Partagez | 
 

 « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 20:43



Chin-Sun Pandora Bae
quote quote quote quote quote

surnoms ;; Panda', entre autre. Et le premier qui m'appel Panpan ou bien encore Dora, il connaîtra un triste sort. date de naissance ;; Vingt et un juin. lieu de naissance ;; Seoul. origines ;; Coréenne. état civil ;; Célibataire. Je suis bien trop occupée pour penser à l'amour, mais surtout trop compliqué. Enfin, je ne le refuserais pas s'il venait à me tomber dessus. orientation sexuelle ;; Hétérosexuel. profession ;; Chasseuse à plein temps, suivant les traces de mes aînés. Ainsi qu'étudiante, car la chasse, c'est bien beau, mais je cours pas après les démons 24h/24. personnage ;; inventé. groupe ;; Hunter. avatar ;; Bae Su Ji.


— sous la surface
Descendante une longue lignée de chasseurs, je suis une enfant unique qui a été élevé comme n'importe quelle personne de ma lignée. - enfin c'est ce que je croyais - Garçon manqué, j'ai été élevée dans le seul but de devenir une chasseuse de génie. Forte et qui n'éclaterait pas en sanglot pour une raison des plus stupides comme le fait de m'être cassé un ongle. J'ai d'ailleurs rapidement développé une force de caractère digne des membres de la famille Bae, ainsi qu'une confiance en moi dépassant de loin l'imprudence. Cela dit, ma formation ne s'arrête pas là. J'ai également suivis un entraînement des plus excessif dans le but de me perfectionner dans un domaine précis, le mien étant non seulement le combat au corps à corps, mais également le maniement des armes blanches. Maniement du sabre, lancé de couteaux et maîtrise du poignard. Des domaines dans lesquels une demoiselle de à peine une dizaine d'années ne s'épanouit pas vraiment d'ordinaire et cela m'a entre autre fait endurer une enfance en solitaire. J'avais, hélas, tendance à faire peur aux enfants de mon âge aussi bien aux demoiselles qu'aux garçons qui me fuyaient aussi rapidement qu'une sourire fuyant un chat.

J'ai, malgré tout, appris à apprécier peu à peu cette facette de ma vie. La solitude apportant une part de mystère et de secrets sur ma personne, sensation que j'apprécie au plus haut point. J'ai d'ailleurs appris à utiliser cette partie de mon existence pour manipuler les personnes que je croise et ce selon mes envies. J'y vois un moyen de passer le temps et de me changer un peu les idées. Bon, je sais que ce n'est pas spécialement quelque chose de "gentils", mais quand on vous apprend à combattre les monstres de vos plus sombres cauchemars et ce dès votre plus tendre enfance, l'idée de ce qui est bien où pas devient plus flou. Cependant, je vous rassure, j'ai tendance à garder cet aspect de ma personnalité dans l'unique but de me protéger en ne montrant jamais qui je suis vraiment. C'est une technique que mon père m'a enseignée pour berner l'ennemi.

Enfin, je ne suis pas uniquement une gentille petite guerrière combattant les forces du mal, non je suis tout aussi humaine et complexe que tout le monde. Ma première qualité reste tout de même ma loyauté envers les miens et ceux qui me sont chers. Protectrice, franche et taquine. Je semble moins solitaire lorsqu'il s'agit de mes proches. Avec eux, je suis beaucoup plus sincère, honnête, mais aussi blagueuse. Mon calme et ma sérénité habituelle peut rapidement laisser place à une personnalité fêtarde et des plus immatures. J'aime m'amuser, ce qui n'est pas une tâche facile lorsqu'on se bat contre des démons et ce même si on peut faire en sorte que cela soit le cas.

Jalouse, possessive et rancunière, j'ai la fâcheuse tendance à rendre les gens marteaux. Je suis une personne qui énerve facilement avec ces trois très de caractère et ce à partir de rien. Quelques minutes suffisent la plupart du temps et ce surtout lorsque je n'arrive pas à contrôler mes défauts. C'est-à-dire presque tout le temps, ce qui me vaut d'être impulsive. Je ne réfléchis que trop peu avant même de parler ou bien d'agir. Un défaut qui n'ai pas vraiment conseillé pour une chasseuse et je remercie ma ruse pour m'avoir sorti d'un bon nombre de mauvais pas. Hélas, mes défaut ne s'arrête pas là. Je suis une demoiselle particulièrement impatiente, têtue et curieuse. Lorsque je veux découvrir ou connaître quelque chose, je ne lâche pas le morceau jusqu'à ce que soit le cas. Sinon, je m'énerve rapidement et si j'ai une lame sur moi, ce n'est jamais bon pour la personne que je croise. Et oui, je suis un peu folle sur les bords, c'est comme ça. En même temps, qui ne l'est pas ?

