Partagez | 
 

 Un séjour inattendu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Un séjour inattendu.   Lun 21 Avr - 14:37



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Dans l'épisode précédent ...
Je dormais paisiblement lorsque une chaleur familière se collait doucement à moi. Il ne m'avait pas fallut bien longtemps pour reconnaître Fire qui demandait un peu plus d'attention de ma part. Sans pour autant ouvrir les yeux, je commençais à caresser paisiblement mon animal qui ronronnait à chaque passage de ma main sur son dos. J'ouvris lentement mes yeux avant de me relever lentement tout en déposant Fire sur mes genoux. Je restais un instant figée en me rappelant les événements qui venaient de se produire. Je me rappelais m'être endormit contre le mur du salon et voilà que je me retrouvais dans la fameuse chambre au fond du couloir. Je tournais finalement mon regard vers le chasseur qui semblait se tenir dans l'encadrement dans la porte. Je m'apprêtais à lui poser un bon nombre de questions avant d'abandonner à cause de son comportement quelque peu distant. Je m'étais d'ailleurs contenter d'être silencieuse sans prendre la peine de m'énervé en constatant qu'il était partit en mission suicide non seulement pour récupérer Fire, mais aussi pour prendre un certain nombre de mes affaires pour cette fuite au Texas. Je n'étais pas vraiment satisfaite d'apprendre qu'il risquait ainsi sa vie alors que je venais d'utiliser mes larmes pour éviter qu'il passe de l'autre côté. Mais, pourquoi avais-je bien pu faire ça?! Et surtout pourquoi m'inquiétais-je pour un simple humain comme lui?! Des questions que j'avais eues le temps de me poser à de multiples reprises durant le trajet en voiture. Trajet durant lequel un silence des plus pesant avait régné. L'ambiance quelque peu tendue qui avait commencé la veille ne cessait d'empirer et je voyais bien que Morgan aurait préféré fuir en solitaire plutôt que de m'avoir dans ces pattes. Je me demandais vraiment pourquoi j'étais devenue aussi insistante qu'il pouvait l'être autrefois à mon égard.

Le trajet fut long, incroyablement long. Jamais ne n'aurait cru possible de ne plus supporter le silence. Le pire dans tout cela c'était qu'il faisait ressortir mon incapacité à comprendre les humains. J'avais peut-être ma part d'humanité ce qui devait me permettre de les comprendre, mais plus le temps passait moins je les comprenais. Sans doute était-ce là le résultat de mon humanité enfouie. En même temps, ce n'était pas comme si je cherchais souvent à les comprendre. J'avais tendance à les éviter, à me jouer quelquefois d'eux, mais en aucun cas à passer assez de temps en leur compagnie pour vouloir les comprendre. Je laissais quelque soupire m'échapper tandis que j'avais plongé mon regard sur le paysage qui défilait. J'accordais de temps en temps mon attention à Fire que j'avais déposé son mes genoux, car il demandait sa dose d'attention du moment.

L'idée de demander à Morgan s'il souhaitait que je prenne le volant me traversait parfois l'esprit, mais je l'avais rapidement placé au fond de mon esprit. Je ne m'imaginais aucunement à une réponse positive et puis, je n'étais pas non-plus d'humeur généreuse. Enfin, j'espérais surtout que le collectionneur de phénix décide rapidement de laisser tomber et de partir pour que cela cesse. Malgré tout, je ne pouvais pas m'empêcher d'être curieuse à l'égard du comportement de mon cadet depuis qu'il s'était placé entre moi et le projectile. Laissant mon esprit vagabondé, je commençais doucement à somnoler. Fire m'ayant réveillé avant que j'ai eu le temps de pleinement récupérer, même si je n'avais pas la moindre intention de m'endormir aussi aisément cette fois-ci.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Lun 21 Avr - 18:11



Un séjour inattendu
ft. Symphonia & Morgan


Depuis l’acte héroïque de la veille, Morgan s’était montré un brin distant. A vrai dire, tout ça avait commencé le soir où il lui avait volé un baiser… Et la brulure était là pour le lui rappeler chaque jour. Le chasseur était mal à l’aise avec la rouquine et n’arrivait pas à dépasser ce cap, lui qui d’habitude avait tendance à essayer de la rendre un brin plus humaine.
Une fois que Symphonia fut totalement réveillé, ils n’avaient pas tardé à prendre route vers le Texas pour échapper au collectionneur. Tout le trajet s’était fait dans un silence absolu. Morgan n’avait pas envie de lui parler et apparemment, le démon n’en avait pas plus envie. Il n’avait même pas prit la peine de mettre la radio, il avait vraiment la tête ailleurs.

Le trajet était long, mais le chanteur n’avait pas montré la moindre once de fatigue alors que ça faisait des jours qu’il ne dormait pas. Son aînée à l’inverse avait toujours l’air épuisée. Il se disait que c’était par rapport à ses larmes. Instinctivement, Morgan passa une main à l’endroit où la balle l’avait touché avant de la remettre sur le volant. Il ne savait pas comment la remercier et à vrai dire, il avait peur.

Lorsque Symphonia fut endormie, le chasseur accéléra un brin sa vitesse et ils arrivèrent avec environ deux heures d’avance. Ce n’était pas comme s’il n’avait pas l’habitude de payer des amandes pour excès de vitesse et il connaissait aussi la place des radars. Et puis… Il fallait aussi dire que son passé de star lui permettait de faire quelques conneries. Une fois arrivé devant leur résidence de vacances forcées, Morgan se gara et sortit. Il s’étira un instant avant de rentrer dans le chalet et ouvrir quasiment toutes les fenêtres. Il n’y allait pas spécialement souvent et il n’était pas fan de l’odeur de renfermé. Une fois le tout fait, il prit les deux sacs dans le coffre de sa voiture et les déposa à l’intérieur.
La rouquine n’était toujours pas réveillée… Le chasseur ne savait pas quoi faire. La seule chose qu’il pouvait attester c’était que la voiture, ce n’était pas tellement top pour dormir ! Ce fut pour cette unique raison qu’il décida de la coucher dans ce qui sera sa chambre. Il détacha doucement sa ceinture de sécurité avant d’être « attaqué » pas Fire qui avait trouvé le pendentif de son collier très intéressant.

« Hey, c’est à moi ça. T’aurais peut-être des souris à chasser dans la maison ! » Murmura-t-il.
En effet, ce n’était qu’une fois arrivée chez lui que Morgan c’était dit que le chat avait besoin de jouet. Il n’avait pas pu retourner dans la demeure du phénix, c’était bien trop dangereux.

Le chanteur attrapa doucement Symphonia pour la sortir de la voiture, Fire encore couché sur elle. C’est qu’elle devait tenir à elle, la bestiole. Il trouvait ça adorable.
A peine avait-il fait quelques pas qu’il avait senti du mouvement, il se crispa et ne bougea plus d’un millimètre. Par chance, elle ne s’était pas réveillée, sauf que quelques pas plus tard, elle avait ouvert les yeux et le plus jeune l’avait remarqué. Il était pris la main dans le sac, mais pour sa défense, il voulait simplement qu’elle profite d’un lit douillet plutôt que du siège voiture. En plus, elle l’aurait sûrement engueuler s’il l’avait laissé dans la voiture ou s’il l’avait réveillée…
En fait, il n’avait juste aucun moyen d’échapper à une crise du démon.


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Lun 21 Avr - 20:23



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

J'étais à peine monté dans la voiture de mon cadet en déposant mon fidèle Fire sur mes genoux que je pouvais aisément sentir la tension qui égnait dans cette dernière. Hélas, le trajet n'avait fait qu'amplifier ce sentiment de malaise. Je ne comprenais vraiment pas mon cadet et je ne m'étais jamais montrée curieuse par rapport à un être humain. Enfin, je n'étais pas assez curieuse pour débuter la conversation avec lui laissant ainsi le silence qui s'installait devenir de plus en plus pesant. Seul Fire semblait prendre ses aises et il réclamait mon attention à plusieurs reprises. Je décollais à peine mon regard du paysage qui défilait devant moi tandis que je laissais doucement glisser ma main gauche sur son dos. Je pouvais entendre ses ronronnements briser le silence en temps à autre. Quelques soupires m'échappaient également parfois, mais ils se faisaient surtout faibles. La tension se faisait de plus en plus forte tout comme ma fatigue d'ailleurs. Je sentais que je n'avais pas complètement récupérer mes heures de sommeil et surtout l'énergie que j'avais pu utiliser en versant mes larmes. Je n'étais sans doute pas assez habituer à faire cela contrairement à certains phénix qui récupèrent ensuite en quelques heures uniquement. Je tentais donc au mieux de rester éveillé, surtout que je ne voulais pas montrer un aspect fragile de ma personnalité au chasseur. Une "peur" sans doute stupide vu qu'il était particulièrement distant à mon égard depuis peu et je l'avais réalisé après que j'ai pris soin de le guérire. Un humain fuyant devant ce pouvoir bien spécifique d'un des miens n'était pas une première, je l'avais déjà vécue auparavant et c'était la raison qui m'avait autant changé.

Hélas, ma détermination avait faibli assez rapidement et j'avais lentement finis par m'endormir. Un sommeil plutôt lourd dont les rêves semblaient dénués de sens, enfin cela n'avait pas grande importance, car je n'en gardais pas le moindre souvenir. Je m'extirpais doucement des bras de Morphée en sentant la chaleur de mon cher Fire, chose qui ne m'avait pas vraiment surprise jusqu'à ce que je sente une pression sous le haut de mon dos ainsi que mes genoux. Curieuse, je n'avais pas vraiment tardé à ouvrir les yeux avant de me figer. Une interrogation me traversait l'esprit, je m'interrogeais longuement sur ma présence dans les bras du chasseur qui semblait s'être également figé à mon réveil. J'avais pensé à crier, à le brûler et pester contre lui, mais étrangement rien de tout cela se produisit. « Tu peux me poser... » Demandais-je d'un ton polie, bien que s'en doute un peu trop dur tout en tentant de retarder toutes brûlures, je ne voulais pas blesser Fire ce qui pouvait arriver si jamais je commençais à m'énerver. Je tenais Fire de façon à ce qu'il ne tombe pas une fois que je serais debout.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Lun 21 Avr - 22:13



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan n’avait pas parlé du voyage et à vrai dire, il n’en avait pas envie. A vrai dire, il avait peur de lui parler. Depuis leur baiser, le chasseur se sentait mal à l’aise et son acte héroïque de la veille n’arrangeait pas les choses. C’était horrible à dire, mais il se disait que s’il n’avait pas survécu, ça aurait été largement moins gênant.
Chance pour lui, Symphonia ne tarda pas à s’endormir. Morgan pu enfin accélérer au moins, ils arriveraient plus vite au Texas et il pourrait sortir de la voiture pour ne plus être près d’elle. La situation allait le rendre fou et c’était la seule chose qui faisait qu’il n’avait aucune sensation de fatigue.

Une fois arrivée sur place, le chasseur ouvrit chacune des fenêtres du chalet pour aérer avant de rentrer les valises.
L’homme avait hésité un long moment avant de finir pas détacher la ceinture de Symphonia et la porter pour la poser dans un lieu beaucoup plus adapté. Dire avait peut-être tenté de le prévenir en jouant avec son pendentif, mais rien à faire, il avait décidé de la coucher dans le lit.

Elle avait bougé une première fois et Morgan s’était figé, juste après il avait repris sa route avant que la démone se réveilla. Le chasseur se figea et avait mis quelques instants avant de poser son aînée doucement au sol. Il recula même de deux pas pour mettre une sorte de distance de sécurité entre eux.

« Ne me lances pas ce regard ! T’aurais fini par me hurler dessus quoique je fasse !! »
Ses nerfs étaient bien trop à vif à cause de la fatigue.

