Partagez | 
 

 Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Holland Roden (c) Twisted Lips
dc : Charlie Potter from hogwarts & the french highlander : Zach MacLeod & the slayer Micah Balboa & the classy thief Roxy
messages : 68
état civil : Célibataire
profession : Lycéenne
dons surnaturels : Nécromancie
MessageSujet: Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland   Lun 30 Juin - 13:01



  Shayna Faye Lewis
  ❝ Where are the Ghostbusters when you need them ?

 
surnoms ;; Shay date de naissance ;; 25/07/1997 lieu de naissance ;; Rome, Italie origines ;; Américaines état civil ;; Célibataire orientation sexuelle ;; Hétérosexuelle profession ;; Lycéenne personnage ;; Inventé groupe ;; Witches avatar ;; Holland Roden
 

  — sous la surface
  D’apparence, Shay serait rangée dans la catégorie des jolies filles. Elégante, charmeuse et féminine, on l’imagine mal au supermarché du coin venir acheter sa bouteille de lait, mal coiffée, un jogging passé rapidement et avec des baskets aux pieds. Et on aurait raison. Ce serait sacrilège pour elle que de sortir dans cette nuit. Il faut dire que la lycéenne est une adepte de la mode en plus d’être accro au shopping. Son sens du goût fait qu’elle sera toujours quoi mettre avec cette couleur, ou avec quel maquillage rehausser un regard, ou encore ce qui irait le mieux avec cette jupe en particulier. Jolie petite poupée qui sait apporter sa touche personnelle à l’ensemble, on y verrait un talent, le seul. Oui parce que cette fille en tenue de cheerleader qui est en train de parler de la dernière collection de Milan à une autre qui ne respire pas l’intelligence, elle n’a pas l’air d’avoir grand-chose de plus non ? Elle est ce qu’elle se doit d’être, un décor joli à regarder. Rapidement, elle se retrouve cataloguée dans le rang des superficielles. Et s’il est vrai qu’elle ne sortira jamais avec une coiffure en désordre, s’il est sans doute vrai qu’il ne faut pas faire de longues études pour être cheerleader et réciter l’alphabet, on aurait tort de ne pas regarder plus loin. Sous ses apparences de reine du lycée et de gamine de riche, Shayna est en réalité bien plus. Quelque chose de mieux qu’elle ne montre pourtant jamais à son petit groupe de gens superficiels. Entrer dans un moule et ne plus en sortir, suivre le chemin de la normalité et ne pas faire de détour une seule fois. Voilà ce qu’elle tente simplement de faire.

Mais qui pourrait lui reprocher si elle vous expliquait que les détours peuvent coûter chers ? On peut se retrouver du jour au lendemain toute seule, sans personne à qui parler sans qu’il ne se moque de vous, ou même dans un asile. Terrifiée à l’idée de se retrouver sans personne, Shay a depuis longtemps pris la résolution de se tenir au modèle. Et même si dans le fond, elle se sent toujours seule, même si elle a souvent l’impression de ne pas être à sa place au milieu de ces gens qui ne lui parlent dans le fond que parce qu’elle est celle avec qui il faut traîner, elle préfère avoir quelque chose plutôt que rien du tout. Ces terribles besoins d’affection et de considération ne datent pas d’hier. Depuis qu’elle est gamine, la rouquine se sent en manque de ces choses avec ses parents. Petite, elle rêvait de l’amie parfaite qui était là pour poser une main sur son épaule dès qu’elle se mettait à avoir peur. Une héroïne forte qui pourrait retirer tous les cauchemars rien qu’en entrant dans une pièce. Elle rêvait d’un chevalier servant  qui, plus tard, quand il la prendrait dans ses bras ferait disparaître toutes les méchantes personnes. Un chevalier servant qui chasserait les insomnies et lui permettrait de s’endormir en sécurité mieux que Monsieur Flynn, son Teddy Bear. Elle voulait simplement quelqu’un a ses côtés pour la croire et prendre son partie. Et même si une psychologue fait semblant de vous croire, le mensonge reste payé.