Enfin, je ne suis pas quelqu'un bourré de défauts sans aucune qualité. Artiste et créative, j'ai développé une passion et un don pour le dessin. Le seul hic c'est que presque tous mes dessins pour un peu sombre et très peu montrent un superbe coucher de soleil ou bien encore la beauté de la nature. Je suis également ambitieuse et déterminée, sans oublier que j'apprends vite. Je me suis, d'ailleurs, lancé dans la perfection du tir à l'arc il y a peu, faisant de cet instrument l'une de mes armes de prédilections lorsque je chasse. Pour finir, je suis une personne relativement gourmande et j'ai toujours un paquet de bonbons sur moi en plus d'avoir une sucette à la bouche. Je fais aussi partie des rares qui ont la chance de ne pas grossir et ce peu importe ce qui peuvent engouffrer. Malgré tout, cela ne m'empêche pas de faire du sport pour maintenir ma souplesse et mon endurance, ce qui est pratique lors de mes chasses.



— derrière l'écran
pseudo ;; Micaiah. âge ;; écrire ici autres comptes ;; Zep', Sy', Sora, Clara.le mot de la fin ;; J'ai encore craqué...



There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.


Dernière édition par C-S. Pandora Bae le Dim 2 Mar - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 20:44


— Chapitre un
Je tremble dans l'obscurité de la nuit, effrayée par l'ombre de l'arbre dont l'une des branches tapaient contre la fenêtre. Je soulève délicatement ma couverture, me cachant derrière elle. Je reste assise, adossée contre la tête de lit et finalement je craque. J'allume la lumière. La peur m'a rapidement envahit et sans la veilleuse que mon père a eue la mauvaise idée de retirer, l'enfant de sept ans que je suis ne peux s'empêchée d'être effrayée. Rapidement apaisée par la douce lueur dégagée par la lampe de chevet, je tente d'ignorer les raclements des branches d'arbres contre la vitre et je me place tout au fond de mon lit. Je me laisse doucement et paisiblement tomber dans les bras de Morphée lorsque j'entends la porte de ma chambre grincer en s'ouvrant. J'ouvre vivement les yeux dans un sursaut. « N'éteint pas la lumière... » Dis-je dans un souffle à mon père qui se tient au seuil de la porte. Son regard glacial laisse peu à peu place à une sorte de déception. « Je t'ai déjà dis de ne pas avoir peur. Affronte les ! » Il ne me laisse pas le temps de reprendre la parole, il éteint la lumière et repart aussitôt. Sans plus attendre, je me cache au fond de mon lit, ma couverture au-dessus de ma tête et je tente de m’endormir.

A mon réveil, ma nuit me semble courte brodée de cauchemars et de terreurs. J'ai crié, je me suis débattus, mais une fois encore mes parents sont restés de marbres face à autant de terreur. Ils me répètent sans cesse que je dois faire face, me battre contre mes peurs pour vaincre à chacun de mes combats. Hélas, ce n'est pas une chose facile. Je ne comprends pas pourquoi mes parents ne font pas comme les autres? Pourquoi il ne me rassure pas? Ils n'apaisent pas mes craintes et favorisent mes peurs. Me disant sans cesse que les créatures sous mon lit sont bel et bien réels, mais que mes craintes ne sont pas fondées ou du moins que je dois me montrer assez forte pour les combattre moi-même. Une enfant devant combattre les monstres sous son lit ou dans son placard, c'est étrange....

Je me lève, lentement avant de m'élancer dans les couloirs de la demeure des Bae. Je marche d'un pas nonchalant jusqu'à la cuisine, je salue mes parents avec une grande politesse. Je m'installe à table et prends mon en-cas du matin dans le plus grand silence. Je me contente d'écouter la discussion entre mes parents avant de sortir de table dans le calme. D'un geste mécanique, je me rends dans la salle de bain où je me lave avant de vêtir d'une tenue des plus banales. Une robe des plus féminines. Dès lors, la journée défile à une grande vitesse et fait preuve d'une incroyable banalité jusqu'au début de l'après-midi. « Change toi ! » Je sursaute, surprise par les paroles de mon père ainsi que par la tenue qu'il me jette dans les bras. Je m'exécute, comme toujours et me change en toute vitesse. Une fois la tenue enfilée, je me rends dans le jardin où mon père m'attends. « Que ce passe-t-il, père? » Je suis curieuse. Il ne m'a jamais montré un grand intérêt, sans cesse occupé avec son travail, alors pourquoi changer maintenant? « Il est grand temps pour toi que débuter ton entraînement et de suivre les traces de tes aînés comme je l'ai fait à ton âge, tout comme ta mère. » Ces mots concluent l'indifférence de mon père à mon égard, mais aussi la fin de mon innocence en tant qu'enfant.