« De toute façon c’est toujours comme ça avec toi. Limite j’ai l’impression que tu t’es pas rendu compte que j’ai pris un putain de balle et faillit crever pour toi ! Pourquoi, bordel, pourquoi tu m’as sauvé la vie, j’suis rien pour toi non… Me fais pas espérer. T’as pas oublié, les humains sont con, hein ?! »
Son cœur se serra en en parlant. Il avait peut-être parlé trop vite, comme il l’aurait fait plus jeune quand il était encore cette super star connue dans le monde entier. Morgan ne voulait pas se dire que celle qu’il devait considérer comme une ennemie prenait de plus en plus de place dans sa vie. Il entra dans le chalet en lançant un

« Oublies ce que j’ai dit. »
Le chasseur se rendait compte que les humains étaient bêtes, comme elle le lui avait dit avant. Il se laissa tomber sur le canapé au milieu du salon et poussa un long soupire. Des larmes commençaient doucement à couler le long de ses yeux.
Ca faisait trop longtemps qu’il n’avait pas dormit, et qu’il supportait une pression bien trop forte pour le pauvre homme qu’il était. Il se frotta le visage pour essayer de les faire partir, il n’avait pas envie que le phénix le voit dans cet état. Non… Elle devait rester sur l’image du con de chasseur qui tentait du mieux qu’il pouvait de lui rendre une part de son humanité.

Malheureusement, ce n’était pas prêt de s’arrêter, il avait trop encaissé pour réussir à se calmer à cet instant précis. Il avait besoin de dormir, de rattraper les dizaines d’heures de sommeil qui lui manquait et surtout de faire le vide dans son esprit.  
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mar 22 Avr - 18:22



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Le trajet en voiture m'avait semblé étrangement long, trop long. En même temps, on ne pouvait pas vraiment dire que l'ambiance qui régnait dans le véhicule aidait beaucoup. Un silence pesant et une sensation gênante c'étaient installées à l'instant même où nous nous étions installés dans la voiture. J'avais même l'impression que cela ne changerait pas de sitôt. Je n'arrivais même pas à comprendre pourquoi mon cadet était devenu si distant, lui qui avait l'habitude de vouloir à tout prix apercevoir un peu d'humanité chez moi... Enfin, j'avais classé cette réaction comme étant celle qui résultait des larmes que j'avais versés pour lui. Gabriel m'avait prévenu autrefois, je ne l'avais pas écouté la première fois et je l'avais regretté pendant fort longtemps. Maintenant, je ne savais même pas pourquoi j'avais utilisé ainsi mes larmes sur un chasseur. Moi qui m'était promise de ne plus tomber aussi bas, c'était bien pire à présent. J'avais beau essayé de comprendre, je n'y arrivais pas vraiment. Il fallait dire que j'étais toujours aussi exténuée et que j'avais mis peu de temps avant de m'assoupir.

Après sans doute plusieurs heures de sommeil, je pouvais sentir Fire installer sur mon ventre. Intriguée part cette situation et surtout les pressions que je pouvais ressentir, j'ouvris doucement les yeux avant de me figer. Plusieurs options m'avaient traversé l'esprit face à la scène qui se déroulait et pourtant je n'avais rien fait de tel. Je me contentais de demander à Morgan de me déposer sur le sol. Ma voix était polie quoique sans doute plus dur que ce que j'aurais espéré. L'idée de flamber le chasseur m'avait brièvement traversé l'esprit avant de s'évanouir en me rappelant la présence de Fire sur moi. Je n'avais d'ailleurs pas tardé à le prendre de façon à ce qu'il ne tombe pas une fois que je serais debout. Mon cadet avait mis quelques instants à réagir avant de me déposer à terre sans même me laisser le temps de prendre la parole, il avait fait quelques pas en arrière en prenant la parole. Je me figeais à ses mots en me demandant ce qu'il pouvait bien lui arriver surtout que je ne voyais absolument pas de quel regard il pouvait bien parler. Je m'apprêtais à rétorquer, mais il ne m'en laissa pas le temps et enchaîna avant de fuir à l'intérieur.

Je restais immobile en regardant mon cadet s'enfuir après avoir ainsi vidé son sac. « Tu as compris quelque chose... » Murmurais-je à l'égard de mon animal que je tenais dans mes bras. Franchement, depuis peu je ne le comprenais absolument pas. Il disait que je ne réalisais pas qu'il venait de me sauver la vie, mais je lui avais sauvé la vie, non? J'avais renier toutes mes idées concernant mes larmes pour pouvoir le sauver et c'était ainsi qu'il réagissait... Je ne comprenais pas les humains, c'était définitif. Et puis, que voulait-il dire par "le faire espérer" ? Lui faire espérer quoi? ... Je pensais avoir compris, mais c'était une idée complètement stupide, après tout, je ne lui avais jamais laissé entre-voir ce genre de possibilités. C'était une idée qui m'amusait quelque peu, après tout j'étais plutôt exécrable avec lui, alors comment en était-il venu à avoir de telles idées...

Un soupire m'échappait tandis que pour la première fois depuis longtemps, je ne savais pas vraiment quoi faire. J'aurais bien répliqué mes interrogations et surtout ma mauvaise humeur quotidienne à mon cadet, mais j'avais fortement l'impression que ce n'était pas le bon moment. Je laissais mon cher Fire s'échapper de mes mains pour rejoindre son nouvel ami tandis que j'optais pour faire une petite bataille dans les environs le temps que toute cette histoire se tasse et surtout que je réussisse à faire le tris pour comprendre davantage les derniers événements. De plus, j'avais grandement la sensation qu'il avait besoin de repos avant que je réplique à mon tour.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Sam 3 Mai - 18:20



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Pourquoi Morgan avait décidé de partir au Texas avec Symphonia ? Seulement pour être sûr qu’il ne lui arriverait rien parce qu’il devait l’avouer, il aurait tout donné pour ne pas être dans la même pièce qu’elle. Et ce qu’il redoutait était un contact avec le démon, après tout, depuis quelques temps, le chasseur se disait qu’elle prenait un peu plus de place dans son cœur.
Malheureusement pour lui, ce qu’il redoutait arriva, la demoiselle s’était endormie dans la voiture et après beaucoup d’hésitation, il avait décidé de la coucher dans ce qui serait sa chambre. La rouquine ouvrit les yeux sur le chemin avant de lui ordonner de la poser. Morgan ne tarda pas à s’exécuter avant de faire quelques pas pour s’éloigner d’elle. A vrai dire, il avait un brin peur pour sa peau qui portait déjà une marque de brulure.

Puis il fit le con, et vida son sac comme le faible humain qu’il était, lui avouant au passage qu’il n’était plus vraiment de marbre face à elle. Son cœur s’était serré et il avait fui comme pour ne pas entendre ce que Symphonia voulait lui dire. Pourtant, il était coincé, elle vivait avec lui pour quelques temps, il serait obligé de la voir.
Assis sur son canapé, les larmes n’avaient pas tardé à couler le long de ses yeux. Le chasseur craquait et il relâchait la pression en pleurant. Peu de temps après, Fire avait décidé de le consoler en se frottant contre lui tout en ronronnant pour finir par se coucher sur ses cuisses.

Une bonne dizaine de minutes plus tard, l’Américain s’endormit glissant doucement sur son canapé. Il était dans une position plutôt étrange mais il avait plutôt l’air d’être à l’aise. On pouvait clairement voir qu’il était épuisé.
Le chasseur était comme emprisonné dans son sommeil, il n’avait même pas la force de bouger tellement son corps était à bout. Et même s’il avait voulu se réveiller de toute ses forces, ce n’était pas possible, Morphée avait décidé de lui faire rattraper une partie de son sommeil.

Lorsqu’il ouvrit de nouveau les yeux, sa vision fut un instant flou. Il ne savait pas l’heure qu’il était et encore moins combien de temps il avait pu dormir. Il sentait chacun de ses membres engourdis et avait comme l’impression qu’ils n’étaient plus vraiment à lui. Morgan se frotta le visage un instant avant de tenter de se redresser. C’était quelque chose de difficile pour lui mais au bout de quelques minutes, il avait réussi à se mettre bien assis sur le canapé.

« Bordel… »
Le chanteur ne savait même pas om était Symphonia, elle aurait très bien pu être devant lui qu’il ne l’aurait surement pas remarqué. D’un autre côté, il était tellement déchiré qu’il était sûr qu’un troupeau d’éléphant passant près de lui ne le choquerait pas plus que ça. Ouais… Il avait vraiment besoin de faire une pause. Et puis dans cette position de faiblesse, le démon n’abuserait pas de lui. Enfin, il espérait. 
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Sam 10 Mai - 18:28



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Le trajet jusqu'au Texas fut tout aussi long qu'il fut pesant. Le silence dans le véhicule était des plus impressionnants. Heureusement, ce dernier m'avait semblé plus court dès l'instant où je m'étais assoupis. A cet instant, j'avais d'ailleurs pensé ou plutôt espéré que cette ambiance ne durerait pas la totalité du séjour, ce qui le rendrait pour le moins inoubliable. L'illusion d'un voyage tranquille s'était rapidement envolé au moment même où je me réveillais dans les bras de mon cadet. L'espace d'un moment un nouveau silence s'était installé avant de nous replonger plutôt violemment dans une ambiance tendue. Ambiance que je ne comprenais absolument pas tout comme la réaction de Morgan. Lui qui attachait une grande importance à découvrir une partie de mon humanité était à présent en train de me fuir comme la peste. Enfin, je m'étais ce comportement sur la réaction typique des humains après que l'un des miens est utilisé ses capacités sur eux. C'était ainsi que Gabriel m'avait autrefois expliqué les choses et c'était ainsi que je les voyais à présent. J'avais également eu une idée totalement idiote que ce cher chasseur avait eu un coup de coeur pour moi. Une idée qui m'était rapidement sortie de la tête de part son absurdité.

J'étais restée un instant figée et silencieuse en tentant de faire le tris dans les idées possibles ou non. Je laissais finalement Fire m'échapper des mains pour rejoindre son tout nouvel ami tandis que je m'élançais à l'opposé dans l'espoir de me dégourdir les jambes et de prendre un peu l'air. Il me semblait évident qu'être dans la même pièce à cet instant précis était loin d'être l'idée du siècle. Je soupirais et commençais mon petit tour. Je détaillais le paysage qui se dessinait peu à peu devant moi. Un paysage qui me changeait quelque peu des immeubles et autres qu'on pouvait aisément apercevoir à la Nouvelle-Orléans. Je me demandais d'ailleurs pourquoi je m'attardais autant dans cette ville alors que j'avais pris l'habitude de ne pas m'attarder bien longtemps à cause des chasseurs. Peut-être que je ressentais enfin l'envie de m'installer durant davantage de temps et de me poser réellement cette fois-ci.

Un nouveau soupire m'échappait tandis que je m'accoudais paisiblement à une barrière en rondin. Étrangement, je profitais d'une douce brise en tentant sans relâche de faire le tris dans mes interrogations. Rare était les fois où j'avais pensé à une autre personne autrement que dans l'espoir de le brûler, mais je ne pouvais pas m'empêcher de me demander pourquoi il changeait autant de comportement... Sans doute n'avait-il pas apprécié ma réaction de cette nuit-là... Je secouais vivement la tête pour effacer cette vision de mes pensées. Je ne savais même pas pourquoi une telle image m'apparaissait à cet instant même.

Le temps s'écoulait et je décidais finalement de rentrer en espérant que le chasseur ce soit calmé. En même temps, je ne voyais pas un autre terme pour qualifier la manière don il avait vidé son sac. Je me demandais d'ailleurs comment je pouvais lui donner de faux espoirs?! Je l'avais brûlé, sans oublier la manière exécrable dont je m'adressais à lui. A cet instant précis, je me demandais quelles sortes de goûts il pouvait bien avoir. En parlant de lui, il semblait toujours assoupie sur le canapé du lieu où nous allons vivre quelque temps. Mon ventre gargouillant, je n'avais pas tardé à chercher de quoi faire un petit plat d'une extrême simplicité. Passant à la première épicerie que j'avais pu croiser, je m'étais étonnée de voir que le chasseur n'était toujours pas réveillé à mon retour. Je m'activais, cuisinais et préparais une assiette similaire à son cadet en espérant qu'il ne s'imagine pas je ne sais quoi.

Je m'installais sur la petite table de salon et y déposais les deux assiettes avant de littéralement me figer sur place. Le juron de Morgan m'avait quelque peu prise par surprise tout comme Fire qui s'était élancé vers moi à la recherche d'un peu de nourriture, chose que je lui donnais avec plaisirs. « J'ai préparé de quoi mangé, mais ne te fais pas de fausses idées, j'avais faim, c'est tout. » Lançais-je sur un ton qui me ressemblait parfaitement. Cela dit, je m'arrêtais dans mon élan en répliquant. « Mais, si tu préfères, je peux changer de pièce. » Vexer? Moi? Non, je n'avais absolument aucune raison de l'être et une vengeance n'avait pas à avoir eu lieu. C'était une réaction des plus banales face au récent comportement de mon cadet à mon égard, n'est-ce pas?!


