protecteur, proche de ses amis et honnête. Oui, s’il ne vous aime pas, il vous le dira et de manière vexante bien qu’il n’aura pas l’air de vouloir le faire. On peut le chercher un moment sans qu’il réagisse mais on aurait tort de penser qu’il ne sait pas se défendre. Il ne se laisse pas marcher sur les pieds, simplement la débilité ne vaut parfois pas la peine qu’on se fatigue à répondre. Humble, il est convaincu que l’étrangeté peut exister. Après tout, pourquoi les humains seraient-ils les seuls ? Son côté direct a parfois tendance à perturber sans qu’il le recherche réellement. Passionné dans les sujets qui l’intéressent tout particulièrement, on gagne une arme contre l’ennui en l’ayant dans un cercle d’amis. Il possède ce don pour juger correctement et rapidement les personnes – Il s’est fait mordre il y a peu par la petite copine timbrée d’un camarade de classe. Il voulait simplement aider le pote en question à la séparer de l’ex petite amie, pas timbrée mais idiote de son côté, de passage en ville pour rendre visite à son ex – Evidemment, il ne sait pas que la timbrée est un loup-garou et ignore tout autant que la prochaine fois que la lune sera pleine, il rejoindra l’étrange dont il a toujours défendu l’existence. Note pour plus tard : ne plus se mêler des querelles de pouffes.

— relations connues
charlotte j. andrews
Ils se connaissent depuis l'arrivée de Lukas à la Nouvelle-Orléans. Physiquement, ils pourraient sans doute faire un couple. Mais quand on est ado, trois ans font une sacrée différence, et il l'a automatiquement considéré comme une amie et une petite soeur. De même qu'elle le voit comme un grand-frère, étrange, mais grand-frère quand même. Protecteur avec la demoiselle, il aimait jouer des rôles pour elle quand elle était plus jeune : du petit ami jaloux au cousin drogué en passant par le grand-frère qui fait de la boxe. Aujourd'hui, il ne manquerait encore pas de le faire si elle en avait besoin. Il a toujours trouvé sa famille aussi bizarre que lui mais n'a jamais soupçonné que Charlie était une sorcière. Son départ, six ans plus tôt, l'a attristé, il a eu l'impression de perdre son amie la plus proche et la confidente sur laquelle on peut compter. Mais puisque la grand-mère de la demoiselle lui a dit qu'elle était partie vivre avec un oncle, il ne s'est pas inquiété. Il s'est juste étonné du manque de nouvelles. Pour un peu, on aurait cru que son oncle habitait au minimum en Chine, au maximum sur Mars. Et maintenant qu'elle est revenue aussi brusquement qu'elle est partie ? Il avoue être curieux de ce qu'elle a pu faire pendant ces années, sans avoir toutefois réellement insisté sur le sujet, mais il n'éprouve pas réellement de rancune. Charlie appartient à la catégorie spéciale d'amis. Ceux qu'on a l'impression d'avoir vu la veille même quand ça fait des années. Finalement, c'est comme si elle était toujours restée dans le coin.
sean c. keenan
Probablement parce que les mousquetaires sont trois, Sean a été mis sur leur route. Et aussi certain que ça, ils étaient tous les deux destinés à se rencontrer. Passionnés de musique, pro de la chevelure et, soyons honnêtes, aussi étrange l'un que l'autre, ça ne peut que coller entre eux. Si au début Sean était le client bizarre du disquaire, et oui il arrive à Luke de trouver quelqu'un bizarre, leur relation passera de simples connaissances à véritables amis. Et quand le blond soutiendra la thèse de l'existence des petits hommes verts, il ne peut que directement se placer en top position dans ses amis. Il faudra finalement une Charlie commune à leurs relations pour qu'ils se rencontrent en dehors du disquaire et apprennent à se connaître davantage. Et voilà comment une nouvelle histoire des mousquetaires est en phase de voir le jour avec un titre comme : Le grand méchant loup rencontre Harry et sa copine Hermione. Ou encore Harry Potter à l'école des poilus. Comme quoi, les loups doivent être faits pour s'entendre avec ceux qui possèdent une baguette magique. Avis à Richelieu : trio d'inséparables en devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
 

(M) TYLER BLACKBURN -- cogito ergo sum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les petites annonces-