— Chapitre deux
J'essuie d'un geste vif la sueur qui coule sur mon front, d'un revers de la main, sans arrêter mon enchaînement. Je poursuis mon entraînement, ne prêtant pas la moindre à ce qui m'entoure, je me contente de trancher l'air de mon appartement. Coup circulaire, coup vertical. En haut, en bas. Je ne compte plus le nombre de coup de lames que j'effectue. Je continue, encore et encore. Comme si le temps n'était plus, je continue jusqu'à ce que le soleil me titille les yeux. Le faignant a enfin décidé de se lever, ou bien est-ce moi qui ai passé une nuit bien trop courte? La réponse m'échappe, je ne la rattrape pas trouvant cela inutile. A quoi bon?! Je hausse faiblement les épaules et poursuis mon entraînement, comme chaque matin. Je change l'épée de main et enchaîne. Coup circulaire, coup vertical. En haut, en bas. « Tu as fait bien des progrès, je te félicite. » Je reste calme, là où plusieurs années auparavant, j'aurais sursauté. J'esquisse un sourire, fière de l'un des rares compliments dont mon père me fait part. J'essuie une fois encore la sueur qui perle sur mon front, je prends une profonde inspiration et je range mon sabre personnel dans son fourreau.

Mon père s'éclipse aussi rapidement qu'il est apparu devant moi. Je n'y prête pas plus d'attention et je continue mon entraînement matinal. Je range mon arme et je m'élance dans les chemins de terre de ma ville natal. Choisissant en ce jour ensoleillé de courir quelques minutes pour mon entraînement, je décide de prendre les chemins les moins fréquentés. Je n'oublie pas mon mp4 afin de pouvoir écouter la musique et je m'élance. Chemins de terre, forêt, rues désertes. Je cours en toute tranquillité pendant une dizaine de minutes avant de terminer ma course dans la salle de bain. Je dépose mon outil sur le meuble près du lavabo, je fais tomber mes affaires pleines de sueurs et je me glisse sous la douche. Je profite de l'eau chaude, me délectant de l'instant présent espérant que je ne serais pas criblée de courbatures d'ici demain. J'adore m'entraîner et manier l'épée, mais le contre-coups avec les douleurs dans les muscles, ce n'est pas mon truc. Hélas, je ne peux rester indéfiniment sous le jet, je soupire et me résigne. Je sors de la douche après une dizaine de minutes, je m'enroule moi et ma chevelure dans deux serviettes distinctes. Je me sèche et m'habille de façon toujours aussi masculine que d'ordinaire. Un jean, un débardeur et une chemise. Je m'attaque ensuite à ma longue chevelure corbeau. Je la sèche et je la coiffe avant de la laisser tomber dans mon dos.

Une fois prête, je sors de la pièce, espérant avoir une journée étrangement normal. J'ai dans l'espoir de dessiner, de faire des croquis moins sombre que ceux qui apparaissent dans mes cahier de cours ou bien encore mes livres de cours du lycée. Hélas, ma journée tourne court lorsque mon père demande une entrevue avec moi. Je soupire, mais m'exécute. Ce n'est pas comme si j'ai le choix après tout. Mettant mes espérances pour la journée de côtés, je m'installe à la table du salon, en face de mon père qui semble trop sérieux à mon goût. « Ta mère et moi avons longuement réfléchit. Il est temps pour toi de faire de preuves et de chasser ta première créature, seule. » Je me fige, surprise par ce qui représente une telle marque de confiance chez les Bae. Je tente de voir si ses paroles ne sont pas une blague, mais ça n'en a absolument pas l'air. Honnête et sévère comme à son habitude, mon père semble placer de grand espoir en moi pour ma première mission en solitaire et je me sens prête pour ça. Je m'entraîne depuis une dizaine d'année et je me sens assez en confiance pour faire ça toute seule.