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mer 4 Juin - 16:40



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan avait besoin de dormir, et rapidement, le voyage en voiture n’avait fait que confirmer cette nécessité.
A peine arrivé, il avait rentré les bagages et avait soulevait Symphonia pour la coucher plus à l’aise dans sa future chambre. Mais, il avait fallu que la démone se réveille en chemin. Le chasseur l’avait rapidement reposé au sol et s’énerva rapidement pour finir par dire des choses qu’il aurait dû garder pour lui. Préférant fuir, il entra dans le chalet et craqua sur son canapé. Seulement quelques secondes après, il s’endormit.

Morgan ne savait pas combien de temps il avait pu s’assoupir, mais il avait l’impression que ça faisait des années que ses yeux étaient fermés. Il n’arrivait même pas à les ouvrir, il n’en avait pas la force, il était bien trop faible pour ça. L’homme poussa un juron en se réveillant, ne sachant même pas si Symphonia se trouvait dans la même pièce. Et à peine avait-il émergé qu’un sourire se dessina sur ses lèvres en entendant la remarque de la plus vieille. Elle devait être vexée… Il avait fait un peu le con d’un autre côté.

Il se leva et s’étira sans répondre à la rouquine. L’ex-star se frotta les yeux un instant avant de s’assoir face à celle qu’il avait évité depuis un petit moment, il avait 30 ans passé maintenant, il devait affronter les choses et pas fuir.

« Tu peux rester… C’est moi le con dans l’histoire pas toi. »
Morgan se saisit de la fourchette et joua quelque peu avec la nourriture avant de se lancer. Comme si tracer des cercles au milieu des ingrédients l’aider à trouver du courage.

« Je t’ai même pas assez remercié pour ce que tu as fait pour moi. A vrai dire, je pensais que tu m’aurais laissé la pour te mettre en sécurité. J’ai eu peur de te voir débarquer dans le parc, t’aurais pu être une cible facile. Mais merci… Sans toi je ne serais pas là. Merci… Je sais que c’est très important pour toi tes larmes et, à vrai dire je sais pas comment te prouver que je suis vraiment reconnaissant. »
L’homme continuait à faire des cercles dans sa nourriture. Peut-être que lui donné une raison de ce changement brutale de comportement serait d’une bonne chose. A cette idée, ses joues prirent une teinte un peu plus rosées. Il se sentait déjà mal à l’aise mais bon, une fois le tout dit, il aurait la conscience tranquille. Il n’aurait plus cette impression de faire les choses de travers. Ouais, à chacun sa vision des choses.

« Un chasseur qui craque sur un phénix, c’est drôle hein ? Je me fais honte de pas être de marbre devant toi. J’ai même plus l’impression d’être crédible alors que j’ai tué pas mal de démons depuis mon adolescence. Et quand tu m’as dit que tu n’étais pas… de glace quand j’étais là, j’étais limite excité comme une puce. Je n’aurais pas dû t’embrasser, et ne t’en fait pas, je recommencerais pas, j’ai eu assez mal à cause de la brulure… J’avais juste besoin de te le dire. »
Il regrettait déjà son geste, mais au moins, elle comprendrait pourquoi il y avait tout d’un coup cette distance entre eux. Morgan avait besoin de se proteger.
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Jeu 5 Juin - 19:31



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

J'étais restée un instant surprise avec Fire dans mes bras tandis que Morgan s'éclipsait à l'intérieur du chalet après avoir vidé son sac. Je n'avais pas compris sa réaction et encore moins ce que tout cela signifiait. En même temps, je devais bien l'avouer, depuis peu je ne le comprenais absolument plus. Lui qui avait l'habitude de me coller afin d'entrevoir un peu de mon humanité, il s'était montré étrangement distant. Je laissais mon animal de compagnie m'échapper pour rejoindre le chasseur tout en restant pensive. Finalement, je décidais de faire une petite promenade pour lui laisser le temps de se calmer un peu et surtout pour que je puisse prendre un peu l'air. Cette réaction que je trouvais plus ou moins excessive ne me rappelait pas vraiment de bons souvenirs, mais plutôt la plus grande erreur de ma vie. La première fois que j'avais utilisé mes larmes sur un humain. Il m'avait fuit, me prenant pour un monstre, mais surtout pour retrouver sa bien-aimée. J'avais été manipulé pour le guérir d'une maladie incurable pour qu'il puisse enfin vivre le grand amour. Dès lors j'avais rapidement compris les nombreux avertissements de Gabriel sur l'erreur de tomber amoureuse d'un humain. Et il avait fallu que je brise ma promesse en utilisant mes larmes pour guérir Morgan qui avait pris une balle un peu spécial pour le protéger. Une réaction que j'avais encore bien du mal à comprendre. Après tout, un chasseur qui sauvait un phénix était loin d'être commun.

Je soupirais et m'accoudais sur une barrière de rondins, pensive. L'idée que mon cadet craquait pour moi m'avait traversé l'esprit, mais elle m'avait semblé tellement absurde que je l'avais aussitôt effacé dans mon esprit. Après tout, je ne lui avais jamais "donné de faux espoirs" comme il semblait le croire. J'étais toujours exécrable à son égard et je n'avais pas vraiment l'intention de changer, alors pourquoi penserait-il ça? Enfin, je me vidais un peu l'esprit avant de reprendre ma marche pour retourner là où nous allions séjourner. Morgan était endormit sur le canapé, Fire sur son ventre assoupit également. Je soupirais faiblement lorsque mon ventre gargouilla. Je commençais à avoir un petit creux et comme les placards ne semblaient pas déborder, je fis un petit tour à la première épicerie que je pouvais croiser. Je faisais quelques emplettes en prenant le nécessaire et je rentrais enfin.

A mon arrivée, je fus assez surprise de constater que mon cadet dormait toujours comme mon cher animal. Je m'activais en silence dans la cuisine du chalet. Je préparais ensuite la table en faisant une assiette pour le chasseur. Je m'installais en toute tranquillité avant de me figer en entendant le juron de mon cadet. Pensant ce dernier endormis, j'avais été particulièrement surprise par ce dernier, sans oublier Fire qui me demandait un peu plus d'attention et surtout de quoi manger. Ce fut avec plaisir que lui donnait un petit quelques choses avant de prendre la parole. Je lui exposais l'idée que je pouvais changer de pièce si ma présence le gênait toujours autant. J'avais envie de manger en toute tranquillité, sans me prendre la tête. On pourrait croire que j'étais vexée par les derniers événements, mais même si c'était le cas, je ne l'avouerais jamais.

J'attendais la réponse de mon cadet, inexpressive avant d'attaquer mon plat. J'acquiesçais sa réponse dans le plus grand silence et commençais tranquillement à manger. Je laissais Fire s'installer au pied de ma chaise et lui jetais quelques coups d'oeil de temps à autre. De nouveau surprise, je pensais que mon cadet allait rester silencieux une fois encore, mais non, il décida de prendre la parole et de me remercier. J'esquissais un sourire faussement amusé à ses mots. Pour être honnête, je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il me remercie d'avoir utilisé mes larmes. « Je n'espérais même plus... » Soufflais-je calmement. « Tes remerciements. » Ajoutais-je sur un ton bien faible avant de piocher dans mon assiette. Il était vrai que je lui avais pas clairement formulé mes remerciements également, mais il était évident pour moi que l'utilisait de mes larmes suffirait amplement. Comme il l'avait souligné, mes larmes sont une chose importante. Quelque chose que je n'utilisais pas d'ordinaire et que je m'étais jurée de ne plus utiliser, surtout sur un humain.

Je m'apercevais que le visage de Morgan prenait une teinte plus rosé. Un comportement qui m'étonnait quelque peu et me rendait plus ou moins curieuse. Je m'arrêtais un instant en me calant au fond de mon siège en attendant qu'il se décide enfin à prendre la parole ou bien commencer son assiette avec lequel il commençait à jouer. Soudain, l'idée absurde qui se baladait dans ma tête devenait plus clair et surtout confirmé par la personne concernée. J'étais quelque peu amusé par la tournure des événements et avais pour le moins tendance à le prendre pour un fou. J'avais peut-être une grande confiance en mes atouts, mais je n'avais tenté de le séduire, loin de là. J'avais davantage eux tendance à vouloir le brûler et le fuir à force qu'il tente de briser ma carapace. « Je l'ai dis dans un moment de faiblesse... Il pleuvait ... » Je m'arrêtais dans ma lancée ne voyant pas vraiment pourquoi je devais me justifier d'avoir "avoué" ça dans un moment de faiblesse, moment que je détestais plus que tout. « Je comprends mieux maintenant... » Murmurais-je sans plus. Je me ressentais étrangement soulagée de constater que ce n'était pas à cause de mes larmes qu'il me fuyait. C'était une idée que me rappelait bien trop de mauvais souvenir.



Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Ven 6 Juin - 20:08



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan se réveilla doucement et poussa un juron à peine les yeux ouverts. Il avait l’impression que ça faisait des années qu’il ne dormait plus. Comme quoi, arrêter sa vie de star lui avait fait perdre ses mauvaises habitudes.
Symphonia le ramena très vite à la réalité en lui disant qu’elle avait préparé de quoi manger mais qu’elle pouvait partir si ça l’embêtait. Le chasseur eut un petit sourire et la rejoignit en lui avouant que dans l’affaire c’était lui le con et qu’elle n’avait pas à partir.

Quelques secondes après, il s’excusa de ne pas l’avoir assez bien remercié alors qu’elle avait versé des larmes pour lui. Morgan n’était pas doué pour ce genre de chose mais il voulait absolument qu’elle comprenne qu’il lui était reconnaissant pour ce qu’elle avait fait. Il avait certes pris une balle pour elle, mais elle aurait très bien pu l’abandonner à son sort pour se mettre à l’abri…

Il commença à rougir avant même d’enchainer sur la raison de sa distance depuis quelque temps. Il jouait avec sa nourriture comme s’il cherchait un moyen de se donner du courage. Il se lança finalement un petit moment après. Il avoua à la démone qu’il se sentait bête parce qu’il avait craqué pour elle alors que c’était un chasseur. Il se sentait honteux envers sa famille et ses paires. Ce genre de relation n’était pas courante du tout et même prohibé.
Sa remarque le blessa un brin mais il préféra ne pas s’y attardait, après tout, elle n’avait pas vraiment tort. La seule chose qui le consolait était que maintenant, elle comprenait pourquoi Morgan avait mis une distance de sécurité entre eux.
Le chasseur mit finalement une bouchée du plat dans sa bouche. Il mourrait de faim.

« Mais t’inquiète pas hein, c’est qu’un coup de cœur, dans quelques jours ça sera réglé et je te promets de redevenir le merdeux que tu détestes. Il me faut juste un peu de temps… »
Et de l’espace surtout. Mais il voulait quand même manger avec elle histoire qu’elle ne se vexe pas plus que ça.
Le reste du repas se passa dans le silence, le chasseur ne savait pas de quoi parler et vu son état à demi-endormit, un avait du mal à tenir une véritable conversation. Il aurait presque pu se rendormir sur son plat. Il se frotta les yeux à plusieurs reprises d’ailleurs.