Si elle donne l’apparence d’une lycéenne joyeuse, bien dans sa peau qui avance sans douter une seule seconde, elle porte sans cesse ce sentiment de tristesse et de solitude. Torturée par des cauchemars bien réels, secrète, on la voit pourtant comme une personne normale qui communique facilement, sauf que ça n’a jamais rien de personnel. Fêtarde, c’est la personne qu’il vous faut si vous voulez organiser une petite soirée et elle ne dira jamais non à une occasion de faire la fête. Moyen comme un autre de mettre de côté le reste.
Quand on dit populaire au lycée, on voit souvent sans cervelle. Mais pour Shayna, cette association est fausse. Surdouée, elle n’a jamais eu de problèmes de compréhension, loin de là. D’ailleurs rusée et capable d’élaborer des plans de génie pour voler la mascotte de l’équipe adverse, elle a pourtant fait le choix de rester dans la même classe que des personnes de son âge. Ce petit cerveau sur pattes aurait pu faire la fierté de ses parents si elle n’était pas devenue la timbrée de services qui voit des choses. Si son propre problème la bloque, des chiffres écrits sur un tableau trouvent presque immédiatement la solution dans son cerveau.
D’ailleurs ouverte pour ce qui est de s’intéresser à autre chose, et avec quelques tampons de pays sur son passeport, on ne serait pas surpris d’apprendre qu’elle parle 5 langues à la perfection en plus de la sienne. Plutôt douée pour une demoiselle qui agite des pompoms, elle a pris goût à ce sentiment de réussite bien plus qu’à l’asile qui représente une sorte de phobie pour elle.

Un peu peste sur les bords, voir carrément doué pour rabaisser les gens, les mots blessants à prononcer n’ont pas de secret pour elle. Quand on n’est pas bien grande, il faut savoir trouver une manière de se défendre. On se tromperait pourtant une nouvelle fois en la prenant pour une personne détestable et égoïste. En réalité, Shayna est quelqu’un de doux, amical et de généreux avec un bon fond. Elle sera incapable de refuser de donner son aide à quelqu’un qui compte pour elle, bien que cette catégorie de personnes dans son cœur soit encore vide. Peu fan de la cruauté gratuite, il lui arrive de serrer des dents de nombreuses fois quand elle voit « Stacy la débile » en user à outrance, jusqu’à ce qu’elle trouve le moyen de l’humilier l’air de rien à sa manière. Il faut dire qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche et en fine psychologue, on comprend pourquoi elle sait trouver le mot qu’il faut pour vous abattre ou vous remonter.
Plus altruiste qu’insensible à la détresse des autres, on lui trouve bien plus de qualités qu’elle veut en montrer en fouillant sous la carapace. A la vérité, cette poupée qui semblait à la base vide à l’intérieur nous apparaît comme une jeune fille attachante quand on se décide à chercher plus loin.
 

  — y'a de la magie dans l'air
  Nécromancie – Tel Haley Joel, Shayna voit des gens qui sont morts et peut entrer en contact avec eux si elle le veut… ce qui n’est pas son cas. Ou alors elle les attire, allez savoir ! Ce qui est certain c’est qu’elle est capable de communiquer avec eux par la parole ou les images, et que certaines visions qui ont précédé leurs morts lui apparaissent. D’accord, certains trouveraient utiles d’avoir un garde du corps invisible qui envoie valser les choses comme elle l’a eu, mais ce type était clairement un taré ! La nécromancie est pourtant considérée comme un pouvoir puissant parmi les sorciers depuis la nuit des temps. Et elle est d'ailleurs particulièrement appréciée parmi ceux qui pratiquent la magie noire. Si elle se donnait la peine d’apprivoiser et de développer son don, Shay serait capable de bien plus comme contrôler les esprits. Mais franchement, elle ne voit pas ce don comme une bénédiction ou quelque chose de particulièrement cool. Essayer de sympathiser avec la pendue dans la cave et on en reparle.  