Se rendant rapidement compte que je suis parfaitement d'accord avec leur choix, mon père enchaîne. Ma mère dépose un lourd dossier devant moi regroupant tous les faits de cette fameuse enquête. Des pages de journaux, des sites internet ... Je jette un coup d'oeil à tout cela en écoutant mon père avec le plus grand soin. « Nous t'avons rassemblé les faits. Il est de ton unique responsabilité de mener l'enquête, découvrir de quelles genres de créature il pourrait s'agir, de trouver ce qu'il te faudrait pour l'éliminer... Ta mère et moi te faisons pleinement confiance et nous ne serons pas là à te surveiller. Tu es bel et bien toute seule sur cette affaire. » J'acquiesce silencieuse et concentrée sur le dossier que je continue de feuilleter en me rendant dans ma chambre. Je me place sur mon lit, attrape un bloque-note et commence mon investigation.




There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 20:44


— Chapitre trois
Haletant, je m'élance à toute hâte à la poursuite de ma cible. Je range vivement mon sabre dans son fourreau, me concentrant sur la course que me faisait subir la créature que je poursuis depuis plusieurs mètres. Ma première chasse en solitaire et je dois m'époumonée à à cause d'un kitsune. Et y'a pas à dire, il coure vite et les poursuivre est un peu une sorte de mission suicide. Je me suis jetée dedans avec plus d'impulsion que de réflexion et ce à mon plus grand malheur. Moi qui suis d'ordinaire sérieuse lorsqu'il s'agit de mon activité première, j'ai été irresponsable sur cette affaire. Je me concentre sur son souffle, tentant de remettre à plus tard les regrets si je dois en avoir. Je me vide l'esprit, accélère le pas. Je profite des lignes droites pour agripper l'une de mes flèches et l'installer sur mon arc. A cette distance, je peux l'atteindre, j'en suis sûre et je n'ai plus de couteaux de jet. L'arc est mon unique chance de pouvoir le blesser dans l'espoir de le ralentir un minimum, car je ne peux pas tenir plus longtemps. Je me rapproche autant que je le peux et sans même me stopper, je tire. Un sourire de satisfaction montre que j'ai parfaitement touché ma cible. Ce n'est pas assez pour l'arrêter, mais il ralentit et ce à mon plus grand bonheur. Une joie stupide, mais très répendu dans ma famille.

La course poursuite continue, je dégaine une nouvelle flèche et la tire sans plus attendre. Hélas, je ne peux pas réussir à tous les coups, ce qui me vaut une moue déçue avant d'afficher une expression des plus sérieuses. Je ne peux pas échouer cette première mission en solitaire, je ne pourrais pas supporter le regard déçu de mes parents si je reviens bredouille. Me souffle se fait plus court, plus saccadé. Je tente de passer outre et d'accélérer malgré la douleur qui nait peu à peu dans mes muscles. Je fais abstraction au mieux et décoche une nouvelle flèche que je rate. Je m'arrête net, mon arc tombe à terre. Je me sens paralysée, incapable de faire le moindre mouvement, de prononcer le moindre mot. Une douleur plus vive encore apparaît dans le bas de mon dos. Je porte instinctivement ma main à la source de cette douleur, sentant un liquide chaud couler le long de mes doigts. Du sang? Comment? Ils sont deux ? Je me maudis tandis que ma vue se brouille pour ne devenir que ténèbres. Je me sens faiblir et m'écrouler sur le sol humide pour sombrer dans les ténèbres.

« Ne sois pas trop dur avec elle. Tu n'as pas été irréprochable lors de ta première chasse en solitaire. » Ses mots résonnent dans mon esprit tandis que la douleur dans mon dos s'amplifie quelques instants. Je n'ouvre pas les yeux, devinant ce qui a bien pu se produire après que j'ai tourné de l'oeil. Je soupire longuement et me retourne avec difficulté dans mon lit que j'ai facilement reconnu. Ma première chasse, un enfer, une déception qui restera longtemps en mémoire. Cependant, j'ai bien l'intention de me rattraper lors de la prochaine que mon père me donnerait avec soin.