« Bon Sy’, j’vais t’abandonner, j’ai besoin de dormir… »
Sa sieste l’avait encore plus affaiblit et il avait cruellement besoin de fermer les yeux une nouvelle fois.
L’homme se leva de sa chaise, débarrassa son assiette et s’échoua dans son lit sans même se mettre sous les draps. Il n’en avait pas le courage et il faisait assez chaud pour s’en passer. Le chasseur sombra rapidement dans les bras de Morphée. C’est qu’il était totalement épuisé.
Il se fichait d’avoir du mal à dormir durant la nuit prochaine, il voulait dormir maintenant alors il dormait. Morgan était loin de pouvoir lutter contre la volonté de son corps. Puis Symphonia avait compris que ce n’était pas à cause de ses larmes mais à cause de son coup de cœur. Il pourrait dormir tranquille.
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Sam 7 Juin - 18:26



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Dans le chalet, je m'activais à me préparer un plat convenable bien que d'une incroyable simplicité. J'avais faim et après être passé dans l'épicerie la plus proche, j'avais commencé à cuisiner. Pendant ce temps, Morgan était toujours sur le canapé, dormant comme une marmotte et servant de lit à mon cher Fire. A cause de cela, je tentais de faire un minimum de bruit et ce jusqu'à ce que je m'installe à table. J'avais également préparé une assiette pour mon cadet plus par politesse qu'autre chose. Je m'étais figée sur ma chaise en entendant un juron puis en sentant Fire réclamer mon attention et surtout un petit quelque chose à manger. Je lui donnais un petit truc avant de prendre la parole pour prévenir mon cadet que j'avais un petit creux et non pas que j'avais pour but de lui faire plaisirs. Je n'oubliais pas non-plus de signaler faussement amusé que je pouvais partir pour éviter de lui faire face comme je n'avais pas l'impression qui voulait être en ma compagnie. De tout évidence, je me trompais et Morgan me remerciait pour mes larmes. Des paroles que je n'attendais même plus venant de lui.

Je commençais à piocher dans mon plat en détaillant mon aîné qui semblait plutôt jouer avec. Je restais un instant silencieuse me demandant de quoi il pouvait bien s'agir encore. J'étais assez surprise par la tournure que prenait son visage, une teinte rosée. Je l'écoutais intriguée lorsqu'il m'avoua avoir eu un coup de coeur. Comme pour me justifier, je soutenais lui avoir dis ne pas rester de marbre alors que j'étais dans un moment de faiblesse. De tout évidence, il le prenait comme tel, oubliant quelque peu que j'avais au même moment dis mentir pour éviter de montrer mes faiblesses. Cela dit, pour une raison que j'ignorais, je me sentais soulagée qu'il ne me rejette pas à cause de mes larmes. Il était vrai que je n'avais pas les meilleures souvenirs du monde lorsque je l'avais utilisé la dernière fois et je ne voulais sans doute pas le revivre. Enfin, je ne me comprenais pas vraiment à cet instant-même, car je ne ressens pas la même chose pour Morgan que pour la dernière personne sur qui j'avais utilisé mes larmes... C'est bien ça, n'est-ce pas?

Le chasseur coupa court à mon interrogation en reprenant la parole. A ces mots, j'étais quelque peu blessé, ou plutôt mon ego. Je ne savais pas qu'un peu de temps suffirait à m'oublier. Enfin, il est vrai que je le préférais en bon vieux merdeux, mais je n'irais pas jusqu'à dire que je le détestais. Si cela avait été le cas, pourquoi aurais-je utilisé mes larmes sur lui ? Cependant, je ne relevais aucunement la chose et me contentais d'être silencieuse en mangeant mon repas. « Bonne nuit... » Soufflais-je faiblement et poliment en regardant Morgan s'éclipser de la pièce. Je débarrassais ma table à mon tour avant de m'installer sur le canapé. Il n'avait pas fallu bien longtemps avant que Fire ne vienne réclamer son lot d'attention pour la journée. Je le déposais sur mes genoux et le caressais tendrement. Le silence s'installait dans le chalet. Un silence un peu trop pesant que je refusais de laisser perdurer. Je commençais donc à chanter faiblement pour briser le silence sans pour autant réveiller mon cadet qui, semblerait-il avait besoin de sommeil.

J'enchaînais les mélodies avant de me laisser tomber sur le côté jusqu'à me retrouver allonger à moitié assoupie. Fire était installé contre mon ventre tandis qu'une de mes mains lui servait de couverture. Je rejoignais lentement les bras de Morphée, exténuée par ma longue marche.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Sam 7 Juin - 21:36



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Le repas avait été un moment assez difficile pour Morgan. Il avait commencé par remercier sincèrement le phénix. Après tout, il lui devait la vie. Bien sûr, il lui en voulait quand même un peu d’avoir fait demi-tour pour venir le secourir plutôt que de se mettre directement à l’abri. Mais au final, sans cette humanité dont elle avait fait preuve à son égard, il ne serait plus là.
Ensuite, il enchaîna sur un discours bien plus gênant, ses joues avaient même pris une couleur plus rosé. Il avoua à la rouquine la raison de sa subite prise de distance. Il avait eu un coup de cœur pour elle et savait que c’était impossible. Il s’empêchait donc de souffrir inutilement en l’évitant. Malheureusement pour lui, il était coincé avec elle et ce pour un petit moment. Il ferait avec. Puis comme il l’avait dit, d’ici quelques jours, l’histoire serait réglée. Enfin jours… Il devait plutôt compter en semaine mais ça lui faisait du mal de se dire qu’il n’arriverait pas à l’oublier rapidement.

L’homme commença enfin à manger et quelques minutes après débarrassa ses affaires pour aller se coucher. Une fois dans son lit, il ne mit pas bien longtemps à rejoindre les bras de Morphée. Son sommeil était réparateur, il avait vraiment l’impression de récupérer des heures de sommeil. Depuis la mort de son père, il avait évité son lit comme la peste mais avoir goûté au repos quelques heures plus tôt lui avait rappelé le bien que ça faisait de dormir dans un bon lit.
Morgan se réveilla difficilement le lendemain et se leva sans faire de bruit ne sachant pas si Symphonia dormait encore. Un faible sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’il la vit encore endormit sur le canapé avec Fire sur elle. Il se rendit dans la cuisine où il fit se fit du café. Le temps que celui-ci passe, il prit sa douche et sortit en jean et débardeur.

Lorsqu’il attrapa sa tasse, l’homme se rendit compte qu’il pleuvait dehors. Il poussa un long soupire avant de boire une gorgée de sa boisson. En même temps, il prépara du thé pour la rouquine se disant qu’elle se réveillerait pas très longtemps après. Il ne se trompa pas et déposa le thé sur la table basse près du canapé.

« Je t’ai fait du thé et il pleut… »
D’ailleurs il avait à peine fini sa phrase que le tonnerre retentissait. Le Texas n’était pas un état réputé pour ses orages mais quand il y en avait un, c’était un véritable orage. D’ailleurs, on pouvait voir qu’il commençait à faire réellement froid dehors grâce à la buée qui s’était formée sur les fenêtres.
Ne voulant pas se retrouver face à un phénix de mauvais poil, Morgan alluma le chauffage et ferma tous les portes.

« Bon je te proposes pas de découvrir les environs… »
Ah… Morgan et son humour légendaire…
L’homme attrapa sa guitare dans un coin du salon et s’installa à l’opposé de la démone. Il accorda sa guitare avant de jouer un morceau. Il avait besoin de s’occuper et se disait que discuter avec Symphonia n’était peut-être pas la meilleure des choses à faire. Après tout, elle pouvait très bien ne pas aimer parler au réveil.

Depuis le tonnerre, Fire n’avait pas donné de signe de vie… Il avait dû avoir peur
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Dim 8 Juin - 15:55



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Le repas s'acheva bien trop tard à mon goût. Le silence qui s'était installée durant ce laps de temps avait été incroyablement pesant. J'avais d'ailleurs l'étrange impression de réagir un peu trop humainement, enfin plus humainement que d'ordinaire face aux paroles de Morgan. Il avait même réussi à blesser mon ego en déclarant qu'il m'oublierait rapidement et que le coup de coeur que je représentais allait être oublié dans peu de temps. Je restais silencieuse à cette remarque, ne laissant transparaître que peu d'émotions sur mon visage. Le chasseur quant à lui n'avait pas tardé à fuir pour retrouver Morphée. Il débarrassa sa table tandis que je lui souhaitais bonne nuit par pur politesse. Je n'avais pas tardé à suivre le pas avant de m'installer sur le canapé pour accorder l'attention que mon cher Fire demandait. Je l'avais pris sur mes genoux, le caressant et lui chantonnant une douce mélodie. Cependant, la fatigue me gagna et ce sans doute trop rapidement. Ce n'était jamais bon lorsque je m'endormais aussi aisément. Je m'étais finalement laissé tomber sur le côté, m'allongeant sur le canapé avec Fire près de mon ventre.

Je me réveillais le lendemain, intriguée par les bruits qui m'entouraient et surtout cette étrange sensation de faiblesse qui me prenait soudainement. Je me relevais légèrement en passant une main maladroite dans ma chevelure de flammes lorsque Fire descendit du canapé. Les yeux à demi-clos, je me laissais surprendre par l'arrivée de Morgan dans mon champs de vision. Je le détaillais déposer un tasse sur la table basse non-loin de moi et l'écoutais attentivement. A ces derniers mots, je soupirais longuement. Je n'avais même pas assez de force pour me relever d'un bond et fuir la pluie je ne sais où. C'était ma réaction de base, fuir. Enfin, je me contentais d'attraper la tasse de thé préparé par les soins de mon cadet.  « Merci pour le thé et de m'avoir prévenu.  » Soufflais-je faiblement et poliment. Je m'apprêtais à boir une gorgée lorsque le tonnerre retentissait en me faisant sursauter par la même occasion. J'évitais de peu de garder le thé dans mes mains au lieu de la laisser échapper bêtement.

Je buvais ma boisson, soupirais légèrement à la remarque de mon cadet et pris faiblement la parole. « Je crois que je vais passer. » Déclarais-je avant de m'éclipser un instant dans la salle de bain pour profiter d'une douche la plus chaude possible. Enfin, comparé à mon bain habituelle, je ne restais pas des heures et eu tout juste la force de sécher plus rapidement avec mes pouvoirs avant de me vêtir faiblement. Je me coiffais et sortis enfin de la pièce. Je commençais lentement à faire le tour du chalet, inquiet pour Fire qui devait surement être terrorisé à cause de l'orage. « Fire. » Prononçais-je aussi fort que possible en passant chaque pièce au peigne fin. Je regardais sous les lits et dans chaque recoin avant de retourner dans le salon. Je passais près de Morgan, regardais sous le canapé et me tournais vers mon cadet. « Tu n'aurais pas vu Fire ? » Demandais-je en commençant à devenir réellement inquiète pour celui qui a été un ami vraiment fidèle auquel je tiens. Je commençais à tourner en rond à la limite de la panique, panique qui semblait s'amplifier à cause de ma faiblesse dû à la pluie.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mar 10 Juin - 10:16



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan n’avait pas su comment couper court au silence pesant durant le repas. Il avait d’ailleurs rapidement fuit dans sa chambre pour rejoindre les bras de Morphée. A vrai dire, il n’avait pas envie de rester près d’elle, pas tout de suite, il n’en avait pas le courage. Au final, il n’était qu’un faible humain comme pourrait le qualifier les démons. Il se cachait derrière son statut de star à une époque et maintenant sous celui de chasseur.
Le lendemain arriva trop rapidement pour l’humain. Il poussa un long soupire avant de se lever et prendre une bonne douche pour se remettre les idées en place. L’homme se rendit ensuite dans sa cuisine pour se faire un café et un thé pour la demoiselle endormit sur le canapé. Lorsqu’il regarda à l’extérieur, il put remarquer qu’il pleuvait des cordes et que surtout c’était un orage. Un éclair retentit et résonna dans le chalet. Symphonia allait être d’une humeur charmante ce jour-là.

Morgan déposa le thé sur la table basse le thé et annonça à son invité qu’il pleuvait. Rapidement après, il s’installa dans un coin pour jouer de la guitare, il avait besoin de ne penser à rien. Il ne savait pas si Symphonia était bavarde, en plus avec la discussion de la veille, c’était assez gênant de parler avec elle.
D’ailleurs une fois sa boisson terminée, la démone fila dans la salle de bain. Le tonnerre retentissait tous les 15 minutes à peu près, d’ailleurs, Morgan faisait des fausses notes à chaque fois. Il soupira faiblement.

La demoiselle, à peine sortit, chercha Fire. La petite boule de poil avait dû avoir un peu peur à cause de l’orage… Le chalet fut passé au peigne fin mais Symphonia n’avait pas l’air de l’avoir trouvé, si bien qu’elle demanda à Morgan s’il l’avait vu.

« Non, pas depuis qu’il dormait avec toi. »

L’ex star posa sa guitare, sentant la panique, voir même la colère de son invité gagner du terrain, et il risquait d’en subir les conséquences si jamais la demoiselle perdait le contrôle.