  — derrière l'écran
  pseudo ;; P'tit Biscuit again muahahahahaha âge ;; 28 ans autres comptes ;; tremblez mortels car bientôt nous envahirons le monde ! le mot de la fin ;; My love, je t'aimerai jusqu'à ce qu'on se partage un déambulateur <3  


I don't wanna play this game no more
I don't wanna play it. I don't wanna stay round here no more, I don't wanna stay here. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showin, I don't wanna see that. Look at all the stones they keep on throwin, I don't wanna feel that.


Dernière édition par Shayna F. Lewis le Lun 30 Juin - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t319-shayna-f-lewis-haley-joel-in-wonderland http://underyourbed.forum-canada.com/t320-shayna-f-lewis
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Holland Roden (c) Twisted Lips
dc : Charlie Potter from hogwarts & the french highlander : Zach MacLeod & the slayer Micah Balboa & the classy thief Roxy
messages : 68
état civil : Célibataire
profession : Lycéenne
dons surnaturels : Nécromancie
MessageSujet: Re: Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland   Lun 30 Juin - 13:02


— un petit brin d'histoire
Une belle et grande vie de roman de princesse ! Voilà ce que l'apparence pourrait nous faire dire. Fille d'ambassadeur américain et d'une avocate réputée, c'est dans un milieu huppé que Shayna voit le jour en Italie. Tout de suite, ça nous fait penser à la petite histoire parfaite de la gamine prétentieuse qui n'a jamais eu besoin de rien et n'a même jamais eu besoin de demander. On la voit déjà se plaindre d'avoir trop de leçons de piano ou d'équitation, que le golf est d'un ennui et qu'aucun autre gamin de son âge ne présente un réel intérêt ! L'histoire classique en somme qui aboutit sur un mariage avec un homme plein aux as mais avec le cerveau vide.
Pourtant cette histoire classique, Shayna n'en connaît que l'apparence. Elle aurait pu suivre le chemin et être une idiote petite poupée de plus dans le monde. Ou alors s'en détourner légèrement quand ses parents découvrent les résultats de son test de QI. Au lieu de faire tapisserie, leurs projets la concernant auraient sans doute été d'en faire une avocate comme sa mère, quelque chose dans ce goût là. Mais elle s'en détourne bien trop quand elle se met à parler de choses étranges qu'elle prétend voir ! Si au début, les Lewis ne s'inquiètent pas en voyant l'imagination débordante d'un enfant qui finira par se calmer avec le temps, leur vision sur le sujet change rapidement quand la maîtresse d'école les convoque pour leur parler de leur fille. Et ce n'est pas pour louer ses excellents résultats scolaires mais pour s'inquiéter de sa manière d'exprimer sa créativité. Là où les autres enfants de son âge dessinent des licornes, leur petite maison avec papa, maman et le chien autour d'eux ou encore un bel arc-en-ciel, Shayna dessine elle un homme pendu au lustre de la salle à manger, des représentations plutôt démoniaques ou alors une femme effrayante à l'apparence peu amicale.
Et quand la maîtresse leur révèle qu'à la question "c'est qui ?", Shayna a répondu "la femme qui se cache dans ma penderie", il est rapidement décidé de prendre un rendez-vous chez un psychologue.