— Chapitre quatre
Sourire aux lèvres, je plante mon regard à l'horizon et prends une profonde inspiration. Je m'étire longuement, agrippe mes valises et je m'élance dans l'aéroport. J'ai hâte de m'installer dans mon nouveau lieu de vie, de mener une vie en solitaire et d'accomplir la mission pour laquelle mon père m'a envoyé à la Nouvelle-Orléans. Cela dit, le dernier point n'est qu'un détail parmi tant d'autres. Les études, mais aussi un moyen pour mes parents de me faire gagner en maturité plus rapidement même si ce n'est pas gagné vu mon caractère. Je mets toutes ses idées de côtés, me frayant un chemin jusqu'à la rue où je prends un taxi dans le plus grand calme. Je place mes valises dans le coffre, salue brièvement le conducteur et lui donne la destination. Le temps défile, je regarde par la fenêtre avant d'agripper mon sac à dos pour prendre une sucette et la mettre en bouche. Je scrute le paysage qui défile, ne portant pas la moindre attention au conducteur qui se met rapidement à chanter dans le véhicule. Je me retiens de lui dire la dure vérité sur le fait qu'il chante totalement faux et je me contente de mettre ma propre musique à fond dans mes oreilles.

Arrivée à destination, je donne sans plus attendre l'argent au conducteur, le remercie d'un signe de la tête et récupère mes valises avant de me figer sur le trottoir en face de l'immeuble où je vais vivre à présent. Je regarde autour de moi un instant. Un sourire se dessine sur mon visage, je place mon sac sur mon dos et j'agrippe mes valises avant de m'élancer jusqu'à mon appartement. Ce dernier est remplit de cartons que j'avais pris soin de faire apporter avant mon arrivée définitive. Je referme la porte derrière moi sans tenir compte du bruit que cela a engendré et je dépose mes valises dans un coin. Toujours en écoutant ma musique, je m'active dans mon appartement, triant et rangeant les cartons avec le plus grand soin. Je n'oublie pas non plus ma grande collection de sabres et d'armes blanches divers que je me suis efforcer d'apporter avec la plus grande discrétion. Pour le coup, les conseils de mon père m'a été d'une grande utilité.

Les heures passent et j'avance à grande vitesse dans le rangement de mon logement. J'ai presque terminée lorsque je me rends compte que la batterie de mon mp4 est à plat tout comme les miennes. Je me laisse tomber sur mon matelas sans la moindre grâce et ferme paisiblement les yeux. Une heure de sommeil ou plus ne me feraient pas plus de mal que cela et puis, j'en ai besoin. Le voyage en avion, le taxi, le déménagement. Je mérite largement un moment de répit avant de débuter ma fameuse mission de chasseuse et celle que je me suis imposée à moi-même. Celle-ci concernant la découverte de mes origines, entre autre. « Juste une petite sieste. » Dis-je dans un murmure avant de me laisser aller avec joie dans les bras de Morphée.





There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Kim Han Gil / 5zic
dc : Le Prof-Chasseur à la super double vie, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 1218
état civil : Amoureux et fidèle, malgré la complexité de la relation
profession : Effrayer les gens avec son émission radio tous les soirs - sauf 3 jours par mois - Et ramasser des jeunes filles en détresse. Oui c'est un dur métier d'être un populaire animateur radio
dons surnaturels : Sens légèrement mieux les sentiments que les autres loups, et est plus instinctif du coup
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 21:06

Welcome petite soeur ♥ Je t'offre autant de Kinder que tu en voudras, parce que la famille n'a pas de prix !
Sinon, j'ai eu le privilège utilme !! Tu seras ma grande premiere :



tu l'as fait coco!
un comme toi vaut mieux que deux tu l'auras


On t'avais donné un canif et trois bouts de bambous et tu l'as bâti ton centre commercial!! Tu peux être fier de toi Benoit et après une petite pause au bord de la piscine avec Jeanine, il faudra pourtant que tu reviennes en force parce que ce n'est pas fini. Longue est l'aventure qui débute en ce Saint jour et il te reste encore tant de choses à faire. Tout d'abord, parce que nous savons que tout être surnaturel... ou pas!... qui se respecte a besoin d'un bon entourage pour bien évoluer dans la vie... ou la non-vie, va vite créer ton répertoire de relations afin qu'on puisse se lier à toi et ne plus jamais te laisser partir! Pour ce faire, n'hésite pas à utiliser nos petits modèles faits sur mesure pour nos décors ;)

Mais ce n'est pas fini ma petite Lily! Il se passe tellement de choses par ici que ce serait mieux pour toi de rester toujours à la page en surveillant de près ce qui se passe sur la bouche de l'enfer, parce que d'une façon ou d'une autre, tu peux mettre ton grain de sel dans nos vies. Même s'il s'agit uniquement de faire venir ta tante Marguerite au pays, sache que ta contribution sera grandement appréciée.
Et entre tout ça, n'oublie pas de nous signaler toute absence prolongée parce qu'on ne voudrait pas t'enterrer avant ton temps Bertrand =/ En plus, quand tu reviendras de ton voyage, tu auras tout le loisir de venir te relooker un brin. Sur une note plus écolo, agit de manière responsable et apporte nous tes déchets question qu'on puisse les jeter au bon endroit!
Et pour finir, petit appel aux Harry Potter et genres étranges de ce monde, vous êtes priés de venir faire un petit tour par ici pour un meeting parfaitement anonyme!