« Sois pas conne non plus ! Toutes les fenêtres et les portes sont fermées, il a pas pu aller bien loin. Il reviendra tout seul. Il peut pas traverser les murs non ? »
Morgan et sa légendaire façon de parler. Ce n’était peut-être pas le meilleur des moments pour faire une remarque de la sorte. La démone était sur les nerfs et il n’avait rien trouvé de mieux de la traiter de conne. D’un autre côté, c’était comme ça qu’il lui aurait répondu avant qu’il ne craque pour elle. C’était sa manière d’essayer de passer à être chose. Mais ce n’était peut-être pas le bon moment.

Et puis comme il l’avait dit, toutes les fenêtres et la porte d’entrée étaient fermés, le chat ne risquait pas de sortir. En plus, il pleuvait et les chats n’étaient pas réputés pour aimer l’eau au point de prendre une douche d’eau glacée. Ah, le phénix n’était pas très futé des fois.
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mar 10 Juin - 22:02



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Installée sur le canapé après un repas quelque peu pesant, je n'avais pas tardé à m'endormir tout en me laissant doucement glisser sur le côté. M'assoupissant, j'avais sentis Fire s'installer contre mon ventre tandis que je déposais ma main sur lui comme couverture. J'avais peut-être pas mal marché, mais j'avais sentis que je m'endormais trop vite jusqu'à totalement sombrer dans les bras de Morphée. Le lendemain, je fus réveillée part des bruits récurrents et avais lentement ouvert les yeux, surprise par Morgan qui entrait dans mon champ de vision. Je sentais que j'étais sur les nerfs, faible. Ce sentiment n'annonçait rien de bon et mes craintes n'avaient tardé à être affirmé par ce cher chasseur. Il pleuvait et ma journée allait être longue, trop longue. Je me relevais faiblement et remerciais mon cadet pour le thé et m'avoir prévu pour le temps exécrable. Je commençais à boire ma boisson en regardant Fire fuir tandis que je sursautais, surprise par l'orage.

Ma boisson terminée, je me dirigeais vers la salle de bain d'un pas lent tout en soupirant de temps en temps. Je détestais vraiment la pluie et cette sensation de faiblesse qui en découlait. Une pensée qui me traversait l'esprit à chaque fois que la météo prenait cette tournure. Enfin, je me dirigeais vers la salle de bain et me glissais aussitôt sous un jet de douche bien chaud. Je profitais de cet instant de calme avant de sortir maladroitement de la douce et d'utiliser mes pouvoirs pour me sécher avec plus de rapidité. Cette action me pompa une bonne partie du peu d'énergie qu'il me restait, mais il était hors de questions que je me balade trempé. Je m'habillais ensuite d'une tenue particulièrement simple avant de me coiffer en toute simplicité et d'attacher mes cheveux en une simple natte.

Une fois prête, je sortis de la salle de bain et commençais doucement à m'inquiéter pour Fire. Lui qui avait d'habitude de me coller lorsqu'il avait peur, j'étais particulièrement étonnée qui ne me saute pas dessus dès ma sortie de la salle de bain. Je commençais tranquillement à passer de salles en salles, détaillant les moindres recoins. Je l'appelais de plus en plus inquiète pour mon fidèle animal de compagnie. Je ne tardais pas à faire les cent pas avant de finalement demander à Morgan s'il n'avait pas vu le chat traîner dans le coin. J'avais l'impression de paniquer et je n'aimais pas vraiment cette idée qui me semblait trop humaine. Enfin, il n'y avait aucune surprise vu la pluie qui coulait à flot et surtout le fait qu'il s’agissait de Fire. Celui avec qui je pouvais montrer plus d'humanité que je ne l'avouerais jamais.

Je soupirais longuement à la réponse de mon cadet et me figeais quelques instants plus tard. J'esquissais un sourire faussement amusé aux paroles du chasseur, puis me retournais pour lui faire face et savoir si je devais ou non utiliser le peu d'énergie dont je disposais pour le brûler une fois encore. Une idée que j'effaçais rapidement, car elle me laisserait sans doute trop vulnérable, mais cela ne m'empêchait aucunement de répliquer. « Ok.» Soufflais-je en tentant de ne pas exploser, sans grande réussite. « Wouah ! Tu me parlais à peine et maintenant tu me traites carrément de conne ! Soit tu es lunatique. Soit tu as un véritable problème. Ou bien encore, tu es un véritable abrutis ! La dernière me semblant plus probable ! Et puis, je n'ai jamais dis que je supposais qu'il était sortit ! Je suis juste inquiète, car il a prit l'habitude de me coller lorsqu'il a peur, ce qui n'est actuellement pas le cas. » Enchaînais-je tandis que le ton de ma voix avait monter d'un cran.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Dim 15 Juin - 14:59



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Finalement, en faisant son café, Morgan s’était dit que la journée serait calme, après tout, il pleuvait, Symphonia serait donc bien plus calme et se montrerait peut-être plus humaine l’espace de quelques heures. Il aimait bien ce genre de moment car la demoiselle ne s’énervait pas si facilement que les jours de soleil. Il n’en revenait pas que les changements de climat aient un tel effet sur les démons.
Le chanteur décida de se montrer à son tour un brin plus gentil que les autres jours et il lui prépara un bon thé pour son petit déjeuner. Il ne tarda pas à déposer la tasse sur la table basse et annonça à la rouquine que le temps n’était pas en sa faveur.

Une blague merdique plus tard, il s’était installé dans un coin du salon pour jouer de la guitare. Ca le détendait et surtout, ça lui permettait de ne pas parler à la phénix. Il ne savait pas si elle était bavarde le matin, mais en tout cas, il savait qu’elle n’était pas spécialement bavarde tout court.
D’ailleurs peu de temps après, la demoiselle avait fui sous la douche. Morgan ne s’occupait absolument pas d’elle, trop occuper à s’amuser avec sa guitare. Ah… Ça lui manquait quelques fois de ne plus être un chanteur connu, mais il était pourtant très heureux de ne plus avoir de fans hystériques sur le dos.

Quelques minutes plus tard, la démone était sortie de la douche et cherchait son chat. La pauvre bête avait dû avoir peur à cause du tonnerre mais il n’avait clairement pas pu sortir du chalet, tout était fermé. Et Fire n’avait pas de dons aux dernières nouvelles.
Lorsque Symphonia lui adressa enfin la parole, Morgan lui affirma qu’il n’avait pas vu le chat depuis son réveil. Malheureusement, sa manière très particulière de détendre les choses ne fit que les empirer. Il s’en rendit compte juste après avoir fermé la bouche. Avec la démone, il devrait vraiment penser à tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler… La réponse de son aînée le fit « s’énerver »… Oui, Morgan était du genre très impulsif et encore plus avec la rouquine.

« Lunatique ?! Tu parles pour toi j’espère, à changer d’avis dès qu’il pleut trois gouttes !! Il est peut-être juste plus à l’aise sous un lit. Tu es si humaine quand il s’agit de lui. A mais putain ce que je regrette de t’avoir rencontré et d’avoir craqué pour toi… Un monstre avec les humains et un ange avec Fire. »
Et ce qu’il pouvait regretter d’avoir ouvert sa bouche une nouvelle fois.
D’ailleurs, il n’avait pas tardé à reprendre sa guitare en main et limite vouloir faire comme si elle n’était pas là. Pourtant, il savait déjà que ça allait finir en dispute et qu’il allait sûrement de nouveau avoir une marque de brulure. Ce ne serait pas la première et pas la dernière.

Morgan devait reprendre son calme, s’énerver avec Symphonia était la dernière des choses à faire, surtout avec ce qui s’était passé la veille… Peut-être que c’était trop pour eux de s’être mutuellement sauvé la vie, peut-être qu’ils devaient arrêter de se voir définitivement…

« Je crois qu’on devrait vraiment envisager de plus se voir ! Okey on s’est sauvé la vie, mais si c’est pour se bouffer le foie encore plus qu’avant, non merci. Tu déteste trop les humaines pour faire des efforts !! »
Il avait l’impression de se disputer comme peu de temps avant où ils avaient failli ne plus se parler une première fois
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Lun 16 Juin - 19:06



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Soupirant et affaiblis à mon plus grand désespoir, je sortis de la salle de bain d'un pas lent après y avoir passé près d'une demi-heure. Je jetais brièvement un coup d'oeil par la première fenêtre et regardais un instant la pluie tomber. J'avais l'impression qu'on se moquait de moi à cet instant-même. Pourquoi avait-il fallu qu'il pleuve à cet exacte moment ?! Pourquoi à chaque fois je devais me sentir si faible, si humaine ?! Je détestais vraiment ce sentiment qui me hantait à chaque fois que la météo décidait de s'en mêler. Pour en rajouter, il y avait de l'orage et Fire n'avait pas montré signe de vie depuis notre réveil. Je passais une main maladroite dans la chevelure flamme et commençais à chercher mon animal dans les moindres recoins du chalet. Lui qui avait pris l'habitude de me coller lorsqu'il avait peur.

Après avoir passé la résidence au radar, je me tournais un peu à contre coeur vers Morgan pour lui demander s'il n'avait pas vu Fire. J'aurais préféré évité de lui parler, me rappelant la dernière fois que j'avais pu lui parler un jour de pluie. Je lui avais dis bien trop de choses et je détestais cette idée. Un chasseur qui en savait trop sur un phénix n'était jamais vraiment rassurant non plus et ce même si j'étais un peu moins méfiante à son égard. Enfin, je regrettais aussitôt de lui avoir posé la question. Sa réaction m'avait semblé exagéré, tout comme la mienne sans doute, mais bon, tel était mon caractère. Je me retenais du mieux que je pouvais pour ne pas m'énerver, ne pas l'enflammer. Non pas que je n'en mourrais pas d'envie face à ses paroles, mais parce que je ne voulais pas perdre le peu de force qu'il me restait pour une telle futilité.

Je répliquais à mon tour, soulignant le caractère incompréhensible de mon cadet. Il m'ignorait et à présent m'insultait. Le ton de ma voix avait augmenter tandis que je tentais de ne pas exploser. De tout évidence, nous n'étions pas fait pour nous entendre ! Pour la première fois depuis fort longtemps, je m'étais sentis vexée, blessée. Je m'apercevais une fois encore, malgré moi, de l'emprise qu'avait la pluie sur la façade que je m'étais bâtie. Ce masque derrière je cachais ma faiblesse, mes sentiments et mon humanité. Ce masque qui me protégeait et qui me changeait peu à peu en une véritable garce. Je n'avais pas relevé le fait qu'il souligne mon changement de comportement en temps de pluie, ma faiblesse face à cette dernière, car c'était vrai... Mais, je n'arrivais pas vraiment a effacé l'idée de "montre" dans mon esprit. « Un monstre... » Soufflais-je avant de longuement soupirer. « Je vois... Pour toi, je suis un monstre. Etre méfiante, froide et distante, c'est ça pour toi un monstre. Vraiment ! Et ceux qui tuent pour le simple plaisirs, ceux qui tuent pour un sens de la justice totalement erroné et ceux qui ont massacré tout un peuple qui ne demandait qu'à vivre en paix... Ils sont quoi ?! ... Des chasseurs, des humains comme tu dis si bien. Sais-tu combien de "démons" ils ont tué sans réel fondement ?! Et tu me traites moi, de monstre ! » Répliquais-je finalement avant de me tourner en tentant de prendre le contrôle de cette humanité que je haïssais tant de par sa faiblesse. Ce sentiment qu'ils appelaient tristesse et qui vous prenait au fond de vos tripes. Étrangement, j'aurais aimé fuir et ce même si la pluie m'aurait affaiblit davantage. Je voulais me cacher comme je pouvais cacher les sentiments trop humains desquels je me détournais depuis si longtemps.

Je me collais au canapé, prenant appui sur ce dernier en écoutant Morgan prendre de nouveau la parole. J'esquissais un faible sourire quelque peu amusé en l'écoutant. Lui qui avait semblé si déterminé à entrevoir un peu d'humanité chez moi. Cela dit, comment pourrais-je dire le contraire ?! « Bien ! Fait comme tu veux ! Au moins, je n'aurais pu l'impression de briser à promesse à cause d'un stupide coup de coeur. » Lançais-je un peu trop vite. Des paroles que je regrettais, maudissant davantage ma faiblesse et mon caractère impulsif.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mar 17 Juin - 20:11



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan rigolait intérieurement. Il avait beau avoir fait la paix avec Symphonia, ils s’évitaient encore. D’un autre côté, la veille, il lui avait avoué avoir un véritable coup de cœur pour elle et qu’il allait faire son possible pour que celui-ci disparaisse le plus rapidement possible. Dire qu’il avait osé parler de quelques jours… Alors qu’il avait craqué sur elle depuis un petit moment déjà. Le chasseur avait refoulé ce début d’amour le plus loin qu’il pouvait au fond de lui, après tout, la demoiselle était un phénix, une race de démons qu’il pouvait chasser si jamais certains se montraient trop violent.