Mais on ne peut pas dire que des séances chez le psy vous soient d'un grand secours quand vous voyez des fantômes. Et si l'innocence de l'enfance fait qu'elle finit par s'ouvrir, le monde adultes lui fait comprendre que mentir est essentiel. Shay comprend très vite que si elle veut que papa et maman l'aiment, si elle ne veut pas finir toute seule à l'école, il ne faut plus parler de toute ça. Après tout, peut être que ce docteur a raison, peut être que ce n'est qu'une bouffée délirante qui passera avec le temps.
Alors la petite fait des efforts, et si elle voit toujours des choses, elle dit le contraire pour ne déplaire à personne. A force de le dire, peut être que ça marchera et que les méchantes personnes la laisseront tranquilles.
Cette dame dans sa penderie, la prochaine fois qu'elle viendra, elle fermera les yeux très fort et elle disparaîtra.
Mais le conte de fées s'effrite un peu plus au début de l'été suivant quand elle fait tomber son ballon dans la cave. Monsieur Federico, il n'a pas non plus disparu quand elle a fermé les yeux. Il était en colère, très en colère contre son fils qui n'avait pas rangé la grange et ça, ce n'était pas son imagination !
Et quand le lendemain la maîtresse lui fait remarquer qu'il fait bien trop chaud pour porter un gilet et qu'elle croise le regard fuyant de son élève, elle soupçonne autre chose que la réalité alors qu'elle lui demande de venir la voir à la récréation. Horrifiée à la vue des marques que portent l'enfant, elle prend immédiatement contact avec les services sociaux. Elle avait toujours trouvé que quelque chose clochait avec ces Lewis. Des gens beaucoup trop froids et hautains !

L'affaire fait du bruit et si la garde de Shay ne leur ait pas retirée, il est fortement conseillé au père de se chercher un autre poste ailleurs. Après plusieurs années dans son pays natal à se refaire une réputation, il lui est finalement proposé un poste d'ambassadeur au Japon qu'il accepte sans hésitation. Tout sera différent cette fois-ci, il le croit en tout cas et Shayna ne compte pas l'en dissuader, la première leçon était bien suffisante et elle est désormais plus vigilante.
Une nouvelle vie commence pour les Lewis, pas si différente que ça de l'Italie ou des Etats-Unis. Gala de représentations pour savoir qui est le plus riche, qui a la plus grosse voiture et qui trompe sa femme avec qui pour ses parents, et éternels mensonges pour Shay qui a finit par développer un certain talent dans ce domaine, talent qui a su convaincre ses parents qu'un nouveau départ était possible alors qu'ils se trouvaient toujours aux Etats-Unis. Bien sûr, ce n'est pas toujours facile de jouer à l'adolescente normale quand on a un fantôme qui vous suit partout en se prenant pour l'homme de votre vie et se montre assez possessif dans le genre flippant. Mais l'avantage du Japon, c'est qu'il y a un Océan pour le séparer des Etats-Unis.
Alors que dans son école en Italie elle avait finit par avoir le statut de l'enfant avec laquelle il ne vaut mieux pas jouer, elle mène une campagne brillante comme son père l'aurait fait à sa place et se fait accepter rapidement par ses camarades japonais. Malgré tout cet entourage, malgré le sentiment d'être admirée pour sa jolie robe ou ses beaux cheveux et malgré les garçons qui se proposent de la "servir" en grandissant, elle se sent toujours aussi seule.
Mais il est mieux d'avoir des amis plutôt que d'être littéralement seule non ? Il est plus agréable d'avoir des parents absents qui ne vous regardent pas comme une bombe à retardement complètement tarée que des parents qui semblent avoir honte de vous.

