Partagez | 
 

 (M) JOSHUA JACKSON -- my dad, this hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
p'tit biscuit
a so eatable cookie
avatar : Jennifer Lawrence (c) lady azraël
messages : 50
MessageSujet: (M) JOSHUA JACKSON -- my dad, this hero   Mar 26 Aoû - 21:59



Joel P² Hawkins
ft. Joshua Jackson

âge ;; 33 ans date de naissance ;; JJ/MM/1981 lieu de naissance ;; Denver, Colorado origines ;; Américaines état civil ;; Marié orientation sexuelle ;; Hétéro profession ;; Policier à la NOPD (New Orleans Police Department) au sein des investigations criminelles groupe ;; Humans négociable ;; Nop

— à son propos
Joel Hawkins n’est pas exactement l’image du policier par excellence dans les films. Non, son père n’était pas flic comme son père et son grand-père avant lui. Et non, il n’a pas regardé Chips, Starsky et Hutch et compagnie à forte dose. Non il ne répondait pas non plus « policier » à la question « qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? ». Lui c’était plutôt pirate, pompier ou pdg d’une grande entreprise pour être plus riche que Crésus. Les grands classiques d’enfant en somme qui ne tardent pas à être remplacés par du concret. En grandissant, il se voit bien vétérinaire comme sa mère, ou un truc du genre. Ce qui a tout changé ? Peut être ce questionnaire de personnalité au lycée, pourtant jugé inutile par la majeure partie des adolescents, qui lui donne flic comme métier en première place. A moins que ce ne soit la disparition étrange de l’une de ses camarades de classe en dernière année qui ne lui donne finalement le goût de l’enquête et la nécessité de venir en aide. Allez savoir ! Quoiqu’il en soit, après le lycée, il entre à l’école de police plutôt que sur les bancs de la fac. Et en une année à peine, il prouve que son orientation est la bonne en se plaçant parmi les meilleures recrues. Comme le dira si bien son formateur, ça aurait été une perte que de le voir soigner Bambi & Compagnie. Débrouillard, malin, un brin fouineur et observateur avec un sens de l’analyse poussé, il possède des qualités essentielles au métier de flic. Plus qu’un simple flic idéal, Joel est également un excellent ami qu’on ne pourrait définir que par son boulot. Certains diront de lui que c’est un « bon gars », d’autres se contenteront de dire qu’il est sympathique et qu’une bière partagée avec lui rime toujours avec bon moment, et une autre partie préfèrera parler du père de famille et du mari qu’on envie. C’est à 20 ans qu’il rencontre la femme de sa vie, Emma Parker. S’il a toujours été protecteur, il se place presque aussitôt comme un pilier de cette petite famille, ou plutôt des deux sœurs étant donné sa relation conflictuelle avec le père. Présent dans les moments difficiles que traverse la famille à ce moment là, il la suivra jusqu’à la Nouvelle-Orléans au changement d’affection du père. C’est d’ailleurs bien avant la mort de Monsieur Parker que lui, Emma et Jaime emménagent ensemble dans la maison qu’ils occupent toujours aujourd’hui. Et autant dire qu’ils ont bien fait de viser grand niveau taille avec l’arrivée prochaine d’un quatrième enfant chez les Hawkins.
Il est actuellement policier à la NOPD, au sein des investigations criminelles et il ne peut pas se plaindre de manquer de boulot. S’il ne sait rien à l’existence du paranormal, et s’il n’a d’ailleurs jamais cru aux fantômes et trucs du genre, il est parfois confronté à des affaires bien étranges auxquelles il ne peut pas tout expliquer. D’accord la police de la Nouvelle-Orléans n’est pas la meilleure du Monde et les affaires classées sont loin d’être rares, comme les bavures. Faut dire que ses collègues ne sont pas tous des lumières… mais les enquêtes du coin ont tendance à donner du fil à retordre et il est toujours frustré de classer une affaire sans y apporter toutes les explications, au contraire d’autres qui se disent payés autant de toute manière. Il lui faudrait cependant beaucoup plus pour envisager d’étudier ces enquêtes compliquées sous un nouveau regard plus ouvert.