La demoiselle avait l’air de chercher quelque chose et l’Américain ne mit pas bien longtemps à se rendre compte que c’était Fire. La bête avait sûrement eut peur et s’était réfugié dans un coin tranquille pour se rassurer. Lorsqu’elle lui demanda enfin s’il l’avait vu, il répondit négativement avant de lâcher une phrase typique du Morgan qu’il était avec la rouquine. Malheureusement, elle le prit plutôt mal, ce qui était normal. Ca déclencha une dispute comme avant. Il s’en rendit trop tard qu’il avait peut-être abusé alors qu’ils venaient à peine de se « reparler correctement ».
Malheureusement le chasseur ne put se retenir et traita son aînée de monstre. D’un autre côté, c’était l’impression qu’elle lui avait donné pas mal de fois. Il ne connaissait rien de sa vie et ne se doutait pas que c’était à cause d’un ex-petit-ami… Il n’aurait peut-être pas dit ça s’il avait su. Mais bon, avec des Si, on refait le monde.

« Tu ne t’es jamais dit que la tuerie de ton peuple venait d’une trahison ?! »
La demoiselle prenait ses distances, préférant se coller au canapé plutôt que de rester face au chasseur. Morgan avait repris sa guitare, comme s’il allait jouer un morceau, un moyen sûrement de ne pas continuer à lui parler… Sauf qu’il craqua et lui annonça qu’il ne voulait pas la voir. Après tout, ils faisaient que se battre alors, une fois le séjour au Texas terminé, ils pourraient se dire Adieu, du moins… Jusqu’à ce que Symphonia lui répondre. « Stupide coup de cœur » ? Ces mots raisonnaient dans la tête du chasseur. Elle avait bien dit ça, il ne rêvait pas ?

L’homme déposa sa guitare avant de se lever et faire face à la rouquine et il l’embrassa. Ce n’était pas un petit baiser, non, c’était un baiser passionné, comme il en avait le secret. Autant qu’il profite de la faiblesse de la demoiselle, maintenant qu’il savait qu’elle ressentait un petit truc comme lui. Bon, tout ça s’annonçait compliquer, mais… Il ne lâcherait. Il était bien trop têtu pour ça.

« Ton stupide coup de cœur n’est pas le seul à succomber…»
Morgan la regarda dans les yeux. Il savait pertinemment que cette relation était interdite mais bon, il s’en fichait royalement. Pour le moment, il avait juste envie d’être avec elle et il était plutôt capricieux. Il nicha sa tête contre l’épaule du démon, et embrassa son cou avant de murmurer :

« Et si tu craquais pour une fois ? »
Au pire, il se prendrait une claque et ce ne serait pas la première… Ou elle se laisserait faire.

   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mer 18 Juin - 20:49



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Une question, une seule interrogation avait suffit pour qu'une dispute commence. Je n'avais pourtant rien demandé de bien compliqué, juste s'il avait pu voir Fire récemment. Je regrettais de lui avoir posé la question aussitôt. Je n'avais ni la force, ni l'envie de me battre à cet instant-même. Il était évident que la pluie me ferait dire des choses que je cacherais d'ordinaire et pourtant, il m'était impossible de rester calme face aux paroles de mon cadet. Je n'étais pas vraiment susceptible, enfin pas en tant normal. Lorsque le froid m'entourait, mon comportement était différent, plus humain et je détestais d'autant plus la pluie à cause de cette réaction. C'était un peu comme une allergie. Peu importe à quel point je la haïssais, je tentais de la fuir, elle me collait à la peau.

La conversation ou plutôt la dispute s'enchaîna tandis que le ton de ma voix augmentait doucement. Finalement, je me figeais un instant. Je pouvais sentir cette humanité ressortir de nouveau, ce sentiment que je fuyais, la peine. Les paroles du chasseur se gravèrent dans mon esprit et le mot "monstre" résonnait. Peu importe à quel point nous pouvions nous disputer et nous bouffer, je ne me doutais pas qu'il irait aussi loin. Je craquais, vidant mon sac sur ce qu'était réellement un monstre pour moi. J'avais peut-être décidé de nier totalement mon humanité, mais je n'ai rien fais qui pourrait me qualifier de monstre contrairement à ceux qui avait massacré mon peuple. Les phénix de Paris n'était pas ceux qui cherchaient les problèmes, non. Nous avions vécu parmi les humains pendant si longtemps sans avoir le moindre problème. Notre secret était sauf et nous faisions partie intégrante de la vie dans la ville, comme n'importe quels humains.

Je tentais d'oublier à nouveau tous ses souvenirs qui faisaient ressortir en moi tellement de sentiments que je détestais pour les connaître un peu trop bien. La douleur et la perte d'un être cher. Un sentiment que je reniais tout comme celle que j'étais autrefois. Celle qui était souriante et pleine de vie. Celle qui se sentait libre d'aimer et qui avait eu le malheur de donner son coeur à un homme cupide. Je me souvenais bien de ce sentiment, un peu trop si bien que j'aurais aimé fuir le plus loin possible en laissant tout cela derrière. Me cacher à nouveau derrière ma carapace et enfermer mon humanité une fois encore. Hélas, les paroles de Morgan n'arrangeaient rien. Une trahison?! Pour moi, les phénix avaient toujours été un peuple des plus loyales et ceux qui étaient présent lors de ce massacre était comme ma famille, je ne pouvais pas croire une telle absurdité. « Une trahison?! » Relevais-je d'un ton faussement amusé. « C'est vrai que tous les chasseurs sont des anges. Ils ne tuent jamais des êtres qui n'ont rien fait de mal. » Soulignais-je avec ironie.

Je tentais de me calmer et repousser la faiblesse créer par la pluie. Puis, finalement, je m'adossais au canapé et écoutais le chasseur reprendre la parole. J'étais d'ailleurs quelque peu amusé par ce qu'il me disait. Lui qui niait être lunatique, il venait de m'en donner l'exemple. Il avait toujours tenté de me faire paraître plus humaine que je ne voulais l'être. Et une fois encore, je répliquais. Sauf que je regrettais immédiatement mes mots. J'avais avoué quelque chose que j'aurais préféré oublier. Je maudissais ma faiblesse et mon caractère impulsif à cet instant-même. Je fus cependant surprise par la réaction de mon cadet qui n'avait pas tardé à s'approcher de moi. Avant même que je m'en rende compte, il me volait un nouveau baiser, bien qu'il semblait plus passionné que le premier. Je le détestais vraiment de profiter d'un moment de faiblesse comme celui-ci. Je voulais me débattre, mais étrangement je n'en avais pas la force. Je m'étais cela sur le dos de la surprise, car une fois de plus je ne voulais pas avouer la vérité.

Finalement, je restais silencieuse lorsqu'il décollait ses lèvres des miennes pour prendre la parole. Je plantais mon regard dans le sien, comme pour tenter de trouver des réponses. Devais-je le gifler ou bien le brûler? Deux idées qui me semblaient excellentes, même si elle gâcherait sans doute le peu d'énergie qu'il me restait. Enfin, je me figeais lorsqu'il nicha sa tête contre mon épaule pour déposer un baiser sur mon cou. J'avais l'impression que mon histoire se répétait, que je craquais à nouveau bêtement pour un humain. Je m'étais jurée de ne plus refaire une telle erreur et rester fidèle à celle que j'étais à présent devenue. « Hors de question... » Soufflais-je en repoussant mon cadet avant de lui offrir une somptueuse gifle. Celle qui m'avait autrefois empêché de lui donner. Je commençais ensuite à partir lorsqu'un nouveau coup d'éclair retentissait. Celui donnait l'impression de réveiller des sentiments semblables à ceux que j'avais autrefois ressentis et que je regrettais encore aujourd'hui. Je soupirais faiblement et avant même que je m'en rende réellement compte j'avais fait demi-tour. J'avais craqué. Je collais mes lèvres aux siennes et l'embrassais aussi passionnément qu'il venait de le faire. Je savais que ce n'était pas une bonne idée et que je le regretterais une fois le soleil de retour, mais zut.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Ven 20 Juin - 0:03



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Il avait à peine fallut qu’ils s’adressent la parole à propos de Fire pour que ça dégénère, D’un autre côté, Morgan avait plutôt bien tendu la perche en traitant successivement la rouquine de conne et de monstre. Il aurait pu dire bête pour la première notion et totalement zapper la deuxième. Mais non, il avait fallu qu’il fasse comme d’habitude et emploie un vocabulaire totalement inapproprié. C’était ses vieux restes de star qui faisait qu’il avait cette façon unique de communiquer avec le reste du monde.
Et voilà qu’il parla d’une trahison. L’histoire de la tuerie de phénix de Paris avait fait pas mal échos dans le reste du monde. Le chasseur s’était toujours demandé comment tout un peuple avait pu être décimé en l’espace de quelques jours et ce alors qu’ils avaient l’air plutôt bien intégré avec les humain. Ça avait dû faire un véritable bordel à l’époque entre chasseurs. Déjà qu’ils n’en rataient pas une pour se critiquer… Il y avait dû avoir pas mal de mauvaises paroles à l’époque. Après tout, c’était une des seuls espèces pacifiques à avoir connue un génocide du genre.

« J’ai jamais dit que tous les chasseurs étaient des anges, arrêtes ! Je sais bien qu’il y en a qui tue sans bonne raison. Mais pour décimer tout un peuple si rapidement… »
D’un autre côté, certains chasseurs pouvaient trouver facilement des indices sur toute une population et trouver les êtres qui l’intéressaient. Après tout, comme Morgan l’avait dit plusieurs fois, chaque grande famille de chasseurs avait une spécialité. Après tout, les O’Konnor étaient spécialisé dans les Kanimas et étaient resté dans le Wyoming à cause de leur population assez élevé. Morgan était presque capable de les sentir dès qu’il les voyait.
Mais l’histoire de Paris et des Phénix restait un véritable mystère.

Et voilà que la démone utilisa une expression qui resta dans la tête de l’Américain : « coup de cœur ». Il n’avait pas réagi immédiatement. Il avait finalement prit place face à la rouquine pour l’embrasser. Le premier baiser qu’ils avaient échangé n’avait rien à voir avec celui-là. Il était plus passionné, comme pour inciter la demoiselle à craquer. D’ailleurs, elle n’avait pas reculé, et avait plutôt partagé le baiser.
Lorsqu’il lui demanda de craquer, un sourire se dessina sur ses lèvres à la réaction de son aînée. Il la reconnaissait bien. Lorsqu’il se prit la gifle, Morgan serra les dents, il la méritait… Il ne l’avait pas eu la dernière fois. Juste retour des choses.

Puis un éclair retentit de nouveau et sans comprendre ce qu’il se passait, Symphonia avait de nouveau collé ses lèvres aux siennes. Il n’avait pas réagi tout de suite, ne s’y attendant pas vraiment, avant de prendre part à son tour au nouveau baiser qu’ils échangeaient. C’était sûr, à partir d’aujourd’hui, il ferait son possible pour l’avoir. Il adorait ces petits picotements dans le ventre quand ils s’embrassaient. Morgan laissa une main glisser dans son dos pour rapprocher la rouquine de lui. Il profitait du fait qu’elle ne dirait rien, après tout, c’était elle qui s’était jeté sur ses lèvres et non l’inverse.
A bout de souffle, l’Américain recula doucement la tête.