Soit le bienvenue chez-nous mon petit loup et si tu as le moindre problème, n'hésite pas à faire le 1-800-staff qu'on puisse te venir en aide du mieux que nous le pourrons!



Sinon, je vois qu'on est deux grands sportifs, ca va etre drole les disputes qui vont finir en bagare avec les poings xD
Puis on va te féminiser demoiselle, Haebin déteste les garçon manqué !


너부터 잘해
The street where we first met. Your cheeks turned red like paint on a canvas, my smile spread. The next day was marked as Friday the 19th on the calendar. We barely held onto those memories and clung onto them. You can’t deny it anymore,the end of our relationship. We’re standing at the edge right now.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t28-gege-le-retour-avec-des-poils-pour-le-meilleure-comme-pour-le-pire http://underyourbed.forum-canada.com/t33-haebin-parker
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 21:11

Tout ceux que je veux ! C'est une offre des plus tentante. Je ne sais pas si je m'arrête à un baquet ou si je demande toute ta réserve.... XD
Et quel privilège ! Je te remercie pour cette grande première. ♥
Et se ne serait pas que de petites disputes, ils ont quand même pas mal d'année de chamailleries à rattraper. XD Oh, et bien je dis bonne chance pour la féminisé, car elle est du genre coriace la demoiselle.


There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
avatar
boo
the casper of your life
avatar : aidan turner
messages : 272
état civil : fiancé, sorry ladies!
profession : chasseur de trésors, voleur, arnarqueur!
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 23:18

Welcome pour la 5e fois mon fantôme d'amour!! XD


can you feel my heart
i'll be kind, if you'll be faithful, you be sweet and i'll be grateful. cover me with kisses dear, lighten up the atmosphere. keep me warm inside our bed, i got dreams of you all through my head. fortune teller said i'd be free and that's the day you came to me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t184-marshall-la-seule-valeur-chez-les-voleurs-cest-celle-de-largent http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t185-marshall-a-montgomery
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Dim 2 Mar - 23:56

Merci beaucoup. ♥
Il faudrait absolument que je trouve un surnom à la hauteur. XD


There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Nina Dobrev (c) Chevalisse
dc : The french Highlander : Zach MacLeod & Bloody Irma
messages : 517
état civil : Célibataire
profession : Barmaid
dons surnaturels : Télékinésie
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Lun 3 Mar - 8:33

Coupine de faiblesse   
ça fait du bien de sentir que faiblesse ne rime pas avec solitude dans le coin <3
Have fun avec ce new baby   


Voices trapped in yearning
Memories trapped in time. The night is my companion ; the solitude my guide. Would I spend forever here and not be satisfied ? And I would be the one to hold you down, kiss you so hard. I'll take your breath away. And after I wipe away the tears, just close your eyes, dear. Through this world I've stumbled, so many times betrayed, trying to find an honest word, to find.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t13-charlie-andrews-tears-in-my-beers http://underyourbed.forum-canada.com/t48-charlotte-j-andrews
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Suzy (Miss A.) © tumblr & moi.
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Sy', le phénix sans cœur & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 121
état civil : Célibataire endurci doublé d'une solitaire. Cela dit, si elle le trouve, elle ne le lâche plus.
profession : Chasseuse à plein temps, suivant les traces de ses aînés. Ainsi qu'étudiante.
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   Lun 3 Mar - 12:36

Merci Charlie. ♥️

Oui, copine.   
Et ouais, ici la faiblesse, elle se fait en groupe apparemment. ^^


There's a song
There's a stone for every action, for the things you won't look back on. Look, a stone for all that will be: all that still is me. Softly now thread, through the sounds of the dark. Softly be led, by the clouds and the stars. When the distances grow, when the winds start to blow, something whispers from afar: there's a home in the heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t231-this-is-the-road-to-ruin-and-we-started-at-the-end-panda#4772 http://underyourbed.forum-canada.com/t232-c-s-pandora-bae#4785
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: « This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'   

Revenir en haut Aller en bas
 

« This is the road to ruin and we started at the end. » ✗ Panda'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les papiers d'identités :: les identités confirmées-