— relations connues
Emma P² Hawkins
Sa femme, dont il n’envisage pas de changer une seule seconde. Ok, c’est vrai, elle peut être un peu tortionnaire et il est interdit de fast-food et trucs du genre parce qu’elle surveille sa santé et tout ça. Mais heureusement, elle vient avec une petite sœur avec qu’il est possible de comploter pour se faire quelques pizzas et autres de temps en temps. Oui, il faut mettre un dessous de verre sur la table et surtout penser à baisser la cuvette, mais Emma est tout de même l’amour de sa vie… faut croire qu’il doit être un brin maso ! Leur histoire dure depuis plus de dix ans maintenant, et on ne peut pas dire qu’ils aient chômé quand on voit les trois enfants, plus un à venir, qu’ils ont fait. Des jumeaux de 8 ans, une petit de 6 ans, et le prochain petit dernier… tout le monde a besoin d’une pause dans la conception d’un foyer ! Emma et lui forment un couple soudé, à l’image de leur famille, qui met en avant les valeurs familiales avant le reste. Si elle lui a toujours été reconnaissante de l’avoir soutenu pendant la période la plus sombre de sa vie, il ne peut pas dire avoir manqué de retour après les journées parfois difficiles du boulot. Il serait plus facile de faire une pizza de la taille du Texas que de séparer ces deux là !
Jaime L. Parker
Sa belle sœur, qu’il considère plus comme sa propre sœur. Ce n’était qu’une gamine la première fois qu’ils se sont rencontrés, mais il s’est tout de suite pris de l’affection d’un grand frère pour elle. Malgré sa relation déplorable avec son père, et l’adoration qu’elle avait pour lui de son côté, ils sont toujours passés à côté de cette différence d’opinion. Protecteur envers elle, comme le serait un grand frère, il a toujours fait attention à elle et s’est pris au jeu au point d’effrayer tout homme avec un regard trop baladeur ou de faire un interrogatoire à tout petit ami potentiel ou probable. Parlant de ça, il ne cesse aujourd’hui de lui faire la promo de l’un de ses collègues qu’il compte inviter prochainement à dîner sous l’approbation, voir les encouragements, de sa femme. 25 ans, plutôt beau garçon, gentil, le recruté a des qualités approuvées et il le préfère cent fois à l’autre flatteur qui vient parfois à la maison. Et sans parler du plan démoniaque, Jaime c’est également celle avec qui il boit des verres dans le garage, en secret, celle avec qu’il parle voitures et flingues ou encore celle avec qui on manigance pour manger une bonne pizza bien énorme et riche en calories.
Jared P² Hannigan
Si sa femme lui donnerait le bon Dieu sans confession, ce n’est pas le cas de Joel qui ne l’apprécie qu’à moitié. Ce type fait trop de compliments pour être honnête. Ou surtout ce type pourrait sortir secrètement avec Jaime ? Ok, il ne prend peut être pas le rôle du grand frère qu’à moitié mais tout de même ! Jared en fait trop non ? « Votre sauce au vinaigre de balsamique est exquise Emma », « Oh Emma, vous avez refait la déco de la chambre des enfants, j’adore les couleurs ! Vous avez du goût, c’est indiscutable », « Mon rêve le plus cher serait de faire partie de cette famille et de manger des repas si bons chaque soir ». C’est louche, très louche. Le flic en lui dit que ce type est un fourbe. Le grand frère en lui dit « pas touche », et le père et mari en lui disent « y’a moyen qu’il s’incruste moins souvent ? ». Et puis allez, le collègue qu’il veut présenter à Jaime et cent fois mieux que ce Don Juan des plages ! En réalité, le destin veut que le potentiel beau-frère parfait se trouve ailleurs, même s’il l’ignore, et même si celui-ci aura le droit à ces interrogatoires du début. Quoiqu’il en soit, ne vous inquiétez pas, Joel est assez poli et bien élevé pour ne pas le frapper, l’insulter ou quelque chose dans ce goût là…. Même si c’est vrai qu’il lui arrive souvent de le fixer d’un air méfiant, il fait des efforts pour participer à la conversation quand Casanova s’incruste.
Jonathan D. Fawkes
D'accord, Jaime et lui ont une grande différence d'âge et il avoue avoir été pas mal réticent sur le coup. Mais sa belle-soeur semble beaucoup l'apprécier, même si elle a parfois une curieuse manière de le montrer.... Bref, après la phase de suspicion, après l'avoir fusillé quelques fois du regard et l'avoir interrogé, Joel est arrivé à un constat très simple : ce type n'est pas si mal. En fait, il est même plutôt bien et si sa femme n'est toujours pas convaincue, Joel a rejoint le camp adverse en supportant la team Joni. Finalement, son collègue de travail n'était pas si bien que ça. Une chance pour l'anglais toutefois que le flic ne connaisse rien de ses activités illégales ! ça ferait une autre nouvelle bien plus gênante que l'âge à digérer ! Mais puisque le secret reste secret, pourquoi en parler ? Autant boire des bières et se marrer de la passion de sa femme pour la mise à mort de l'honneur de sa cadette !


Risin' up, back on the street
Did my time, took my chances. Went the distance, now I'm back on my feet. Just a man and his will to survive. So many times, it happens too fast, You change your passion for glory. Don't lose your grip on the dreams of the past, You must fight just to keep them alive. It's the eye of the tiger, it's the cream of the fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hidingunderyourbed.forum-canada.com/t350-jaime-l-parker
 

(M) JOSHUA JACKSON -- my dad, this hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
what's hiding under your bed ::  :: les petites annonces-