« Ça voulait dire oui je suppose… »
Elle se laissait donc le droit de craquer pour lui. Du moins, il ne prenait comme ça, car la connaissant, elle ne l’aurait pas embrassé si elle ne ressentait rien.
Il sentit ensuite quelque chose se frotter doucement contre sa jambe puis celle de Symphonia, lorsqu’il baissa la tête, il put voir Fire, réclamer enfin qu’on s’occupe de lui à cause de l’orage. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

« Je crois qu’il a fait exprès, j’aime bien ton chat. » Dit-il avant de lui voler un baiser.
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Ven 20 Juin - 20:11



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Le chasseur et moi nous ne nous étions jamais vraiment entendu. Enfin, il n'était pas rare qu'une dispute éclate entre nous et ce pour deux fois rien. C'était ainsi, nos caractères ne correspondaient, ajoutant à cela que j'étais un démon et lui un chasseur, l'entente n'était absolument pas espéré. Du coup, le fait que nous nous crêpions le chignon un jour de pluie ne me surprenait pas vraiment, surtout que je pouvais me montrer d'autant plus susceptible lors de ces jours-là, mais jamais je ne l'aurais cru assez loin. Il était tombé bien bas pour en arriver à me traiter de monstres entre autre. C'était le mot qui m'avait le plus marqué pour étant, selon moi, bien loin de celle que je suis. Réaliste, je savais pertinemment que je n'étais pas un ange, mais un démon. Je n'avais jamais tué, blessé certes, mais c'était toujours de la légitime défense face à un chasseur. J'avais même sauvé des vies, la première je le regretterais sans doute éternellement et la deuxième se tenait juste devant moi. Je me disais d'ailleurs qu'il avait une drôle de façon d'exprimer sa gratitude pour m'avoir fait briser une promesse vieille d'une vingtaine d'année.

Puis, il avait fallu qu'il tourne le massacre de mon peuple, la communauté de phénix à Paris, en trahison. Une idée qui était pour moi tout simplement inconcevable, car mon "clan" était du genre soudé, comme une grande famille. La majorité d'entre eux était des sangs-pures souhaitant uniquement faire survivre leur peuple et le mêlé à la population pour vivre comme les humaines. En effet, même si je n'étais pas le parfait exemple, les miens avaient une humanité que la plupart acceptait. Il m'avait donc semblé impossible que l'un des miens avait commis ce genre d'atrocité contrairement aux chasseurs que je ne portais pas dans mon coeur depuis ce jour. Je rejetais cette idée en bloque et Morgan répliqua une fois encore. Je n'étais définitivement pas d'accord avec mon point de vue et la conversation devenait à mes yeux un dialogue de sourds auquel je préférais mettre fin avec un simple soupire de désaccord.

Je me posais finalement lorsque le canapé lorsque mon cadet évoqua la solution de ne plus se voir. Une idée qui m'amusait, car c'était lui qui tentait sans cesse de voir une part d'humanité en moi, mais que malgré tout j'acceptais. Hélas, mes mots avaient largement dépassé ce que je voulais dire. Mon impulsivité et la faiblesse de ma carapace m'avait fait échappé l'idée du "coup de coeur" que j'avais pour l'ex-star. Je regrettais ces mots instantanément, ne voulant pas briser ma promesse ou même me montrer trop humaine, mais il était trop tard. J'aurais aimé pouvoir fuir, mais avec la météo, il était certain que je n'aurais pas été bien loin. Je restais immobile, surprise par la réaction de Morgan qui se planta devant moi avant de m'embrasser. Ce baiser était plus passionné que le premier qu'il m'avait volé. Je détestais autant la pluie que le fait qu'il profite ainsi de mes moments de faiblesses. Ces moments durant lesquels mon humanité refoulé était bien trop présente à mon goût. Je voulais me débattre, le gifler et le repousser, mais je n'en trouvais pas la force. Je m'étais cela sur le dos de la surprise et je n'avais pas tardé à reprendre mes habitudes lorsqu'il se décolla de moi. Je le repoussais, refusant de craquer de nouveau pour un être humain avant de le gifler comme j'aurais aimé le faire la première fois.

Je commençais à partir, prête à m'enfermer s'il le fallait jusqu'à ce que la pluie cesse pour ne plus avoir cette faiblesse qui me colle à la peau et pouvoir tout nier plus "honnêtement". Quelques pas, ce fut tout ce que j'avais parcourus avant qu'un coup de tonnerre retentisse. Il me donnait l'impression de réveiller des sentiments longtemps oubliés et que j'aurais préféré ne pas raviver. Cette flamme que je ressentais pour cet humain qui m'avait lâchement abandonné après l'utilisation de mes larmes sur lui. Je soupirais faiblement, espérant qu'il efface avec une réaction si simple. Malheureusement, je me trompais et l'effet inverse se produisit. Avant même que je ne m'en rende moi-même compte, j'étais en train de craquer. J'embrassais passionnément Morgan comme le baiser que nous venions d'échanger. Je me doutais que je le regretterais, que ce n'était pas ma meilleure idée, mais on verra tout ça plus tard. Je pouvais sentir mon cadet me rende ce baiser avant de laisser glisser sa main dans mon dos pour me rapprocher de lui tandis que mes bras se plaçaient autour de son cou.

« Je ne le dirais pas... » Répliquais-je après qu'il se soit décollé de moi en supposant que cela voulait dire oui. C'était sans doute ... Non, c'était le cas, mais je restais fidèle à moi-même et puis, il avait la fâcheuse tendance à retourner tout ce que je disais par temps de pluie contre moi. Une fois que ce fut dit, je pouvais sentir Fire me coller, réclamant qu'on lui accorde un peu plus d'attention. Je ne savais pas pourquoi, mais j'étais certaine qu'il l'avait fait exprès. Une idée qui semblait être la même que le chasseur qui n'avait pas hésité à la révéler avant de me voler un nouveau baiser. Cette fois-ci, pas de gifle, pas de brûlure. A quoi bon? J'avais déjà craqué et revenir en arrière était trop tard. « N'en profite pas trop non plus. » Lançais-je peu certaine qu'il suive cette requête, car il avait tout de même tendance à profiter des jours de pluie. Enfin, c'était mon impression.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Sam 21 Juin - 14:59



   
Un séjour inattendu
   ft. Symphonia & Morgan


Morgan se demandait encore comment ils avaient fait pour ne pas s’entretuer alors que leur caractère était explosif. Ils n’arrivaient jamais à se parler correctement plus de dix minutes. A croire qu’ils aimaient bien se balancer des atrocités à la figure.
Le chasseur lança une phrase qu’il regratta assez rapidement pourtant, il ne s’excusa pas un brin et reprit la dispute comme si de rien était. La tuerie de Paris rapidement sur le tapis et leur avis divergeait clairement. La demoiselle se contenta de soupirer pour montrer qu’elle n’était pas d’accord avec lui. L’Américain soupira à son tour…

Quelques instants plus tard, il en arriva à lui dire qu’ils devraient envisager de ne plus jamais se revoir après ce séjour. Mais Symphonia lui leva rapidement cette idée de la tête par une simple phrase. Alors comme ça, il n’était pas le seul à craquer. Un sourire se dessina sur ses lèvres et il embrassa sa cadette une fois face à elle. La claque qu’il se prit quelques secondes après le fit un brin grognait mais il la méritait, il l’avait raté la première fois.
Morgan fut surpris que la demoiselle reprenne ses lèvres juste après un coup de tonnerre. Il prit rapidement part au baiser et glissa une main dans le dos de la rouquine pour la serrer contre lui. Il fut rassuré en sentant ses bras s’enrouler autour de son cou. Le chasseur recula doucement la tête quelques instants plus tard à bout de souffle avant de lancer une petite pique à la démone. Sa réponse le fit pouffer de rire.

« Pas la peine de le dire, tu l’émanes. »
Fire ne tarda pas à les rejoindre et Morgan dit remarquer à la plus vieille qu’il avait dû faire exprès. Il lui vola ensuite un baiser et sa réaction le fit sourire doucement.

« Je vais faire des courses, t’auras le temps de t’en remettre ! Je serais pas long, hum ? »
Le chanteur sentait le besoin de la demoiselle d’avoir du calme autour d’elle. Il s’habilla plus convenablement avant de prendre les clefs de sa voiture et aller à la superette du coin pour acheter de quoi survivre durant leur petit séjour. Pendant le trajet, il avait eu le temps de réfléchir… Ce qu’il avait dit sur elle, il y était allé fort, il devait s’excuser…
Une fois de retour, et un peu mouillé à cause de l’orage, il rangea les affaires sans aller voir Symphonia. Il l’avait certes fait craquer, mais il savait qu’il remuer le couteau dans la plaie de la rouquine. Il attrapa quelque chose et retourna au salon pour s’assoir près du phénix. Il lui tendit alors ce qu’il avait dans la main, du chocolat au piment. Elle voudrait sûrement déprimer et avec une touche de piment dans du chocolat, il devait combler toutes ses envies.

Le regard de Morgan dériva vers la table basse. Sa fierté en prenait un coup, mais ne dit-on pas qu’il faut faire des concessions dans un couple ? Ou du moins pour en devenir un ?

« Je regrette ce que j’ai dit tout à l’heure, j’aurais pas dû dire que tu étais un monstre. Tu as raison, de nous deux, c’est moi qui l’es, c’est moi qui ai du sang sur les mains. J’ai juste voulu te blesser, c’est stupide… Typique des humains hein ? Je suis… Désolé. »
L’homme préféra rapidement changer de sujet, il n’aimait pas spécialement se montrer sensible et comprenait très bien que Symphonia n’aime pas les jours de pluie car elle avait cette impression d’être faible, un peu comme lui à cet instant.

« J’ai pris de quoi faire des plats épicés, tu m’as dit que t’aimais bien ça… »
Oui, Morgan était ce genre de garçons badboy à l’extérieur mais qui étaient capable de se plier en quatre pour faire plaisir à la fille qu’ils aimaient. Il lui montrait une facette de lui qu’il n’avait encore jamais montré aux autres.
   


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Dim 22 Juin - 14:38



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Les disputes étaient quelques choses de pas vraiment nouveau pour le chasseur et moi. Malgré tout, aucun n'avait terminé ainsi, par moi craquant. Je m'étais jurée de ne plus jamais craquer bêtement sur un humain ou de craquer tout court. Je ne voulais plus revivre cette trahison d'autre fois qui m'avait tellement changé à l'époque. J'avais d'ailleurs longtemps regretté de ne pas avoir écouté mon meilleur ami d'autant, Gabriel. Hélas, il avait fallu que j'évoque mon "coup de coeur" pour mon cadet et il y avait vu une ouverture. Il m'avait embrassé avec passion et je ne l'avais pas repoussé. J'avais mis ça sur la faiblesse dû à la pluie et rien de plus. Finalement, lorsqu'il me demanda de craquer, je refusais, le repoussais et le giflais. J'avais tenter de prendre la fuite, supprimer les sentiments trop humains à mon goût qui me prenait au fond de mon être. Mais, voilà, avant même que je ne m'en rende compte, j'avais craqué et collée mes lèvres à celle de Morgan. Échangeant un nouveau baiser tout aussi passionné que le précédent. Il me rapprocha de lui en faisant glisser l'une de ses mains dans mon dos tandis que le plaçait mes mains autour de son cou. Je savais pertinemment que c'était une mauvaise idée et qu'un jour ou l'autre je regretterais totalement mon geste, mais c'était fait.

Morgan se décolla de moi en supposant que mon action était une façon de dire oui. C'était le cas, mais je répondis que je refusais de le lui dire. Il serait bien trop heureux et je refusais de pleinement l'avouer si peu de temps après. Ma réaction avait semblé le faire rire, chose qui ne me convenait pas particulièrement. Je préférais donc rester silencieuse lorsque Fire fit enfin connaître sa présence en demandant son lot d'attention. Je commençais à penser qu'il en avait fait exprès. C'était une idée qui semblait avoir également traversé l'esprit, car il n'avait pas hésité à évoquer cette dernière à voix haute. Aussitôt, il me "vola" un nouveau baiser et je lui demandais de ne pas trop en profiter non plus. Je doutais fortement qu'il accepte d'en rester là, si bien que je fus agréablement surprise par son comportement. « D'accord. » Me contentais-je de répondre avant qu'il ne se prépare et sorte.