Tout était pourtant si parfait. Et ça aurait pu continuer encore sans ce voyage scolaire. Sans cette stupide idée du nain de jardin de se faire une expédition la nuit dans cet hôpital abandonné. ça, s'il avait mentionné la partie lieu, elle serait sans doute restée dormir comme une personne avec un cerveau malgré le risque de passer pour un rabat-joie ! Ce qu'elle a sans doute fait en déclarant les attendre à l'extérieur... jusqu'à ce qu'elle entende crier et prenne ce cri pour celui d'un camarade de classe.
Quand le reste du groupe la retrouve, accroupie au coin d'une chambre à hurler, cachant sa tête entre ses bras griffés, il ne cherche pas à comprendre en téléphonant à l'hôpital. Pas plus que ses parents ne cherchent à entendre ses excuses quand ils prennent la décision de la faire interner en hôpital psychiatrique.
De ce séjour, Shayna n'en parlera jamais. Traumatisant, elle se bloque dès qu'on la ramène à cette période. La population qui la fréquente ? C'est vrai, on ne se fait pas que des amis dans un asile pour les périodes où on ne nous gave pas de petites pilules. Mais c'est plus la population qui hante le coin qui fait que l'endroit la terrifie encore autant aujourd'hui au point qu'il suffise d'une simple suggestion d'un nouveau séjour de ses parents pour qu'elle devienne aussi docile qu'un agneau à sa sortie. Quand elle entend ses parents discuter d'un poste tant convoité depuis des années par son père, celui de gouverneur de l'Etat d’Hawaï, elle devient bien plus attentive du haut des escaliers quand il fait référence au retard pris dans ses ambitions à cause de leur fille. Cette fois, il ne peut pas se permettre d'attendre une nouvelle élection parce que son image ne sera pas assez bonne pour celle-ci. Peut être qu'il serait plus prudent de faire hospitaliser de nouveau leur fille pour la protéger de toute cette agitation... soit la tenir à l'écart et l'empêcher de faire de papa chéri le papa d'une pauvre cinglée.
"Je peux aller vivre chez mon oncle !". Elle ne le connaît pas, l'oncle Donald est un peu spécial pour ne pas dire cinglé, il ne s'occuperait pas bien d'elle, et on en passe des raisons qu'elle entend sur le début avant que sa mère ne finisse par sortir le "après tout... pourquoi pas..." magique. Après quelques minutes de plus d'argumentaire, la décision est finalement prise : tandis que ses parents s'installeront à Hawaï, elle ira vivre chez son oncle à la Nouvelle-Orléans.
A choisir, mieux vaut un inconnu fou, que tout un groupe de fous !



I don't wanna play this game no more
I don't wanna play it. I don't wanna stay round here no more, I don't wanna stay here. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showin, I don't wanna see that. Look at all the stones they keep on throwin, I don't wanna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t319-shayna-f-lewis-haley-joel-in-wonderland http://underyourbed.forum-canada.com/t320-shayna-f-lewis
avatar
boo
the casper of your life
avatar : mila kunis
messages : 43
état civil : ... dead!
profession : hanter les vivant, best job ever!
MessageSujet: Re: Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland   Lun 30 Juin - 15:12

my girl


hello, hello, anybody out there?
alone, alone, i don't really know where the world is but i miss it now. i'm out on the edge and i'm screaming my name like a fool at the top of my lungs. sometimes when i close my eyes i pretend i'm alright but it's never enough. cause my echo, echo, is the only voice coming back. shadow, shadow, is the only friend that i have.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t316-leonora-e-morris-ghostly-yours http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t317-leonora-e-morris
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Holland Roden (c) Twisted Lips
dc : Charlie Potter from hogwarts & the french highlander : Zach MacLeod & the slayer Micah Balboa & the classy thief Roxy
messages : 68
état civil : Célibataire
profession : Lycéenne
dons surnaturels : Nécromancie
MessageSujet: Re: Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland   Lun 30 Juin - 20:04

   
Ouais ce message avait pour toute utilité de déclarer ma flamme à ma soulmate <3


I don't wanna play this game no more
I don't wanna play it. I don't wanna stay round here no more, I don't wanna stay here. Like rain on a Monday morning, like pain that just keeps on going on. Look at all the hate they keep on showin, I don't wanna see that. Look at all the stones they keep on throwin, I don't wanna feel that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://underyourbed.forum-canada.com/t319-shayna-f-lewis-haley-joel-in-wonderland http://underyourbed.forum-canada.com/t320-shayna-f-lewis
❝ Contenu sponsorisé ❞
MessageSujet: Re: Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shayna F. Lewis - Haley Joel in Wonderland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les papiers d'identités :: les identités confirmées-