Je m'accroupissais un instant, pris ce cher Fire dans mes bras et passais un instant en cuisine pour lui servir un peu d'eau. Il aurait sans doute préféré du lait, mais ce dernier manquait dans le frigo. Un bol dans une main, Fire dans l'autre, je m'installais sur le canapé et lui apportait l'attention qu'il réclamait. J'avais besoin de me changer les idées, ne plus penser à cette faiblesse qui me hantait et me faisait faire des choses que j'aurais préféré ne jamais faire. Je regrettais, je n'aimais pas savoir que j'avais craqué dans un moment d'humanité et que par conséquent, même si je ne l'avouerais jamais, je risquais de souffrir un jour ou l'autre. Je ne voulais pas revivre ce que j'avais pu vivre autrefois. Pourtant, Gabriel avait raison, je pourrais le regretter également si jamais je laissais cette possibilité passer. « Et toi, je suis sûr que tu l'as fait exprès. » Soufflais-je en direction de Fire qui miaula et ronronnait faiblement. Je ne savais pas si je devais le maudire autant que moi ou bien le remercier.

Je jouais avec Fire qui s'était bien collé à moi lorsque l'orage avait parfois retentit tout en feuilltant un livre qui traînait par là. Maintenant qu'il avait eu ce qu'il voulait, il me collait. J'étais à présent persuadée qu'il l'avait fait exprès le petit. Il sursauta même faiblement lorsque Morgan rentra. Pour ma part, je restais particulièrement silencieuse et fus quelque peu surprise quand il prit place à mes côtés tout en me tendant une tablette de chocolat au piment. Je refermais le livre et le déposais sur la table base avant de détailler Morgan, curieuse. Un sourire amusé s'était dessinée sur mon visage lorsqu'il prit enfin la parole pour me présenter des excuses. J'avais sur le coup eu l'impression que me blesser était l'une des occupations préférées des humains. Cela dit, s'en rendre compte et s'excuser fallait beaucoup de courage selon moi. « Du moment que tu en es conscient, j'accepte tes excuses. » Lançais-je en attrapant la tablette que chocolat que je me ferais un plaisir de manger pour me maudire en beauté.

Enfin, je n'étais au bout de mes surprises, car Morgan enchaîna de façon pour le moins surprenante. Je l'avais vu s'emporter tout comme moi et c'était la raison qui faisait qu'on se disputait souvent. Cela dit, je ne l'avais jamais vu se montrer aussi prévenant et attentif. On avait la sensation qu'il préparait quelque chose, ce qui me rendait particulièrement curieuse. « Je ne te savais pas aussi attentif... » Soulevais-je en toute simplicité. Je me demandais s'il s'agissait de sa façon de montrer qu'il avait vraiment craqué sur moi... Mais, c'était assez étrange pour moi. La dernière fois qu'un humain m'avait montré autant d'attention, c'était uniquement pour récupérer mes larmes, le sauver d'une mort certaine et ensuite pouvoir vivre avec sa bien-aimée. Enfin, je ne pensais que c'était le cas de mon cadet.



Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
avatar
gégé
bridé de compagnie
avatar : Adam Levine
dc : Le bridé le plus sexy de l'Ouest, le bridé esquimau et l'intello de service
messages : 81
état civil : Divorcé avec un petit coup de coeur pour un démon
profession : Ancienne Star & Professeur de musique le jour, chasseur de monstres la nuit. Gloire à la double vie !
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Lun 23 Juin - 22:42



 
Un séjour inattendu
 ft. Symphonia & Morgan


Après un deuxième baiser échangé, tout aussi passionné que le premier, Morgan comprit que la phénix avait aussi craqué. Elle n’aurait jamais fait ça s’il avait fait beau, mais d’un autre côté, c’était peut-être mieux ainsi. Le chasseur se sentait un brin moins faible.
Fire ne tarda pas à se frotter à eux, et le plus jeune fit remarquer que la bête avait surement du faire exprès. Après tout, le chat revenait comme une fleur juste après qu’ils se soient embrassés, c’était trop suspect.  L’Américain annonça ensuite à son aînée qu’il allait faire des courses, il sentait qu’elle avait besoin d’être au calme.

Il se changea rapidement et prit les clefs de sa voiture pour aller acheter de quoi manger durant leur voyage. Morgan s’était trituré le cerveau pendant tout le trajet en se disant qu’il avait peut-être employé des mots trop dur durant la dispute, d’un autre côté, c’était bien une attitude typique des humains. Pour se faire pardonné, il mit toutes les chances de son côté. En effet, il commença par rester un moment au rayon chocolat avant d’en trouver un au piment. On lui avait dit quelques temps plus tôt que c’était une véritable merveille. Puis il commença à faire les vraies courses en se rappelant que Symphonia aimait les épices.
Une fois le tout acheté, Morgan rentra au chalet. Il ne s’occupa pas de son aînée et se contenta de ranger les achats. En effet, il cherchait les mots qu’il allait employer pour s’excuser auprès d’elle. Il savait qu’un mot de travers prononcé et il pourrait déclencher une nouvelle dispute. Le chasseur attrapa le chocolat avant de s’installer près de la rouquine. Il s’excusa maladroitement tout en lui tendant la gourmandise. Il fut d’ailleurs soulagé de voir que la demoiselle les acceptait. D’un autre côté, c’était un jour de pluie, ça devait pas mal aider !

Le chasseur continua sa bonne action en indiquant à Symphonia qu’il avait acheté de quoi faire des plats épicés, sa remarque le fit doucement rougir. Bizarrement, la table basse avait quelque chose qui avait attiré le regard de Morgan, ou c’était juste sa manière d’éviter de montrer qu’il était trop gêné.

« Disons qu’avant, il n’y avait aucune raison que je le sois. Je ne suis pas qu’un connard… J’écoute quand tu me parles. »
En effet, il écoutait chacune des choses qu’elle voulait bien lui dire. Morgan était curieux mais il avait le don de retenir quasiment tout ce qu’il entendait, du moins quand ça l’intéresser. Et tout ce qui pouvait l’aider à charmer la rouquine était enregistré dans son cerveau. Il frotta son bras comme un enfant avant de reprendre la parole, il n’aimait définitivement pas le silence tendu qui pouvait se créer entre eux.
Puis… Tout Morgan qui se respecte embête son démon préféré. Il devait profiter un minimum de la pluie, c’était comme ça qu’elle l’aimait après tout ? Oui, autant raisonner comme ça. Il attrapa la rouquine et la tira sur lui, il planta son regard dans le sien avant de dire :

« Dors avec moi… Juste cette nuit. Que je profite un peu de la pluie, hum ? Je sais que j’en aurais plus le droit après. Je te promets de ne rien tenter, je veux pas que ça aille vite… Pas avec toi. Ok, j’avais dit que j’abuserais pas trop, mais juste ça. S’il te plait. Ils annoncent de la pluie jusqu’à demain, au moins, tu seras au chaud dans mes bras. Dis oui. »
C’était du Morgan tout craché, mais au final, il lui demandait seulement de partager le même lit que lui, rien d’autre. S’ils finissaient par sortir ensemble, ils partageraient le même lit ? Alors pourquoi ne pas commencer ce soir-là. Ils avaient craqué l’un pour l’autre… autant assumer !
Et puis, il savait utiliser les bons arguments, qui ne voudraient pas être au chaud dans ses bras et regarder la pluie tomber à l’aise ?
 


Good Luck
I hate you love you up and down multiple times in a day feels like an elevator. Heal me I’m heartsick, there ain’t no cure for my disease.  I’m worn out because of you. The amount of pain you caused me, I can’t estimate it. I wanna hold you tight, make you mine, never leave me alone. I only want you, that’s enough for me. In the end everything went wrong. Why are you leaving me behind when I’m like this ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t117-promenons-nous-dans-les-bois-vu-que-morgan-a-butte-le-loup http://underyourbed.forum-canada.com/t137-morgan-k-o-connor#1579
avatar
zepy
fidèle de la faiblesse
avatar : Ebba Zingmark. © Moi (a) & Tumblr (g)
dc : Zep', la caspergirl & Sora, la fragile petite humaine & Clara, la maladroite petite sorcière & Panda', la chasseuse aux couteaux & Cassie, la louve dépressive & Alexie, la vampire à l'humanité unique.
messages : 189
état civil : A faiblis depuis peu face à son coup de coeur, bien que cela s'annonce difficile.
profession : Bien des choses et comme faisait preuve d'une grande polyvalence.
nature : Phénix.
dons surnaturels : Pyrokinésie avancée, contrôle et création du feu. & Immortalité, capacité de renaître de ses cendres. & Guérison, capacité de guérir autrui par les larmes. & Sensibilité accrue au froid et ne le supporte que bien peu.
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   Mar 24 Juin - 20:55



Un séjour inattendu
ft.  Morgan & Symphonia

Après les derniers événements qui s'étaient enchaînés rapidement, Morgan avait compris que j'avais besoin d'un peu de calme et de solitude pour maudire la faiblesse dont je faisais preuve en temps de pluie. Il n'avait d'ailleurs pas tardé à sortir afin d'approvisionner le frigo et les placards. Je décidais quant à moi d'apporter à Fire l'attention qu'il réclamait tout en le réprimandant faiblement pour avoir causé tout ça. Je le prenais dans mes bras et m'installais sur le canapé avec lui après lui avoir servit un peu d'eau. Je regrettais d'avoir craqué aussi bêtement pour un être humain qui me blesserait un jour ou l'autre. Je ne voulais plus souffrir comme cela avait pu être le cas autrefois et c'était la raison qui me poussait à autant renier mon humanité. Cette erreur passée me hantait et consolidait ma carapace chaque jour. Cela dit, je me souvenais de la discussion que j'avais eue avec Gabriel concernant cette affaire. Il avait sans doute raison, une fois encore. Que ce soit dans un cas ou l'autre, je pourrais être amené à le regretter. Et puis, ce qui était fait, était fait. Je devais faire face et improviser.

Tout en feuilletant le premier livre que j'avais eu sous la main, je jouais avec Fire, installée sur le canapé jusqu'au retour de Morgan. Je n'avais pas bougé jusqu'à ce qu'il s'installe à côté de moi et me tende du chocolat au piment. Déposant mon livre sur la table basse, je détaillais mon cadet curieuse de ce qu'il pouvait bien avoir en tête pou m'offrir quelque chose. Je n'avais pas tardé à avoir une réponse à ma question lorsqu'il s'excusa pour ce qu'il avait pu me dire un peu plus tôt. J'avais d'ailleurs eu l'impression que me blesser était quelque chose qui semblait passionner les humains d'une manière ou d'une autre, chasseur ou non. Malgré tout, il était le premier à s'excuser, alors j'acceptais de lui pardonner et de prendre le chocolat. Comment aurais-je pu refuser du chocolat au piment en même temps?! Enfin, j'étais quelque peu surprise par une facette de la personnalité du chasseur que je n'avais encore jamais vu. Il était attentionné à mon égard. Autant dire que le dernier qui avait adopté un tel comportement était celui qui avait fini par me poignarder dans le dos une fois qu'il avait eu ce qu'il désirait. C'était pour cette raison que je ne pouvais pas m'empêcher d'être curieuse et méfiante à l'égard de Morgan ainsi que de ce changement de comportement.

Jouant toujours avec Fire d'une main, j'écoutais son explication par rapport à son comportement attentif. Une explication qui semblait tenir la route, plus ou moins. Je le détaillais un instant avant de déposer le chocolat à côté du livre. Je comptais le garder comme désert, c'était préférable, car il risquerait de ne plus rester grand-chose de la tablette, mais aussi de mon appétit si je la commençais maintenant. Je me laissais une fois encore surprendre par Morgan qui m'attrapa et me tira sur lui. Une action qui m'arracha un faible soupire, car je lui avais demandé de ne pas trop en profiter et que la pluie ne me donnait pas vraiment la force de me battre encore avec lui. J'esquiessais un sourire pour le moins amusé lorsqu'il reprit la parole. Je ne savais pas pourquoi, mais j'avais eu cette impression que cela terminerait avec une requête de sa part. Lui qui m'avait dit qu'il ne profiterait pas, il faisait le contraire. J'étais déçue. Autant que par lui que par moi avec la réponse que je m'apprêtais à lui donner.  « D'accord. » Soufflais-je sans plus de discours.


Lost in the flame
She sees this face, feels this touch on her hand remembers when she had everything one day she will again. I heard the sound saw the flashing lights and watched the day turn into night. Through it all, we've been thrown in the fire. We've been lost in the flame but we will rise from the ashes again. All our hearts have been broken, we´ve been burned by the flame but we will rise from the ashes again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t124-sy-i-m-in-fire#1401 http://underyourbed.forum-canada.com/t125-p-symphonia-maxwell#1417
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Un séjour inattendu.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un séjour inattendu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les archives :: les sujets terminés-